AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2375210077
Éditeur : Mix Editions (07/01/2016)

Note moyenne : 4.4/5 (sur 5 notes)
Résumé :
L'hiver et son blanc manteau de neige. Le givre qui s'accroche aux branches, les flocons qui recouvrent en silence le paysage d'un voile léger, et cette insaisissable magie qui flotte tout autour de vous. Choisissez votre fauteuil le plus confortable, celui entre la fenêtre et la cheminée où s'élève un bon feu. Conservez une tasse de chocolat chaud à portée de main et laissez nous vous emporter dans des mondes de magie, tout juste scintillants d'une couche de glace.... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (5) Ajouter une critique
plumkreole973
  11 avril 2016
Voici un recueil qui oscille entre légende ancestrale, rêve, combat, grand amour… Il nous offre cinq nouvelles emplies de surnaturel, de croyance, de magie. Il nous ouvre les portes d'un monde inconnu et nous nous y délectons avec grand plaisir.
Dans« La baleine aux morts », nous voyagerons vers un monde où le chaud et le froid fusionne, où par amour nous sommes prêts à défier les légendes…
Avec « histoire d'Hiver », nous apprendrons qu'un ange amoureux est prêt à tous les sacrifices pour rendre le sourire à l'être aimé…
Avec « Après l'Hiver », nous plongerons dans un monde parallèle, où nous découvrirons qu'il faut croire aux rêves les plus fous et surtout s'y accrocher très fort…
Avec « le temps d'un Hiver », nous apprendrons qu'il ne faut pas se fier à nos croyances ou au « quand dira-t-on » ; nous verrons que parfois celui que l'on croyait notre ennemi peut se révéler être celui qui nous réchauffera le coeur et l'âme…
Dans« Un long Automne », l'auteure nous démontrera qu'il faut faire abstraction des apparences, mais aussi qu'un homme peut être prêt à tout pour avoir la chance un jour de retrouver l'être aimé …
J'avoue avoir énormément vibré avec ces cinq histoires, où l'on découvre des hommes totalement différents, des hommes touchants, poignants, marquants, mais qui, au final,sont en quête des mêmes choses : la paix de l'âme et un amour pour réchauffer leur coeur. Certains ont su toucher mon coeur très fort et me faire verser quelques larmes.
Toutes ces nouvelles nous offrent des personnages et des univers différents, mais grâce à la magie de l'hiver et à beaucoup d'amour, elles nous offrent un baume qui réchauffe le coeur et nous ouvrent les portes d'un rêve où tout est incroyable, mais où tout peut arriver. Il suffit simplement d'y croire très fort !
J'avoue avoir eu un coup de Coeur pour « La baleine des morts », et carrément un Coup de Foudre (le truc de malade) pour « un long Automne » ; Ce grand guerrier a fait fondre mon coeur et m'a émue aux larmes.
Un seul regret : c'est beaucoup trop court. Elles méritent chacune un roman complet. Je sais je suis un peu gourmande, mais quand on aime, on en veut toujours plus, non ?
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
LeslecturesdeKevin
  20 janvier 2016

Je remercie Mix Editions de m'avoir permis de découvrir ce roman aux nouvelles d'hiver et de m'avoir ainsi fait profiter d'un chaleureux froid hivernal et amoureux. Sans plus attendre, je vous livre ma chronique !
Tout d'abord, la diversité des nouvelles m'a agréablement surpris, étonné et j'étais ravi d'avoir des récits plus originaux et qui font preuve d'une plus grande imagination. J'avais un peu stéréotypé ou plutôt enfermé les récits dans ma conception du thème hivernal. Quand on vous parle d'un sujet, aussi divers qu'il soit, vous avez votre propre conception du thème et lorsque vous l'on montre que la diversité du sujet est bien plus étendu que ce que votre cerveau l'avait imaginé, vous êtes d'abord surpris et puis légèrement estomaqués de voir que d'autres avaient compris vos pensées et que par talent et humour, ils vous partagent cette nouvelle conception. Ensuite, cela permet de sortir des stéréotypes littéraires (car nous sommes enfermés dedans) et si nous quittons ce phénomène, cela signifie que ça s'arrête de se répéter et s'il n'y a plus de répétition, l'ennui disparaît. Imaginez-vous 5 récits dans la même gamme. Je pense qu'à la fin, vous allez vous ennuyer. Ici, nous avons 5 récits de gammes différentes qui permettent dont une approche de tous les points de vue possibles mais également une disparition de la répétition et donc de l'ennui. Les récits nous apportent donc un pur de moment de détente et un amusement assez grandiose.
Ensuite, nous avons des personnages qui sont assez intéressants. Les auteurs leur donne une identité propre avec un passé et une condition présente avec un métier, une fonction ou une occupation. Dans les nouvelles, certains écrivains ont tendance à mettre en scène des protagonistes dont le vécu est inconnu. Nous ne jugeons pas cela comme grave car la nouvelle est un récit court, bref qui présente peu de personnages qui ne sont pas détaillés dans les moindres détails car cela serait trop long et que le récit doit être dynamique. Leur donner un passé permet à un meilleur ancrage du personnage dans nos consciences, à un réalisme plus grand. Si nous croyons plus en l'histoire, cela permet de s'y plonger et de la vivre plus fortement et donc de l'apprécier à sa juste valeur. Malgré que certains personnages fassent travailler plus l'imagination que d'autres, nous arrivons à croire aux personnages et nous acceptons plus facilement les éléments un peu plus étonnants sans sourciller car cela les rend plus humains
Pour terminer ma chronique, je vais vous parler du cadre de l'action. Plus haut, j'ai parlé des personnages mais la magie ne s'arrête pas là, elle continue jusque dans le paysage de chaque récit qui est magnifique à observer et à marcher à travers les éléments qui nous entoure et qui compose le cadre de l'histoire. D'habitude, peu parlent justement des paysages qui se trouvent dans un récit mais pour ma part, je pense que cela est intéressant de le mentionner de temps en temps pour montrer que le talent de l'auteur se cache aussi là où on n'y pense pas. Imaginez avoir les meilleurs personnages, les protagonistes les plus intéressants de l'histoire mais que vous n'arrivez pas à les ancrer dans un lieu, à les placer dans un espace géographique. Imaginez à nouveau une superbe histoire elfique et que vous l'insérer en pleine ville. L'effet est assez surprenant et comique mais votre histoire perdra toute crédulité car elle est écrite pour s'insérer dans un décor de forêt. Je caricature peut-être fort mais je veux vous montrer l'importance d'un cadre qui est en concordance avec les protagonistes sinon cela va faire l'effet d'une mémé en pleine discothèque. Cela va fait rire mais n'aura aucun de sens.
En conclusion, j'ai apprécié la lecture de ces nouvelles qui m'ont emmené dans des paysages et des histoires différentes qui dépassaient ma vision d'esprit.
Lien : http://leslecturesdekevin.bl..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
LeslecturesdeKevin
  20 janvier 2016

Je remercie Mix Editions de m'avoir permis de découvrir ce roman aux nouvelles d'hiver et de m'avoir ainsi fait profiter d'un chaleureux froid hivernal et amoureux. Sans plus attendre, je vous livre ma chronique !
Tout d'abord, la diversité des nouvelles m'a agréablement surpris, étonné et j'étais ravi d'avoir des récits plus originaux et qui font preuve d'une plus grande imagination. J'avais un peu stéréotypé ou plutôt enfermé les récits dans ma conception du thème hivernal. Quand on vous parle d'un sujet, aussi divers qu'il soit, vous avez votre propre conception du thème et lorsque vous l'on montre que la diversité du sujet est bien plus étendu que ce que votre cerveau l'avait imaginé, vous êtes d'abord surpris et puis légèrement estomaqués de voir que d'autres avaient compris vos pensées et que par talent et humour, ils vous partagent cette nouvelle conception. Ensuite, cela permet de sortir des stéréotypes littéraires (car nous sommes enfermés dedans) et si nous quittons ce phénomène, cela signifie que ça s'arrête de se répéter et s'il n'y a plus de répétition, l'ennui disparaît. Imaginez-vous 5 récits dans la même gamme. Je pense qu'à la fin, vous allez vous ennuyer. Ici, nous avons 5 récits de gammes différentes qui permettent dont une approche de tous les points de vue possibles mais également une disparition de la répétition et donc de l'ennui. Les récits nous apportent donc un pur de moment de détente et un amusement assez grandiose.
Ensuite, nous avons des personnages qui sont assez intéressants. Les auteurs leur donne une identité propre avec un passé et une condition présente avec un métier, une fonction ou une occupation. Dans les nouvelles, certains écrivains ont tendance à mettre en scène des protagonistes dont le vécu est inconnu. Nous ne jugeons pas cela comme grave car la nouvelle est un récit court, bref qui présente peu de personnages qui ne sont pas détaillés dans les moindres détails car cela serait trop long et que le récit doit être dynamique. Leur donner un passé permet à un meilleur ancrage du personnage dans nos consciences, à un réalisme plus grand. Si nous croyons plus en l'histoire, cela permet de s'y plonger et de la vivre plus fortement et donc de l'apprécier à sa juste valeur. Malgré que certains personnages fassent travailler plus l'imagination que d'autres, nous arrivons à croire aux personnages et nous acceptons plus facilement les éléments un peu plus étonnants sans sourciller car cela les rend plus humains
Pour terminer ma chronique, je vais vous parler du cadre de l'action. Plus haut, j'ai parlé des personnages mais la magie ne s'arrête pas là, elle continue jusque dans le paysage de chaque récit qui est magnifique à observer et à marcher à travers les éléments qui nous entoure et qui compose le cadre de l'histoire. D'habitude, peu parlent justement des paysages qui se trouvent dans un récit mais pour ma part, je pense que cela est intéressant de le mentionner de temps en temps pour montrer que le talent de l'auteur se cache aussi là où on n'y pense pas. Imaginez avoir les meilleurs personnages, les protagonistes les plus intéressants de l'histoire mais que vous n'arrivez pas à les ancrer dans un lieu, à les placer dans un espace géographique. Imaginez à nouveau une superbe histoire elfique et que vous l'insérer en pleine ville. L'effet est assez surprenant et comique mais votre histoire perdra toute crédulité car elle est écrite pour s'insérer dans un décor de forêt. Je caricature peut-être fort mais je veux vous montrer l'importance d'un cadre qui est en concordance avec les protagonistes sinon cela va faire l'effet d'une mémé en pleine discothèque. Cela va fait rire mais n'aura aucun de sens.
En conclusion, j'ai apprécié la lecture de ces nouvelles qui m'ont emmené dans des paysages et des histoires différentes qui dépassaient ma vision d'esprit.
Lien : http://leslecturesdekevin.bl..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
ChoupieS
  24 juillet 2017
Fées d'hivers est un recueil de nouvelles qui possède davantage qu'une belle couverture.
Il contient des styles d'écriture originaux, tous différents les uns des autres, mais offrant unanimement des récits fluides et agréables à lire.
Toutes les histoires répondent parfaitement au thème majeur qu'est l'hiver, qu'ils se situent dans des décors anciens et mythiques ou des lieux plus modernes.
Ce melting-pot forme un ensemble, tout ce qu'il y a de plus cohérent, et qui possède le mérite de faire perdre au lecteur ses acquis. Alors que l'on croit avoir deviné comment toutes les nouvelles vont se terminer, eh bien non, le recueil surprend jusqu'à la toute fin.
À tous ceux qui souhaiteraient avoir un bon livre à lire au coin d'un feu de cheminée, ce recueil est parfait et fera frissonner de tout, mais pas des froids.
Lien : http://www.bookkyuden.com/pa..
Commenter  J’apprécie          00
monparadisdeslivres
  27 janvier 2016
Un magnifique recueil de cinq petits contes qui va vous faire vibrer au plus haut point avec le thème qui est d'ailleurs très bien choisis : La Magie de l'hiver …
[...]
MERCI à ces Cinq Fées ! Cinq Auteurs qui ont su me faire rêver et me faire vivre de Grands Moments d'Emotions. Fées d'Hiver est un Délicieux Recueil à Lire sous une couette et à Déguster Sans Modération !
Lien : http://wp.me/p5AuT9-1j7
Commenter  J’apprécie          20
Citations et extraits (5) Ajouter une citation
rkhettaouirkhettaoui   06 mars 2017
S’il y a bien un truc que je n’aime pas chez toi, ce sont tes réflexions moralisatrices. Tu es obnubilé par l’hygiène, le savoir, toutes ces choses idiotes dont un guerrier peut très bien se passer. Le ton monte. Je suis plus grand que toi d’une tête, deux fois plus large et pourtant, au combat à mains nues, je ne t’ai jamais battu. Toi non plus, d’ailleurs, avec tous les coups que l’on s’est déjà envoyés, juste par jeu. Tu es vif, rapide et... vicieux. Tu viens de m’envoyer un coup dans les bijoux de famille qui me fait tomber à genoux en couinant comme une femelle. Et toi, tu ris, enfoiré ! Malheureusement, tu n’es pas le seul.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaouirkhettaoui   06 mars 2017
Les combats, la vie en mer, les rations de poisson séché, tout ça nous a un peu usés. Le bateau est plein de victuailles, de nouvelles choses que personne n’a jamais vues. Les couples sont ravis de se retrouver, les enfants sautent dans les bras de leurs pères avec des étoiles dans les yeux. Nous ne sommes plus des guerriers, juste des familles qui se retrouvent, au milieu des larmes de joie et des rires. C’est un vacarme d’enfer après le calme de l’océan. Il va nous falloir plusieurs heures pour nous y faire, mais nous sommes tous béats. Nous sommes enfin chez nous.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaouirkhettaoui   06 mars 2017
Nous sommes un peuple de guerriers, voguant sur les eaux à la recherche de nouvelles terres. Chaque été, nous partons, loin, toujours plus loin. Et nous revenons l’hiver, retrouver les femmes et les anciens qui sont restés au village cultiver les champs.
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaouirkhettaoui   06 mars 2017
La vie d’esclave était rude, pourtant, tu ne rechignais jamais devant les basses besognes. Mais gare à celui qui te manquait de respect. Tu ruais dans les brancards, quitte à te prendre une volée pour te punir.
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaouirkhettaoui   06 mars 2017
Un esclave n’a pas son mot à dire.
Commenter  J’apprécie          00
autres livres classés : hiverVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Testez vos connaissances en poésie ! (niveau difficile)

Dans quelle ville Verlaine tira-t-il sur Rimbaud, le blessant légèrement au poignet ?

Paris
Marseille
Bruxelles
Londres

10 questions
719 lecteurs ont répondu
Thèmes : poésie , poèmes , poètesCréer un quiz sur ce livre