AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2268099962
Éditeur : Les Editions du Rocher (23/05/2018)

Note moyenne : 4.21/5 (sur 12 notes)
Résumé :
Et si le bonheur était un sentiment à réinventer ?

Dans la vie de Félicité, tout est allé de travers. Elle rêvait d'amour et de poésie, mais se retrouve seule avec ses deux enfants, Corentin et Manon, nés de pères différents.
Mathilde, sa soeur aînée, a de son côté planifié chaque aspect de son existence. Pour être comblée, il ne lui manque qu'un bébé, qui refuse d'arriver.
Félicité et Mathilde, que les épreuves ont séparées, vont-elles ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (14) Voir plus Ajouter une critique
Ninis47
  21 mai 2018
Je remercie chaleureusement l'auteure de m'avoir contacté et la maison d'édition pour l'envoi de ce roman.
Séverine de la Croix est une auteure que je connais un peu car j'ai lu il y a quelques années son roman Les mensonges ne meurent jamais qui avait été un joli coup de coeur, j'ai été donc ravie et surprise quand elle m'a contactée pour me proposer son nouveau roman. Et j'ai eu raison d'accepter car ça a été un superbe moment de lecture encore une fois!
Dans ce roman, Séverine nous conte plusieurs histoires qui se mêlent et s'entremêlent, mais nous suivons en priorité Félicité (Fée) et Mathilde, deux soeurs que la vie a séparé mais que les épreuves vont rapprocher pour faire renaître la relation si particulière qui existe entre deux soeurs.
Comme le précédent roman de cette auteure que j'avais lu, c'est encore une belle histoire de vie, on embarque dans un aventure où chacun peut se reconnaître tellement elle est criante de vérité et de réalisme.
Fée est une jeune trentenaire célibataire, maman de deux enfants Corentin et Manon, nés de pères différents. Elle est restée en bon termes avec le papa de Manon mais Corentin ne connaît pas le sien, Fée ne lui ayant jamais révélé son identité, chose qu'elle a promis de faire pour ses 10 ans. Voilà le moment arrivé, mais Fée ne se sent toujours pas capable de lui dire la vérité.
Fée est une jeune femme pour qui j'ai eu beaucoup d'empathie. On sent dès les premiers chapitres que la vie ne l'a pas épargné et qu'elle cache beaucoup de choses. Elle était très proche de son père, parti une dizaine d'années plus tôt, et on comprend rapidement que cette perte est toujours une vraie douleur pour elle. Elle vivote grâce à un petit boulot au sein d'une association, elle a du mal à joindre les deux bouts... C'est une femme qui traverse la vie sans l'apprécier ni savourer ses petits bonheurs, heureusement qu'elle a ses enfants qui sont le centre de tout pour elle.
Mathilde elle est une maniaque du contrôle. Tout est carré et millimétré dans sa vie, elle se dit que comme ça elle est en sécurité et qu'elle arrivera enfin à avoir un enfant avec son mari Germain, chose qui lui échappe depuis de longs mois... Elle souhaite plus que tout devenir maman mais la nature le lui refuse, et c'est pour elle une grande souffrance.
Du côté des personnages secondaires, on a Germain, le mari de Mathilde, un homme extrêmement gentil et droit qui sait toujours quoi faire ou quoi dire pour apaiser tout le monde. Eliane, la maman de Fée et Mathilde qui soutient ses filles du mieux qu'elle le peut, elle essaye d'être présente pour tout le monde. Et enfin Loïc, le meilleur ami de Germain avec qui il travaille. Son confident sur ses problèmes de couple, un homme un peu bourru mais d'une grande tendresse et gentillesse.
Tous à leur manière vont avoir leur importance dans l'histoire, comme les pièces d'un puzzle qui trouveraient naturellement leur place.
J'ai tellement aimé ce roman, avec ses thèmes abordés graves mais tellement d'actualité...
Mathilde qui a du mal à tomber enceinte, qui suit des traitements, ils envisagent une PMA, c'est une souffrance si importante dans un couple où les rapports sexuels sont comptés, programmés, où l'amour et la spontanéité n'ont presque plus leurs places. On sent le couple souffrir, et on souffre avec eux.
L'auteure en aborde d'autres dont je ne parlerai pas pour ne pas vous spoiler car ce serait vraiment dommage.
Le style est naturel, fluide et addictif avec des chapitres courts qui donnent un excellent rythme de lecture. On veut toujours en savoir plus et donc les pages se tournent rapidement, et en même temps on est tellement bien dans ce roman avec ses personnages attachants que l'on a pas envie d'arriver au mot fin et de les quitter.
C'est à la fois le roman doudou où l'on se sent bien et le roman percutant qui aborde des sujets assez graves et pertinents.
L'écriture fait des merveilles, elle est bourrée d'émotions, elle a toujours les mots justes sur les situations et les sentiments des personnages. C'est un roman touchant car chacun d'entre nous peut se reconnaître dans les personnages, et l'alternance des points de vue va dans ce sens là et c'est un vrai plus au roman.
Ce roman a donc été un joli coup de coeur que je conseille au plus grand nombre. C'est une histoire avec beaucoup d'émotions, où les personnages sont tous touchants et attachants, portés par une écriture fluide, addictive et sensible. Bref, laissez vous tenter par ce roman!!
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
LourseLit
  18 octobre 2019
Je suis entrée très facilement dans ce roman choral où les 2 soeurs principalement nous racontent leur histoire à tour de rôle, avec l'intervention parfois de leurs conjoints, leur mère, le fils, etc. Félicité dite Fée (joli pseudo qui s'intègre à merveille dans le cadre de l'histoire et qui m'a beaucoup plu) a 2 enfants et cache un lourd secret sur la naissance de son aîné. Elle n'a jamais rien dit de son passé ni à sa mère ni à sa soeur.
Mathilde est en froid avec cette soeur qui a dans sa vie ce qui lui manque tant : la maternité. Elle tente d'avoir un bébé avec son mari, sans succès. Ce roman contemporain nous fait découvrir la PMA et j'ai trouvé qu'il racontait bien le parcours des couples infertiles.
Le quotidien des soeurs bascule le jour où Corentin, le fils de Fée, lui rappelle la promesse qu'elle lui a faite. le jour de ses 10 ans, elle doit lui révéler qui est son père. Vient alors le moment pour toute la famille de découvrir pour quelle raison Fée bloque sur cette promesse à son fils et l'aider à guérir du traumatisme qu'elle a si longtemps caché.
Séverine de la Croix nous livre un bien joli roman dans lequel j'étais captivée. J'ai adoré la présence masculine aux côtés des soeurs : Germain le mari de Mathilde et Loïc qui aura le coup de foudre pour Fée. C'est un roman où la famille, l'entraide, le soutien sont énormément mis en avant et on s'attache évidemment à cette action collective qui va tous les aider à aller mieux. C'est doux, léger quand il le faut et sérieux à d'autres moments, c'est apaisant, c'est vrai car c'est la vraie vie avec son lot de malheurs et le soleil qui peut pointer au bout du tunnel pour amener des jours meilleurs. Et vous verrez que la façon dont Fée parvient à se détacher du passé pour faire confiance à un nouveau bonheur est fort émouvante.
Lien : https://liseusehyperfertile...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
EnjoyBooks
  17 juin 2018
Là où l'on s'aime, il ne fait jamais nuit de Séverine de la Croix
Editions : Editions du Rocher
Prix : 17,90€ (Partenariat)
Date de parution originale : 23 mai 2018
Résumé : Dans la vie de Félicité, tout est allé de travers. Elle rêvait d'amour et de poésie, mais se retrouve seule avec ses deux enfants, Corentin et Manon, nés de pères différents.
Mathilde, sa soeur aînée, a de son côté planifié chaque aspect de son existence. Pour être comblée, il ne lui manque qu'un bébé, qui refuse d'arriver. Félicité et Mathilde, que les épreuves ont séparées, vont-elles se rapprocher ? L'anniversaire de Corentin va faire basculer le destin.
Mon avis : LIVRE COUP DE COeUR ! J'ai lu ce livre en lecture commune avec Clara du blog Croqueuse-Livres (sa chronique). Je tiens tout d'abord à remercier l'auteure et la maison d'édition pour l'envoi de ce roman. Séverine de la Croix, je l'ai découvert avec son roman Les mensonges ne meurent jamais que j'avais adoré ! J'ai donc été très touché qu'elle m'ait contacté pour lire sa nouvelle histoire. Et d'autant plus qu'elle se souvienne de mon petit blog. Comme vous l'avez vu, j'ai eu un coup de coeur pour ce récit. Qui est beaucoup plus profond que ce que laisse présager le résumé et la couverture.
Le roman s'ouvre sur deux premiers chapitres très émouvants. L'un sur le personnage de Mathilde et l'autre sur celui de Félicité. Ils donnent le ton de l'histoire et de ses enjeux. J'ai de suite senti que j'allais être bousculé mais que j'allais ressortir serein du récit. Et je ne me suis pas trompé ! Séverine de la Croix change de genre et assure avec ce roman choral.
D'un côté on a Mathilde, qui a toujours voulu avoir un enfant avec son compagnon Germain, mais ils n'y arrivent pas. de l'autre sa soeur Félicité, qui a promis de révéler à son fils Corentin, l'identité de son père lors de son 10e anniversaire. Ce sont deux personnages très différents mais qui au fond se ressemblent. Des envies différentes mais un but commun : le désir de s'épanouir dans sa vie et d'être au mieux avec les siens. Des personnages attachants avec lesquels on vit à 100%. J'ai aimé suivre leurs chemins, leurs échecs et leurs espoirs : magnifique. Les personnages secondaires sont aussi importants car chacun a sa voix dans le roman : Germain, Loïc, Eliane, Corentin et Manon.
L'histoire se lit très bien. Les chapitres ne sont pas très longs et le fait qu'il y ait plusieurs points de vue… ça rend le récit passionnant. On veut toujours en savoir plus sur les vies des uns et des autres. Savoir comment tout va s'entrecroiser. Parce qu'au final, c'est un énorme puzzle qui ne demande qu'à être assemblé. Et Séverine de la Croix utilise les différentes pièces avec brio !
Des thèmes de société très actuels sont abordés par l'auteure : la famille, les amis, l'amour avec un grand A, la PMA, les relations intergénérationnelles, la quête d'identité et bien d'autres choses encore. Les différents thèmes sont traités avec délicatesse et subtilité. On sent également les recherches effectuées par Séverine de la Croix. C'est un roman très complet qui nous permet de passer un très bon moment.
Et plus encore avec la très belle plume de l'auteure. On se laisse emporter dans l'histoire avec une telle facilité. J'admire également le fait de s'être mise à la place des nombreux personnages. Cela ne doit pas être facile de jongler entre les différents points de vue, et c'est très bien effectué ! La fin m'a beaucoup plu… comme un moment de sérénité et de bienveillance. L'histoire s'achève, le puzzle est terminé et nous, on ressort de cette histoire avec un coeur rempli d'amour. J'ai eu raison d'attendre Séverine de la Croix tout ce temps. Elle revient en force et se hisse pour moi au même niveau qu'Agnès Martin-Lugand : mon auteure préférée. Un seul conseil : foncez lire cette histoire chorale, vous allez l'adorer !
Ma note : 9/10
Lien : http://enjoybooksaddict.blog..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
DucalmeLucette
  21 mai 2018
Ce fut un bien joli moment de lecture. Même si je lui reproche certaines facilités, ce roman feel-good sait apaiser son lecteur mais aussi le confronter à la dure réalité de la difficulté à avoir un enfant. C'est également une boule de résilience. Comment peut-on pardonner le pire ?
Les histoires de deux soeurs nous sont contées sous différents points de vue. Ainsi, plusieurs personnages nous confient leurs pensées tour à tour au fil des chapitres courts, au sujet de ces deux soeurs que tout oppose et dont le lien est fragile et fort à la fois. L'une, mariée, a une vie très organisée mais souffre terriblement de l'enfant qui ne vient pas. L'autre, célibataire avec deux enfants, essaie de se reconstruire après un évènement passé douloureux qui empêche son présent de s'épanouir pleinement. Mathilde et Félicité. Deux entités avec chacune la souffrance en point commun.
L'auteure a mis un point d'honneur à mettre la famille au centre du roman. Celle dont on fait partie par la force des choses, et celle que l'on se construit. Éliane, la grand-mère protectrice et douce, est le pilier contre lequel on aime s'adosser pour se réconforter. Mathilde est la fille qui s'est bâtie une carapace, qui semble si forte au quotidien mais qui doute de l'amour que son père avait pour elle. Félicité est la fille fragile qui a besoin du soutien de ses pairs pour survivre à un drame qu'elle garde secrètement en elle. Corentin est le petit-fils (10 ans) qui souffre de ne pas savoir qui est son père et qui attend la réponse pour grandir pleinement. Germain est le mari aimant qui souffre de voir sa femme dépérir jour après jour au fur et à mesure des tests de grossesse négatifs, et ce que cela implique pour leur couple. Loïc est l'ami qui cache sa gentillesse et ses espoirs derrière une façade d'homme bourru. Un panel de personnages pas forcément original mais non moins attachant au fur et à mesure que l'on fait leur connaissance.
J'ai volontairement écourté le résumé de l'éditeur car je trouve qu'il spoile le récit, il en dit trop. Ainsi, je préfère vous laisser découvrir par vous-même l'évolution de la relation des deux soeurs et ce qu'il adviendra pour chacune d'elles.
(Germain) « Je vois Mathilde souffrir, crever je devrais plutôt dire, chaque fois qu'elle ressort des toilettes après avoir fait un test de grossesse, le visage livide et le corps plus fin chaque jour qui passe, comme si le vide qui demeure dans son ventre grandissait petit à petit dans son être. »
J'ai vraiment aimé que dans la difficulté à concevoir un enfant nous ayons le ressenti intime de la femme mais aussi de l'homme, Mathilde et Germain. Habituellement oublié dans la bataille, le conjoint est ici réellement présent, ce qui donne de la consistance au récit et laisse la part belle aux relations familiales et conjugales. Nous sommes ainsi plongés dans les questionnements d'un couple, dans la façon dont chacun gère cette épreuve, dans leur fragilité, leur force, leurs doutes, leurs espoirs. C'est le combat d'une femme et de son mari pour réussir à se construire sa propre famille. C'est la mise à l'épreuve de la solidité de leur couple.
Quant à Félicité, je suis un peu plus mitigée. Certaines facilités m'ont parfois exaspérée mais ont été contrebalancées par ce qu'elle a douloureusement vécu par le passé. L'auteure s'est inspirée de sa propre histoire, ce qui rend le récit plus attachant encore. Je n'en dirai pas plus, ce serait une belle erreur de vous dévoiler cette partie du roman.
D'autre part, je trouve le titre vraiment bien choisi. Là où l'on s'aime, il ne fait jamais nuit fait parfaitement écho à ce récit lumineux baigné d'amour.
Si le roman penche du côté feel-good, il sait aussi exprimer toute la souffrance que l'on peut ressentir face aux douloureuses épreuves de la vie et comment s'en affranchir pour se retrouver soi-même et avec les autres. C'est un roman choral qui met la famille et les liens amoureux en exergue et qui donne la parole à des femmes et des hommes mais aussi à un enfant, ce qui le rend plus exhaustif, accompli. Un joli roman contemporain qui joue avec la palette de nos émotions et en devient réellement attachant.
Lien : https://ducalmelucette.wordp..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
MoCommeMordue
  22 mai 2018
Ici, nous rencontrons Mathilde, Félicité et tout leur entourage proche. Ces deux femmes sont soeurs et sont chacune à un tournant de leur vie. La première souhaite désespérément et obsessionnellement enfanter et la seconde cache un lourd secret dont imaginer de le révéler, la terrorise. Étant toutes les deux retenues par leur désir ou leur angoisse, elles n'arrivent pas à avancer dans leur vie respective. C'est à travers une promesse faite à son fils que Félicité va devoir affronter son passé et dont certains ricochets vont avoir des effets sur Mathilde. Quel avenir leur est-il réservé à toutes les deux ? Mathilde pourra-t-elle enfin être enceinte ? Félicité arrivera-t-elle à tenir son engagement auprès de son fils ? Leur famille sera-t-elle là pour les épauler ?
A travers ce roman, l'autrice a introduit des sujets forts et actuels. Ils parlent donc à beaucoup de personnes et permettent ainsi de s'identifier et de s'attacher rapidement aux protagonistes. Séverine de la Croix aborde donc le désir d'enfant et la difficulté d'en concevoir un. La douleur de cette situation est très bien expliquée aussi bien par un point de vue masculin que féminin. Ce qui n'est pas très courant. Elle traite également le blocage provoqué par le poids du passé et les événements qui permettent la reconstruction et à l'amour de s'y inviter. J'ai trouvé que tout cet enchevêtrement est vraiment bien réalisé.
Concernant le rythme de l'histoire, il est donné par ses courts chapitres. Ce procédé donne toute la dynamique au récit et permet ainsi qu'il ne s'essouffle pas. de plus, chaque chapitre en appelle un autre et m'a rendu complètement addict à ce romain.
Du côté des personnages, Mathilde est une maniaque du contrôle car elle a besoin d'être rassurer sur certains aspects de sa vie. Félicité est une jeune maman qui a perdu confiance en elle et en la beauté de la vie. Heureusement, ses enfants sont le centre de son univers.
Dans les protagonistes secondaires, on fait la connaissance de Germain, le mari de Mathilde qui fait de son mieux pour cacher sa peine afin de préserver la femme qui l'aime. Il y a aussi Éliane la mère de Mathilde et de Félicité, Corentin et Manon, les enfants de Félicité et Loïc, ami et collègue de Germain. Tout ce petit monde forme un groupe très soudé et c'est avec joie que j'ai partagé cet instant T de leur vie.
Pour finir, la plume de Séverine de la Croix est magnifique et remplie d'émotions. Plus d'une fois, je me suis retrouvée avec les larmes aux yeux. de plus, le changement de points de vue à chaque chapitre est une excellente idée et un très bon choix de sa part. Cela m'a permis de ressentir pleinement les sentiments de chaque personnage.

En conclusion :
Ce second roman est une totale réussite ! Je me demandais ce que ce changement de genre aillait me réserver et … Je peux vous confirmer, qu'il s'agit d'un COUP DE COeUR ! Les sujets sont traités sans tabou, avec justesse et réalisme. Mathilde et Félicité sont deux femmes fortes et attachantes chacune à leur manière. Les événements qu'elles traversent peuvent faire écho pour plusieurs d'entre nous.
Bref, j'ai été complètement embarqué et émotionné par cette histoire et je vous conseille fortement de vous procurer ce roman dès le 23 mai, jour de sa sortie.
Note : COUP DE COeUR !
Lien : http://mo-comme-mordue.over-..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Videos de Séverine de La Croix (11) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Séverine de La Croix
Retrouvez votre livre dans notre librairie en ligne ! :
Le pou qui n'aimait pas les cheveux de Pauline Roland et Séverine de la Croix aux éditions Splash
La culture décontractée !!!!! ABONNEZ-VOUS A NOTRE CHAINE YOUTUBE ! http://www.youtube.com/user/griffenoiretv/featured (merci) La boutique officielle : http://www.lagriffenoire.com
Facebook ? http://www.facebook.com/lagriffenoire Twitter ? http://twitter.com/lesdeblogueurs?lang=fr
Retrouvez l'ensemble des coups de coeur de Gérard Collard et de vos libraires préférés ici : https://www.lagriffenoire.com/11-coups-de-coeur-gerard-coll? https://www.lagriffenoire.com/
#soutenezpartagezcommentezlgn
Merci pour votre soutien et votre fidélité qui nous sont inestimables. @Gérard Collard? @Jean-Edgar Casel?
+ Lire la suite
Livres les plus populaires de la semaine Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Famille je vous [h]aime

Complétez le titre du roman de Roy Lewis : Pourquoi j'ai mangé mon _ _ _

chien
père
papy
bébé

10 questions
1071 lecteurs ont répondu
Thèmes : enfants , familles , familleCréer un quiz sur ce livre