AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782070527571
28 pages
Éditeur : Gallimard Jeunesse - Giboulées (30/11/-1)
4.04/5   12 notes
Résumé :
Maud a perdu son trésor et le cherche à travers le jardin. Benjamin le Lutin pense que se creuser la tête n'est pas une bonne solution pour chercher un trésor et décide de creuser la terre…
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (4) Ajouter une critique
coquinnette1974
  16 décembre 2019
Dans la collection des drôles de petites bêtes je voudrais... Maud la taupe de Antoon Krings :)
Maud a perdu son trésor et le cherche à travers le jardin.
Benjamin le Lutin pense que se creuser la tête n'est pas une bonne solution pour chercher un trésor et décide de creuser la terre…
Maud la taupe met donc en scène une petite taupe. Cette dernière a perdu son trésor, elle est paniquée et vocifère qu'elle a perdu son trésor. Alors que Benjamin creuse la terre pour l'aider.. et surtout retrouver le trésor ;) Maud quand à elle part voir les habitants à la recherche de ses biens.
La petite fille a qui j'ai lu cette histoire a bien aimé découvrir Maud même si elle la trouve un peu trop énervée, elle crie trop !
Les dessins sont très chouettes, comme pour tous les ouvrages de cette collection.
Même si à mon sens l'histoire n'est pas la meilleure de la collection elle a bien plu à la fillette à laquelle je l'ai lu.
La chute sauve l'album et à fait sourire mon acolyte :)
Ma note ? Allez.. quatre étoiles :)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          241
Tandarica
  04 avril 2020
Ma fille collectionne (heureusement qu'il y a eu des rééditions !) ces drôles de petites bêtes. Nous les avons tous lus ensemble, à voix haute, et je trouve que globalement c'est des livres bien sympathiques, dont certains numéros (nous en avons 66 à ce jour) sortent du lot. Cela plaît aux enfants, et je trouve que le graphisme a évolué, en mieux, au fil du temps. L'aventure commence avec le numéro un « Mireille, l'abeille », la star incontestable et incontestée du jardin qui possède une maison plus que coquette et continue ensuite avec d'autres insectes.
Ne nous en voulez pas si cette critique se répète donc ici sur le site : qui aime, ne compte pas.
Commenter  J’apprécie          90
bdelhausse
  31 décembre 2016
Inconditionnels d'Antoon Krings (nous... c-à-d mes 2 loulous et moi), nous avons assez peu accroché à ce tome.
Maud la Taupe n'est pas le plus charismatique ni le plus sympathique des personnages de Krings. (Il faut avouer que nous sortions d'une histoire de Benjamin...)
Ici, elle apparaît assez vitupérante, peu aimable et très énervée. Une chute (même si elle est assez convenue) sauve un peu le naufrage. Un tome tout à fait dispensable à notre avis.
Commenter  J’apprécie          30
Fifrildi
  14 juillet 2016
J'ai offert ce livre à ma fille Maud. Elle n'a pas vraiment apprécié le cadeau. Voilà pourquoi il traîne dans ma bibliothèque :-)
Commenter  J’apprécie          40

Citations et extraits (1) Ajouter une citation
MarionGLMarionGL   24 février 2014
- Je suis dans un tel désarroi... Mon trésor... mon cher trésor...
- Eh bien quoi, ton trésor ? dit Benjamin.
- Je l'avais pourtant enfoui dans un joli petit nid, poursuivit l'infortunée.
Un endroit sûr... Il n'a quand même pas pu se sauver.
- Il s'est peut-être envolé, ironisa le lutin tout en s'éloignant. Quand tu auras fini de remuer la terre, il ne te restera plus qu'à remuer le ciel avec les abeilles, ajouta-t-il avant de disparaître.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10

Videos de Antoon Krings (9) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Antoon Krings
Retrouvez l'émission intégrale ici : https://www.web-tv-culture.com/emission/arnaud-delalande-memory-52671.html
Hypokhâgne, khâgne, une licence d'histoire, un diplôme à l'institut d'études politiques de Paris, voilà le brillant parcours d'Arnaud Delalande. Mais c'est surtout à son imagination fertile et à ses divers talents auxquels nous allons nous intéresser. Repéré par la célèbre éditrice Françoise Verny, Arnaud Delalande publie son premier roman en 1998, « Notre Dame sous la terre », un thriller ésotérique qui connait un joli succès et reçoit plusieurs prix. C'est dans cette veine du roman noir historique qu'il va publier plusieurs titres dont « La musique des morts » ou encore « le piège de Dante » dans la Venise du XVIIIème siècle et « Les fables de sang » avec un tueur en série semant la terreur dans les jardins de Versailles sous le règne de Louis XVI et Marie-Antoinette. Ces deux titres entamant la saga de « L'orchidée noire » avec un héros récurrent, Pietro Viravolta, fine lame et espion discret, sorte de James Bond du XVIIIème siècle. On citera aussi le très remarqué « Piège de Lovecraft », thriller fantastique paru en 2015 qui reçoit le prix du roman fantastique francophone.
Mais Arnaud Delalande est un touche à tout. Outre ces romans alliant habilement le l'intrigue policière et la saga historique, il est aussi un scénariste réputé dont le nom apparaît aussi bien sur des génériques de films que sur des couvertures de bandes dessinées. Il participe notamment au film d'animation d'Antoon Krings, « Drôles de petites bêtes » sorti en 2017. Quant à la bd, c'est avant tout sur des scenari d'intrigues historiques qu'on le sollicite. « La jeunesse de Staline », « Aliénor la légende noire » ou « Catherine de Medicis, la reine maudite » permettent de porter un autre regard sur ces personnages du passé.
L'actualité d'Arnaud Delalande est double justement. Il vient de publier chez Glénat cette bande dessinée, « Notre Dame de Paris, la nuit de feu » qui raconte minute par minute l'incendie du 15 avril 2019 mais revient aussi sur la grande histoire de la cathédrale au fil des siècles.
Et dans un tout autre registre, le nouveau polar d'Arnaud Delalande est aussi une réussite. Sur les traces d'une jeune femme flic cherchant à oublier une enfance chaotique, nous voilà embarqués au coeur des montagnes enneigées des Alpes, dans un établissement hospitalier où les patients sont traités pour leur perte de mémoire. Dans cet univers oppressant, un suicide a eu lieu devant huit témoins. Mais aucun d'eux ne s'en souvient. Et notre jeune femme flic s'aperçoit bien vite que ce suicide est un crime déguisé.
Une écriture alerte, une intrigue bien ficelée, une réflexion sur la mémoire et le passé et au final, un roman qui se dévore de la première à la dernière page.
« Memory » d'Arnaud Delalande est publié aux éditions du Cherche-midi.
+ Lire la suite
autres livres classés : TaupesVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Littérature jeunesse

Comment s'appelle le héros créé par Neil Gailman ?

Somebody Owens
Dead Owens
Nobody Owens
Baby Owens

10 questions
1211 lecteurs ont répondu
Thèmes : jeunesse , littérature jeunesse , enfantsCréer un quiz sur ce livre