AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782205067101
64 pages
Éditeur : Dargaud (15/06/2012)
3.69/5   18 notes
Résumé :
Début du XXe siècle, alors que la vielle Europe sommeillait, ne se doutant pas encore qu’elle serait bientôt dévastée par une guerre terrible, certains militaires français étaient envoyés au fin fond du Sahara pour devenir méharistes. Ces hommes, qui ne connaissaient que la verdoyante campagne française, se retrouvaient à des milliers de kilomètres de chez eux, à dos de chameau, entourés de Touaregs, à vivre une aventure à nulle autre pareille. Hugues Labiano, pour ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (7) Voir plus Ajouter une critique
OliZ
  12 mai 2013
Ce premier tome nous transporte au début du siècle dernier. Et nous sommes dans le massif du Hoggar, un désert au sud de l'Algérie. Des troupes française que l'on appelle " les unités méharistes " y sont implantées. Leurs missions principales étant de privilégier et de pacifier les relations avec les tribus nomades, les chaambas arabes et les touaregs berbères.
En 1919, le sous-lieutenant Dupuy, le lieutenant Dewaere et quelques méharistes ou tirailleurs sont réquisitionnés. Une patrouille de routine n'a pas donnée signe de vie depuis plus de quinze jours. Mais cette patrouille est commandée par le charismatique capitaine Barentin, véritable " légende vivante ". Il faut le retrouver, coûte que coûte ! Mais est-il simplement encore en vie ? Et surtout qui est-il vraiment ? Un illuminé de l'armée française...
A dos de dromadaire, les soldats français parcourent le désert afin de retrouver leurs frères d'arme. Mais le désert est vaste et secret. le chemin à parcourir n'est pas de tout repos. le récit d'Hugues Labiano se penche sur un aspect de la Première Guerre mondiale et de l'Histoire de l'Algérie française de l'époque. Et c'est en suivant le sous-lieutenant Dupuy que nous rencontrons le personnage Barentin et bien d'autres, le tout sous forme d'enquête policière. Plus qu'une histoire sur ladite guerre, c'est une ici, une histoire humaine et de bravoure. Un récit d'aventures héroïques et qui s'intéresse aux moeurs du désert. L'auteur explore la vie sur place de cette région aride, peu habitée. Et on observe comment cohabiter et où chacun apprend de l'autre, entre les troupes françaises et la population locale. le rythme est lent et c'est solide, instructif, et captivant.
Le dessin est quant à lui plutôt réaliste, et très documenté dans les uniformes. Les paysages rocailleux et désertiques sont splendides. Mais là où il est impossible de rester insensible c'est sur les visages et les regards qui sont souvent éclairés, mis en avant. Un exercice de lumière magnifié et accentué par les couleurs sablonneuses et somptueuses de Jérôme Maffre.
Un premier livre soigné et documenté qui prend le parti de la fiction et qui se complète d'un deuxième livre à lire à la suite !
Lien : http://alamagie-des-yeux-dol..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
Mangouste86
  08 décembre 2013
Découverte totalement par hasard, cette bande dessinée est un vrai coup de coeur. Il est peu d'album qui ait eu une telle puissance d'évocation dans mes lectures de l'année.
Il y a d'abord cette force graphique, ces espèce de magnétisme d'un dessin pur, simple et si bien servi par des jeux de couleurs sahariens. On s'attend presque à ce que le sable des dunes s'écoule entre nos doigts.
Il y a ensuite, l'évocation à petites touches respectueuses de la grandeur de ce monde clos qu'est le désert. La fascination qu'il a exercé sur nos sahariens, la réserve naturelle de ses habitants, leurs silences habités, le baroud et la loyauté pour seule gloire, la solitude de l'homme face à la minéralité...
En contemplant ces pages, on a l'impression de suivre les traces des Foucauld, Lapeyrine, Lyautey... On y lit, entre les lignes, du Psichari, du Saint Exupéry, du Monod et tant d'autres grandes voix saisies par la radicalité du Sahara.
Ici, on ne peut pas vivre modestement, la vie est un combat de seigneurs.
Vous l'avez compris, je vous conseille vivement la lecture de ce premier tome au rythme initiatique du pas des dromadaires.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
celosie77
  10 février 2019
Nous sommes en 1919, aux portes du Sahara, en compagnie d'une petite escouade de méharistes, c'est-à-dire des soldats qui circulent à dromadaires. Leur mission ? Protéger ? Pacifier ? Civiliser le Sahara ? Les termes employés par les uns et les autres créent des divergences et des tensions en froissant les susceptibilités. On a l'impression d'être toujours dans un équilibre fragile.
Très vite, un flash-back vers 1914, à la rencontre du capitaine Barentin, une légende vivante, nous allons découvrir pourquoi.
Une vision étonnante du colonialisme, dans une atmosphère à la fois lourde et en dehors du temps et du monde. Les soldats français qui débarquent là perdent d'abord tous leurs repères et puis ils sont comme captés par le désert.
Des graphismes élégants, avec de très grandes vignettes qui permettent une lecture très fluide, des gros plans très réussis sur les visages des touaregs, leurs regards profonds et fascinants sous leurs turbans.
Les couleurs sont travaillées en camaïeux d'ocres, de jaunes et de bruns, c'est réussi et assez immersif.
C'est un bien beau voyage que nous permet de vivre Hugues Labiano.

+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
IreneAdler
  05 novembre 2012
Debut XXeme. La France coloniale est pleine d'optimisme et veut domestiquer le Sahara et ses habitants. Rien que ça ! Un corps de méharistes (de méhari, chameau en arabe si ma mémoire est bonne) composé de volontaires français et de Touaregs. Ils doivent empêcher les rezzous (pillage de caravane), poursuivre les pillards, pacifier les tribus... Puis explose la Première Guerre Mondiale. Et les fidélités sont remises en cause : désert ou patrie ?
Un bien sympathique dyptique, qui même s'il manque parfois de profondeur, met en scène des hommes de valeurs et de parole.
Commenter  J’apprécie          60
psambou
  13 septembre 2014
Qui est Barentin, commandant des méharistes français qui vivent mêlés à la population nomade du Hoggar et qui contrôlent ainsi le Sahara ? Aux côtés du sous-lieutenant Dupuy, volontaire en 1913 pour rejoindre cette compagnie de l'armée française, le lecteur part à la rencontre de ces soldats du désert.
Pas toujours facile de se repérer dans la multitude des personnages, et des lieux, mais une approche inhabituelle d'une partie de l'histoire militaire française à la veille de la première guerre mondiale.
Commenter  J’apprécie          10


critiques presse (6)
BulledEncre   05 octobre 2012
Pour un coup d’essai, le démarrage de ce récit débute plutôt bien avec la mise en lumière des relations entre les soldats méharistes français et les tribus nomades. L’auteur, dont la qualité graphique n’est plus à prouver, réalise de magnifiques planches colorées et parfaitement en adéquation avec l’ambiance désertique.
Lire la critique sur le site : BulledEncre
BDGest   08 août 2012
Ceux qui rêvent de paysages à perte de vue et d’introspection seront enchantés par ce récit qui sait replacer l’homme au milieu du désert et en faire à la fois l’élément central et une incongruité.
Lire la critique sur le site : BDGest
BoDoi   04 août 2012
La mayonnaise du désert ne prend pas totalement. La chaleur ne semble pas étouffante, le froid pas vraiment paralysant, le silence non prégnant…
Lire la critique sur le site : BoDoi
Auracan   05 juillet 2012
Tout en partageant ses connaissances didactiques avec de nombreuses expressions méconnues, l'auteur s'y livre à des réflexions sur la "folie" des hommes et la mission "civilisatrice". C'est donc à la fois palpitant, intimiste et instructif.
Lire la critique sur le site : Auracan
ActuaBD   20 juin 2012
De facture classique, ce premier scénario ne démérite pas, mais souffre de maladies de jeunesse.
Lire la critique sur le site : ActuaBD
Sceneario   11 juin 2012
Ce premier livre est une belle surprise. C'est une oeuvre qui vous invite au voyage et à l'aventure et qui nous présente des hommes tout simplement, placés dans un endroit inconnu à une période où le monde va s'embraser dans une guerre violente.
Lire la critique sur le site : Sceneario
Citations et extraits (3) Ajouter une citation
OliZOliZ   12 mai 2013
Que peut dire ou penser un homme quand il se sait arrivé à un carrefour de sa vie ? Pourquoi se sent-il soudainement si désorienté, troublé et en même temps tellement exalté ?
Le choix peut être simple, pourtant, parfois... La gloire ou la mort.
Commenter  J’apprécie          20
IreneAdlerIreneAdler   22 novembre 2012
Ah ! Ah ! Je le sais, Dupuy, je le sais ! Il n'y a que des volontaires dans notre corps. C'est pour cela que nous formons la plus belle troupe d'illuminés de l'armée française !
Commenter  J’apprécie          20
Mangouste86Mangouste86   08 décembre 2013
Je pense que le français est une jolie langue...qui sait caresser autant que contraindre.
Commenter  J’apprécie          20

Lire un extrait
Videos de Hugues Labiano (5) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Hugues Labiano
Hugues Labiano est un artiste célèbre pour son encrage... Que ce soit sur L'Étoile du Désert, Black Op ou Les Quatre coins du Monde, sa maîtrise du noir permet au récit de prendre toute sa dimension sombre, sa profondeur. Sa nouvelle série, le Lion de Judah, avec Stephen Desberg au scénario, mêle grand récit d'aventures sur fond de voyage, de colonialisme, de religion, d'exploration, et de chamanisme. Tome 1 à paraître le 17 janvier 2020 https://www.dargaud.com/bd/L-Aigle-et-le-Lion/Le-Lion-de-Judah/Le-Lion-de-Judah-tome-1-Le-Lion-de-Judah-tome-1
autres livres classés : première guerre mondialeVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Quelle guerre ?

Autant en emporte le vent, de Margaret Mitchell

la guerre hispano américaine
la guerre d'indépendance américaine
la guerre de sécession
la guerre des pâtissiers

12 questions
2409 lecteurs ont répondu
Thèmes : guerre , histoire militaire , histoireCréer un quiz sur ce livre