AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782266078191
156 pages
Éditeur : Pocket (30/11/-1)

Note moyenne : 4/5 (sur 75 notes)
Résumé :
"Mourir est déménager dans une maison plus belle. C'est tout simplement abandonner son corps physique de même que le papillon sort de son cocon.» Ces mots de joie sont ceux que prononce chaque jour le docteur Elisabeth Kübler-Ross au chevet de ses patients. Docteur honoris causa de plusieurs universités dans le monde, ce médecin suisse est reconnu par ses pairs comme faisant autorité en matière de thanatologie. En effet, elle a compris que les êtres qui sont au seui... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (9) Voir plus Ajouter une critique
greg320i
  24 mars 2014
Ce livre,,, ce livre n'est pas un livre . Non pas pour moi. Lu avec curiosité pour en savoir le pourquoi, j'en ressort avec le 'comment' .
Le comment peut-on écrire autant de mystifications , comment prendre au sérieux des propos aussi alarmant ? Comment croire une seule seconde (en étant un rien réaliste) que l'auteur a pu voir autant d'élévations de corps spirituel , réunir tant de propos de personnes ayant franchi la ' barrière ' , passer le cap , bref déjà vu la lumière ??
Cela vous rappelle la série Ghost Whisperer ? Et bien là, on est en plein dedans;à croire que la charmante Jennifer Love Hewitt lévite dans ce livre et nous parle de ses expériences avec les esprits errants ...

Atterré ,catastrophé, consterné, stupéfié, alarmé, son contenu me brise littéralement voir littérairement. Dans le sens du terme où il faut croire l'emprise de Elisabeth Kübler-Ross et la voir en véritable Dieu vivant puisqu'elle affirme tranquillement et sereinement ses dires comme un simple passage déjà vécu à travers/au delà/après la mort.

Et là je dit STOP! Grand amateur X-files (oui génial en collection Pocket) , expert en tout ce qui peut être horreur , je n'en garde pas moins ma foi intact, mon vécu réel sur terre et ma vision disons,,' large ' mais quand même ...
Oser entreprendre le constat que la mort est plus belle que la vie , que les mourants dans leur lit n'en veulent plus, que leur proches sont des fardeaux à leur chevet, discriminer carrément le bon vouloir à garder une personne en état de conscience ,c 'est prendre des mesures qui me pousse haut et fort à interjeter le sérieux de ces 138 pages de compte-rendu, conférences et amalgame de l'auteur.

Bien que je respecte entièrement sa noble personne, je donne acte à la confusion empreinte surement d'hallucinations et autres croyance biblique à ses dires tels " Je suis de nature une demi-croyante sceptique" Heureusement qu'elle précise bien 'demi' , je n'ose imaginer le pouvoir d'une pleine croyance ..aurions-nous eu alors des propos futuriste voir d'un univers
parallèle ?
Bref, il va sans dire aussi qu'avec un titre comme cela " La mort est nouveau soleil " nous ne sommes pas loin de la secte à proscrire , au même titre qu'il contient de l'anarchique hérésie pur et simple .

Ci joint un petit florilège de grandes débâcles mentales et autres écrits qui m'ont fait frémir de stupeur.
- La mort n'est pas la fin , elle est plutôt un commencement rayonnant .
- Je voudrais vous expliquer très sommairement ce que chaque être va vivre au moment de sa mort.
-Pourquoi de si beaux enfants doivent mourir?, la réponse est tout simplement que ces enfants ont appris en peu de temps ce qu'ils avaient à apprendre.
- Je voudrais vous assurer que c'est un cadeau que d'être assis au chevet de mourants
-Chacun est capable de devenir un monstre nazi ,vous devez admettre que cette part existe en vous, mais chacun à également la possibilité de devenir une Mère Theresa



+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          215
Ally
  03 mars 2014
Un petit livre mais aux vertus immenses. Elisabeth Kübler-Ross est un docteur suisse qui a assisté les mourants. le livre retrace trois des nombreuses conférences qu'elle a donné dans le monde à propos de la mort.
C'est un livre qui fait du bien car il répond à nos questions sur le sujet et il réconforte ceux qui ont perdu un être cher.
Elisabeth Kübler-Ross est persuadée que la mort n'est qu'un passage. Son propos est assez clair et accessible à tous. le passage entre la vie et la mort est bien expliqué.
Il y a juste quelques répétitions, c'est parfois un peu décousu car il s'agit de conférences retranscrites.
Pour ceux qui s'intéressent au sujet, ce livre est à mes yeux indispensable.
Commenter  J’apprécie          90
florinette
  28 février 2011
Un voyage fabuleux au-delà du monde sensible. Les expériences scientifiques du docteur Kübler-Ross, reconnues dans le monde entier, tentent de démontrer l'existence d'une vie après la mort. Il s'agit bien du passage à un autre état de conscience dans lequel on continue à sentir, à voir et entendre, à s'épanouir. Les témoignages saisissants livrés ici en sont une preuve. La mort est renaissance et vie. La mort est un nouveau soleil.
Elisabeth Kübler-Ross a passé des centaines d'heures au chevet de mourants et noté leurs comportements
Lien : http://leslecturesdeflorinet..
Commenter  J’apprécie          130
reverbere
  13 janvier 2020
Je ne m'étais jamais vraiment intéressé à l'idée de la survivance d'une forme de conscience après la mort. On naissait, on vivait, on mourrait, point final. C'est le film enquête Thanatos - L'ultime passage, sorti fin octobre 2019, qui m'a incité à me pencher sur la question et lire ce livre, entre autres ouvrages. Au delà du sujet lui-même, c'est l'histoire d'une femme qui s'est attachée à dépasser tous les préjugés. Si j'ai un conseil à donner, c'est celui de lire ce livre. Débarrassez-vous de vos préjugés, acceptez de confronter cette réalité dérangeante à vos croyances.
Tenez vous en aux faits plutôt qu'à certains propos qui pourraient heurter vos convictions. C'est un bon exercice d'humilité. Car à la base de tout cela, il semble manifestement exister quelque chose qu'on ne comprend pas aujourd'hui. Rester dans le déni en ignorant les faits, c'est peut-être se priver du moyen d'expliquer un jour une composante fondamentale de l'univers. Si certains peuvent y voir une preuve très approximative de l'existence de Dieu, je me demande personnellement si l'homme n'a pas créé Dieu pour justifier l'inexplicable :-)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
labibliothequedepam
  16 décembre 2020
Je tiens un compte instagram sur lequel je publie mes chroniques : labibliothequedepam
La mort signe-t-elle la fin de la vie ou un nouveau commencement ?
Vaste question sur lesquels beaucoup sont en désaccord. Dans La mort est un nouveau soleil, Elisabeth Kübler-Ross y répond avec beaucoup de philosophie, cette psychiatre a recueilli de nombreux témoignages de personnes en phase terminale ou ayant vécu une expérience de mort imminente, elle-même nous confie sa propre expérience avec l'au-delà avec beaucoup de clarté et de lucidité. Il est très court (80 pages) et se lit rapidement, il n'en est pas moins bouleversant. J'étais déjà quelqu'un de très ouvert à ce sujet donc je n'ai pas eu le sentiment d'en apprendre beaucoup, ce livre n'a fait que confirmer ce que je croyais déjà mais m'a aussi permis d'élargir ma vision à ce sujet.
C'est un sujet sensible, mais ce livre parvient à briser le tabou de la mort avec beaucoup de profondeur. Par bien des aspects, Elisabeth Kübler-Ross cherche surtout à transmettre un message et à nous rassurer à travers cette sérénité qu'elle a peu à peu acquise au contact de ses malades, à nous partager ce qu'elle voit et que peu de personnes voient, elle nous propose un voyage fabuleux au contact de ces personnes dont le témoignage est extraordinaire.
Plus parlants que de simples mots, un extrait du livre qui résume à lui seul mon opinion à ce sujet : « Les savants doivent êtres humbles. Nous devons accepter avec humilité qu'il y ait des millions de choses que nous ne comprenons pas encore. Mais cela ne veut pas dire que ces choses uniquement parce que nous ne les comprenons pas, n'existent pas ou ne sont pas réalités. »
Je conseille ce livre à tous ceux qui sont intéressés par la question et même aux plus cartésiens, vous n'êtes pas à l'abri d'un chamboulement intérieur.
Ma note : 20/20 !
Lien : https://www.instagram.com/p/..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10

Citations et extraits (11) Voir plus Ajouter une citation
DanieljeanDanieljean   14 août 2015

Et au moment où je me laissai aller, j'eus probablement l'expérience la plus douloureuse et solitaire qu'un être humain puisse vivre. Au sens propre du mot je vécus les milliers de morts par lesquelles mes malades étaient passés. J'agonisai dans le sens physique, émotionnel, intellectuel et spirituel du terme. Je fus incapable de respirer. Au milieu de ses souffrances physiques, j'étais parfaitement consciente qu'il n'y avais personne à proximité pour m'aider. Je devrais traverser cette nuit toute seule. (...)
Et pour la première fois de ma vie, l'issue fut celle de la foi. Et cette foi résultait de la conscience que je disposais moi-même d'assez de force et de courage pour pouvoir souffrir seule cette agonie. Je le savais profondément. Tout d'un coup, je compris que je n'avais qu'à cesser ma lutte, transformer ma résistance en soumission paisible et positive et dire tout simplement "oui".
Au moment même où, en pensée, je dis "oui", ces souffrances cessèrent. Ma respiration se calma, la douleur physique disparut. Et à la place de ces mille morts, je fus gratifiée d'une expérience de renaissance qui ne saurait être décrite avec nos mots. (...)
En me réveillant à nouveau environ une heure et demie plus tard, je mis la robe et les sandales et descendit la colline. Là je tombai dans l'extase la plus extraordinaire qu'il est donné à un être humain de vivre sur cette terre. J'étais dans un état d'amour absolu et admirais tout autour de moi. Je me trouvais en communion d'amour avec chaque feuille, chaque nuage, chaque brin d'herbe et chaque être vivant. Je sentais même les pulsations de chaque petite pierre sur le chemin (...)

L'expérience que je viens de vous raconter à changé ma vie d'une façon que je ne saurais expliquer. Mais je crois avoir également compris à l'époque que si je faisais part de mon savoir sur la vie après la mort, j'aurais à passer littéralement par mille morts, puisque la société dans laquelle je vis essayerait de me démolir complètement. Mais l'expérience et le savoir, la joie, l'amour et l'excitation qui succèdent à l'agonie, sont des récompenses toujours de loin supérieures aux souffrances.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          181
florinetteflorinette   28 février 2011
"L'opinion que les gens ont de vous est leur problème et non pas le vôtre. Il est très important de le savoir. Si vous avez bonne conscience et que vous faites votre travail avec amour, on vous crachera dessus, on vous rendra la vie difficile. Et dix ans plus tard on vous donnera dix-huit titres de docteur honoris causa pour le même travail. C'est ainsi qu'est ma vie maintenant."
Commenter  J’apprécie          620
DanieljeanDanieljean   14 août 2015
Après avoir été accueillis par nos parents et amis de l'au-delà, par nos guides spirituels et anges gardiens, nous passons par une transition symbolique qui est souvent décrite comme une sorte de tunnel. Parfois elle est vécue comme une rivière, parfois comme un portail, selon les valeurs symboliques respectives. Dans ma propre expérience ce fut un col de montagne avec des fleurs sauvages, pour la simple raison que ma représentation du ciel comprend des montagnes et des fleurs sauvages. Pendant ma jeunesse en Suisse, elles faisaient ma joie et mon bonheur. La conception du ciel dépend donc de facteurs culturels.
Après être passé par une transition visuellement très belle et fonction de l'individu, disons un tunnel, nous approchons d'une source lumineuse que beaucoup de nos malades ont décrite et qu'il me fut donné d'approcher moi-même. J'ai pu vivre l'expérience la plus merveilleuse qui soit. Elle est inoubliable
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          200
DanieljeanDanieljean   14 août 2015
Je suis convaincue que chaque être a un quadrant (un quart) physique, émotionnel, intellectuel et spirituel. Je pense également que si nous pouvions apprendre à nous libérer de nos sentiments dénaturés, de notre haine, de nos peurs, de nos larmes non versées, nous pourrions à nouveau nous trouver en harmonie avec notre vrai moi, tel que nous devrions être. (...)
Mais le plus important de tout est d'apprendre à aimer inconditionnellement. La plupart d'entre nous ont été élevés comme des prostituées. C'était toujours : Je t'aime "si"... Et ce mot "si" a ruiné et détruit plus de vie que n'importe quoi sur la planète Terre.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          120
greg320igreg320i   24 mars 2014
Si - symboliquement parlant - vous arriver comme une pierre dans une machine à aiguiser , il dépend de vous d'être complètement broyé et détruit ou d'en ressortir comme un diamant rayonnant
Commenter  J’apprécie          390

>Psychologie différentielle et génétique>Psychologie et environnement>Accidents, catastrophes, deuil... (en psychologie) (44)
autres livres classés : mortVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Freud et les autres...

Combien y a-t-il de leçons sur la psychanalyse selon Freud ?

3
4
5
6

10 questions
343 lecteurs ont répondu
Thèmes : psychologie , psychanalyse , sciences humainesCréer un quiz sur ce livre