AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2253177210
Éditeur : Le Livre de Poche (14/05/2014)

Note moyenne : 3.21/5 (sur 92 notes)
Résumé :
Joanna Beauchamp et ses filles Ingrid et Freya vivent à North Hampton, à la pointe de l’île de Long Island. La ville, belle et brumeuse, semble comme figée dans le temps, et les trois femmes y mènent une vie en apparence paisible. Mère et filles sont en réalité des sorcières. Ressusciter les morts, guérir les blessures graves, prédire le futur et guérir les peines de cœur… leurs pouvoirs sont puissants, même si depuis des centaines d’années, on leur a interdit de le... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (43) Voir plus Ajouter une critique
missmolko1
  05 septembre 2017
Voilà un moment que je voulais découvrir cette saga. Je ne suis pas trop littérature fantastique mais j'aime les histoires de sorcières. de plus, cette trilogie a été adapté en série TV et avant de la visionner, je préfère toujours lire le livre. Alors ici, pas de coup de coeur mais j'ai passé un bon moment en compagnie de Joanna et de ses deux filles Freya et Ingrid.
Nos trois héroïnes sont des sorcières qui n'ont plus le droit d'exercer la magie. Mais par un concours de circonstance, elles vont être amenés a s'y remettre pour aider leur entourage. Mais très vite, elles vont découvrir qu'une menace plane sur la ville et elles vont tout faire pour sauver le monde.
Ce n'est pas la trilogie du siècle mais j'ai passé un bon moment. le roman se lit très vite et le suspense est présent. Mon petit bémol irait pour l'écriture : c'est la première fois que je lis Melissa de la Cruz et je suis un peu déçue quand a son style. La fin est malgré tout prometteuse et je pense que je lirai la suite.
Lien : https://missmolko1.blogspot...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          210
Myrtle
  25 février 2013
Melissa de la Cruz, bien connue des fans de bit-lit pour sa série Les Vampires de Manhattan, se lance dans une saga sur les sorcières (un peu comme Anne Rice ?). Alors que les lecteurs français découvrent tout juste ce premier tome, on apprend qu'une série télévisée tirée du livre est sur le point d'être diffusée aux Etats-Unis… Alors, magique ce premier tome ?
Sorcières incognito
Les Beauchamp sont trois sorcières. La mère Joanna, et ses deux filles, Freya et Ingrid. Elles vivent à North Hampton, un petit village à la pointe de l'île de Long Island. Malheureusement, depuis la mystérieuse « Restriction », elles n'ont plus du tout le droit d'utiliser leurs pouvoirs… ce qui ne va pas les empêcher de faire quelques entorses au règlement…
Dès le début du roman, on rentre facilement dans l'histoire. Les points de vue alternent dans de courts chapitres et on apprécie beaucoup les caractères bien trempés de nos trois sorcières. La soeur cadette, Freya, est particulièrement délurée et sexy, tandis que l'aînée, Ingrid, est une jeune bibliothécaire plutôt réservée et prude sur les bords. Bon, dit comme cela, on a l'air d'avoir affaire à des caricatures, mais étonnamment, ça fonctionne bien et on suit avec plaisir leurs péripéties…
Par contre, il ne faut évidemment pas être allergique à la romance, car dans le cas de Freya, c'est un peu sa préoccupation première, vu qu'elle a le coeur déchiré entre deux frères. Leur mère, Joanna, est un peu plus en retrait, mais c'est grâce à elle que le lecteur découvre les origines de la famille Beauchamp, dont les membres oeuvrent en secret pour aider leurs proches…
Pour le lecteur, le charme est de courte durée…
Les trois Beauchamp ont chacune leur manière d'exercer leur magie : Freya la passionnée, est naturellement la pro pour concocter de puissants philtres d'amour, tandis qu'Ingrid se charge littéralement de « démêler les noeuds » qui empêchent les gens de s'épanouir. Leur mère, peut carrément ressusciter les morts, à ses risques et périls…
Ainsi, jusqu'aux trois quarts du livre, on les observe avec curiosité soigner les maux des villageois de North Hampton, pendant qu'une étrange toxine argentée pollue à la fois la mer, et l'organisme de certains malchanceux.
Le problème est que plus l'on avance dans l'histoire, plus les intrigues et personnages secondaires s'accumulent… On croise même une certaine Mimi Force, vampire de son état, personnage récurrent des Vampires de Manhattan – d'ailleurs, un chapitre porte carrément le nom de la saga.
Ainsi, on ne sait pas trop où l'auteur veut en venir… surtout qu'un nouveau coup de théâtre – mettant en grand danger une sorcière – survient à cinquante pages de la fin ! On se dit alors qu'on va rester sur notre faim, mais le pire, c'est que tout est résolu, bien sûr trop rapidement. En quelques lignes, l'auteur scelle le destin de personnages qui se trouvaient pourtant dans de sales draps. Egalement, le choix de faire intervenir la mythologie nordique dans l'histoire des sorcières est assez discutable, voire grossière… Peut-être que certains lecteurs apprécieront !
En tout cas, l'épilogue pose déjà l'intrigue du tome 2… On espère que la prochaine histoire des Beauchamp sera tout aussi plaisante, mais un peu moins bâclée.
Lien : http://www.actusf.com/spip/L..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          100
Claire-una-volta
  22 août 2013
Autant le dire tout de suite, je n'ai pas apprécié "Les Sorcières de North Hampton". Je ne connaissais pas Melissa de la Cruz n'ayant pas lu "Les Vampires de Manhattan" mais je ne demandais qu'à être convaincue. Hélas, ce ne fut pas le cas.
L'idée de départ du roman était assez intéressante (classique mais intéressante) : des sorcières vivant parmi les humains lambda mais ne pouvant pas utiliser leurs pouvoirs, une touche (d'histoire) d'amour, une petite intrigue politique... Après tout, pourquoi pas.
Malheureusement, l'auteur n'a pas réellement su répondre à mes attentes et j'ai été déçue :
-Les personnages, tout d'abord : ils ne m'ont pas "transportée". Nos sorcières sont plutôt superficielles et sans grand intérêt. Freya, la plus jeune, est puérile et ses préoccupations nous semblent bien futiles. Ingrid, quant à elle, est pleine de contradictions ( c'est toutefois le personnage que j'ai préféré!). Enfin, Joanne fait surtout rôle de figuration et j'ai trouvé que les chapitres sur son point de vue alourdissaient le récit.
-L'histoire en elle-même est très longue à démarrer. Les premiers chapitres sont d'un ennui mortel : trèèès lents et (toujours pareil) sans grand intérêt. Une fois l'intrigue lancée, rien de bien transcendant non plus : il ne se passe toujours pas grand chose et le peu d'actions ne permet pas de faire décoller le récit. En outre, j'ai trouvé que l'idée de la magie interdite est mal exploitée par l'auteur puisque les soeurs l'utilisent dès le début sans que cela fasse quoi que ce soit. Les faits "étranges" qui se produisent sont eux aussi assez insignifiants... dommage!
L'action n'étant pas au rendez-vous, qu'en est-il du suspense? Eh bien, ce n'est pas la joie non plus : la plupart des (quelques) rebondissements sont relativement prévisibles.
-Un point essentiel du (semblant) d'intrigue est le triangle amoureux, le dilemme qui préoccupe Freya : choisir entre son mari et le frère de celui-ci. Encore une fois, ça devient vite lassant
-Les styles de Melissa de la Cruz n'est guère mieux : c'est assez banal, sans grande originalité voire même plutôt lent et lourd (Les premiers chapitres sont interminables !)

Bref, un roman assez décevant dans l'ensemble : des personnages fades, une intrigue inconsistante, prétexte aux problèmes de coeur de Freya...
Cela ne me donne pas du tout envie de découvrir les autres séries de l'auteur ( dommage), en tout cas, je ne lirai pas la suite.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          72
Sanguine
  19 juin 2014
Les sorcières, c'est comme les fées ! Elles exercent sur moi un étrange pouvoir qui me pousse à lire tout ce qui me tombe sous la main et qui les concerne. Ce premier tome de la série de Melissa de la Cruz (que je lisais pour la première fois) ne fait pas exception à cette règle ...

Joanna Beauchamp et ses filles Ingrid et Freya vivent à North Hampton, à la pointe de l'île de Long Island. La ville, belle et brumeuse, semble comme figée dans le temps, et les trois femmes y mènent une vie en apparence paisible.
En réalité elles sont de puissantes sorcières. Joanna peut ressusciter les morts et guérir les blessures graves. Ingrid, passionnée de livres, prédit le futur et tisse des fils qui résolvent les problèmes d'infertilité et d'infidélité. Enfin Freya, la fille rebelle, possède les charmes et potions capables de guérir les peines de coeur.
Mais depuis des centaines d'années, les trois femmes n'ont pas le droit d'utiliser leurs pouvoirs. Jusqu'au jour où Freya, partagée entre deux frères séduisants, et prise dans un dangereux jeu de désir, met son secret en péril. Ingrid et Joanna connaissent le même dilemme, et les femmes de la famille Beauchamp comprennent qu'elles ne peuvent plus dissimuler leur nature profonde. Elles récupèrent leur baguette magique au grenier, nettoient leur balais et commencent à lancer des sorts sur les gens de la ville. Au départ plutôt des petits sorts simples et bienveillants. Mais des attaques violentes troublent bientôt North Hampton, et quand une jeune fille disparaît le week-end du 4 juillet, Joanna, Ingrid et Freya décident de découvrir qui et quelles forces maléfiques oeuvrent contre elles.

N'allons pas par quatre chemins, j'ai beaucoup aimé ma lecture. le style est fluide, ça se lit extrêmement bien et j'ai trouvé qu'on rentrait très rapidement dans l'histoire. On attaque directement par un petit suspens qui durera tout le long du tome : qui a attaqué Maura et son mari (dont j'ai oublié le nom) sur la plage ? J'ai aimé aussi parce que le récit est frais, très rythmé et je ne me suis pas ennuyée une seule minute.

J'ai également beaucoup aimé les personnages avec une petite préférence pour Ingrid. Peut-être parce qu'elle me ressemble plus que sa soeur qui est un peu écervelée. Ingrid, c'est un peu la fille sage qui réfléchit avant d'agir mais c'est aussi celle qui n'ose pas dévoiler ses sentiments. Ca m'a beaucoup plu de découvrir leurs vies passées au fil des pages et je dois dire que, contrairement à ce que j'ai pu lire dans d'autres chroniques ici et là, j'ai bien aimé la fin. le pire, c'est que tout le temps de ma lecture, je me suis dit que le prénom Freya me disait quelque chose sans jamais parvenir à le trouver ! L'apparition de la mythologie nordique dans cette histoire ne m'a pas dérangée du tout, j'aurai même tendance à dire au contraire ...

Le seul petit bémol que je pourrai apporter, c'est la couverture que je ne trouve pas vraiment jolie et que je ne comprends pas bien en fait. Pourquoi cet oeil de jeune femme et cette feuille d'automne ? ... Pas compris.

Ce n'est pas tout à fait un coup de coeur mais j'ai hâte de retrouver les femmes de la famille Beauchamp dans leurs aventures !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
WonderBook
  25 janvier 2015
L'univers fantastique du roman
L'univers de ce roman est peu original, on évolue dans la petite ville perdue de North Hampton.
On voyage très peu à travers les époques comme je pensais que ça aurait été le cas. Pas beaucoup de flash back sur les procès de Salem, ni sur les différentes morts qu'ont connu les deux soeurs (détails plus développés dans la série consacrée à ce roman : Witches of east end).
Cependant il existe certains détails qui agrémentent l'histoire et attisent la curiosité du lecteur : je songe notamment aux mystères qui entourent l'île des Gardiner, qui abrite un « repli » : frontières entre le monde humain et les autres mondes.
L'arrivée de certains personnages surnaturels tels que les vampires ou les êtres mythologiques accentue le côté fantastique du roman car sinon il en serait bien dépourvu ! Peu de magie, pas de mythe autour des grimoires ou des baguettes magiques, tout cela semble complètement désuet pour des sorcières modernes ! Dommage car les histoires de chaudrons à notre époque actuelle sont un contraste vraiment intéressant pour le lecteur !
Les personnages
Chacun a leur façon, tous les personnages sont intéressants et semblent pertinents dans ce roman.
D'abord la famille Beauchamps.
La mère Joanna est un personnage assez complexe qui mériterait d'être plus étoffé. Nous avons un aperçu sur ses relations avec ses filles, à la fois distantes et pleines d'amour. Elle est séparée de son époux et se sent coupable, histoire à part entière davantage détaillée à la fin mais qui nous tient en haleine, on se demande pourquoi ? Est-ce grave ? :) On comprend qu'elle a perdu un fils et qu'elle se soulage avec le petit garçon Tyler, fils de la famille qui s'occupe du ménage. Cependant, cette relation mieux détaillée aurait rendu sa tristesse plus crédible et aurait été mieux transmise au lecteur. Beaucoup d'événements autour de ce personnage que l'on comprend à la fin.
Ingrid, la fille aînée est quant à elle très bien décrite dans son rôle de bibliothécaire guindée et vieille fille On en sait peu sur son personnage et sur celui qu'elle a été dans ses vies antérieurs, ce qui une fois de plus nous laisse un peu sur notre faim mais on s'attache très vite à elle (surtout moi qui aime les livres en fait !) et malgré que l'amour soit un sentiment bien vague pour elle, elle finit quand même par ressentir les affres de la jalousie !
Freya, la fille cadette, la seule à avoir conservé son véritable prénom de sorcière est frivole et peu soucieuse de ce qui l'entoure. On comprend davantage ce trait de caractère au dénouement de l'histoire, cependant, son comportement de petite fille gâtée m'a légèrement agacé ! A mon sens, elle n'apporte pas grand chose à l'histoire, autant sa soeur essaie de percer les mystères auxquels elles sont confrontées, autant Freya n'a d'intérêt que pour l'histoire d'amour du livre !
Il y a peu de personnages réellement secondaires ici. Les frères Gardiner sont autant indispensables l'un que l'autre au roman. Ils sont bien intégrés à l'histoire, ont des traits de caractère bien distincts et apportent à l'intrigue son lot de suspens ! Ils inspirent de la sympathie au lecteur (surtout au début, et surtout Killian !)
L'intrigue
Point noir du roman !
J'ai été beaucoup emballé par le prologue, je m'attendais à une histoire légèrement plus sombre et en fait non ! Tout est pris à la légère dans ce livre, même les personnages ne semblent pas trop affectés par les tristes événements qui les entourent. Pas d'engouement de ma part pour les baguettes, chaudrons et autres grimoires qui me fascinent tant d'habitude ! Rien ne semble très important ici, bien qu'elles utilisent les balais pour voler (au moins deux fois ! ).
Les histoires d'amour dans ce genre de roman sont quasi-obligatoires mais finalement on s'en serait peut-être passée, bien que l'intrigue amoureuse soit assez bien décrite, la fin m'a complètement attristée tellement elle est bâclée !
J'ai bien aimé par contre les Familiers, animaux auxquels les sorcières sont indissociables. Encore une fois, davantage de détails m'auraient beaucoup plu !
Il y a quand même de la recherche au niveau des travaux d'Ingrid et sur la cartographie en général, on ressent que l'auteur s'est penchée sur ce point. Un petit élément qui donne de la crédibilité à l'histoire, tout comme le liquide polluant qui se déverse dans les eaux de North Hampton.
L'intrigue en générale est bien ficelée jusqu'à la fin (ou presque !). Dans les derniers chapitres, rien ne va plus ! Des personnages complètement incongrus dans une histoire de sorcières, apparaissent et gâchent tout ce qui précède. Il y a un mélange des genres et un mélange d'époques qui ne m'a absolument pas plu. Si j'ai adoré plus des trois quart du roman, ils ont été gâché par les derniers chapitres qui m'ont ôté toute envie de lire la suite !
Lien : http://www.wonderbook.fr/les..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Citations et extraits (4) Ajouter une citation
ChibChib   14 novembre 2013
- Il s'est pendu! Avec un nœud ! Un nœud identique à celui-ci, siffla la femme en montrant bien haut le petit nœud brun qu'Ingrid lui avait donné un mois plus tôt .

- Que se passe-t-il?

Ingrid se tourna vers Hudson pour quérir auprès de lui un peu d'aide. Les gens commençaient à se regrouper et à la dévisager avec un mélange de curiosité et de peur. Ingrid eut un flash back de son passé, quand la foule s'était assemblée autour d'elle, sur la place, pour la première fois ce beau matin . On l'avait encerclée, comme les clients de la bibliothèque le faisaient à présent .
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
EstherJulesEstherJules   08 juin 2017
On dit que les femmes d'un certain âge n'ont que faire de leur apparence physique, mais c'est un mensonge. La vanité ne meurt pas de vieillesse, surtout chez les belles femmes et, oh, qu'elle était belle autrefois... Si belle qu'elle avait épousé le dieu le plus redoutable de tous. Il était trop tard pour songer au passé. Son mari l'avait abandonnée, ainsi que sa beauté, voilà fort longtemps. Certes sous une lumière avantageuse, elle était séduisante, supposait-elle, toujours "jolie", pourtant qui voudrait être qualifiée de jolie après avoir été belle?
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
EstherJulesEstherJules   17 juin 2017
Maura emmena les chiens jusqu’à l’herbe mais Bill garda les yeux rivés sur le manoir tout en se grattant la barbe. Puis, rapide comme l’éclair, la lumière s’éteignit et la maison sombra de nouveau dans l’obscurité. Mais quelqu’un approchait dans le brouillard, ils n’étaient plus seuls.
Commenter  J’apprécie          00
anne-7anne-7   04 septembre 2015
Ils 'envolèrent de la chambre d'hôpital vers les étoiles, et le rire du garçon par-dessus les cimes des arbres.
Commenter  J’apprécie          00
Videos de Melissa de La Cruz (8) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Melissa de  La Cruz
SOMETHING IN BETWEEN is the thought-provoking new novel from Melissa de la Cruz, the #1 New York Times bestselling author of The Isle of the Lost and Return to the Isle of the Lost. Available October 4, 2016 (Seventeen Fiction from Harlequin TEEN)
She had her whole life planned. She knew who she was and where she was going. Until the truth changed everything.
Get Your copy: Amazon: http://bit.ly/2d9739I Barnes & Noble - http://bit.ly/2d0dcBQ iBooks - http://bit.ly/2deMrsU IndieBound - http://bit.ly/2cn3lbC Kobo - http://bit.ly/2d97KQu GooglePlay - http://bit.ly/2cFA0qVy
autres livres classés : sorcièresVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

L'île de l'oubli - Qui est le fils ou la fille de qui ??

Qui est la fille de maléfique ?

Mal
Emma
Mel
Méchante

8 questions
35 lecteurs ont répondu
Thème : Descendants - L'Île de l'Oubli de Melissa de La CruzCréer un quiz sur ce livre
.. ..