AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 978B005R8OUVU
(30/09/2011)
3.75/5   8 notes
Résumé :
Ce livre est une oeuvre du domaine public éditée au format numérique par Norph-Nop. L?achat de l?édition Kindle inclut le téléchargement via un réseau sans fil sur votre liseuse et vos applications de lecture Kindle
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
Baudelaire13
  07 juillet 2021
Louise Labé (1524-1566) est la grande poétesse française de la Renaissance. Elle fait partie de ce que l'on a appelé "l'école lyonnaise" qui comprend notamment Maurice Scève, un des poètes majeurs de cette époque, auteur de la fameuse "Délie".
L'oeuvre de la Belle Cordière (surnommée ainsi à cause du métier de son époux) se résume à trois titres: le Débat de Folie et d'Amour, Trois Élégies et, avant tout, une suite de 24 sonnets dont il est ici question.
Sonnets écrits en décasyllabes (à l'exception d'un seul en hendécasyllabes) qui ont pour thème unique: l'amour (celui, d'après les critiques, qu'elle aurait éprouvé pour le poète Olivier de Magny). L'amour, donc, avec ses joies et ses ivresses où désirs physiques et spirituels s'entremêlent étroitement, mais aussi avec ses peines et ses souffrances lorsque la passion n'est plus partagée, lorsque ne reste plus de lui qu'un sentiment de solitude et d'abandon: n'est-il pas alors comparé à un "poison", à un "feu", à des "flèches" cruelles?
On retrouve, certes, là des métaphores inspirées par les poètes de la Pléiade (Du Bellay et Ronsard pour citer les plus célèbres) et, bien sûr, par Pétrarque dont l'influence a été prépondérante dans toute l'Europe; mais - et c'est là son génie - Louise Labé parvient à donner un sang neuf à cette thématique traditionnelle: ce qui n'était souvent que simple littérature devient, chez elle, réalité vécue, témoignage charnel: sa voix de femme ose dire librement les délices et les supplices d'Eros, dans une langue ô combien raffinée!
Assurément, une oeuvre qui mériterait d'être mieux connue...

+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          247

Citations et extraits (3) Ajouter une citation
LavieestunlongfleuvetranquilleLavieestunlongfleuvetranquille   08 novembre 2021
SONNET XVIII

Baise m’encor, rebaise-moi et baise ;
Donne m’en un de tes plus savoureux,
Donne m’en un de tes plus amoureux :
Je t’en rendrai quatre plus chauds que braise.

Las ! te plains-tu ? Çà, que ce mal j’apaise,
En t’en donnant dix autres doucereux.
Ainsi, mêlant nos baisers tant heureux,
Jouissons-nous l’un de l’autre à notre aise.

Lors double vie à chacun en suivra.
Chacun en soi et son ami vivra.
Permets m’Amour penser quelque folie :

Toujours suis mal, vivant discrètement,
Et ne me puis donner contentement
Si hors de moi ne fais quelque saillie.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          84
SHANY21SHANY21   09 octobre 2016
Je vis, je meurs: je me brûle et me noie.
J'ai chaud extrême en endurant froidure:
La vie m'est trop molle et trop dure
J'ai grands ennuis entremêlés de joie.
Commenter  J’apprécie          10
KvetaKveta   03 avril 2017
Baise m'encor, rebaise-moi et baise

Sonnet XVIII
Commenter  J’apprécie          10

Lire un extrait
Videos de Louise Labé (27) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Louise Labé
Louise LABÉ – La belle rebelle et le François nouveau (France Culture, 1987) Une compilation des émissions "Poésie sur Parole", par André Velter et François Teste, diffusées su lundi 2 novembre au vendredi 6 1987 sur France Culture. Présence : Karine Berriot, pour son essai sur Louise Labé. Lecture : Hélène Arié et Martine Chevalier.
autres livres classés : désirVoir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura





Quiz Voir plus

Testez vos connaissances en poésie ! (niveau difficile)

Dans quelle ville Verlaine tira-t-il sur Rimbaud, le blessant légèrement au poignet ?

Paris
Marseille
Bruxelles
Londres

10 questions
985 lecteurs ont répondu
Thèmes : poésie , poèmes , poètesCréer un quiz sur ce livre