AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2953586075
Éditeur : Daniel Pages (15/10/2014)

Note moyenne : 4.19/5 (sur 8 notes)
Résumé :
Le voyage avait pourtant bien commencé. Une simple croisière, voilà ce qu’était pour le Vogue-Espérance la traversée jusqu’à Nilgir, le royaume le plus fermé au monde, où chacun, disait-on, pouvait expérimenter la Puissance cachée en lui.
Malheureusement d’étranges forces se déchaînent et Léonie, Line, Owen et Maël, vont devoir affronter la volonté destructrice implacable qui vise l’un d’entre eux et pourrait tous les emporter.
La route est désormais ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle
Critiques, Analyses et Avis (7) Voir plus Ajouter une critique
MllePeregrine
  27 novembre 2015
Actuellement, il existe tellement de sagas et la fantasy, notamment, a tellement le vent en poupe, qu'il faut vraiment que les auteurs tirent leur épingle du jeu pour se démarquer.
Parmi les innombrables titres existants, une jeune auteur, Anaïs La Porte, publie le premier volet d'une saga: L'Oeil de Tolmuk. D'emblée, j'ai trouvé la couverture pas très attirante, très simple, très enfantine.
L'histoire, elle, démarre pourtant plutôt bien: un navire fait naufrage pendant une tempête déclenchée par des forces magiques et quatre adolescents se retrouvent seuls. Ils ont une mission, celle de conduire une des jeunes filles à Nilgir, pays fantastique où tous les habitants développent un pouvoir. C'est sans compter sur Owen, jeune cuisinier naufragé avec eux, qui est chargé de tuer la jeune fille...
Les aventures se succèdent sans trêve et l'ensemble est porté par une écriture très fluide et agréable. Chaque personnage a son tempérament et le lecteur les suit avec plaisir. Owen accomplira-t-il sa mission? Arriveront-ils à Nilgir? On y croit, puis on doute, le tout est rondement mené.
Bravo pour le dénouement de ce premier volume, qui offre un vrai rebondissement.
Facile à lire, ce livre est accessible aux jeunes lecteurs dès 11/12 ans. Les plus grands, eux, se laisseront aussi porter par le charme de cette histoire.
Merci à Babelio pour ce livre gagné lors d'un Masse Critique, et merci également aux éditions L'Ametlièr!
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          180
MllePeregrine
  24 novembre 2015
Actuellement, il existe tellement de sagas et la fantasy, notamment, a tellement le vent en poupe, qu'il faut vraiment que les auteurs tirent leur épingle du jeu pour se démarquer.
Parmi les innombrables titres existants, une jeune auteur, Anaïs La Porte, publie le premier volet d'une saga: L'Oeil de Tolmuk. D'emblée, j'ai trouvé la couverture pas très attirante, très simple, très enfantine.
L'histoire, elle, démarre pourtant plutôt bien: un navire fait naufrage pendant une tempête déclenchée par des forces magiques et quatre adolescents se retrouvent seuls. Ils ont une mission, celle de conduire une des jeunes filles à Nilgir, pays fantastique où tous les habitants développent un pouvoir. C'est sans compter sur Owen, jeune cuisinier naufragé avec eux, qui est chargé de tuer la jeune fille...
Les aventures se succèdent sans trêve et l'ensemble est porté par une écriture très fluide et agréable. Chaque personnage a son tempérament et le lecteur les suit avec plaisir. Owen accomplira-t-il sa mission? Arriveront-ils à Nilgir? On y croit, puis on doute, le tout est rondement mené.
Bravo pour le dénouement de ce premier volume, qui offre un vrai rebondissement.
Facile à lire, ce livre est accessible aux jeunes lecteurs dès 11/12 ans. Les plus grands, eux, se laisseront aussi porter par le charme de cette histoire.
Merci à Babelio pour ce livre gagné lors d'un Masse Critique, et merci également aux éditions L'Ametlièr!
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          140
lilice_brocolis
  04 novembre 2015
C'est un roman jeunesse des plus plaisant.
On respecte les codes de la fantasy : un groupe de jeunes c'étant retrouvés ensemble malgré leurs différences vont traverser divers régions et rencontrer tout types de personnages pour accomplir leur quête. de multiples obstacles se dressent devant eux, d'où il réchappent au dernier moment. Livrés à eux-même et détenteur d'un secret, il sauront trouver des alliances puissantes mais ephémères.
Mais, au final, les éléments fantastique sont plutôt accessoire, en tout cas il n'est pas fait usage de magie à tout bout de champs et on reste dans une ambiance "humaine". J'ai beaucoup apprécié ce dosage : on reste ainsi connecté à l'histoire sans rappelle constant que c'est complètement impossible, tout en restant dans un univers imaginaire avec de grandes puissances en jeu.
Le style est très agréable, c'est facile à lire sans être plat, lourd ou lassant. le vocabulaire est riche, et des notes de bas de page nous expliquent les mots les plus techniques (du coup j'ai enfin appris la différence entre roulis, tangage et gîte). Au début, si on les lit tous, cela coupe un peu la lecture mais rapidement il n'y en a qu'un de temps en temps. Il y a un bon équilibre entre récit et dialogue, et le rythme ne s'essouffle à aucun moment. La narration à la troisième personne adopte pour chaque chapitre (de deux à dix pages) le point de vue d'un personnage. Une manière qui marche d'introduire les secrets des personnages : on a ainsi pu détecter la manière étrange de régair ou de formuler certaines de ses pensées d'un personnage, ou des éléments nous sont donnés alors que l'histoire complète viendra plus tard.
C'est aussi ce qui fait son défaut : les grandes révélations ou perturbations sont un peu prévisibles, parce qu'elle ont été bien amené mais aussi parce qu'elle respecte tous les classiques du genre, et que l'oeil avisé aura compris où on voulait en venir.
Là où le roman montre plus d'originalité, c'est dans ces détails : la vie marine est bien racontée, certains traits de personnages classiques sont interprété d'une manière sympa (j'ai beaucoup aimé l'équivalent des pirates "fantôme") et il n'y a aucune lourdeur sur à quel point tel ou tel personnage est vraiment trop fort dans sa spécialité, pour les gentils comme pour les méchants, et qu'il est effectivement des supers pouvoirs ou pas. La dynamique de groupe des jeunes comporte également quelques originalités, mais également des éléments très classiques (on voit un couple venir gros comme le nez au milieu de la figure...)
Ce tome retrace la première partie de l'épopée, a une fin logique, et promet des types d'aventures différentes pour le suivant. Que j'ai bien envie de lire.
Merci à l'éditeur et à Babelio pour m'avoir offert ce livre, à l'occasion de l'opération masse critique, qui permet décidément de belles découvertes.

Lien : http://lemoulinacritiques.bl..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
Grecie
  31 octobre 2017
Voilà de la belle littérature fantasy jeunesse ! Celle qu'on va coller entre les mains de son enfant dès qu'il aura l'âge de lire des livres sans image dedans (quoiqu'il y en ait quelques unes à l'intérieur, et bien jolies !). Je me suis même dit que ce serait bien agréable de faire la lecture à haute voix de cette chouette histoire à ma progéniture. De la magie, des personnages attachants qui se cherchent, des paysages et des peuples hauts en couleurs sur leur chemin, que demander de plus ? Ah oui, une intrigue... et celle-ci a tout pour plaire, jusqu'au terrible cliffhanger de la fin : gardez le second tome sous la main ! Bref, cette lecture m'a charmée et je la place d'emblée dans la PAL à venir de mes enfants, histoire qu'ils prennent goût à la (bonne) fantasy !
Commenter  J’apprécie          50
Norlane
  18 novembre 2015
Je lis peu de fantasy, bien que j'aime l'Imaginaire, parce que les résumés d'histoire me paraissent trop souvent les mêmes et j'évite en général les histoires dont il faut attendre la suite / fin parce que le prochain tome n'est pas encore sorti. Mais le résumé de ce livre-là m'a attirée et le hasard de Masse Critique me l'a attribué.
Mon choix est sans regret. L'écriture est plutôt classique mais riche en vocabulaire (avec explication des termes maritimes) et simple sans être enfantine. La trame est relativement prévisible mais elle fonctionne bien - les éléments qui ici ou là nous font deviner et comprendre sont au bon endroit.
Conclusion : les aventures de ces quatre adolescents sont attachantes et donnent envie de la suite (tout en ne laissant pas le lecteur complètement sur sa faim, je pourrai donc attendre la sortie du 2e tome sans frustration). Ado, je crois que j'aurais adoré ce livre. Adulte, ce fut un plaisir.
Commenter  J’apprécie          20
Citations et extraits (3) Ajouter une citation
lilice_brocolislilice_brocolis   04 novembre 2015
L'heure de la marée approchait.
Des hommes de tous horizons se dépêchaient de charger les navires qui allaient bientôt partir aux quatre coins du monde : Orias, pays des soieries luxueuses dont les secrets de fabrication étaient jalousement gardé par ses artisans ; Messiane, qui l'on nommait "la porte du Continent Mineure" ; ou encore Tolmuk, cette contrée lointaine à la gastronomie si élaborée. Une odeur d'épices et de friture s'échappait d'ailleurs de la jonque tolmukie quand le jeune garçon la dépassa.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
lilice_brocolislilice_brocolis   04 novembre 2015
Toujours dubitatif , Maël lui emboîta le pas.
- Attendez ! s'écria Léonie. Et Line ?
La simple mention de la petite peste envoya une décharge de colère dans les veines du jeune homme. Pourquoi l'attendre ? Elle était si maligne, elle saurait bien les retrouver.
- Ne t'inquiète pas, dit-il par-dessus son épaule, elle nous rejoindra, on ne quitte pas le sentier !
Commenter  J’apprécie          00
lilice_brocolislilice_brocolis   04 novembre 2015
L'homme tentait de se donner de l'importance avec son habit bleu et son tricorne rouge qui surplombait un visage en sueur à l'air cruel.
Commenter  J’apprécie          10
autres livres classés : naufrageVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle





Quiz Voir plus

La fantasy pour les nuls

Tolkien, le seigneur des ....

anneaux
agneaux
mouches

9 questions
998 lecteurs ont répondu
Thèmes : fantasy , sfff , heroic fantasyCréer un quiz sur ce livre