AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontres
EAN : 9782702137864
214 pages
Calmann-Lévy (28/02/2007)
4.5/5   2 notes
Résumé :
Couv.ill.coul.
Ils sont aujourd'hui des millions de personnes à errer de par le monde à la recherche d'une vie meilleure. Dépourvus d'identité officielle, ces émigrés clandestins dérangent le droit, la législation nationale, les conventions internationales, la nation et les autres immigrés depuis longtemps installés dans leur pays d'adoption.
Smaïn Laacher a réalisé un travail d'enquête de plusieurs années auprès d'émigrés sur le départ au Yem... >Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (2) Ajouter une critique
mireille.lefustec
  13 novembre 2014
" Partir de chez soi ne va jamais sans la conviction d'un retour au foyer. Se pose alors la question essentielle et encore très peu exploitée: comment demeurer, à ses yeux et aux yeux des autres, une personne quand l'univers de de l'étranger est régi par des normes d'exception et d'absence de droits?
Les portraits, les récits et les expériences qui nourrissent ce livre donnent une vision inédite des clandestins. Ces parias, en nous prêtant leurs yeux et leurs mots, nous font ainsi découvrir ce qui peut les fasciner dans nos pays."
(note de l'éditeur)
Cet ouvrage se lit d'autant plus facilement qu'il est émaillé d'anecdotes et de témoignages.
Commenter  J’apprécie          20
marxo
  11 octobre 2015
Livre remarquable à maints égards ! Un livre de terrain très éclairant qui propose à la fois des faits et une analyse très profonde du phénomène migratoire. A lire d'urgence pour se protéger des discours dominants sur le sujet.
Commenter  J’apprécie          40

Citations et extraits (1) Ajouter une citation
mireille.lefustecmireille.lefustec   13 novembre 2014
Les personnes vivent dans des décharges sauvages et partagent leur quotidien avec des rats aussi gros que des chats. Une vie dans les ordures sans jamais renoncer à lutter contre le froid, la faim ou le désespoir. Pourquoi vivre dans l'ordure? Parce que ces clandestins n'ont plus la force de rien. Ils mobilisent leur dernière énergie non pas pour s'organiser et organiser un lieu de vie collectif mais pour se déplacer, trouver de l'argent, essayer de dormir, se couvrir pour amoindrir le froid, se soigner, se laver, se mettre à l'abri du vent et du froid, garder un peu de force physique pour courir après un train qui part pour l'Angleterre ouéchapper à la police. Ils renoncent à tout, sauf à partir.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50

Lire un extrait
autres livres classés : étude sociologiqueVoir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura





Quiz Voir plus

Charade-constat

Première saison d'une épopée

Iliade
Bible
Saga
Genji

6 questions
65 lecteurs ont répondu
Thèmes : sociologie , météorologie , vacancesCréer un quiz sur ce livre