AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 275480143X
Éditeur : Futuropolis (15/05/2008)

Note moyenne : 4.05/5 (sur 22 notes)
Résumé :
Dans ce récit écrit à 4 mains, Kris et Éric T. racontent leur vie, celle de deux adolescents que rien ne prédisposaient à se rencontrer. la chronique intime d'une Amitié Majuscule forgée dans la douleur et les affres de l'existence. Un récit poignant.
Bretagne, fin des années 80. Pour Chris, jeune ado, la vie tourne autour de quelques points forts : le ping-pong, les copains, les filles. Chris sympathise avec un autre jeune homme, Éric dit Rico. Au départ, il... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (8) Voir plus Ajouter une critique
marina53
  23 septembre 2014
Brest, automne 1989. Christophe, jeune ado de 17 ans un peu mal dans sa peau, taciturne, calme, un peu gauche, se rend comme d'habitude à son entraînement de ping-pong. Là, il y retrouve son ami Thierry, champion de Bretagne. Pas une corvée, le ping-pong, juste une sanction pour le redoublement de sa 3ième. Mais, il y prend goût et malgré ses résultats plus que médiocres, il y va de bon coeur et, surtout, va de temps en temps encourager l'équipe féminine. C'est justement lors d'un de ces matchs régionaux qu'il fait la rencontre d'Eric. le beau, le grand, l'imposant, le mec sûr de lui et qui assure, le trop sérieux Eric... Une seule parole échangée ce jour-là, pourtant Christophe a senti quelque chose se passer entre eux. Lorsque les deux garçons se revoient quelques mois plus tard, lors d'un match de ping-pong, installés l'un à côté de l'autre, ils commencent à discuter puis s'échappent pour aller fumer une clope. le bel Eric va soudain perdre de sa prestance lorsq'il avouera à Christophe qu'il passe un CAP couture et, qui plus est, est doué pour le repassage! Il n'en faut pas plus pour déconner là-dessus, se foutre un peu de sa gueule au passage et se taper quelques fous rires pendant tout l'après-midi. S'ensuit la promesse de se revoir et commence alors une belle amitié entre les deux garçons...
Lorsque deux auteurs se rencontrent et se racontent... Christophe (alis Kris) et Eric (alias Eric T.) nous livrent leur rencontre, leur amitié si forte, les vacances chez l'un ou chez l'autre, les allers-retours Brest/Perros, leurs amours et leurs familles. Ils montrent brillamment que deux caractères opposés peuvent finalement bien s'entendre. Tout est dans une telle simplicité, une telle sincérité, une telle bienveillance que l'on prend plaisir à les suivre. Les deux garçons sont vraiment attachants, drôles, emplis de vie et d'espoir. Alternant la narration, les auteurs mettent en commun leurs points de vue mais chacun livre aussi quelques événements marquants qu'il aura vécu sans son ami. L'ensemble prête à sourire ou à rire mais l'on sera aussi ému par les drames vécus et les blessures de chacun. le dessin aux tons chauds est vif et chaleureux. Quelque peu surannées, les couleurs apportent charme et chaleur, à l'instar des auteurs.
Les ensembles contraires... s'attirent...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          580
chocobogirl
  31 août 2011
Brest, années1990. Christophe et Eric sont 2 adolescents très différents qu'une première rencontre n'avait pas permis de sympathiser. Mais quelques mois plus tard, ils se revoient et c'est alors le début d'une grande amitié qui va perdurer envers et contre tout. Cette histoire, c'est celle autobiographique de Kris et de Eric T. qui l'accompagne au scénario.
" ce n'est pas une fiction. Pas une histoire extraordinaire non plus. Juste le quotidien de deux types qui ne se sont pas cherchés, mais se sont néanmoins trouvés. Pour le meilleur et pour le meilleur encore à venir." nous précisent les auteurs.
Les ensembles contraires nous raconte une belle histoire d'amitié et d'humanité entre 2 garçons que tout sépare.
Christophe vit heureux dans une grande maison familiale animée et se passionne pour le ping-pong alors que Eric se débat avec la maladie de son père en fin de vie et l'alcoolisme rampant de sa mère. En plein échec scolaire, il prépare un CAP couture qui ne le mènera à rien et le conduira à une vie de galère. A la mort de son père, il part vivre dans un foyer de jeunes travailleurs et vit avec difficultés de petits boulots. Sa seule fenêtre positive est Christophe qui lui apporte un peu de bonheur et d'insouciance mais bientôt la présence de son ami ne suffira plus et Eric va s'enfoncer dans la dépression jusqu'au drame...
Dans le deuxième tome, nous retrouvons nos 2 protagonistes en 1994 à la suite du drame arrivé à la fin du tome 1. Christophe tente de renouer solidement avec Eric et de le soutenir, malgré lui. Il tente de le réintégrer dans une société qu'il rejete et l'avait rejeté. Eric est désormais installé dans la demeure familiale de Kris et reprend pied peu à peu. Mais bientôt, c'est au tour de son ami de vivre une mauvaise passe et à Eric de le soutenir.
Vous l'aurez compris, c'est le récit sincère et intime d'une amitié forte qui nous est dévoilé ici. La narration alterne entre Eric et Christophe, d'ailleurs identifiés par des codes couleurs différents. Les 2 garçons évoquent la naissance de leur amitié, leur adolescence avec ses bons et mauvais moments, le temps de l'amour et des filles, les galères d'argent et de boulot, les drames personnels. le récit n'est pas linéaire et consiste en tranches de vie représentatives de leur histoire.
Il y sera aussi question de sujets forts : maladie, suicide, alcoolisme, illetrisme, drame de l'amour. La vie n'est pas toujours rose et les auteurs ont à coeur de nous montrer aussi les pendants les plus noirs de la société dont ils font partie.
J'aime les histoires d'amitié. C'est une valeur que j'affectionne particulièrement. J'y ai retrouvé ici tout la force de ses relations si puissantes qui défie le temps et les obstacles de la vie. L'amitié entre Chris et Eric est belle, pudique et à la fois très intime. Une intimité qui m'a cependant ici empêché de me projeter dans cette histoire tant elle est personnelle. Et c'est peut-être mon petit regret. J'ai lu et découvert cette relation de manière très extérieure, touchée par l'intensité mais aussi par la banalité quotidienne de leurs relations mais sans vibrer de manière forte à leur histoire. le bouleversement attendu n'est pas venu.
On ne peut que saluer le travail et le recul nécessaire qu'il a fallu pour mettre en forme un tel projet autobiographique dessinée par un 3ème homme extérieur à leur amitié. Nicoby a su pourtant retranscrire leurs émotions avec beaucoup de réalisme et en proposant un dessin original. Comme je l'indiquais plus haut, chaque personnage se meut dans une ambiance graphique qui lui est propre. le récit d'Eric est dans de ston jaunes, orangés alors que celui de Christophe s'effectue dans une ambiance mauve.
Les ensembles contraires se révèlent 2 très beaux albums qui plongent dans l'humain, dans l' intimité forte d'une amitié exceptionnelle.
Lien : http://legrenierdechoco.over..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
matotaku
  17 décembre 2012
C'est l'histoire d'une rencontre entre deux jeunes gens en Bretagne. Deux jeunes garçons très différents qui se trouvent. L'histoire de la naissance d'une amitié, du passage à l'âge adulte de deux adolescents : le sport, les filles, l'école, le travail, les vacances. le premier tome est très prometteur, et finit sur une surprise. J'attends avec impatience que ma bibliothèque commande le deuxième tome...
J'avais découvert Kris avec Un Homme est mort. Je redécouvre là sa finesse...
Commenter  J’apprécie          30
yannquignon
  20 novembre 2016
Les deux auteurs de ces bandes dessinées sont également ses deux protagonistes. Eric, Christophe, deux adolescents dont l'amitié va être éprouvé par les aléas de la vie : chagrins d'amour, alcool, dépression mais aussi vacances entre copains, en famille, tournois de tennis de table... cette BD est une ode à l'amitié ! Ces deux-là sont comme frères, comme une famille. Les années 90 les ont vu grandir, mûrir et ont soudé à jamais leur histoire.
Les auteurs ont pris le parti de raconter chacun leurs souvenirs par un jeu de couleurs (violet pour Christophe, jaune pour Eric) permettant de poser un regard lucide et tendre sur cette époque, comme un jeu de ping-pong, les souvenirs de l'un éclairant et complétant ceux de l'autre. le dessin de Nicoby, minimaliste et réaliste, finit d'apporter à cette histoire la dose de véracité qui en fait une vraie tranche de vie, qui fait du bien !
Commenter  J’apprécie          00
alouett
  16 août 2010
Nous sommes à Brest, en automne 1989.
A 17 ans, Christophe est un jeune homme réservé. Il poursuit sa scolarité dans le cursus général après avoir redoublé sa 3ème. Il joue au ping-pong en club depuis 2 ans et se débrouille plutôt bien. Un ami lui présente alors Éric, au cours d'un match auquel il est venu assister. Ils ont pratiquement le même âge et peu de points en commun si ce n'est le ping-pong. Ils se quittent d'ailleurs sans se laisser leurs coordonnées respectives ni la possibilité de se revoir.
Quelques mois plus tard, nouvelle rencontre entre les deux adolescents. Christophe est maintenant en 1ère B et Éric a du opter pour « une voie de garage » le concernant : un CAP couture. Étonnement, fous rires de Christophe qui imagine mal Éric derrière une machine à coudre… encore moins avec un fer-à-repasser à la main…
C'est le début d'une longue amitié.
Lien : http://chezmo.wordpress.com/..
Commenter  J’apprécie          40
Citations et extraits (2) Ajouter une citation
marina53marina53   23 septembre 2014
Aller voir au dehors la vie d'un dimanche d'hiver. Il faisait froid et beau, et tout était calme, serein. La ville entière semblait s'étirer langoureusement sur un canapé confortable et cotonneux. J'ai décidé de prendre le bus pour aller jusqu'au port, voir la mer. La mer et son absence d'obstacle. J'ai longtemps marché le long des jetées. Bruits de filins s'entrechoquant et rires d'enfants. Cris des mouettes et souffle du vent. Molesse du sable, caresse du soleil. Mais rien de tout ça ne voulait m'envelopper. Je restais désespérément extérieur à tout ce qui m'entourait. Comme blindé au mal de vivre, clôturé de solitude, carapace d'une vie sans horizons.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          330
marina53marina53   23 septembre 2014
On est con quand on a 18 ans. En guise de pudeur, on se forge l'armure qu'on peut.
Commenter  J’apprécie          352
Videos de Kris (25) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de  Kris
Attention les yeux ! Octobre annonce les grands crus de la BD. Vous commencerez le mois avec les suites très attendues de Holmes et de Violette Morris. Vous vous délecterez de deux albums poilants, L'Ours est un écrivain comme les autres et Seconde Partie de carrière. Et vous terminerez le mois avec LE roman graphique de cette fin d'année, Les Couloirs aériens, signé Etienne Davodeau, Joub et Christophe Hermenier.
autres livres classés : autobiographieVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Les personnages de Tintin

Je suis un physicien tête-en-l'air et un peu dur d'oreille. J'apparais pour la première fois dans "Le Trésor de Rackham le Rouge". Mon personnage est inspiré d'Auguste Piccard (un physicien suisse concepteur du bathyscaphe) à qui je ressemble physiquement, mais j'ai fait mieux que mon modèle : je suis à l'origine d'un ambitieux programme d'exploration lunaire.

Tintin
Milou
Le Capitaine Haddock
Le Professeur Tournesol
Dupond et Dupont
Le Général Alcazar
L'émir Ben Kalish Ezab
La Castafiore
Oliveira da Figueira
Séraphin Lampion
Le docteur Müller
Nestor
Rastapopoulos
Le colonel Sponsz
Tchang

15 questions
3544 lecteurs ont répondu
Thèmes : bd franco-belge , bande dessinée , bd jeunesse , bd belge , bande dessinée aventure , aventure jeunesse , tintinophile , ligne claire , personnages , Personnages fictifsCréer un quiz sur ce livre