AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9791033903512
368 pages
Éditeur : Harper Collins (22/05/2019)

Note moyenne : 3.52/5 (sur 65 notes)
Résumé :
Le monde de Clara Solberg vole en éclats quand son mari, Nick, décède dans un accident de voiture. Heureusement, leur fille Maisie, quatre ans, en sort indemne. La cause de l’accident semble claire, mais Maisie commence à avoir des terreurs nocturnes qui amènent Clara à s’interroger sur ce qui s’est vraiment passé pendant cet après-midi tragique.
Rongée par la douleur, obsédée par l’idée que la mort de Nick n’est peut-être pas accidentelle, Clara s’engage dan... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (21) Voir plus Ajouter une critique
iris29
  10 avril 2018
"Nick conduisait toujours trop vite ".
C'est ce que tout le monde a dit à Clara, suite à l'accident qui lui a coûté la vie , mais a épargné leur petite fille de quatre ans.
Seulement , cette dernière faisant des cauchemars impliquant une voiture noire, communique cette peur à sa mère, et voilà que Clara s'imagine qu'une voiture noire a tué son époux .
Et Clara veut comprendre, mais Clara a déjà bien de quoi s'occuper entre son deuil, sa fillette , son nouveau né , et sa mère atteinte par la maladie d'Alzheimer ...
C'est un roman à suspens très doux que nous propose Mary Rubica .
Ici, rien de spectaculaire, mais la vie tout simplement , avec cette jeune mère en proie à une immense fatigue , un immense chagrin que l'inspecteur chargé de l'enquête prend même en pitié .
Mais elle s'obstine Clara, parce qu'elle découvre des choses et qu'elle ne comprend pas .
La fatigue de cette jeune accouchée, les (non) décisions qu'elle prend , le fait qu'elle soit sur tous les fronts : tout ceci est très bien rendu .
La fin pourra décevoir des lectrices qui souhaitent du grandiose , moi elle m'a plu, cette fin toute simple. Elle ressemble à la vie.
D'ailleurs ce roman tout entier ressemble à la vraie vie... (les enfants en bas âge dont il faut s'occuper mais aussi , les parents qui vieillissent ).
"Ton dernier mensonge "est le quatrième roman que je lis de Mary Rubica , ce n'est pas le plus spectaculaire , mais il se lit d'une traite comme tous les autres... en une soirée.
Tout doucement , sans faire de bruit...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          552
calypso
  09 août 2019
J'ai découvert Mary Kubica l'an dernier avec Une fille parfaite et j'ai relu avec grand intérêt ma modeste critique car, pourtant incapable de me souvenir avec précision de l'histoire, j'ai eu le sentiment que ce nouveau roman me laissait une impression similaire... Et effectivement, dans les deux cas, j'ai apprécié ma lecture, tout en trouvant quelques défauts, le principal étant « inversé » d'un roman à l'autre : certains passages d'Une fille parfaite ne m'avaient pas convaincue mais la fin m'avait bluffée ; le contenu de Ton dernier mensonge m'a vraiment intéressée mais la fin m'a énormément déçue. Dans les deux cas, l'envie de poursuivre ma découverte de l'auteure.
Mais reprenons depuis le début. Tout commence par une conversation des plus normales entre une femme et son époux, parents de deux enfants, sur le dîner du soir : « Chinois ou Mexicain » ? Tout commence, ou tout finit… car ces mots seront les derniers de l'échange et les derniers de la vie de Nick qui meurt brutalement dans un accident de voiture, lui qui avait tendance à conduire trop vite… Heureusement, leur petite fille, Maisie, installée à l'arrière, s'en sort indemne. Clara, qui ne peut accepter ce drame, commence peu à peu à croire que le décès de Nick n'est pas lié à un accident, les cauchemars de Maisie et ses propos répétés au sujet d'un méchant dans une voiture noire ne font que la conforter dans son idée. Mais qui aurait pu en vouloir à Nick au point de le tuer ?
Vraiment, l'écriture est prenante et la psychologie des personnages très bien dessinée. Le roman est construit sur une alternance de chapitres consacrés tantôt à Clara, tantôt à Nick, à l'après et à l'avant-accident. Nous avons donc accès, en tant que lecteurs, à quelques révélations sur Nick avant Clara et nous suivons le cours de son deuil et l'évolution de son enquête personnelle avec beaucoup d'intérêt. On pourrait reprocher au roman d'être un peu répétitif, mais il me semble que c'est nécessaire : le doute, l'incompréhension, le questionnement, tout ne peut se faire que petit à petit, même si l'on aimerait parfois que tout s'accélère. Le défaut majeur vient donc de la fin… mais impossible de vous en dire plus.

Lien : http://aperto.libro.over-blo..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          420
ladesiderienne
  28 septembre 2018
Après "L'inconnue du quai" que j'avais bien aimé, c'est le deuxième livre de Mary Kubica que je lis. Une chose me frappe rapidement : la construction des histoires se ressemblent beaucoup. Dans les deux cas, nous avons affaire à un roman choral même si dans celui-ci, il n'y a que deux voix qui alternent au fil des chapitres.
Tout d'abord c'est Clara, jeune maman de Maisie, quatre ans et de Félix, son bébé de quelques jours, que l'on découvre. Elle vient de perdre son mari Nick dans un accident de voiture et tente de refaire surface, en gérant au mieux ses problèmes financiers, ses enfants et ses parents âgés. En alternance, l'auteure donne la parole à Nick, l'époux, qui raconte ses dernières semaines avant le drame. D'un côté, on suit Clara qui ayant du mal à accepter la version de la police qui explique la sortie de route de son mari par une vitesse excessive, décide d'enquêter elle-même. Petit à petit, divers évènements vont la persuader qu'il s'agit d'un meurtre et elle va se mettre en tête de trouver le coupable. Pour cela, il faut fouiller dans le passé de son mari... De l'autre, Nick nous conte la longue descente aux enfers qu'il rencontre avec d'énormes difficultés professionnelles et financières, ennuis qu'ils dissimulent à sa femme pour la protéger.
Si "Ton dernier mensonge" n'est pas de la "littérature de haut vol", je dois avouer que c'est un thriller psychologique diablement efficace et addictif. Le lecteur mène l'enquête avec Clara qu'il a prise évidemment sous son aile et l'auteure fournit de nombreuses pistes soigneusement étayées. Elle distille le suspense avec parcimonie et justesse car à chaque fin de chapitre, elle oriente les soupçons mais il faut attendre que Nick ait poursuivi son histoire de son côté pour en savoir plus au chapitre d'après. En même temps que l'intrigue policière qui joue avec nos nerfs, Mary Kubica n'oublie pas l'aspect émotionnel qui va droit au coeur car cette jeune maman, qui vit ce deuil et la période de déni qu'il entraîne, est totalement bouleversante.
Mais, car il y a un "mais", je retrouve le même défaut que dans "L'inconnue du quai" : une fin qui n'est pas à la hauteur. J'ai vraiment été tenue en haleine tout au long de cette lecture, c'est dommage de chuter sur la ligne d'arrivée. J'accorde quand même un 17/20 à ce roman.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          342
stokely
  06 mai 2018
Nous rencontrons un des protagoniste à la mort de son mari Nick après un accident de voiture, celui-ci était avec la petite Maisie 4 ans qui en sort indemne. Clara a également accouché il y a peu d'un petit garçon Félix.
La vie de cette jeune maman va être complétement chamboulé suite à ce décès.
Le récit est en alternance avec Clara après l'accident et la voix de Nick avant sa mort. En lisant ce résumé cela parait être une histoire plutôt quelconque mais c'est mal connaitre Mary Kubica car ce récit est extrêmement addictif.
Clara va au fur et à mesure trouver de petites choses concernant Nick et le comportement de Maisie va également l'intrigué au plus au point. Et si Nick avait des choses à cacher et si sous couvert d'accident la vérité serait autre?
Un livre qui est vraiment très prenante et qui se lit très rapidement afin de connaitre la vérité sur la mort de Nick.

Commenter  J’apprécie          260
NatachaNEA
  14 mars 2019
Clara et Nick ont la belle vie ! Sont parent d'une adorable petite fille Maisie et un nouveau né Felix. Une maison, un cabinet dentaire. Mais voilà du jour au lendemain la vie de Clara va basculer du conte de fée à l'enfer !
Sont formidable mari décède dans un tragique accident. Leur fille présente lors de son accident va s'en sortir ! Mais elle va avoir une certaine phobie !
Et si Nick était pas mort accidentellement ?
Nous allons donc suivre et découvrir en même temps que Clara que sa vie était peut-être pas celle qu'elle était... Ou peut-être que si ?! 😉
Il n'y a pas un nombre incalculable de protagonistes mais tous vont devenir suspect aux yeux de cette maman.
J'adore cette auteure ! Elle a une écriture fluide, nous entraîne dans difficulté dans son roman !
Une lecture très agréable. La fin m'a un peu déçue, disons que je m'attendais pas à cela. Mais tout du long je me suis posé tout un as de questions.
Commenter  J’apprécie          160

Citations et extraits (25) Voir plus Ajouter une citation
ladesiderienneladesiderienne   27 septembre 2018
Sur la table en bois qui nous sépare se trouve une photo qu'elle glisse vers moi alors que la serveuse s'approche pour prendre notre commande.
- Qui est-ce ? je demande en observant le petit blondinet décoiffé sur sa photo d'école qui ne sourit apparemment pas sur commande.
Il fait la moue, il a l'air un peu triste. Il se dégage déjà de lui cette lassitude qui caractérise les adolescents, ce mécontentement face au monde qui l'entoure, bien qu'il soit encore tout jeune.
- C'est Gus, dit-elle en me regardant droit dans les yeux. C'est ton fils.
Sur quoi la serveuse arrive et, en dépit de l'heure, je commande une "Death in the afternoon" - le mélange d'absinthe et de champagne inventé par Hemingway -, parce que ça me semble en adéquation parfaite avec ce moment de ma vie.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          120
iris29iris29   10 avril 2018
(...) pendant leurs rapports il arrivait à Theo de l'étrangler jusqu'à ce qu'elle ressente des picotements dans tout son corps, une impression de vertige et surtout une peur panique à l'idée de sa mort imminente. Mais il relâchait la pression juste à temps. C'était censé leur procurer du plaisir à tous les deux, mais il n'y en avait qu'un qui prenait son pied.
Commenter  J’apprécie          204
calypsocalypso   22 juillet 2019
Quand je ne suis pas triste, je suis en colère. Contre Nick. Je lui en veux de m’avoir abandonnée. De s’être montré insouciant. D’avoir conduit trop vite alors que Maisie était avec lui. D’avoir conduit trop vite tout court. D’avoir perdu le contrôle et de s’être jeté tête la première contre cet arbre, son corps continuant sa course, la voiture, elle, s’arrêtant brusquement. J’en veux aussi à l’arbre. Je le déteste. Sous la puissance de l’impact, la voiture s’est enroulée autour du vieux chêne de Harvey Road, tandis que, par miracle, Maisie, assise à l’arrière du côté opposé, s’en est sortie indemne.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          110
iris29iris29   10 avril 2018
- On en a pour cinq minutes, je promets à Maisie, mais pour un enfant , cinq minutes , c'est l'éternité.
Commenter  J’apprécie          180
AnalireAnalire   07 mai 2020
Il paraît que la mort frappe toujours trois fois. D'abord, il y a eu l'homme qui vit en face de chez mes parents. M. Baumgartner, décédé d'un cancer de la prostate à l'âge de soixante-quatorze ans. Ensuite, une de mes anciennes camarades de lycée, épouse et mère, morte à seulement vingt-trois ans d'une embolie - un caillot de sang qui a migré droit vers les poumons.
Puis ça a été le tour de Nick.
Commenter  J’apprécie          40

Videos de Mary Kubica (16) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Mary Kubica
À la tombée du jour - Mary Kubica - LTL # 177
autres livres classés : décèsVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Quiz sur le livre "L'inconnue du quai" de Mary Kubica.

Qui est Graham ?

un professeur de Zoé
le voisin de Zoé
un ami d'école de Zoé

10 questions
12 lecteurs ont répondu
Thème : L'inconnue du quai de Mary KubicaCréer un quiz sur ce livre

.. ..