AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782298157550
375 pages
Éditeur : Belgique loisirs (01/01/2019)

Note moyenne : 4.1/5 (sur 5 notes)
Résumé :

1930. Fils d'un fabricant cévenol de céramiques, Damien partage, au domaine familial du Val Fleuri, ses jeux d'enfant avec Marion, la fille du régisseur. L'amitié des jeunes années se transforme en amour passionné. Damien se destine à la fabrique mais son père, Philippe, ne veut ni de ce mariage ni de ce successeur. Avant de mourir lors des combats de 1940, Damien demande à Philippe d'élever l'enfant à naître de Marion... bien qu'il ne soit pas le sien ! Lor... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (2) Ajouter une critique
lulu8723
  19 avril 2020
Ce roman se déroule des années 1930 jusqu'aux années 1980, dans le Gard, au pied des Cévennes, essentiellement dans les villes de Uzès ( premier Duché de France ) et d'Anduze. Philippe Ferrière, né en 1895, époux de Irène de Beauvallon, père de deux enfants, deux garçons, Damien et Florian (Une petite retardataire naîtra en 1941), est un industriel céramiste et faïencier. Ses deux usines sont distantes de 45 kilomètres : la faïencerie est à Uzès et la fabrique de pots pour fleurs à Anduze. Cette dernière est connue du monde entier; en effet les pots sont exportés dans le monde entier pour les décors des parcs nationaux ou privés, des châteaux.... Damien, le fils aîné s'élève en compagnie de Marion, la fille du régisseur des Ferrière. Les enfants jouent, se cachent ensemble dans la garrigue. Ils s'éprennent l'un de l'autre et se donnent rendez-vous dans la capitelle, petit abri sis dans les vignes. Damien promet à son amie qu'il l'épousera le moment venu . Ils sont jeunes quinze, seize ans; ils ont tout le temps devant eux... Lorsque Philippe Ferrière découvre la liaison amoureuse de son fils, il décide de l'envoyer se former au métier de céramiste dans la cité porcelainière de Limoges, chez un ami possédant une usine. La porcelaine n'est pas très différente de la faïence. Il espère que l'éloignement amoindrira les sentiments amoureux des jeunes adolescents. Damien doit prendre la succession de son père au sein de deux entreprises familiales.
Quatre années d'apprentissage et Damien rentre à Uzès. Il n'a pas oublié Marion. Florian, le cadet entreprend des études de médecine : ce sera un grand cardiologue. Damien doit partir faire son service militaire. La deuxième guerre mondiale éclate. Il est enrôlé et participe à la bataille de Dunkerque. Il est fait prisonnier et conduit dans un Stalag, près de Dortmund, en Allemagne. Marion tombe enceinte d'un autre. Malgré cet enfant qui n'est pas le sien, Damien lui écrit qu'il l'épousera...Il décède... Marion accouche d'un petit garçon, Tristan... Quel avenir pour cet enfant sans père ? Marion va tenter de se reconstruire pour assurer la vie de son enfant. Elle épouse, Edouardo, un réfugié espagnol qui a fuit la guerre civile. Mais il s'engage dans la résistance... IL y laissera sa vie. Que vont faire Marion et Tristan???
Les Ferrière ont un nouvel enfant, une petite Juline. Philippe va s'intéresser au petit Tristan, pensant qu'il s'agit de son petit-fils, enfant posthume de Damien. Il va le former au métier de faïencier et céramiste. IL faut assurer l'avenir de ses entreprises. Tristan est très appliqué, très obéissant et il apprend vite toutes les techniques. Il doit remplir ses obligations militaires. Il sera appelé sur le sol algérien...Peu après son retour à la vie civile, Philippe Ferrière en fera son homme de confiance. Il ignore les liens qui unissent les deux jeunes gens, sa fille Juline et Tristan... Sont-ils de la même nature que ceux qui ont unis, vingt ans plus tôt, son fils Damien et Marion? Tristan sera-t-il apte à suppléer son patron? Sera-t-il à la hauteur de l'épreuve qui l'attend? Il est très jeune, il n'a même pas vingt-cinq ans. Saura-t-il conduire les ouvriers, ses anciens collègues.. Juline terminera-t-elle les études qu'elle a entreprises à Paris?
Dans cette fresque, Christian Laborie narre l'histoire de deux familles, les Ferrière et les Chassagne; les premiers sont de riches industriels faïenciers, céramistes tandis que les seconds sont leurs régisseurs. Un problème de classe sociale que les enfants ignorent dans leurs jeux et leurs fréquentations. L'amour rôde...
La description des diverses étapes, de la fabrication de la faïence, de la porcelaine et de la céramique des pots d'Anduze nous sont bien transmises. Nous partons de la matière brute jusqu'au vernissage, le décor, le collage des anses, la cuisson. Rien ne nous est épargné. Cela ajoute de la véracité au récit. Merci aussi pour la généalogie de la famille Ferrière qui nous permet de bien visualiser la place de chacun. Très bonne étude psychologique du monde ouvrier, vision éphémère du devenir de cet "artisanat" qui tend à disparaitre avec les nouvelles technologies, la mécanisation, l'industrialisation et l'apparition du monde numérique...Les évènements historiques mondiaux illustrent la vie de ces deux familles qui se croisent, s'aiment et avancent dans la vie. Un bon roman qui nous permet de visiter le Gard. Glissée dans l'histoire, apparait la découverte de la grotte de Chauvet...Oui je sais, elle n'est pas située dans le Gard mais en Ardêche. Merci pour cette évocation...
Lien : https://lucette.dutour@orang..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
LisonsDesLivres
  09 février 2020
Ce roman est un vrai coup de coeur ! J'ai adoré suivre la vie de la famille Ferrière des années 30 aux années 60.
L'auteur nous fait découvrir le monde de la faïence et de la porcelaine.
A travers l'histoire de cette famille fictive, c'est aussi l'Histoire de France qui nous est rappelée par l'auteur.
Celui-ci s'est d'ailleurs très bien documenté sur tous les sujets abordés dans son roman.
Contrairement à d'autres romans du même genre écrits par d'autres auteurs, Christian Laborie est parvenu à terminer son roman de façon plausible et sans me donner l'impression de bâcler les dernières années.
Rien à redire sur ce livre, je n'y vois que du positif.
À conseiller !
Commenter  J’apprécie          80

Citations et extraits (6) Voir plus Ajouter une citation
lulu8723lulu8723   19 avril 2020
Je ne serai jamais d'accord avec cette façon d'envisager les relations entre l'homme et l'entreprise. Celle-ci doit être au service de tous et non au service de l'argent. Je sais, c'est peut-être utopique, mais il faut l'être si l'on ne veut pas que les problèmes s'amplifient. Car so l'on entre dans cette spirale, dans cinquante ans, nos enfants vivront dans un monde où le profit à outrance aura digéré tout ce qui subsiste d'humain dans les rapports avec le travail. Je ne le souhaite pas. Vraiment.

(Cela est vrai de nos jours. Je crains même que ce soit pire lors de la reprise après le passage du Civid-19.... Mais soyons optimistes et espérons que des jours meilleurs arrivent ... pour nous tous, et dans le monde entier. C'est ce que je souhaite de tout cœur Je crains que le mal soit déjà fait;... Trop de déshumanisation..... )
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
lulu8723lulu8723   19 avril 2020
La porcelaine, certes, présentait des similitudes avec la faïence, mais elle lui semblait tellement plus noble, tellement plus magique. Il ne parvenait pas à concevoir comment des objets aussi délicats, aussi fins, pouvaient être réalisés avec de l'argile qui, somme toute, ne se différenciait de la la terre glaise utilisée par son père que par sa composition chimique et minérale.
Commenter  J’apprécie          00
lulu8723lulu8723   19 avril 2020
Amélie avait la simplicité des gens humbles. Elle parlait avec son cœur et ne mesurait pas ses compliments, utilisant peu de mots pour exprimer ce qu'elle pensait.
Commenter  J’apprécie          00
lulu8723lulu8723   19 avril 2020
Il ne supportait pas le mal pour le mal. Pour lui, le combat armé avait des limites qu'un réflexe d'humanité devait permettre de ne pas franchir.
Commenter  J’apprécie          00
lulu8723lulu8723   19 avril 2020
Il faut faire le ménage chez soi de temps en temps. Alors, ne te retourne pas en t'éloignant. Les regrets sont préférables aux remords.
Commenter  J’apprécie          00

Videos de Christian Laborie (7) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Christian Laborie
Christian Laborie met en avant ses sources d?inspiration. Après "Les Rochefort" et "L?Enfant rebelle", suite de la saga des Rochefort. En savoir plus sur « le Goût du soleil » : http://bit.ly/2dEn6IU
Né dans le nord de la France, Christian Laborie est cévenol de c?ur depuis plus de vingt ans. Il a notamment publié L?Appel des drailles (2004) et Les Hauts de Bellecoste (2011), ainsi que Les Rives Blanches (2013), Les Rochefort (2014), L?Enfant rebelle (2015), tous trois aux Presses de la Cité.
autres livres classés : classes socialesVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (2 - littérature francophone )

Françoise Sagan : "Le miroir ***"

brisé
fendu
égaré
perdu

20 questions
2346 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , littérature française , littérature francophoneCréer un quiz sur ce livre