AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2723442284
Éditeur : Glénat (17/09/2003)

Note moyenne : 3.84/5 (sur 120 notes)
Résumé :
Ichigo est parti à la recherche de Chad, lui-même poursuivi par un Hollow en ayant contre sa perruche ! Alors qu'il le recherche, Ichigo tombe sur sa sœur Karin qui est très mal en point. Il n'a alors d'autre choix que de ramener Karin chez eux tandis que Rukia continue à chercher Chad. Cependant le Hollow repère Rukia et l'attaque. Résistant et attaquant le Hollow, Rukia est sur le point de se faire manger lorsque Chad intervient in extremis pour la sauver. Neutral... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (8) Voir plus Ajouter une critique
Alfaric
  25 août 2015
Je suis bien embêté pour parler de "Bleach", car si globalement j’ai trouvé cela très sympa pour un début de manga, force a été pour moi de constater que les bonnes qualités côtoient pas mal de défauts/limitations… Faute d’intrigue principale clairement identifiée, va-t-on vers un bon shonen nekkestu des familles ou un shonen maintream à rallonge où à chaque arc on recommence exactement la même chose que dans l’arc précédent ?

C’est un peu le bordel ce 3e récit de la série. Un perroquet- cacatoès-perruche possédé par le fantôme d’un enfant, Karin la petite qui tombe malade après avoir été en contact avec ledit fantôme, le dénommé Chad qui ressemble plus à un mafieux culturiste qu’à un lycéen qui peut toucher les fantômes mais pas les voir (et qu’il faut donc protéger des hollows)… Et il y aussi un Hollow qui génère des mini-moi générant eux-mêmes des sangsues explosives contrôlées par la langue du hollow alpha, et qui est la réincarnation d’un serial killer qui a tué la mère de l’enfant quand il était humain et l’enfant lui-même quand il était démon et qui souhaite le torturer pour l’éternité en massacrant sous ses yeux tous ceux qui lui viennent en aide… Ouais, heureusement que c’est bien dessiné et que Rukia et Ichiro ont la classe, parce que ça part dans tous les sens ! L’horrible histoire de Jinmen dans "Devilman" était autrefois mieux racontée que ça hein…
Le 4e récit est très bien lui par contre. Pour remédier aux inconvénients de la transformation d’Ichiro en shinigaman, Rukia fournit à son protégé des soul candy (des pez magiques à la sauce Men In Black), qui permette à une âme artificielle de prendre le relais sur le plan matériel pendant qu’on combat sur le plan spirituel. Pas de chance, Ichiro tombe pour son premier essai sur un article défectueux (oui bon, c’est un peu gros mais c’est rigolo).
Le concept des mod soul, les âmes de combats créées artificiellement pour combattre les hollows, c’est cool, mais attribuer des caractéristiques strictement physiques à un être purement spirituel, c’est un peu tiré par les cheveux (oui bon, on est dans un shonen à bastonsn). Mais du coup, on a plein de quiproquos et pleins de rebondissement Rukia et son fournisseur voulant mettre la main sur Kon qui expérimente les joies de l’existence en travers la ville en faisant de dong de 5 mètre de haut… Et Ichiro souhaite limiter les dégâts occasionnés par son double tout en traquant le monster of the week. Oui, j’ai bien apprécié ce 4e récit qui emprunte joliment aux récits sur les créatures artificielles qui souhaitent vivre la même existence que les créatures naturelles.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          220
garrytopper9
  15 septembre 2015
Ichigo comprend qu'il ne peut pas laisser son corps humain inerte lorsqu'il devient Shinigami. Rukia lui propose une solution mais le corps du garçon se fait posséder par un « mod soul », une âme artificielle qui devait être détruite.
Doucement mais surement, Tite Kubo nous fait découvrir le monde de la Soul Society bien que ce ne soit encore que quelques détails trop peu suffisants. Il va falloir lire la suite pour tout savoir.
Commenter  J’apprécie          210
Vidia
  01 octobre 2019
Un tome mieux que le précédent. Dans celui-ci Chad, un lycéen est mis en avant, indiquant ainsi aux lecteurs qu'il aura de l'importance pour la suite de l'histoire. Malgré qu'il ne voit pas les hollow, il est capable de les toucher et de leur faire mal grâce à sa force impressionnante.
Ichigo se retrouve aussi confronter à un " produit défectueux" qui va le mettre en mauvaise posture. Rukia voulait l'aider en allant à la boutique d'un certain Urahara mais c'est un échec total.
Un tome sympa mais sans plus, ce n'est vraiment pas recherché pour le moment. L'histoire doit être mis en place et malgré l'humour, il arrive parfois que des longueurs se fassent sentir.
Pour le moment, peu de personnage attire mon attention ce qui laisse présager rien de bon pour la suite.
Commenter  J’apprécie          20
kouette_kouette
  18 octobre 2015
On fait plus ample connaissance avec les personnages et les règles de la Soul Society, des Shinigamis et des Hollows.
On termine l'histoire de Chad et de son perroquet abritant une âme d'enfant amorcée dans le tome 1. Et sans transition on enchaîne sur une question importante : comment gérer l'enveloppe corporelle d'Ichigo pendant qu'il est Shinigami ?
En refermant ce tome je commence à comprendre ce qui me plaît dans ce manga alors que je suis absolument pas une adepte à la base :
D'abord parce que les scènes de combats de sont pas prédominantes.
Et puis, et surtout, parce qu'Ichigo, Rukia et Karin ont des caractères bien trempés (les seuls dialogues mièvres ne sont en fait qu'ironie). Ils sont d'autant plus mis en valeur à côté de la naïve Orihime à forte poitrine, de la gentille Yuzu et du fort mais bête Chad. Et encore, dans ce tome on n'a pas eu droit au père déjanté.
Bref les personnages sont des caricatures et ça me fait marrer.
Je continue donc la série !
Commenter  J’apprécie          40
AlexduNexus
  22 décembre 2017
De quoi ça parle :
Ichigo est toujours à la recherche de Chad qui est, lui-même, poursuivi par un Hollow. Ce dernier veut s'en prendre à sa perruche qui contient, en fait, l'âme d'un jeune garçon. Ichigo croise alors sa soeur, Karin, qui semble ne pas aller bien du tout. Il prend la décision de la ramener chez eux pendant que Rukia poursuit la recherche de Chad. Contre toute attente, elle tombe nez à nez avec le Hollow pourchassant Chad. Celui-ci passe rapidement à l'attaque et Rukia, malgré son expérience, est rapidement dépassée par les assauts répétés de son adversaire. Heureusement, Chad parvient à la sauver de justesse. Ils se croient sortis d'affaire mais vont vite réaliser que ce n'est pas vraiment le cas. En effet, ils sont maintenant assaillis par de mystérieuses petites créatures. Ichigo est, enfin, de retour et il engage aussitôt le combat contre le Hollow…
Mon avis :
J'avais beaucoup apprécié le premier tome de ce manga : l'auteur était parvenu, en effet, à passer de scènes humoristiques à des situations plus sérieuses, tout cela étant dosé de manière plutôt réussie dans l'ensemble. Cela m'a donc incité à me procurer ce second tome, curieux que j'étais de voir où tout cela allait nous mener.
Le résultat est que ce deuxième opus continue dans le même registre que ce qui avait été entrepris dans le premier volume. Cela est un point positif. Cependant, l'intrigue n'avance pas beaucoup, ce qui est dommage. Autre point négatif : nous n'en apprenons pas davantage sur le fonctionnement de la Soul Society.
Ceci mis à part, ce manga m'intrigue toujours autant. Je trouve son univers vraiment bien réussi, les personnages sont charismatiques et l'humour, parfaitement dosé, ne vient pas systématiquement casser les passages plus dramatiques. Les scènes d'action et de combats sont très bien réalisées et graphiquement percutantes. Ichigo continue de nous surprendre avec ses capacités et sa forte personnalité.
Comme je l'ai dit précédemment, le gros point noir de cette suite est le manque de nouveauté et, surtout, de révélations très attendues. L'histoire donne l'impression de ne pas avancer, au point qu'on a la sensation d'être dans le premier tome, avec, pour toute différence, des personnages supplémentaires. Ichigo fait exactement la même chose que dans le premier opus : il affronte un Hollow. Heureusement, il y a quand même une petite partie dédiée à l'apprentissage. On ressent, quand même, qu'il est loin de maitriser la totalité de ses nouveaux pouvoirs.
Nous découvrons, toutefois, un élément intéressant : deux mystérieux nouveaux personnages entrent, en effet, en scène. Cela ajoute un peu de suspense pour la suite. J'espère que ces éléments seront bien exploités car il ne manque pas grand-chose pour que ce manga soit beaucoup mieux. Il suffit juste que l'intrigue décolle. En ce qui me concerne, je continuerai, quoiqu'il en soit, à lire la suite , en espérant avoir des réponses à mes questions.
Ma note : 14/20

Lien : https://nexus-quest.fr/bleac..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Citations et extraits (5) Ajouter une citation
AlfaricAlfaric   27 août 2015
- Comment Orihime arrive-t-elle à manger et à garder la ligne alors qu’elle ne mange que ce genre de trucs ?
- Tout part dans ses seins au lieu de la faire grossir.
Commenter  J’apprécie          170
garrytopper9garrytopper9   15 septembre 2015
La raison pour laquelle l’être humain garde encore espoir est qu’il ne peut point voir la mort.
Commenter  J’apprécie          200
IndividiaIndividia   22 juin 2014
La raison pour
laquelle l'être humain
garde encore espoir
est qu'il ne peut point
voir la mort...


Commenter  J’apprécie          30
NeljaNelja   16 février 2014
La raison pour laquelle l'être humain garde encore espoir est qu'il ne peut point voir la mort...
Commenter  J’apprécie          20
LirePourVivreLirePourVivre   08 mars 2014
Ichigo Kurosaki, 15 ans !! En ce moment même, occupant la fonction de shinigami !!
Si tu veux jouer à poursuivre des shinigamis... C'est moi qui serait ton adversaire !
Commenter  J’apprécie          00
Lire un extrait
Videos de Taito Kubo (49) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Taito Kubo
Bleach a t'il sonné la fin des longs mangas ?
autres livres classés : mangaVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox