AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Kodachiko Kureru (Traducteur)
ISBN : 2723448118
Éditeur : Glénat (22/09/2004)

Note moyenne : 4.08/5 (sur 85 notes)
Résumé :
Adolescent de quinze ans, Ichigo Kurosaki possède un don particulier : celui de voir les esprits. Un jour, il croise la route d'une belle shinigami (un être spirituel) en train de pourchasser une "âme perdue", un esprit maléfique qui hante notre monde et n'arrive pas à trouver le repos. Mise en difficulté par son ennemi, la jeune fille décide alors de prêter une partie de ses pouvoirs à Ichigo, mais ce dernier hérite finalement de toute la puissance d'un shinigami. ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (6) Voir plus Ajouter une critique
Alfaric
  19 octobre 2015
Je suis bien embêté pour parler de "Bleach", car si globalement j'ai trouvé cela très sympa pour un début de manga, force a été pour moi de constater que les bonnes qualités côtoient pas mal de défauts/limitations… Faute d'intrigue principale clairement identifiée, va-t-on vers un bon shonen nekkestu des familles ou un shonen maintream à rallonge où à chaque arc on recommence exactement la même chose que dans l'arc précédent ?

Dans ce tome 7, Après Ishida, c'est Ishiro qui vient à la rescousse de Rukia mais si ce dernier fait jeu égal avec le shinigami Renji il se fait éclater en une seule attaque par le shinigami Byakuya… Ce qui oblige Rukia à céder à ses ravisseurs et à les accompagner à la Soul Society pour répondre de ses crimes (et le mangaka se garde bien de nous expliquer lesquels… on est dans les lacunes scénaristiques habituelles des shonens à rallonge).
Et c'est parti pour les vieilles ficelles des adversaires de plus en plus puissants, des entraînements de plus en plus intensifs, des sensei / sifu de plus en plus impitoyables et des power-up de plus en plus grosbills… Attention de ne pas tomber les gros clichés ! blink
Ishida en bon vieux badass de shonen s'entraîne tout seul, Orihime et Chad s'entraînent en duo avec Yoruichi le mystérieux chat parlant et Ichiro s'entraîne avec le non moins mystérieux Kisuke Urahara. Joli cliffhanger d'ailleurs : Ichiro a 72 heurs pour redevenir un shinigami, sinon il deviendra un hollow et il devra être détruit…
On tombe sur une configuration traditionnelle avec Force Rouge / Ken Eagle, Force Noire / Joe Condor, Force Verte / Rocky Owl et Force Jaune / June Swan… bref il ne manque plus que le pré-ado génial et dynamique pour se retrouver dans un sentaï… D'ailleurs, puisqu'on est dans les stéréotypes, cela serait bien que la mangaka nous explique un peu le pourquoi du comment des potes underground de Rukia qui sont intervenus presque à chaque tome, parce qu'entre le frère caché de Spike Spiegel ("Cowboy Bebop"), la parodie d'Umibozu / Mammouth ("City Hunter" / "Nicky Larson"), la stéréotype de la lolita autiste et le pré-ado génial et dynamique, on avance pas des masses !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          140
garrytopper9
  05 novembre 2015
Rukia est finalement conduite au Soul Society. le moment est venu pour Ichigo de se révéler et de recevoir un entraînement digne de ce nom afin d'aller la sauver.
Du même temps, Orihime et Chad aussi vont travailler dur pour aider leur amie pendant que Ishida part s'entrainer en solitaire. Plusieurs scènes éparpillés pour un tome qui est assez lent et ou il faut bien le reconnaitre il ne se passe pas grand chose.
Comme souvent dans ce genre d'histoire, chaque perso s'entraine dans son coin, découvre de nouvelles techniques (pas toutes révélées) et on sent bien que c'est un tome de transition avant de passer aux choses sérieuses en allant dans le Soul Society.
Pas le meilleur tome, mais nécessaire comme dans tout bon Shonen qui se respecte.
Commenter  J’apprécie          130
Myrinna
  02 janvier 2015
Tome qui relate la capture de Rukia Kuchiki et marque le début de l'entrainement d'Ichigo et les autres. Cela amorce la seconde partie de la première saison. Cependant la traduction de Glénat "pêche" un peu.
Puis, je vous conseille l'anime car l'épisode où Ichigo rencontre pour la première fois Renji Abarai et le frère de Kuchiki, la tension monte d'un cran grâce à la musique.
Scénario de haut niveau mais la traduction l'est nettement moins.
Puis, l'ambiance est moins forte que dans l'anime. Bleach possède des musiques excellentes qui renforcent l'histoire.
Commenter  J’apprécie          71
kouette_kouette
  28 octobre 2015
Mon engouement pour Bleach est revenu, ouf !
Uryû est hors combat en deux pages (gnarc-gnarc) en voulant sauver Rukia que deux shinigamis sont venus chercher pour la ramener au Soul society afin qu'elle passe en jugement. Bon, Ichigo ne la sauve pas non plus et perd carrément son pouvoir spirituel mais son combat est plus intéressant.
Ichigo va être pris sous l'aile du mystérieux marchand Urahara pour entamer un entrainement qui lui permettra d'aller au Soul Society pour sauver Rukia. Enfin... s'il sort vivant de ces cours à issue unique : à savoir réussir ou mourir.
De leur côté, Orihime et Chad décident de devenir les élèves de M. Yoruichi, un chat. En apparence...
Ce tome est un parfait équilibre entre action et dérision.
Vivement la suite !
Commenter  J’apprécie          43
LirePourVivre
  01 mai 2014
Ichigo subit une première défaite phénoménale, ce qui le fait prendre conscience de sa faiblesse vis-à-vis des vrais shinigamis. Rukia est renvoyée chez elle pour être jugée pour haut crime. Et c'est là que l'histoire de bleach commence vraiment ! Ichigo suit un entraînement intenssif qui met sa vie en jeu et un chat qui parle se tape l'incruste dans l'histoire... Mais à par ça tout est normal dans notre petit monde humain où la magie est en-fait très courante.
Commenter  J’apprécie          50
Citations et extraits (7) Voir plus Ajouter une citation
Koneko-ChanKoneko-Chan   02 novembre 2015
Rukia : Je n'ai simplement pas faim.. Monsieur le Vice-Capitaine.
Renji : Ah ?! Qu'est-ce que t'as ? Tu me cherches ? Ça ne te plait pas que je sois devenu Vice-Capitaine ?
Rukia : Non, pas du tout. Au contraire, je t'admire... Tu as dû travailler pendant les deux mois et quelque que j'ai passé sur Terre pour obtenir une promotion aussi vite... C'est vraiment bien. Le titre te va comme un gant. Bonne chance Monsieur le Vice-Capitaine ! Que vous êtes fort, Monsieur le Vice-Capitaine ! Que vos sourcils sont bizarres, Monsieur le Vice-Capitaine !
Reni : Je vais te buter ! Sors de cette cellule et viens te battre !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
garrytopper9garrytopper9   05 novembre 2015
Nous ne devons jamais verser de larmes.

Les larmes ne sont rien d’autre que la défaite du corps contre le coeur. Elles constituent la preuve que garder un coeur ne sert à rien d’autre qu’à s’affaiblir.
Commenter  J’apprécie          140
NeljaNelja   16 février 2014
Nous ne devons jamais verser de larmes.

Les larmes ne sont rien d'autre que la défaite du corps contre le coeur. Elles constituent la preuve que garder un coeur ne sert à rien d'autre qu'à s'affaiblir.
Commenter  J’apprécie          30
AlfaricAlfaric   26 décembre 2016
Il a fallu que je voie ça, pour me rendre compte à nouveau de ce que ça représente de « repartir au Soul Society ». C’est disparaître. Disparaître de ce monde, du cœur des gens, au point d’être comme une illusion. Retourner à zéro… Au néant… Comme s’il n’y avait plus rien. Tout blanc.
Commenter  J’apprécie          00
LirePourVivreLirePourVivre   01 mai 2014
Ishida... Si par hasard tu changes d'idée, n'hésite par à venir nous rejoindre. Nous serons toujours prêts à te recevoir.
Commenter  J’apprécie          10
Lire un extrait
Videos de Taito Kubo (49) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Taito Kubo
Bleach a t'il sonné la fin des longs mangas ?
autres livres classés : mangaVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr