AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782268102627
248 pages
Les Editions du Rocher (23/10/2019)
4/5   24 notes
Résumé :
« Je suis Camille mais depuis un an, quatre mois et vingt-et-un jours, je m'appelle Yann. Depuis que mon père ne sait plus lequel de nous deux est mort dans l'accident, son fils ou sa fille, Camille ou Yann. »
Pour se protéger de son père devenu alcoolique depuis le drame, Camille a pris l'identité de son frère jumeau : Yann, son double, la moitié d'elle sans laquelle elle n'arrive plus à vivre, décédé dans l'accident avec leur mère. Inscrite dans un nouveau ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (16) Voir plus Ajouter une critique
4

sur 24 notes
5
6 avis
4
6 avis
3
4 avis
2
0 avis
1
0 avis

orbe
  30 octobre 2019
Suite aux décès de sa mère et de son frère, Camille prend la place de ce dernier afin de se protéger. Elle devient Yann, ce qui est d'autant plus facile qu'ils ont déménagé.
Alors que son père tente d'oublier le drame par l'alcool, il sombre rapidement dans la culpabilité.
Heureusement, dans son nouveau lycée son aspect androgyne ne l'empêche pas de se faire des amis et même de tomber amoureuse du beau Thomas.
Mais tous ces liens tissés rendent fragile sa nouvelle identité et des rumeurs d'homosexualité commencent à circuler... Comment faire pour construire sa vie ?
Au-delà des questions du deuil, de l'alcoolisme et de l'homosexualité, ce roman psychologique évoque avec justesse les difficultés de se sentir bien dans son corps à l'âge de l'adolescence. En écho, Il y a aussi la violence du face à face parent enfant.
La solution passera dans ce récit par l'amitié et la confiance dans les autres pour aller vers une nécessaire révélation.
J'ai aimé la manière dont l'autrice tisse tous ces différents fils pour nous offrir un portrait émouvant de l'héroïne.
À lire !
Lien : http://www.nouveautes-jeunes..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          140
LesFacesLitteraires
  06 décembre 2019
Avant tout, je souhaite remercier sincèrement et profondément Babelio pour cette Masse Critique et les éditions du Rocher. C'est un plaisir de pouvoir découvrir des oeuvres au travers des partenariats entre auteur, maison d'édition et lecteur. Ce roman, « X ou Y » est une pépite à part entière, un contemporain — jeunesse venant d'une auteure francophone. Séverine de la Croix m'était inconnue jusqu'à cet ouvrage, et quelle magnifique révélation ! Une lecture évoquant plusieurs messages, tout aussi frappants les uns que les autres. Une histoire courte et simple, les pages se tournent en hâte, les émotions défilent et la pédagogie des sujets abordés importent à la réflexion. le récit de Camille prenant l'identité de Yann, son frère jumeau, pour se protéger de son père. Ses mensonges lui collant à la peau et sa rencontre inattendue avec Thomas. Une intrigue surprenante, mais surtout porteuse de tendresse, d'amour et de courage.
Camille – Yann, est une jeune adolescente très différente des autres. Elle se fait passer pour son double, mort dans un accident de voiture avec sa mère. Ce mensonge est avant tout un bouclier pour elle, son père étant alcoolique jusqu'à oublier lequel de ses deux enfants est mort. J'ai admiré ce personnage, à la fois « elle » et « il » ; ses doutes, ses peurs se ressentent pleinement. Certes, son imposture peut paraître choquante, jusqu'au moment où chaque pièce du puzzle vient compléter le commencement de ce secret. Ses choix ont du sens malgré la malhonnêteté. Au-delà de cette illusion, Camille est d'une douceur extrême et d'une intelligence exceptionnelle ; elle ne le sait pas encore, mais sa force d'esprit et son coeur immense vont l'emmener à exhumer le passé, pour délivrer son présent et futur.
Thomas est un camarade de classe de Yann, ils deviennent facilement amis jusqu'à s'aider l'un et l'autre en cours. C'est un protagoniste bienveillant, ressentant le besoin de protéger ce nouvel élève, énigmatique et un peu réservé. Je l'ai énormément apprécié, jusqu'à tomber sous son charme comme Camille. Derrière sa beauté et popularité, c'est un garçon tendre et intelligent ; presque l'homme idéal pour toutes les jeunes adolescentes en manque d'amour. Ce héros à une grande valeur pour l'histoire et son déroulement, sans Thomas ; l'évolution de Camille — Yann serait inexistante. C'est quelqu'un de confiance, et d'une ténacité enrichissante ; je pense sincèrement garder un souvenir de lui.
Une lecture au-delà de mes espérances. Ce livre est accessible à tout type de lecteur, jeunes et adultes — filles et garçons — débutants et expérimentés. J'ai passé un moment extraordinaire avec ce récit, dévoilant une philosophie, une psychologie et une pédagogie. Chaque mot, phrase, page et chapitre exprime un sentiment précis, un message sincère. L'histoire d'un homme et de sa fille brisés par la mort, la perte d'une femme et d'une mère, d'un fils et d'un frère jumeau ; cela paraît insurmontable. Dans ce roman, le deuil n'a pas encore fait son chemin et détruit de plus en plus ces deux êtres. le père est devenu alcoolique, la jeune fille s'est grimée pour être son « jumeau » disparu. Les émotions prennent de l'ampleur au fil des événements, des déclarations de Camille — Yann. Une oeuvre entourée de mystère et de fait, d'information authentique ; les révélations se font graduellement, s'accordant au rythme des sentiments. de plus, la relation entre l'héroïne et Thomas donne un ton de fraîcheur, une légèreté indispensable dans ce récit délicat.
L'écriture de Séverine de la Croix est vraiment passionnante, d'une addictivité incontestable. À la fois douce et vive, souple et harmonieuse. Les chapitres se dévorent rapidement, du fait d'une plume simple sans enjolivements quelconques. L'honnêteté de l'auteure exprime bien plus de détail que la synopsis en elle-même. Certes, le coup de coeur absolu n'est pas là ; pour cause, une centaine de pages manquantes. Celles-ci ne sont pas primordiales, cependant elles auraient apporté un « plus » en émotion, en connaissance des personnages et en richesse sur les thématiques déjà éveillées avec brio.
Grâce à la Masse Critique Babelio et aux éditions du Rocher, cette belle lecture de « X ou Y » m'a été accordée. Pour résumer, c'est une histoire sur la famille, la perte d'un ou plusieurs membres de celle-ci, son deuil. Mais aussi, sur l'amitié, l'amour, l'acceptation et le pardon. Un récit exprimant avant tout de l'abnégation et de la résilience. Camille — Yann, un protagoniste deux en un pour être brève ; partage des situations et des choix instructifs et fascinants. Tandis que Thomas offre une bulle d'allégresse et d'envoûtement. Une enveloppe de suspense dans une lettre d'émoi, de bouleversement. Cette oeuvre est une perle diluvienne au coeur d'une écriture naturelle, instinctive et vraie.
Lien : https://lesfaceslitteraires...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Walkyrie29
  21 décembre 2019
Un roman dévoré en une soirée, une belle histoire d'amour mais surtout des sujets sensibles traités avec pudeur et sans excès ; le deuil et l'alcoolisme. Il n'est pas question ici de transidentité, mais d'une jeune fille qui a perdu sa mère et son frère jumeau dans un accident de voiture, un père qui vit dans la souffrance de la perte, dans le sentiment de culpabilité et qui s'enfonce dans l'alcool pour oublier, jusqu'à l'attitude de trop qui a poussé Camille à prendre l'identité de son frère ; Yann. La rentrée approche, un nouveau départ, un nouveau lycée, de nouvelles rencontres qu'il va falloir berner, Thomas notamment, qui va venir rendre les choses plus complexes, car si l'identité de Yann permet à Camille de se protéger, elle ne lui permet pas d'extérioriser ses sentiments amoureux.
Camille est une jeune adolescente qui vit seul avec son père, ce dernier depuis la perte de sa femme et de son fils n'est plus celui qu'il était, sauts d'humeur, imbibé d'alcool à son retour du travail, Camille le craint et pour se protéger décide de revêtir l'identité de Yann. Un baggy, une poitrine comprimée, des cheveux coupés à la garçonne, une pseudo « moustache », une voix plus grave et la panoplie fait son effet. Pourtant son arrivée dans un nouveau lycée, au contact de d'autres adolescents va rendre l'exercice nettement plus difficile qu'en présence d'un père psychologiquement perturbé, entre les rencontres féminines attirées par la sensibilité du « jeune homme » et l'attraction immédiate pour Thomas, très apprécié au lycée.
Le personnage de Camille est complexe, psychologiquement bien dosé, entre le deuil, les blessures, une vie personnelle difficile et son état d'adolescent(e) où les amitiés lui permettent de retrouver une certaine normalité et où les sentiments amoureux viennent frapper à sa porte. Elle est très attachante dans ce débat interne entre son côté Camille qui tente de ressortir en force et son côté Yann qui rend les choses parfois plus faciles. le texte est écrit à la première personne et tout au long du roman, on suit les pensées, les humeurs, les sentiments de Camille, profondément abîmée par la perte de son jumeau, malheureuse d'avoir perdu son père en même temps que sa mère. C'est un bon choix de l'auteure car cette position permet de pleinement s'immerger dans la tête de Camille, de comprendre son attitude sans forcément la cautionner, et de ressentir plus intensément ses émotions.
Du côté des autres personnages, Thomas, est un bookboyfriend qui présente vraiment bien, le genre beau gosse, gentil, attentionné avec son histoire familiale complexe mais finalement saine. Je me suis amusée de cette « attirance » qu'il semble développer pour Yann et qu'il ne comprend et n'assume clairement pas, ce qui amène à des situations cocasses et gênantes, le genre que les filles fleur bleue et romantiques vont adorer ! Après de manière moins sympathique et contrastée, on accepte difficilement l'attitude du père absent, obsédé par son deuil, perdu dans l'alcool et complètement perturbé psychologiquement au point de ne plus se rappeler si c'est son fils ou sa fille qu'il a perdu, pour finalement se raccrocher à un fils factice.
Les thèmes abordés ici ; le deuil et l'alcoolisme, mais aussi l'amitié et les premiers émois amoureux sont traités assez simplement, ce qui apporte un certain réalisme à cette histoire même si on se doute qu'une jeune fille travestie pourrait difficilement prendre la place de son frère décédé dans un lycée ou qu'un père, même perturbé et alcoolisé, puisse se laisser abuser, la douleur est bien présente et réelle, les relations adolescentes aussi, même s'il y a parfois un peu trop de facilités dans l'intrigue, l'ensemble se lit à grande vitesse, on passe un bon moment de lecture et on a très envie de connaître le dénouement de cette histoire qui démarrait mal.
En bref, un roman young adult qui présente certes des facilités d'intrigue et quelques éléments un peu gros pour être réalistes mais qui est surtout très efficace et prenant dans sa globalité, des sujets à la fois difficiles et plus légers, c'est assez contrasté et nul doute que c'est le genre de roman qui plaira aux romantiques mais aussi à ce qui sont sensibles aux thèmes plus contemporains auxquels peuvent être confronter des adolescents.
Je remercie babelio et les éditions du Rocher pour ce partenariat.
Lien : https://songesdunewalkyrie.w..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
DucalmeLucette
  16 novembre 2019
La très sympathique Séverine de la Croix m'avait déjà fait passer un très bon moment avec "Là où l'on s'aime, il ne fait jamais nuit", alors quand j'ai découvert le petit nouveau dans ma boîte aux lettres, je fus ravie ! Tout d'abord un grand merci à elle pour cet envoi et son petit mot mais aussi à sa Maison d'Éditions, les éditions du Rocher. Love.
Avec ce roman, l'auteure aborde plusieurs sujets : la mort, l'alcoolisme, les liens familiaux, les questions identitaires, l'intégration sociale, l'amitié, l'amour, et d'autres encore. J'ai senti qu'elle avait souhaité faire passer certains messages en faveur de la tolérance, de l'homosexualité, de l'environnement aussi, avec lesquels je suis d'ailleurs entièrement en accord. Toutes ces thématiques sérieuses et parfois sombres sont toutefois abordées avec fluidité et simplicité, sans omettre une part d'émotionnel, malgré tout.
Le personnage de Camille / Yann est très attachant, j'ai eu plaisir à suivre ses états d'âme et ses bouleversements. Son évolution et sa renaissance.
Après la perte de sa mère et de son frère jumeau, après un évènement compliqué avec son père qui la pousse à changer son apparence, nous allons suivre le parcours de cette jeune fille qui, aux yeux de tous, va devoir penser, parler et se mouvoir comme un garçon. Même si j'ai ressenti un petit manque de crédibilité quant à cette transformation soudaine (notamment par rapport à l'entourage), cela n'a pas du tout dérangé ma lecture car lire Séverine de la Croix est un vrai plaisir. de plus, elle sait de suite nous embarquer dans son récit.
Ainsi, nous découvrons une Camille qui se fond dans l'image de son frère, qui réfléchit à comment Yann aurait réagi dans telle situation, quel choix aurait-il fait, ce qu'il aurait aimé porter… Mais je dois dire que la question de l'amour est davantage développée, beaucoup plus que la question psychologique qui découle de ce changement d'identité. En effet, comment faire quand l'on tombe sous le charme d'un garçon hétérosexuel alors que l'on ressemble soi-même à un garçon ? La situation devient alors de plus en plus difficile à gérer puisque fondamentalement, les sentiments féminins ne peuvent pas s'annihiler. Il y a tout un développement autour de la relation évolutive entre Camille (Yann) et Thomas qui est d'abord amicale. Il aura un rôle important dans la vie de celle-ci. Tout sera chamboulé.
C'est vraiment un roman plaisant sur la famille, l'amitié et l'amour. Les personnages sont bien campés, l'écriture est agréable, les chapitres sont courts, les pages se tournent à vitesse grand V, et les thématiques abordées intéressantes. Il est classé « Roman Jeunesse » (13-17 ans) et je trouve qu'il délivre de jolis messages pour tous, qu'il fait la part belle à la résilience.
Je vous recommande chaudement les romans de Séverine de la Croix si jamais vous ne la connaissez pas encore.
CONCOURS jusqu'au 24/11/19 sur mon blog pour tenter de gagner un exemplaire du roman !
Lien : https://ducalmelucette.wordp..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Hiromichi
  15 mars 2020
Ce roman porte assez mal son nom, car il nous laisse penser que notre personnage principal est dans le doute. Or ce n'est absolument pas le cas. Camille est devenue Yann un an et demi auparavant. Yann, c'est son frère jumeau décédé dans un accident de voiture avec sa mère. Pour Camille, c'était un effondrement, pour son père une descente aux enfers, car il se savait en partie responsable de la mort de deux personnes qu'il aimait profondément.
Ce dernier a sombré dans l'alcool et un jour, lun de ses actes poussa Camille à changer d'identité pour se protéger de lui. Tellement alcoolisé que sa mémoire ne remarqua pas le changement, pour lui c'était sa fille qu'il avait perdue dans l'accident.
Camille va entrer dans un nouveau lycée et arrêter les cours en ligne. Elle va devoir continuer à faire illusion, mais cela est de plus en plus dur, car ce sont pas ses pantalons trop larges et sa fausse moustache qui l'empêcheront de tomber amoureuse du gentil Thomas.
X ou Y raconte ainsi l'histoire de cette fille qui a pris la place de son frère et qui ne sait pas comment sortir de ce mensonge tout en protégeant encore son père. Car même si c'est pour se défendre de lui qu'elle se travestit, c'est surtout pour le protéger, lui, des actes qu'il pourrait commettre si elle restait femme. le roman est sur ce point assez maladroit, car elle qui est assez mature, devient une enfant voulant garder la seule famille proche qui lui reste, malgré ce qu'il lui fait vivre en permanence.
C'est une configuration compliquée, mais sous certains aspects, le texte peut nous mettre mal à l'aise face aux choix de la direction de l'histoire. En effet, Camille essaye d'agir seule, mais parait parfois en dehors de la réalité. On est cependant moins dur sur notre jugement, car elle est perdue. Depuis des mois, elle était seule avec son père, elle s'est isolée et a voulu assumer seule une situation qui la dépassait.
À côté de cela, nous avons des personnages plutôt compréhensifs face à ce secret. Camille fait des rencontres qui lui font du bien, et qui lui permettront d'avancer, car elle-même est coincée dans ce deuil permanent. Elle va vraiment grandir en s'ouvrant et en avançant, après de nouvelles chutes.
X ou Y est un roman bien écrit. Il se lit avec beaucoup de fluidité, mais on peut bloquer ou tiquer sur certains événements, car on change trop facilement de registre. X ou Y arrive cependant à rester une lecture sympathique.
Lien : http://onirik.net/X-ou-Y-Avis
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00

Citations et extraits (7) Voir plus Ajouter une citation
wadewilsonwadewilson   09 mai 2021
Nombre de jour écoulé depuis la rentrée : 22
Nombre de cour de sport séché : tous
Excuse donné : ma grand mère s'est fait percuter par un scooter et je suis allé la voir à l’hôpital (j'ai affiché une telle tête malheureuse au prof quand je lui ai remis le mot que mon père a soi-disant rédigé qu'il m'a crue et m'a demandé si ce n'était pas trop grave. le problème, c'est que le prochain cour est dans rois jour...)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
pommerougepommerouge   10 novembre 2019
Je l'observe et malgré moi, je rembobine dans ma tête, ce jour, celui d'avant et tous ceux d'encore avant. Je rembobine jusqu'au coeur que j'ai fait à Yann sur la vitre et plus loin encore. Je rembobine les chaussures que mon frère enfile, je rembobine tout.
Commenter  J’apprécie          20
pommerougepommerouge   10 novembre 2019
Je suis Camille, mais depuis un an, quatre mois et vingt-et-un jour, je m'appelle Yann. Depuis que mon père ne sait plus lequel de nous deux est mort dans l'accident, son fils ou sa fille, Camille ou Yann.
Commenter  J’apprécie          10
pommerougepommerouge   10 novembre 2019
Le mur bouge, le gris bouge, tout bouge. Plus rien n'est réel. Tout s'en va. Mon père éclate en sanglots mais je m'en fous. Je n'ai plus de sentiments. Je suis devenue un robot, vidée de tout.
Commenter  J’apprécie          10
pommerougepommerouge   10 novembre 2019
Ps : Je ne suis pas schizo. Je sais que je ne suis pas Yann, mais je le suis devenue pour mon père. À cause de lui plutôt. À cause de ce qu'il a fait.
Commenter  J’apprécie          10

Videos de Séverine de La Croix (18) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Séverine de La Croix
L'émission "Le coup de coeur des libraires est diffusée sur les Ondes de Sud Radio, chaque vendredi matin à 10h45. Valérie Expert vous donne rendez-vous avec votre libraire Gérard Collard pour vous faire découvrir leurs passions du moment ! • Retrouvez leurs dernières sélections de livres ici ! • • Les Tutos de Lila T01: #moncorpsetmoi de Séverine Delacroix et Pauline Roland aux éditions Delcourt https://www.lagriffenoire.com/?fond=404#moncorpsetmoi.html • L'Embuscade de Emilie Guillaumin aux éditions Harper Collins https://www.lagriffenoire.com/1089536-romans-l-embuscade---le-combat-d-une-femme-de-soldat-pour-decouvrir-la-verite.html • Ce que murmure le vent de Amy Harmon et Laurent Bury aux éditions Charleston https://www.lagriffenoire.com/1092523-litterature-anglophone-ce-que-murmure-le-vent.html • Brassens, Jeanne et Joha de Maryline Martin et Jeanne Corporon Delpont aux éditions du Rocher https://www.lagriffenoire.com/1091449-romans-brassens--jeanne-et-joha.html • La Goulue: Reine du Moulin Rouge de Maryline Martin aux éditions du Rocher https://www.lagriffenoire.com/1050380-romans-la-goulue---reine-du-moulin-rouge.html • Les Enquêtes d'Hannah Swensen 4 : Meurtres et tarte au citron meringuée de Joanne Fluke et Florianne Vidal aux éditions du Cherche Midi https://www.lagriffenoire.com/1086355-romans-les-enquetes-d-hannah-swensen-t4-----meurtres-et-tarte-au-citron-meringuee.html • Elizabeth II Les Chapeaux de la couronne de Thomas Pernette, Jason Raish aux éditions EPA https://www.lagriffenoire.com/1093306-beaux-livres-elizabeth-ii--les-chapeaux-de-la-couronne.html • Derrière l'épaule de Françoise Sagan aux éditions Stock https://www.lagriffenoire.com/1093359-romans-derriere-l-epaule.html • Ecris-moi vite et longuement de Françoise Sagan aux éditions Stock https://www.lagriffenoire.com/1093358-romans-ecris-moi-vite-et-longuement---lettres-a-veronique-campion.html • • Chinez & découvrez nos livres coups d'coeur dans notre librairie en ligne lagriffenoire.com • Notre chaîne Youtube : Griffenoiretv • Notre Newsletter https://www.lagriffenoire.com/?fond=newsletter • Vos libraires passionnés, Gérard Collard & Jean-Edgar Casel • • • #lagriffenoire #bookish #bookgeek #bookhoarder #igbooks #bookstagram #instabook #booklover #novel #lire #livres #sudradio #conseillecture #éditionsdelcourt #editionsharpercollins editionscharleston #editionsdurocher #editionscherchemidi #editionsepa #editionsstock
+ Lire la suite
autres livres classés : alcoolismeVoir plus
Notre sélection Jeune Adulte Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura





Auteurs proches de Séverine de La Croix
Quiz Voir plus

Lila pommes, poires, abricots

Comment s'appel le chien de Lila ?

Moche
Tutu
Mushu
Mousse

10 questions
0 lecteurs ont répondu
Thème : Lila, tome 1 : Pommes, poires, abricots de Séverine de La CroixCréer un quiz sur ce livre