AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782251730028
662 pages
Les Belles Lettres (07/06/1999)
4.12/5   4 notes
Résumé :
Belles Lettres, 19.5*13 cm, 341 pages
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
karkarot
  16 avril 2020
On poursuit la lecture bilingue de cet immense classique, et les aventures de nos héros s'éparpillent aux quatre coins de la Méditerranée. Paris est assiégé, les poursuivants d'Angélique ennuyés par un mage illusionniste, une illustre lignée s'empoigne avec son destin sur les côtes du Levant, aux mains avec des femmes homicides et un gros géant qui ressemble bien à un Polyphème !
Le style de l'Arioste est toujours enlevé, avec de petites notes d'humour, d'ironie, des références multiples, de fréquents aller-retour entre les différents protagonistes dynamise encore un récit déjà flamboyant d'exploits guerriers et courtois !
Amour a bien du travail dans cet épisode, de même que Thanatos et Hadès tant l'amour et la mort se côtoient ici.
L'histoire est bien lancée, le volumineux troisième tome m'attend, je vous laisse mes amis !
Commenter  J’apprécie          34

Citations et extraits (1) Ajouter une citation
karkarotkarkarot   16 avril 2020
L'homme ne peut savoir par qui il est aimé
quand, heureux, il se trouve au sommet de la roue
car il a prés de lui de vrais et feints amis
qui montrent tous une même fidélité.
Si son état joyeux se change en triste état,
la troupe des flatteurs détourne alors ses pas ;
et celui qui aime en son cœur reste solide
et aime son seigneur encore après sa mort.
Commenter  J’apprécie          20

Lire un extrait
Videos de L'Arioste (2) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de  L'Arioste
Avec Tiphaine Samoyault, Michel Deguy, Guillaume Métayer, Claude Mouchard, Martin Rueff & Luc Champagneur Depuis 1977, la revue Po&sie ne cesse de traduire et de réfléchir sur la traduction « impossible-possible » de la poésie. Elle a saisi l'occasion de la publication des livres de Tiphaine Samoyault (Traduction et violence, le Seuil, 2020) et de Guillaume Métayer (A comme Babel, traduction, poétique, éd. la rumeur libre, 2020) pour revenir sur les tâches des traductrices et des traducteurs. Elle a donc consacré trois numéros à cette grande affaire : Traduire/Celan et Et, en traduisant, traduire. Des textes théoriques (Antoine Berman, Michel Deguy, Marc de Launay, Robert Kahn, Jean-Pierre Lefebvre, Jean-Luc Nancy) ; un dialogue avec Tiphaine Samoyault, mais aussi un grand nombre de traductions inédites (un immense dossier turc, mais aussi Lermontov) ou de retraductions (Arioste, Eliot, Goethe, Milton entre autres) composent ce bouquet dense.
À lire – Les trois derniers numéros de la revue Po&sie aux éditions Belin : Traduire/Celan (2020, n°4) et Et en traduisant, traduire (2021, n°1 et 2).
+ Lire la suite
autres livres classés : épiqueVoir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura





Quiz Voir plus

Testez vos connaissances en poésie ! (niveau difficile)

Dans quelle ville Verlaine tira-t-il sur Rimbaud, le blessant légèrement au poignet ?

Paris
Marseille
Bruxelles
Londres

10 questions
1015 lecteurs ont répondu
Thèmes : poésie , poèmes , poètesCréer un quiz sur ce livre