AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Marie-Bertrande Maroger (Traducteur)Béatrice Vierne (Traducteur)
ISBN : 2268070050
Éditeur : Les Editions du Rocher (14/10/2010)

Note moyenne : 4.14/5 (sur 7 notes)
Résumé :

Dans ce compte-rendu quotidien exceptionnel, nous assistons à ce que l'on pourrait appeler le jaillissement même de l'enseignement de Krishnamurti, son éclosion naturelle.

Comme il l'écrit lui-même dans ces pages : " Il se produit à chaque fois quelque chose de nouveau dans cette bénédiction, une nouvelle qualité, un nouveau parfum, mais pourtant elle est sans changement" ; de même, l'enseignement n'est jamais identique, bien que souvent ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacCulturaLeslibraires.frMomox
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
Danieljean
  23 mai 2016
Dans cet ouvrage écrit de sa main, Krishnamurti nous invite, une fois encore, au déconditionnement immédiat. Fidèle au schéma utilisé dans « Les commentaires sur la vie » il nous convie d'abord à une observation attentive de la nature. Cherchant avant tout la simplicité, le style de ses descriptions est sans fioritures. le cadre étant posé, la réflexion méditative peut débuter. Ici aussi, le langage reste volontairement simple, car le sujet est ardu. Pensez donc ! Démasquer, maintenant, où qu'il se cache, l'ego et son activité frénétique, dévastatrice. Quel défi ! Peu d'hommes on su démontrer, avec une telle clarté, la vanité de nos efforts pour atteindre le coeur de la Vie. Peu d'hommes, sinon aucun, ont insisté avec une telle inflexibilité sur l'illusion que le temps, demain, est porteur de solutions. C'est aujourd'hui que Krishnamurti nous convie à une libération totale, au dépouillement des scories du passé. Les carnets ? Un livre de vérité, lumineux,
Commenter  J’apprécie          10
Citations et extraits (23) Voir plus Ajouter une citation
rkhettaouirkhettaoui   21 avril 2016
Posséder, être possédé, est considéré comme une forme d'amour. Cette faim de possession, que ce soit d'un être ou d'un bien, ne provient pas simplement des exigences de la société ou des circonstances, sa source est beaucoup plus profonde. Elle réside dans les tréfonds de l'isolement. Chacun essaie, à sa manière, de combler cet espace, que ce soit par la boisson, une religion organisée, une croyance, une forme d'activité. Tous ces subterfuges sont des fuites, mais l'isolement demeure.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          180
rkhettaouirkhettaoui   21 avril 2016
Comme il est facile de se leurrer sur presque tout, en particulier sur nos besoins, nos souhaits les plus subtils, les plus profonds. Il nous est très difficile d'être totalement libres à leur égard. Et pourtant cette liberté, sans laquelle le cerveau nourrit toute forme d'illusion, est indispensable, essentielle.
Commenter  J’apprécie          100
rkhettaouirkhettaoui   21 avril 2016
La création n'appartient jamais à l'individu. Elle cesse complètement quand la personnalité prédomine par ses aptitudes, ses dons et ses techniques. La création est le mouvement de l'essence inconnaissable du tout, jamais elle n'est expression de la partie.
Commenter  J’apprécie          90
rkhettaouirkhettaoui   21 avril 2016
Une existence de discipline est une vie de conformisme, et le conformisme ne libère pas de la peur. L'habitude détruit la liberté ; l'habitude de pensée, de boire ou d'autre chose, engendre une existence morne et superficielle.
Commenter  J’apprécie          100
rkhettaouirkhettaoui   21 avril 2016
Le succès est brutalité sous toutes ses formes, qu'elles soient politiques, religieuses, artistiques ou financières. La réussite implique la dureté.
Commenter  J’apprécie          120
Videos de Jiddu Krishnamurti (4) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Jiddu Krishnamurti

Isabelle Clerc présente "L’esprit de création" de Jiddu Krishnamurti
Ce que nous sommes compose la société. Techniquement, nous sommes prodigieusement avancés, mais moralement, spirituellement, nous sommes très en retard. le progrès technique extraordinaire ...
autres livres classés : connaissance de soiVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacCulturaLeslibraires.frMomox





Quiz Voir plus

La littérature indienne : etes-vous intouchable ?

Quel est le nom de l'ancienne propriétaire de la maison qu'occupe le couple dans "Loin de Chandigarh" de Tarun Tejpal ?

Fizz
Karine
Catherine
Angela

10 questions
77 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature indienne , indeCréer un quiz sur ce livre