AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Pierre Foucher (Traducteur)Gérard Guégan (Éditeur scientifique)
ISBN : 2742700129
Éditeur : Actes Sud (18/03/1993)

Note moyenne : 3.69/5 (sur 21 notes)
Résumé :

" Je suis un fils typique de ces Allemands inoffensifs qui n'ont jamais été nazis, mais sans qui les nazis ne seraient jamais parvenus à leurs fins. " Horst Krüger, qui avait quatorze ans à l'avènement du IIIe Reich, vingt-six lors de son écroulement, cherche à comprendre, vingt ans après (le livre date de 1964), ce qui lui est arrivé. Méthodiquement, l'écrivain interroge sa mémoire pour ten... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
cmpf
  28 mai 2014
Ce livre ne correspond pas à ce que j'attendais. La quatrième de couverture laissait entendre que l'auteur allait réfléchir à partir de ce qu'il avait entendu et vu enfant sur l'attitude des Allemands lamda face au nazisme. Et ce n'est pas ce que j'y ai trouvé.
Hors Kruger ne parle que de lui, de son enfance mais aussi de passages de sa vie adulte. Il fait part de ce qu'étaient ses parents mais avec mépris. Non pas qu'ils aient été nazis, non seulement parce qu'ils étaient de petits bourgeois. Ils auraient pu vivre ailleurs il les aurait jugé de même.
Je n'ai mis trois étoiles que parce que le dernier chapitre rachetait à mes yeux en partie le reste du livre. Kruger y parle du procès d'Auschwitz à Francfort en 1964. Et là son analyse m'a parue juste.
Je ne dis pas que c'est un mauvais livre, simplement qu'il ne correspondait pas à ce qui était annoncé, et quelques j'ai été gênée par son manque d'amour envers ses parents qui avaient juste le tort m'a t'il semblé de ne pas être assez bien pour lui.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70
Citations et extraits (2) Ajouter une citation
art-bsurdeart-bsurde   05 avril 2013
J'éprouve un peu de honte à être issu de cette maison petits-bourgeois, étriquée, défraîchie par les intempéries. J'aimerais être le fils d'un érudit ou celui d'un modeste ouvrier, le fils de Thaelmann ou celui de Thomas Mann, ça ce seraient des positions à tenir, mais voilà, moi, je ne sors que d'Eichkamp. Je suis un fils typique de ces allemands inoffensifs qui n'ont jamais été nazis mais sans qui les nazis ne seraient jamais parvenu à leurs fins. Voilà tout le problème.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
KarlErickHorlangeKarlErickHorlange   17 mars 2018
La famille, c’est le froid, c’est l’exil, c’est la glace, personne ne peut joindre personne.
Commenter  J’apprécie          00
>Littérature (Belles-lettres)>Littérature des langues germaniques. Allemand>Romans, contes, nouvelles (879)
autres livres classés : littérature allemandeVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox




Quiz Voir plus

C'est la guerre !

Complétez le titre de cette pièce de Jean Giraudoux : La Guerre ... n'aura pas lieu

de Corée
de Troie
des sexes
des mondes

8 questions
911 lecteurs ont répondu
Thèmes : guerre , batailles , armeeCréer un quiz sur ce livre