AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9791034201662
66 pages
Éditeur : Nutty Sheep (15/08/2017)

Note moyenne : 4/5 (sur 7 notes)
Résumé :
1246. Gossuin de Metz compose Image du monde, une encyclopédie illustrée qui obtient un formidable retentissement. 1921. H. P. Lovecraft évoque cet ouvrage maudit dans « La Cité sans nom ». Au début du 20ème siècle, un étudiant suisse rédige une thèse sur ce manuscrit, tandis que ses amis font de même à propos d'autres grimoires étranges. Mais quelque chose va les empêcher de parvenir à leurs fins. Pour quelle raison ? Que contiennent ces œuvres qui ne doit pas... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (6) Voir plus Ajouter une critique
Marie-Nel
  02 février 2018
Depuis le temps que je devais lire un roman de Denis Labbé, c'est enfin chose faite grâce à la proposition des éditions Nutty Sheep sur la plateforme Simplement Pro.
Je ne suis pas déçue, l'auteur m'a conquise avec sont style précis, son vocabulaire riche, ses connaissances faisant de ce roman une lecture riche, j'aime quand un livre pousse plus loin que l'histoire et apprendre des choses. Je suis d'ailleurs aller faire des recherches sur le net sur Gossuin de Metz et de son encyclopédie dont il est question ici. Denis Labbé a fait un travail remarquable de recherches, avec les noms latins des différentes oeuvres et leurs auteurs.
Je ne vais pas trop en dévoiler sur l'intrigue, le roman étant assez court et le résumé en disant déjà assez, ce serait vraiment dommage. On suit un étudiant suisse et ses amis de différentes nationalités qui doivent rédiger des thèses sur des ouvrages vieux de plusieurs siècles. Ce jeune homme est le plus consciencieux de tous, il fait son travail sérieusement, passe des heures à la grande bibliothèque de Paris, ses amis délaissent un peu plus leurs études pour plus de frivolités. Ils vont tous découvrir des choses étranges dans ce qu'ils étudient et des phénomènes bizarres vont les toucher les uns après les autres. Ce qu'ils ont découvert les mettent en danger et c'est suite à ces problèmes que notre jeune étudiant se décide à raconter ce qui lui est arrivé.
L'auteur retranscrit très bien l'atmosphère générale, ressemblant beaucoup à la couverture, sombre, voire noire, on s'imagine très bien les vieilles allées de bibliothèques remplis de vieux documents, à la lueur des bougies. le récit à la première personne sous forme de lettre comme une dernière confession renforce cette sensation étouffante et pesante régnant tout au long des pages. La référence à Lovecraft est grande, Denis Labbé a bien relevé le défi en rendant cet écrit aussi lugubre que son illustre prédécesseur.
J'ai aimé cette histoire qui, bien qu'elle soit fantastique, n'en paraît que plus réelle par la façon dont l'auteur la dépeint. Une lecture addictive, on tourne les pages plus vite pour savoir, et la fin tombe comme un couperet.
Les passionnés de fantastique y trouveront là leur compte, mais pas seulement, je ne suis pas une fan du genre et pourtant je me suis laissée entrainer dedans sans problème. À découvrir et à lire.
Un grand merci à Denis Labbé que je félicite pour la précision des faits et lieux et merci également aux Éditions Nutty Sheep, je n'aurais sans doute pas fait le premier pas vers ce roman de moi-même.

Lien : http://marienel-lit.over-blo..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Elodie-Liseuse-Lifestyle
  08 février 2018
Lecture faite pour le Prix Littéraire de l'imaginaire Booktubers App 2018. Etant membre du jury j'ai reçu ce livre en service presse, je tiens donc à remercier la maison d'édition pour cette découverte.
Lecture horrifique/Fantastique rapide à lire. Nous sommes plongés dans un univers où les forces obscures se cachent du monde réel. On est donc plongé dans la vie d'un étudiant suisse qui décide avec ces amies et collègues de classe de faire des thèses sur des manuscrits étranges qui ont tous eu leurs parts de secrets et de controverse pendant des décennies.
Autant le dire de suite, je n'ai jamais lu Lovecraft, je connais bien évidemment la référence, de nom, mais n'est jamais pris le temps de découvrir ses oeuvres. L'histoire commence par la fin, le personnage décide de nous expliquer les raisons de sa fin proches. Il va mourir, cela est certain, personne ne peut rien faire pour lui et c'est sous forme de flashbacks qu'il nous donnent les raisons de cette mort imminente.
La force de ce roman, tiens en sont nombre de pages, Roman très court qui se lie en à peine une heure. L'ambiance oppressante s'intensifie au fil des pages, on est happé par cette histoire fantastique, cette étude qui donne lieu à des situations inexpliquées et horrifiques. On prend peur en même temps que le personnage, on découvre un nouveau monde, des liens cachés à travers les siècles entre des oeuvres de grands noms. Et malgré cette atmosphère bien travaillée par l'auteur, je n'ai pas réussi à m'identifier ni à m'attacher au personnage principal. Les émotions de peur sont bien présentes mais toutes les autres ne sont pas présentes, l'attachement, l'intérêt pour cette thèse, les trop nombreuses citations à des oeuvres, qui coupe la lecture à certains moments, plusieurs défauts qui m'ont éloigné du coup de coeur malgré une histoire prenante et bien ficelée.
Cela reste tout de même une agréable lecture qui occupe une petite heure.
Lien : https://elodie-liseuse-lifes..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
AmeliaVarin
  08 septembre 2017
L'intrigue…
On suit un étudiant en particulier. Il est appliqué et est déterminé à rédiger sa thèse sur un manuscrit étrange. À l'instar de ses amis, qui, eux, néanmoins, tendent à délaisser leur travail. Mais voilà plus il avance dans ses recherches et plus d'étranges événements se produisent, pire qu'étranges, même, horribles…
Alors, clairement, j'ai été époustouflée par cette histoire et le travail monstre qu'a du réaliser l'auteur pour faire tenir la route à son texte. D'ailleurs, je suis allée faire quelques recherches sur Les images du monde avec notamment GOSSUIN DE METZ. C'est vraiment quelque chose de très intéressant et intriguant. En tout cas, bravo à l'auteur parce que c'est excellemment bien mené !
L'ambiance…
S'il y a bien quelque chose dont j'ai envie de vous parler c'est de l'ambiance de cette novella. Et la couverture la représente parfaitement. Nous sommes perdues entre deux étagères de bibliothèques, d'archives et de mystères. Tout est un peu énigmatique, brumeux, étrange et inexpliqué. Cette ambiance est parfois même pesante et l'histoire, racontée à la façon d'un journal intime, ne fait qu'augmenter cette sensation d'oppression. Nous n'avons donc qu'un seul point de vue et il nous raconte tout. J'ai beaucoup aimé les fin de chapitres, avec ces phrases qui achèvent de nous « terrifier », de nous interroger. de nous intriguer. Oui, c'est bien ça, une histoire intriguante qui malgré le côté fantastique, a un fond tellement réaliste que c'en est terrifiant et inoubliable.
Au final, j'ai adoré cette histoire et ne peux que vous la recommander pour passer un bon moment de lecture. Cette aventure entre les grimoires m'a beaucoup plu, et l'aspect fantastique m'a enchanté. À lire !
Lien : https://leshistoiresdameliae..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Chrisbookine
  07 avril 2018
Merci à la maison d'édition pour l'envoi numérique de cet ouvrage dans le cadre du PLIB2018 (Prix Littéraire de l'Imaginaire de BooktubersApp 2018).
L'auteur
Denis Labbé est un adepte des littératures de l'imaginaire, comme en témoignent ces livres : les aventures de Bérénice et Profitroll, Projet Cornélia, les ombres de Nemain, les Errants, les Marcheurs.
L'intrigue, les personnages

Denis Labbé propose un petit récit fantastique au milieu de manuscrits et autres grimoires. Nous débarquons dans l'histoire par la fin et le héros réalise un flash-back de sa vie pour nous expliquer les rouages qui l'ont amené à sa situation tragique actuelle.
Un groupe de jeunes étudiants en littérature médiévale décide de réaliser chacun une thèse sur des manuscrits controversés aux quatre coins de l'Europe. L'auteur nous expose leurs divers travaux d'érudition, cite de nombreux ouvrages qui se recoupent les uns, les autres. Des menaces et des phénomènes inexpliqués les mettent en danger de mort. J'avoue avoir eu l'impression de retrouver l'ambiance du Nom de la Rose d'Umberto Eco.
Mais je suis restée à distance des personnages, sans empathie pour eux. Je trouve que l'on ne fait qu'effleurer leur personnalité et c'est plutôt dommage.
L'auteur crée une ambiance fantastique qui s'étoffe progressivement.
Je n'ai pas trouvé l'histoire originale et mes émotions sont très mitigées.
Le style et l'écriture de l'auteur
Une belle écriture ciselée, précise, assez fluide. Même si j'ai trouvé que l'on s'attardait un peu trop, à mon goût, sur les références livresques.
Je n'ai pas été emballée par ma lecture qui ne me laissera pas un souvenir impérissable.
Lien : http://chrisbookine.blogspot..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Adele_Sangdol
  23 novembre 2017
Au début du siècle dernier, le jeune Prior et ses camarades thésards se lancent dans l'étude de textes anciens et sulfureux, dévoilant peu à peu une horreur tapie dans les ombres.
Les amateurs d'horreur se délecteront de l'ambiance distillée, du style avec lequel Denis Labbé met son érudition au service d'un suspense dévorant, et des références lovecraftiennes parsemées comme autant de clés.
Intriguée tout d'abord par les références ésotériques qui plongent d'emblée dans un parfum de vieux grimoire hermétique, j'ai été happée par le mystère et ai lu ce récit d'une traite.
Commenter  J’apprécie          00

Citations et extraits (1) Ajouter une citation
julienraynaudjulienraynaud   07 avril 2018
Je suis le dernier de mon groupe de recherches.
Au départ, nous étions six étudiants en mal d'étrange, passionnés par les manuscrits insolites, les livres dits apocryphes et les traités d'ésotérisme
Commenter  J’apprécie          100

Video de Denis Labbé (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Denis Labbé
Réalisation de la couverture du recueil de nouvelle "Interstices" de Denis Labbé
Couverture et vidéo réalisée par Jimmy Rogon
autres livres classés : fantastiqueVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Oyez le parler médiéval !

Un destrier...

une catapulte
un cheval de bataille
un étendard

10 questions
1039 lecteurs ont répondu
Thèmes : moyen-âge , vocabulaire , littérature , culture générale , challenge , définitions , histoireCréer un quiz sur ce livre