AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2800160128
Éditeur : Dupuis (05/09/2014)

Note moyenne : 3.33/5 (sur 12 notes)
Résumé :
"Notre avenir est aux mains du passé", telle est la devise des agents ukroniens. Leur mission est de protéger l'Histoire des modifications que pourraient causer les voyages dans le temps et, le cas échéant, de lui redonner un déroulement le plus proche possible de l'histoire officielle, afin que l'avenir de l'humanité ne soit pas compromis.

Ainsi, quand des manipulateurs du temps sont détectés en train de préparer une modification de la bataille de Pe... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (4) Ajouter une critique
Dionysos89
  29 octobre 2014
*Musique patriotique* « Pour sauver l'Humanité de la terrible menace des Manipulateurs, les Brigades du Temps sont là pour veiller au bon déroulement du passé afin d'assurer notre futur. » Depuis le début de la série, l'humour est omniprésent, c'est toujours le cas, heureusement, mais le conflit avec les Manipulateurs s'intensifie et un peu de tragédie ne manquera pas de s'immiscer dans la vie de nos aventuriers temporels.
Qui dit « Brigades du Temps » dit uchronie à réparer pour conserver le futur tel qu'il est. Ici, nous nous immergeons dans les premiers jours de décembre 1941 alors que rôde près de Pearl Harbor la flotte japonaise avec pour objectif de lancer un conflit ouvert avec les Etats-Unis d'Amérique. Tout l'enjeu de cette uchronie tient bien sûr à la débâcle ou non de la marine américaine qui les lancera officiellement dans la 2ème Guerre mondiale, mais également dans la possible réaction ou non de la flotte américaine après coup. le Japon doit-il gagner ? Par une victoire écrasante ? Chaque variation temporelle peut mener l'issue des combats à un tout autre résultat et les Brigades du Temps marchent donc sur le fil du rasoir...
Et qui dit « Brigades du Temps » dit brigadiers pour maintenir et protéger la ligne temporelle. Nous retrouvons ainsi, pour une autre potentielle mission suicide, le jeune Stuart Montcalm et l'atypique Dagobert « Daggy » Kallaghan. Leur relation s'approfondit et se développe encore un peu plus dans ce tome, puisqu'ils vont se retrouver prisonniers de leurs ennemis du moment (ou de l'époque, c'est comme on le sent). Malgré tout, cet opus-ci montre une certaine différence de mise en valeur entre Kallaghan et Montcalm. En effet, autant ce dernier est un peu handicapé par sa jeunesse, sa moindre roublardise et ses amours naissants, autant Kallaghan est totalement dans son élément : né en Ecosse au XXe siècle, il gère la 2ème Guerre mondiale par le simple fait de s'en sentir très proche. Ainsi, l'avantage de son personnage se perçoit immanquablement dans la multiplication de références culturelles bien connues : Star Wars, Buck Danny et Karaté Kid sont, par exemple, pleinement de la partie, révélés par son humour écossais, typiquement occidental et très années 2000.
À leurs côtés, nous retrouvons les têtes pensantes des Brigades du Temps qui gèrent leur mission depuis leur quartier général intemporel, plus ou moins du terrain selon leur rôle, toutefois ils ne sont pas seuls à leur venir en aide. Aussi, il faut souligner le rôle notable, et même capital, des femmes dans le déblocage des situations et dans le non-conservatisme. C'est ainsi l'occasion de voir Joé et Ayumi en pleine action. Et, pour finir, en parlant d'action, celle-ci est mise en valeur par l'humour de la situation, un peu à la façon des séries au long cours d'antan (Les Tuniques bleues par exemple).
Le duo improbable découvert dans le premier diptyque est donc à nouveau envoyé en mission dans le passé pour lutter contre les vils Manipulateurs, mais surtout pour notre plus grand plaisir. Avec l'annonce chamboulée de la bataille de Pearl Harbor en 1942 entre les flottes japonaises et états-uniennes, Kris et Bruno Duhamel s'offrent un autre événement de taille à décortiquer, à déconstruire, pour en faire une nouvelle aventure humoristique et historiquement intéressante. Les personnages et l'uchronie développés sont les deux points principaux de ce tome bien réjouissant.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          250
boudicca
  21 août 2015
Après une première parution dans le journal « Spirou », voici enfin disponible chez Dupuis le troisième tome des aventures de l'agent Kallaghan, colosse au sale caractère mais doté d'une solide expérience professionnelle, et de Montcalm, fraîchement promu sur le terrain et d'un tempérament nettement plus enjoué que son partenaire. A eux deux il forme une équipe d'élite chargée d'arpenter le passé à la recherche d'anomalies causées par leurs ennemis de toujours : les Manipulateurs. Après avoir contribué à éviter le désastre de la non-découverte de l'Amérique par Christophe Colomb, nos deux agents spéciaux quittent le XVe pour le XXe siècle où une nouvelle aventure périlleuse les attend. Leur mission : éviter à tout prix que les Américains ne soient informés de l'avancée de la marine japonaise à Pearl Harbor car de cette attaque du 7 décembre 1941 dépend l'entrée en guerre des États-Unis aux côtés des Alliés et, au-delà, le sort de la Seconde Guerre mondiale. Fort heureusement, nos deux héros vont être rejoints dans leur quête par différents alliés qui vont les assister dans leur tentative pour redresser le cours de l'histoire.
Les deux premiers tomes de la série étaient déjà très réussis et, en dépit du changement d'époque, ce troisième album s'inscrit dans la même lignée que ses prédécesseurs. le scénario de Kris est plein de rebondissements et parvient habilement à alterner moments d'émotion et scènes plus comiques. L'humour est donc une fois encore au rendez-vous et donne lieu à des dialogues percutants qui feront fréquemment naître un sourire sur les lèvres des jeunes lecteurs aussi bien que des plus âgés. Un aspect comique d'ailleurs souvent renforcé par les dessins de Bruno Duhamel qui sont toujours aussi plaisants et participent pleinement à nous rendre les protagonistes attachants. Cette légèreté de ton n'empêchent toutefois pas les deux auteurs de traiter cet épisode tragique de notre histoire avec une certaine dose de sérieux, notamment lors de l'évocation des trop nombreuses vies humaines sacrifiées à cette occasion. Un sérieux que l'on retrouve également dans le souci de réalisme du scénariste comme du dessinateur qui ont de toute évidence apportés beaucoup de soins aux détails historiques, que ce soit au niveau du déroulement de l'attaque de Pearl Harbor ou encore des équipements et tactiques militaires privilégiées par les deux camps.
Kris et Duhamel signent avec ce troisième tome un album tout aussi divertissants que les précédents. le thème de l'uchronie est une fois encore traité avec beaucoup humour mais s'accompagne d'une réflexion bien plus subtile que ce qu'on pourrait imaginer au premier abord. Vivement la suite !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          180
Titouan32
  07 mars 2018
J'ai détesté ce livre ce n'est pas à mon goût.
Commenter  J’apprécie          210
bdelhausse
  22 janvier 2018
On retrouve le tandem de choc, Daggy Kallaghan et Stuart Montcalm, aussi bien assortis que l'eau et le feu, à quelques encablures de l'attaque japonaise sur Pearl Harbour. Et on comprend vite que les deux agents spatio-temporels ne sont pas là pour faire dans la dentelle, quand on les voit abattre un hydravion américain, alors qu'ils pilotent des avions de chasse US...
Ils sont aux prises avec une déviation du cours du temps, où les Américains, prévenus de l'attaque japonaise, éviteraient une défaite cuisante... Mais le cours du temps revient un moment "à la normale" puis se met à dévier, oscillant entre "victoire totale japonaise" et "victoire américaine". Daggy et Montcalm vont avoir fort à faire pour rectifier le cours des choses. Et les choses n'iront pas sans mal, quand les histoires de coeur s'en mêlent.
Avec un art consommé de l'intrigue, mystifiant le lecteur à maintes reprises, oscillant entre comédie et tragédie, les auteurs produisent un 3è tome de meilleure facture que les deux précédents. Au passage, on croise Kirk Douglas (et sans doute James Mason et d'autres...) qui joue un rôle prépondérant dans la rectification des événements. C'est touffu, avec un comique de situation et de dialogue qui progresse et laisse présager de l'avenir. (Sauf que la série est interrompue depuis juillet 2014)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40

critiques presse (4)
Chro   21 octobre 2014
Sur le fond, la grande qualité de la série est d’offrir à ses jeunes lecteurs l’interrogation suivante : le but des Brigades justifie-t-il les moyens employés et leurs conséquences – comme par exemple les massacres liés à la conquête de l’Amérique ?
Lire la critique sur le site : Chro
ActuaBD   16 octobre 2014
Les Brigades du temps est une série pour ados qui, par sa légèreté feinte, parle aussi aux adultes et qui, derrière ses allures "vintage", recèle un traitement résolument contemporain, confirmant avec ce troisième tome qu’elle est une nouvelle valeur sûre du catalogue Dupuis. Une très belle découverte, assurément.
Lire la critique sur le site : ActuaBD
BullesEtOnomatopees   30 septembre 2014
On retrouve avec plaisir le duo Duhamel/Kris à l’oeuvre sur ce troisième tome où l’humour est toujours présent. Le sujet n’est pour autant pas traité à la légère et les détails sont aux rendez-vous.
Lire la critique sur le site : BullesEtOnomatopees
Sceneario   29 juillet 2014
Bruno Duhamel nous avait déjà subjugué par son talent lors des deux premiers tomes. Mais ici, il se surpasse. [...] Ce tome révèle de très beaux moments aussi. Il n'y a pas que de l'action, il fait passer l'émotion à plusieurs reprises.
Lire la critique sur le site : Sceneario
Citations et extraits (3) Ajouter une citation
Dionysos89Dionysos89   02 novembre 2014
- C’est idiot : s’ils se savaient perdus, pourquoi ne se sont-ils pas écrasés volontairement sur nos bateaux ? Nous, ce qu’on aurait fait.
- Les Occidentaux sont différents de nous, amiral... Que voulez-vous attendre de gens qui lisent de gauche à droite et commencent leurs livres par la fin ?
Commenter  J’apprécie          180
boudiccaboudicca   22 août 2015
-Maréchal Kallaghan, de l'US aéropostale. Nous sommes chargés par le FBI, le président Roosevelt et l'association des cantinières de Michigan de procéder à l'arrestation des suspects. Circulez.
-Pff... Si on ne peut plus faire justice soi-même, on est déjà plus en Amérique !
Commenter  J’apprécie          90
Dionysos89Dionysos89   01 octobre 2014
Tout ce qui est mort dans le passé ne peut plus exister dans le futur.
Commenter  J’apprécie          103
Videos de Kris (25) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de  Kris
Attention les yeux ! Octobre annonce les grands crus de la BD. Vous commencerez le mois avec les suites très attendues de Holmes et de Violette Morris. Vous vous délecterez de deux albums poilants, L'Ours est un écrivain comme les autres et Seconde Partie de carrière. Et vous terminerez le mois avec LE roman graphique de cette fin d'année, Les Couloirs aériens, signé Etienne Davodeau, Joub et Christophe Hermenier.
autres livres classés : uchronieVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Les plus grands classiques de la science-fiction

Qui a écrit 1984

George Orwell
Aldous Huxley
H.G. Wells
Pierre Boulle

10 questions
2865 lecteurs ont répondu
Thèmes : science-fictionCréer un quiz sur ce livre