AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2918735264
Éditeur : Editions Boule de neige (03/07/2017)

Note moyenne : 3.62/5 (sur 4 notes)
Résumé :
(PEUT ETRE LU INDÉPENDAMMENT DES AUTRES TOMES)

Tout est paisible dans la montagne... mais les touristes sont là, et c'est pas forcément du goût de tout le monde. En plus, un étranger a racheté le chalet voisin... et, surprise ! C'est Helmut, le correspondant allemand d'Eglantine qui a décidé de le rénover. Une bande dessinée rigolote où il est question de touristes qui piquent les plages tranquilles des bords de rivières, de saucisses au barbecue, de ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacCulturaLeslibraires.frMomox
Critiques, Analyses et Avis (4) Ajouter une critique
Nastie92
  08 septembre 2017
À l'automne dernier, j'avais découvert grâce à une masse critique de Babelio la première bande dessinée d'un jeune auteur débutant (Hervé Kuhn) : la marmotte préhistorique.
J'avais aimé cette lecture rafraîchissante, mettant en scène des animaux très sympathiques dans un contexte montagnard amusant.
En vacances aux Saisies cet été, je tombe, le jour de la fête du Beaufort (miam !), sur le stand des éditions Boule de neige. Mon oeil est attiré par une couverture, le graphisme m'est familier : bingo ! C'est le second tome des aventures d'Églantine et Séraphin !
Et hop, voilà la bd dans mon sac : en plus du plaisir de lecture à venir, j'aime l'idée de contribuer modestement à la réussite d'un petit éditeur savoyard, dont j'ai pu au passage découvrir des albums jeunesse qui m'ont l'air fort intéressants.
Ce second tome ne me déçoit pas du tout, bien au contraire.
L'auteur a su se renouveler tout en gardant la montagne et les animaux au premier plan.
Le personnage principal est Helmut, marmotte allemande, que nos amis avaient connue lors d'un échange scolaire. Belle trouvaille qui donne l'occasion de rire abondamment lorsque les animaux se rappellent leur voyage en Allemagne. C'est drôle et très réaliste. La photo de groupe, le carnet de voyage : je crois revivre les récits des voyages scolaires outre-Rhin de mes enfants.
Les dialogues sont savoureux et, comme dans le tome 1, nos amies les bêtes ont des comportements humains, ce qui donne lieu à d'excellents gags.
Hervé Kuhn profite de cet album pour plaider la cause de l'apprentissage de l'allemand : petit coup de pub bienvenu, auquel je souscris pleinement. L'allemand est une langue magnifique, d'une immense richesse culturelle, et son étude est loin d'être insurmontable comme beaucoup l'imaginent. Enfin, argument non négligeable : l'Allemagne est le premier partenaire commercial de la France, et la connaissance de la langue de Goethe est un atout certain dans la recherche d'un emploi.
J'ai conscience dans cette "critique" d'avoir finalement peu parlé de l'album, mais puisque je ne veux pas révéler l'histoire, il est difficile d'en dire plus. J'espère en tout cas que vous aurez tous compris que j'ai beaucoup apprécié cette bd et que je me réjouis d'apprendre qu'un tome 3 est en préparation.
Vivent les marmottes et vive la montagne !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          225
yanndallex
  18 décembre 2017
Hello,
Tout d'abord un grand merci à Babelio et aux éditions boule de neige de m'avoir offert ce deuxième tome des aventures de Séraphin et Eglantine lors de l'opération Masse Critique.
Le tome 1 m'avait déjà beaucoup plus avec son trait simple, léger et humoristique.
Ce tome 2 est, de son coté, remarquable sur plusieurs points de vue :
- Il prône la tolérance face à la différence et la peur de l'étranger
- Il éveille la curiosité pour les langues étrangères et notamment l'allemand
- Il fait la morale au péché qu'est la jalousie
- Et surtout il met en avant des valeurs essentielles qui sont l'amitié et surtout la solidarité.
Cette caricature de la société à travers une communauté peuplée d'animaux des alpages est vraiment marrante est bien pensée.
Les couleurs sont toujours vives et gaies, invitant ainsi à tourner les pages.
Le découpage est simple et accessible.
Bref voici donc une belle petite BD pour nos jeunes préados.
Merci encore pour ce beau petit cadeau !
Commenter  J’apprécie          60
CaroGalmard
  27 novembre 2017
Helmut l'ami marmotte est arrivé dans ma famille grâce à Masse Critique, que je remercie.
Nous avons donc tous lu cette BD, de 8 à 48 ans.
Mes 2 garçons de 8 et 11 ans ont bien aimé. Surtout la fin qu'ils ont trouvé chouette. Et puis c'est vrai qu'une marmotte, c'est déjà hyper sympathique à la base. Parfois j'aimerais être une marmotte : faire du gras et prendre le soleil l'été ; dormir l'hiver.
Mais revenons à nos marmottes. Les dessins sont mignons, clairs et colorés. Un petit bémol : j'aurais bien aimé que les expressions de visage des marmottes soient un peu plus variées.
Cette BD a aussi été l'occasion d'initier les enfants à la prononciation de l'allemand : "c'est Helmoutt, pas Hemut". et faire un mini cours d'histoire sur la RDA et la RFA.
Bref un moment agréable de lecture à partager en famille.
Alors faut-il le lire ? Oui. Age idéal : entre 7 et 12 ans. Ou plus si vous avez gardé votre âme d'enfant...
Commenter  J’apprécie          10
lejardinauxlivres
  27 novembre 2017
Après des vacances dans les Alpes où j'ai croisé de vraies marmottes, j'ai tout de suite flashé sur cette BD "Helmut l'ami marmotte", lors de la dernière masse critique jeunesse. Donc merci à Babelio et aux éditions Boule de neige de m'avoir fait découvrir Hervé Kuhn et ses amis Séraphin et Eglantine!
A travers des dessins rigolos et de l'humour, Hervé Kuhn nous raconte bien plus que l'histoire de deux marmottes. Forcément, en été, les touristes et les étrangers envahissent leur montagne, détruisent leur quiétude, ce qui n'est pas du goût de tout le monde. Mais en laissant ses préjugés de côtés, et en essayant d'élargir son horizon, Seraphin va découvrir quelque chose de fort: l'amitié peut venir de partout, par n'importe qui.
Belle leçon pour nos petits qui sont parfois trop catégoriques ou qui sont tellement attachés à leurs habitudes qu'ils ont du mal à s'ouvrir aux étrangers (enfin, ce n'est pas le cas que des petits...)
Commenter  J’apprécie          00
Citations et extraits (2) Ajouter une citation
Nastie92Nastie92   08 septembre 2017
SÉRAPHIN : Bon alors, vous avez pensé à un nom de groupe ?
UN AMI : Euh oui, mais c"est pas évident ! T'as quoi toi ?
SÉRAPHIN : Moi j'ai pensé à "RDA" pour "Rock des Alpes"
L'AMI : RDA ? Mais tu sais ce que ça veut dire ?
SÉRAPHIN (fâché) : Ben, "Rock des Alpes", je viens de te le dire !!
L'AMI : Ça te fait pas penser aux initiales d'un pays germanique disparu dans les limbes de l'histoire ?
L'AMI : Mais oui, c'est vrai que tu n'as pas fait allemand, alors tout ce qui est RDA, RFA, chute du mur de Berlin, ça ne te parle pas trop !! Forcément...
SÉRAPHIN : Euh, non ! Désolé...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          100
Nastie92Nastie92   20 septembre 2017
SÉRAPHIN : Hum ! Qu'est-ce qui sent si bon ?
ÉGLANTINE : Ce sont des bretzels que j'ai fait réchauffer au four !
SÉRAPHIN : Kaffee !
ÉGLANTINE : Alors, là, je suis épatée, tu te mets à parler l'allemand ?
SÉRAPHIN : Oui, après que tu es partie te coucher, Helmut m'a appris des rudiments. Un kit de survie. Le b.a.-ba !
SÉRAPHIN : Eine Wurst bitte !!
Commenter  J’apprécie          130
autres livres classés : montagnesVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacCulturaLeslibraires.frMomox





Quiz Voir plus

Compléter les titres

Orgueil et ..., de Jane Austen ?

Modestie
Vantardise
Innocence
Préjugé

10 questions
14393 lecteurs ont répondu
Thèmes : humourCréer un quiz sur ce livre