AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782366299809
Éditeur : Editions ActuSF (04/04/2019)

Note moyenne : 4.14/5 (sur 7 notes)
Résumé :
Les enfants d'Helias se rassemblent pour présenter leurs doléances au nouveau Raniarque, fils d'une Elbe. Le conflit menace de reprendre car les nobles de Rania fomentent un complot pour renverser le souverain.
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (4) Ajouter une critique
LeslivresdeRose
  09 juin 2019
Vous l'aurez peut-être remarqué, depuis quelques semaines (un mois en fait !!!), les chroniques se font plus rares sur mon blog…La faute en incombe à une « mini panne de lecture »…C'est la première fois que j'y suis confrontée mais au vu de tout ce que j'entends dire à ce sujet, je pense que c'est bien ça qui m'est tombé dessus !^^
Cette petite panne a débuté à la suite de ma lecture des Secrets d'Eole. Roman auquel j'ai eu du mal à accrocher mais que j'ai, à tort sans doute ( ?), tenu à lire jusqu'au bout. Je remercie d'ailleurs chaleureusement ActuSf pour l'envoi de ce service presse ! J'avais bien aimé le premier tome (voici le lien vers ma chronique pour ceux que cela intéresseraient) et je dois dire que j'attendais beaucoup de cette suite (entre autre pour pouvoir me faire un avis global sur ce diptyque) !
Même si je n'en ressors pas totalement convaincue (vous l'aurez compris) cette duologie a, malgré tout, des qualités que je n'ai simplement pas su apprécier à leurs justes valeurs.
Le premier élément qui a rendu ma lecture difficile, c'est le rythme que j'ai trouvé très lent, avec peu d'actions ou du moins peu d'actions transcendantes et haletantes, mise à part, la scène finale qui, elle, envoie du lourd ! J'apprécie, pourtant, la lenteur habituellement mais, vu mon état d'esprit au moment où j'ai lu ce récit, j'aurais eu besoin de quelque chose de plus dynamique, je crois…ce n'est donc pas vraiment le roman en tant que tel qui est à blâmer dans ce cas-ci !
Si la lenteur n'est donc pas un problème en soi pour moi (excepté le mauvais timing pour me lancer) ce qui l'a été, par contre, c'est qu'elle était sous tendue par une intrigue et des enjeux qui ne m'ont pas captivée. Avec le recul, je me dis que si j'avais enchaîné le tome 2 directement après le tome 1, j'y aurais peut-être été plus sensible. Je me souviens, en effet, qu'à la fin du première opus, j'étais pleine de questions et impatiente d'obtenir des réponses. Malheureusement, l'attente entre les deux tomes a quelque peu policé cette impatience. de plus, les révélations que j'attendais tellement sont parfois tombées un peu à plat. Finalement, elles n'apportaient pas autant à l'histoire que ce que j'avais escompté. Sans rien vous spoiler, j'ai vraiment eu la sensation que certaines révélations menaient à un cul de sac. Ce qui est en fait le cas pour une partie d'entre elles qui, une fois dévoilées, ont été totalement mises de côté, oubliées. Pourtant, selon moi, elles auraient mérité d'être davantage exploitées. C'étaient des idées intéressantes qui avaient du potentiel. Malgré tout, cette suite a eu le mérite de répondre à toutes mes questions ! Pas toujours comme je l'aurais souhaité, sans doute, mais je n'ai pas de frustration à ce niveau, ce qui est déjà un très bon point !
Et j'ai éprouvé une impression similaire en ce qui concerne les personnages. Les Secrets d'Eole est un roman choral dans lequel se croisent énormément de individus aussi divers que variés. le genre de narration que j'adore, personnellement. Dans ce type de narration, il n'est pas rare que certains protagonistes ne fassent que de brèves apparitions, le temps de jouer leur rôle dans le récit. C'est le cas ici. Toutefois, comme pour les révélations, certains personnages menaient à une sorte d'impasse (de mon point de vue). Je n'ai pas compris pourquoi l'auteure passait autant de temps à les décrire et à les développer sur plusieurs pages alors que, finalement, leur rôle était plus que minime, voire parfois presque inexistant. Pour finir, je me suis complètement détachée des nouveaux « arrivants », attendant de voir s'ils allaient seulement réapparaitre plus tard ou non… C'est certainement un choix voulu par l'auteure mais auquel je n'ai malheureusement pas été sensible pour ma part. Je n'ai, de ce fait, accroché à aucun d'entre eux même si, paradoxalement peut-être, ils sont tous très bien développés ! Il m'a manqué, je pense, des faits concrets pour que je puisse réellement prendre la mesure de leur caractère. Même les anciens personnages, qui m'avaient plu dans le premier tome, m'ont moins touchée ici.
Pourquoi m'être « forcée » à tout lire jusqu'au bout alors, me direz-vous ? Parce que je n'arrive pas à abandonner un livre pour la simple raison que je ne supporte pas ne pas savoir comment se termine une histoire. Et puis, dans ce cas-ci plus spécifiquement, parce que j'ai beaucoup aimé le style de Claire Krust, fluide et très agréable. Je me surprenais souvent à lire une ou deux pages de plus que « prévu », non par besoin de connaitre la suite mais simplement par envie de savourer un peu plus longtemps cette plume entraînante. Ensuite, si l'intrigue et le rythme ne m'ont pas séduite, j'ai, par contre, fortement apprécié l'univers créé par l'auteure : le peuple d'Hélias composé des Enges, des Elbes et des Êtres de l'eau, tout d'abord, qui m'a fascinée, ensuite, les Fens, ces étrangers aux manières doucereuses (même si j'aurais voulu en apprendre encore plus sur eux) ! Sans oublier les hommes et la société qu'ils ont mise en place, basée entre autre sur le fameux métal rouge !
En bref, comme je l'ai dit, je ne pense pas avoir lu ce roman au bon moment, ce qui fait, peut-être, que je n'ai pas retrouvé les éléments qui m'avaient plu dans le premier tome. J'en ressors avec un sentiment très mitigé quant à la construction de l'intrigue et à la pertinence de tous ces personnages auxquels je n'ai pas réussi à m'attacher. J'en suis la première déçue. Toutefois, la plume de l'auteure ainsi que son univers ont su me plaire. Je terminerai donc simplement en vous conseillant de vous faire votre propre avis ! Si ce diptyque ne m'a pas convaincue, ce ne sera peut-être pas votre cas !

Lien : https://leslivresderose.word..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
DreamBookeuse
  18 mai 2019
Quelques temps après le génocide ayant fait des Enges une espèce en voie de disparition et ayant gravement impacté les droits des enfants d'Hélias, un nouveau Reniarque monte sur le trône. Guidé par un Être de l'Eau, celui-ci fait preuve d'un peu plus de clémence envers ce peuple qu'il a appris à aimer à travers les yeux de son mentor. Mais les 9 sont bien décidés à garder leur pouvoir et leur domination sur cette espèce qu'ils considèrent encore comme une menace. Dans l'ombre des alliances se forment et visent à renverser le nouveau Reniarque. D'autres, au contraire, espèrent un jour meilleur et s'allient pour présenter leur doléance. Pour la première fois depuis longtemps, les enfants d'Hélias se rassemblent, espérant échapper à la barbarie des hommes.
Mais les 9 ne sont pas les seuls à comploter, et alors que le pouvoir du nouveau Reniarque s'étiole de l'intérieur, une guerre se prépare aux portes de la cité. Quel sera le rôle de Céléno dans tout cela ? Comment parviendra t-elle à survivre à ses ailes qui la poussent un peu plus au bord de la folie ? Parviendra t-elle à mettre sa vengeance de côté et à pardonner ?
Mon avis
J'avais eu énormément de mal à avancer dans ma lecture de L'Envolée des Enges. Je l'avais trouvé un peu flou, et je n'avais pas trop réussi à en comprendre tous les tenants et les aboutissants. Là où le premier tome était brutal, violent et sauvage, le second fait preuve de plus de retenu et se tourne vers la politique, la diplomatie et la paix. Une page doit être tournée…mais elle peut l'être de deux façons : l'extermination des Enfants d'Hélias ou l'absolution. Cette avancée en flux tendu est assez intéressante à décrypter et chaque personnage a son rôle à jouer.
Celui de Céléno, par exemple, est beaucoup plus modéré que dans le premier tome. Elle comprend davantage de choses, pardonne et essaye de comprendre les motivations de ses ennemis plutôt que de se venger même si le massacre de ses semblables n'est jamais bien loin. Je dois avouer ne pas avoir trop compris sa relation avec Sujin et je me demande si finalement elle ne finira pas seule au monde. On en découvre davantage sur les autres Enfants d'Hélias et sur leur histoire. Celle du métal rouge qui les brûle, celle du cataclysme qui les a vu s'exiler, celle de la famille du Reniarque, celle de la peur des hommes. Chaque questionnement trouve finalement son point de chute et même si tout n'est pas rose et que le monde est à reconstruire la fin nous laisse entendre un peu d'espoir.
Le personnage du Reniarque est d'ailleurs très intéressant. Jeune, élevé parmi les deux « races », il ne souhaite pas blesser les Enfants d'Hélias mais veut par dessus tout rendre sa famille fière de lui, ce qu'il n'a jamais pu faire de leur vivant. Accompagné de Med, un jeune Enge difforme dont le corps refuse de grandir il tente de faire bouger les choses sans pour autant perdre l'appui du Conseil qui peut le destituer et mettre quelqu'un de bien moins conciliant à sa place. Louvoyant entre politique, diplomatie et paix, il fait montre pour autant d'une certaine naïveté qui m'a agacée.
D'autres font leur (ré)apparition, Enges, prêtres d'Hélias et métamorphes rentrent dans la partie et changent la donne. Pour autant, le chemin vers la Paix est long et laborieux et je me suis même demandé si finalement le roman n'allait pas se finir comme il avait commencé : dans le sang et les sanglots. Certaines scènes restent rudes et un rien pourrait mettre le feu au poudre. Certains procès m'ont fait penser à d'autres procès de sorcière, d'esclave ou de noir : des simulacres où juges et accusateurs sont unis par une seule chose : leur différence et leur inconscience. Là encore il existe de très nombreux parallèles avec l'histoire de l'Humanité.
Par rapport à la plume de l'autrice j'ai vécu un véritable paradoxe. J'ai trouvé le premier tome plus flou mais la plume plus jolie, plus poétique alors que j'ai trouvé le second tome plus clair et addictif mais moins fort au niveau émotionnel. L'un dans l'autre je trouve que c'est une très jolie fresque, humaniste, sombre, parfois même cruelle mais aussi optimiste. Il y a toujours une lueur d'espoir.
En résumé
Les secrets d'Eole est un second et dernier tome plutôt bien réussi où toutes les questions posées dans le premier tome trouvent leur résolution. Plus addictif que le premier volume, il s'intéresse davantage à la reconstruction et à la paix plutôt qu'à la mort et la vengeance, et si certaines scènes nous font encore serrer les dents de colère, d'autres procurent de la joie et de l'espoir et redonnent, quelque part, foi en l'Humanité. Une très belle lecture.
Lien : https://lesdreamdreamdunebou..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
JessieL
  30 juillet 2019
Les Secrets d'Eole achève le diptyque de Claire Krust, dont la première partie est sortie, en 2018, à l'occasion de la rentrée des Indés de l'Imaginaire.
On y retrouve Céléno qui a accompli sa vengeance. le Raniarque, responsable du génocide de son peuple, est mort. C'est à son petit-fils qu'incombe maintenant sa charge. Or, de par sa nature métisse, les enfants d'Hélias survivants espèrent qu'il sera un meilleur souverain, plus tolérant. En tout cas, l'Etre de l'eau Sujin y croit. Il s'est attaché à cet enfant. Par amitié pour son père, il a souhaité devenir son précepteur afin de lui inculquer d'autres valeurs. Il y voit aussi l'occasion de permettre aux Enges de reconquérir leurs droits et de vivre, enfin, libres. Mais est-ce qu'un adolescent sera capable de faire le poids face à la pression de son entourage ? Les nobles risquent de s'agiter en coulisse et de s'opposer ouvertement à ses décisions. Après tout, remettre à plat un système n'est pas tâche facile et promet quelques belles turbulences dans la péninsule de Rania.
Un second volet qui, comme on s'y attendait, est riche en révélations. Des secrets sont mis au jour, notamment concernant l'origine du cataclysme. En prendre connaissance, aujourd'hui, pourrait changer bien des choses ou au contraire les répéter. Une chose est certaine, à la lecture du roman, on sent que le danger que courent les enfants d'Hélias, atteint son paroxysme. Menacés d'extinction définitive, sauront-ils enfin trouver les voies de la communication et de l'union pour survivre et renaître ?
Avec ce diptyque, elle signe un roman profondément humaniste tout en jouant avec toutes les tonalités que la fantasy peut offrir... pour en savoir plus... Allez sur Fantasy à la carte
Lien : https://fantasyalacarte.blog..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
DarknessObscura
  12 juin 2019
Claire Krust interroge dans Les Secrets d'Éole les conséquences des actes de racisme et d'intolérance des Humains sur les Enfants d'Hélias, incarnés par le génocide des Enges dépeint dans L'Envolée des Enges, ainsi que d'autres violences et discriminations, et explore les différentes manières dont deux peuples peuvent se réconcilier, alors que d'autres conflits sont en germe à Rania.
À travers une exploration et un développement de son univers, mais également de ses personnages, l'autrice dépeint un monde alternatif qui évolue vers plus de tolérance, après de nombreuses violences.
Chronique complète et détaillée sur le blog.
Lien : https://leschroniquesduchron..
Commenter  J’apprécie          00

Citations et extraits (1) Ajouter une citation
TheaBibTheaBib   11 juillet 2019
La raison ou la justice n'entrent plus en ligne de compte lorsque la vie et l'avenir d'un être cher sont en jeu. Ou plutôt, la protection de cet être cher devient justice.
Commenter  J’apprécie          00

autres livres classés : diplomatieVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Quelle guerre ?

Autant en emporte le vent, de Margaret Mitchell

la guerre hispano américaine
la guerre d'indépendance américaine
la guerre de sécession
la guerre des pâtissiers

12 questions
2158 lecteurs ont répondu
Thèmes : guerre , histoire militaire , histoireCréer un quiz sur ce livre