AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2368520139
Éditeur : Kurokawa (12/06/2014)

Note moyenne : 4.46/5 (sur 39 notes)
Résumé :
Ca y est, les Pokémons ont enfin débarqué en BD, pour le plus grand plaisir de tous. Vous y retrouverez tous les héros qui ont fait le succès de cette série. Nos jeunes héros sont prêts à tout pour devenir les meilleurs éleveurs de Pokémons de la planète. Cette histoire est néanmoins le début d'une nouvelle série destinée à un lectorat féminin (bien que les garçons en raffolent aussi) et qu'elle met en scène une dresseuse de Pokémons.
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (14) Voir plus Ajouter une critique
garrytopper9
  06 janvier 2015
J'ai été curieux de voir ce que donnait cette série en manga, et par chance, la maison d'édition Kurosawa sort la première saison sous trois grosses intégrales d'un peu plus de 500 pages. Ceci est donc le premier tome.
L'histoire commence avec Rouge un jeune dresseur de Pokémon et nous allons suivre son périple tout au long des trois gros volumes. Il faut savoir qu'avant la série animé, une année auparavant est sortie ce manga, qui est tiré du jeu vidéo à succès.
Les mangakas se sont donc basés sur le jeu vidéo sorti sur Gameboy pour créer une aventure fidèle en manga. Si la série animé à connu un grand succès chez nous, le manga à un peu moins bien marché. La série est, de mon point de vue un ratage total, trop axé sur les tout petits et sans grande histoire. Sur 800 épisodes que compte la série actuellement, il faut vraiment attendre un long moment avant qu'un réel fil rouge ne se dessine.
Voilà pourquoi je n'aime pas la série animé et que je préfère ce manga. D'entrée de jeu le manga pose les bases avec une team Rocket sombre, qui teste les Pokémon en laboratoire et fait des expériences sur eux. (Alors qu'en parallèle, la team Rocket de la série est représenté par deux idiots qui se font battre à chaque épisodes).
On est loin de la série pour enfant. Ce manga n'est pas ridicule, il est plus profond qu'il n'y parait, avec des personnages creusés, travaillés et une bonne approche sur la sensibilisation envers les Pokémons très bien emmené.
Je suis très heureux que Kurokawa édite ce manga, car en France cette série ne s'adressait qu'aux tout petits et souffre d'une image de manga pour gamin, alors que le manga est bien plus que cela.
Merci Kurokawa pour cette édition ! J'espère que d'autres vont suivre.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          302
Clair-De-Lune
  17 décembre 2014
http://litteratureenfolie.blogspot.fr/2014/12/critique-de-pokemon-la-grande-aventure.html
En ce moment je suis en plein dans les cartes Pokémon avec mon petit neveu qui est un gros fan depuis plusieurs années et avec sa folie des cartes, il m'a aussi mis dedans. C'est donc avec un immense plaisir que j'ai lu ce premier tome. Là ce dont je vais écrire concerne plus les personnes qui ne connaissent pas ou peu cette série. La date de la publication originale est de 1997 à 1998 pour ce premier arc qui se compose de trois tomes. Si vous trouvez que le garçon de la couverture ressemble comme deux gouttes d'eau à Sacha et qu'en lisant le résumé vous voyez qu'il s'appelle "Rouge", c'est normal. Ce premier arc est en fait le tout début de la licence Pokémon. La série TV n'existait pas à l'époque. Ils se sont inspirés de lui pour avoir fait Sacha. le scénario de cette série provient de la première génération de jeux vidéo sur Game Boy.
Cet arc se compose de "Rouge, Bleu et Jaune".
Si vous êtes novices, il y à pas mieux que de commencer par eux. Ils vous aideront beaucoup sur vos connaissances Pokémon. Rien qu'avec ces trois tomes, ça vous fera 1500 pages !!
On fait donc la connaissance de Rouge, jeune dresseur de Pokémon qui manque d'expériences mais pas tant que ça. Il se débrouille pas mal mais il lui faut plus de connaissances. Il à comme compagnon Pokémon depuis enfant "Tétarte", Pikachu et Bulbizare. Alors qu'il se prétend être le meilleur du coin, on va lui parler du professeur "Chen" alors qu'il se croyait lui-même meilleur que ce prof mais il va faire sa connaissance malgré lui. Après une rencontre mouvementée, Chen lui accorde du mérite et de l'intelligence pour son jeune âge. Il lui propose de faire un grand voyage périlleux au quatre coins de la carte pour capturer d'autres Pokémon. Notre jeune dresseur accepte sans perdre de temps puisque son but premier était de justement avoir le plus grand nombre de créatures.   
Avec ce départ et une fois qu'on arrive au troisième chapitre, on sent la belle grande aventure bien longue et qui annonce beaucoup de choses sur sa route. le titre "La Grande Aventure" porte très bien son nom. 
Rouge récupère le Pokédex donné par le prof, cette sorte de console portable qui est une encyclopédie de tous les Pokémon. C'est avec ce gadget que Rouge va pouvoir compléter la liste de toutes les belles créatures en chemin. J'ai aimé comment cela est présenté en nous montrant l'écran avec la description, la catégorie, le type, la taille, le poids, ses attaques de chaque Pokémon. En prenant encore plus d'assurance, Rouge va remplir petit à petit sa "Gameboy" et sa liste de Pokémon qui combat avec lui. Chaque Pokémon ont leurs propres évolutions de niveaux. Par exemple Tétarte devient Tartard et gagne des attaques supplémentaires.
Qui dit grande aventure dit moult rebondissements par-ci par-là. Rouge va faire la connaissance de "Bleu", un autre jeune garçon. Entre eux, celui du "je suis le plus fort" va faire rage. Il y à aussi la "Team Rocket". Et plein d'autres choses mais je vous garde la surprise. Il y à bien sûr des cliffhangers en fin de chapitres. Comme celui en fin de chapitre trois et bien d'autres. de quoi être encore plus à fond dans l'histoire et la vivre encore plus fort. Comme dans les jeux, il y à deux carnets de voyages en deux pages chacun qui nous montre chapitre par chapitre toutes les actions de Rouge, sa progression sur la carte et les Pokémon combattu. Et aussi le Pokédex de Rouge avec la progression de ses compagnons, le nombre rencontrés de créatures et une feuille qui détail ses Pokémon avec toutes les informations importantes et leurs levels, leurs nombres de PV (barre de vie), leurs nombres d'expériences...Comme une fiche d'un menu d'un jeu vidéo.
Là ou j'ai eu un peu de mal, c'est la visibilité des combats. Je les trouve brouillons et j'avais un peu de mal à suivre les nombreuses attaques différentes de tout le monde. Peut-être le côté noir et blanc qui m'a fait ça. 
Ce qui est fou c'est de voir la date à laquelle il à été fait et de voir qu'aujourd'hui, les dessins sont très beaux, soignés et très détaillés. Si on ne connait pas la date on pourrait se dire que le manga à été fait à notre époque. 
J'ai bien aimé l'utilisation des Pokémon non pas seulement pour les combats mais aussi pour s'aider à franchir des obstacles ou autres.  
Avec ce premier tome, j'avais vraiment ce sentiment de vivre les jeux vidéo. Une fois bien dans l'histoire, j'enchainais les nombreux chapitres. Je me disais toujours "bon allez, encore un petit dernier et j'arrête" mais non, je continuais encore et encore. Que vous soyez fan des Pokémon ou que vous êtes un nouveau venu, il est fait pour vous ! le fan le trouvera génial puisque c'est la base de cette licence et le nouveau venu découvrira cet univers charmant avec plein de bonnes idées, des personnages attachants, des méchants aussi attachants, les nombreuses sortes de Pokémon différents, la variété de l'aventure, l'humour et lui donnera par la même occasion l'envie de se faire l'un des nombreux jeux, voir la série TV, avoir les cartes, s'habiller et dormir en Pikachu...Nan peut-être pas ! Quoi que... :) 
A mon grand avis, les achats des deux autres tomes va se faire très vite !! Ce qui est bien, c'est de savoir qu'il reste deux gros pavés de 500 pages chacun à lire et même bien plus avec les autres arc comme le suivant "Rubis et Saphir" dont le premier tome est sortie le 11 décembre dernier, avec le même nombre de tomes et de pages. 
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Fionasuna
  04 septembre 2014
Après avoir vue la vidéo de Didi et de sa chronique sur ce Manga, je suis allée m'acheter ce tome qui est une réédition de la fameuse saga du même nom.
Rouge (ou Red) est un jeune dresseur de Pokémon. Il va avoir la chance de sortir de son petit village et enfin découvrir d'autres horizons. Il va surtout faire d'autres rencontrent, qu'elles soient bonnes ou mauvaises, capturer d'autres Pokémon, mais surtout essayer de devenir le meilleur dresseur de Pokémon.
Comme je l'ai dit plus haut, ce tome est une réédition de la saga sortis en 2001 en France. D'ailleurs il n'y a eu que les 6 premiers tomes de sortis par l'édition Glénat. Ces trois premiers tomes regroupés l'arc Bleu/Rouge/Vert et les trois derniers regroupes le début de l'arc Jaune.
En 2011, l'édition Kurokawa reprend la Licence de Pokémon et commence l'histoire à partir de l'arc de Pokémon Noir et Blanc. C'est à partir de juin 2014 que Kurokawa réédite les trois premiers tomes de cette saga et regroupe les trois premiers tomes des deux premiers cycles en trois volume.
Le Manga est donc une inspiration des jeux vidéos (Bleu, Rouge, Vert et Jaune) de l'auteur Satoshi Tajiri, qui sont toujours aussi populaires aujourd'hui en 18 ans d'existence.
Dans ces jeux, nous prenons place dans un monde peuplé de monstre que nous appelons des Pocket Monster (ou plus précisément des Pokémon). Nous sommes donc un simple amateur de Pokémon, dans un petit village et c'est là que l'aventure commence. le Professeur Chen (un chercheur pokémon) nous offre un pokémon en échange de devoir capturer le plus de pokémon possible pour ses recherches et pour remplir le Pokedex. Trois pokémon de type différent s'offre à nous : le type feu (Salamèche), le type eau (Carapuce) et le type plante (Bulbizarre). L'aventure peut enfin commencer et nous ne sommes pas au bout de nos surprises. Entre capture de Pokémon, des combats, les arènes, etc., nous avons de quoi faire pour nous aventurer dans cet univers.
Revenons donc au Manga qui est le but de cet avis. J'ai été très agréablement surprise par le contenu et la qualité de ce premier tome. En effet, il y a moins de censure que dans les autres éditions françaises et la traduction est beaucoup mieux.
Ce fut un merveilleux moment passé en compagnie de Rouge et de ses amis. Beaucoup de rencontres et de soucis réglés. L'univers Pokémon est très vaste et on est toujours imprégné dans l'histoire et dans les combats qui se déroulent. Malgré que Rouge soit un peu impulsive et foufou dans sa façon d'agir. Il se retrouve toujours dans des situations assez cocasses voir même dangereuses, mais ses actes n'en restent pas moins réfléchis et il arrive toujours à s'en sortir, avec l'aide ou pas d'une de ses connaissances.
Les personnages sont tous aussi touchant les uns que les autres. le rival de Rouge, qui n'est autre que Bleu colle très bien au personnage du jeu vidéo. Qu'on l'aime ou qu'on le déteste, il reste le personnage le mieux représenté pour moi dans ce Manga.
Les dessins paraissent simple, mais c'est sans doute le meilleur moyen de voir ce qu'il se passe et colle très bien à l'univers de Pokémon. Je trouve aussi que la version animé est beaucoup moins bien que la version papier (sauf les 4 petits épisodes qui sont sortis il y a quelques mois). Hidenori Kusaka et Mato forment un très bon duo pour le scénario et le dessin. On ressent vraiment ce qu'est l'univers Pokémon. D'ailleurs, sur quelques planches, on retrouve quelques dessins sortis tout droit du jeu vidéo.
Il y a quelques petits points que je trouve dommage dans ce tome, les événements passent très vite. Tellement vite qu'on en prend pleins aux visages et qu'on n'a pas le temps de souffler. J'aurai aimé avoir un peu plus de détails sur les villes que Rouge explore.
J'ai aussi remarqué quelques fautes d'inattention, mais qui ne m'ont pas plus dérangé que cela.
L'univers de Pokémon est vraiment très vaste et je pourrais passer des heures à en parler. Il y a tellement de choses à dire, tellement de choses à découvrir entre les divers Pokémon, les jeux vidéos, les anecdotes, les creepypasta et bien d'autres choses encore. C'est un univers que découvre et redécouvre chaque génération de joueurs (ou non).
Pour finir cette « très longue » chronique, je vous dirai simplement que c'est un univers à découvrir autant par les jeux-vidéos que par le Manga. Ce Manga est un très gros coup de coeur et je serai ravis de me replonger dans les aventures de Rouge et de ses Pokémon.
Lien : http://lightsbook.wordpress...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
Alekachu
  03 février 2015
Grande fan du jeu vidéo Pokémon mais n'accrochant généralement pas trop aux mangas, lorsque j'ai vu qu'un ami avait Pokémon la grande aventure dans sa bibliothèque, je lui ai tout de même emprunté le tome 1. Voilà, ça c'était pour la petite histoire, passons maintenant à la critique. En lisant ce premier tome, une grosse bouffée de nostalgie est montée en moi. J'ai eu une furieuse envie de démarrer une nouvelle carrière de dresseuse de Pokémon sur ma gameboy color (mais je ne l'ai pas fait, par manque de temps et aussi parce que je ne veux pas supprimer ma partie, j'ai Mew dans mon équipe quand même !). Dans ce livre, on suit le parcours de Rouge, jeune dresseur de Pokémon venant du Bourg Palette. On retrouve de nombreux clins d'oeil au jeu et à l'animé, avec des dessins vraiment sympas et une histoire qui tient bien la route. Et pour les nostalgiques de Pokémon jaune comme moi, soyez rassurés, le Pikachu au sale caractère est bien là ! L'histoire est vraiment pas mal, je ne m'attendais pas à ce que ça me plaise autant. Sur ce, je vous laisse, j'ai une Team Rocket à démanteler (et un tome 2 à emprunter ) !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Cranberries
  02 juin 2016
Comme vous le savez déjà, je m'intéresse de plus en plus aux mangas. Moi qui suis encore une néophyte dans le domaine, j'apprends de plus en plus à apprécier ce genre que j'ai longtemps mal considéré.
Comme quoi, il n'y a que les imbéciles qui ne changent pas d'avis.
Tout cela pour dire que lorsqu'un de mes amis m'a encouragé à découvrir le manga Pokémon j'étais un peu sceptique.
Evidemment, comme toutes les personnes nées à la fin des années 80 - début des années 90, j'ai grandi en regardant les divers animés et films, en jouant aux jeux (sur Game Boy Color s'il vous plait) et en collectionnant aussi bien les cartes Pokemon que les autocollants Panini (si, si, souvenez-vous de ceci).
Je me disais qu'un énième support n'allait pas m'apporter grand chose, mais certains arguments de mon ami m'ont fait flancher et j'ai acheté ce premier tome.
Et mon Dieu la claque que je me suis prise ! Ce manga est tout simplement génial !
Sa force réside surtout dans le fait qu'il s'écarte très fort de l'animé auquel nous avions droit enfants, en nous proposant une histoire plus mature, plus sérieuse, tout en conservant tout de même l'univers d'origine qui est très riche.
Au diable les misérables "combats" contre Jessie et James (et Miaouss), ici la Team Rocket n'est absolument pas ridicule. C'est au contraire une organisation criminelle très dangereuse, tant pour les Pokemon que pour les humains,
Ses lieutenants sont très coriaces et donnent pas mal de fil à retordre à Rouge - notre héro - et à ses Pokemon.
Autres point important dans ce manga, les Pokemon peuvent mourir soit au combat, soit de vieillesse. Un aspect qui n'existait pas dans l'animé et qui était à peine évoqué dans les jeux (souvenez-vous de la Tour Fantôme de Lavaville).
Et si les Pokemon peuvent mourir, les dresseurs quant à eux peuvent être attaqués par ces derniers et en récolter de graves blessures.
Et enfin, dernier aspect et non des moindres: le prix. Alors qu'un manga "classique" s'achète entre 6€ et 8€, ici le manga coûte 10€... mais pour 500 pages !
Autant dire qu'on n'est pas volé.
En conclusion, j'ai véritablement adoré découvrir ce nouvel univers des Pokemon qui offre une nouvelle lecture à cette série que l'on connait et côtoie depuis des années.
Ainsi, que vous soyez un fan ou que vous débutiez dans le domaine, cette série risque fort de vous plaire.
Lien : http://cranberriesaddict.blo..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00

critiques presse (1)
ActuaBD   08 octobre 2014
Péchu et sympathique, rythmé malgré une intrigue somme toute limitée et un déroulement assez linéaire, il s’agit là d’une lecture divertissante qui devrait aisément rencontrer son public, c’est-à-dire, avant tout, un lecteur jeune et déjà amateur de l’univers proposé.
Lire la critique sur le site : ActuaBD
Citations et extraits (3) Ajouter une citation
garrytopper9garrytopper9   06 janvier 2015
Peu importe le nombre ou la puissance des Pokémons que l’on possède, rien n’est plus fort que le lien qui unit un Pokémon à son dresseur.
Commenter  J’apprécie          210
FionasunaFionasuna   04 septembre 2014
Peu importe le nombre ou la puissance des Pokémon que l'on possède.
Rien n'est plus fort que le lien qui unit un Pokémon à son dresseur.
Commenter  J’apprécie          40
pika010pika010   20 juillet 2016
Ne pas connaître ses propres limites est le chemin le plus court vers la défaite...
Commenter  J’apprécie          00
autres livres classés : pokémonVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Pokemon pour Missing

Est ce que parmi c'est quatre reponse qu'elle est le vrais simulateur

showdown
Pokemon Rosa
Pokemon N et B
P^^^Mon

4 questions
5 lecteurs ont répondu
Thème : Pokémon X-Y, tome 1 de Hidenori KusakaCréer un quiz sur ce livre