AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782844949967
480 pages
Éditeur : Editions De Borée (12/10/2009)

Note moyenne : 3.86/5 (sur 18 notes)
Résumé :
Tout oppose Adrien et Camille. Il est paysan, elle est la petite-fille d'un marquis. Il est pauvre, elle est l'héritière du riche domaine de Frontillargue. Leurs parents s'affrontent, pourtant un secret les unit depuis l'enfance. Ils s'aiment et ne rêvent que de vivre ensemble.
Quand Adrien part cinq longues années à l'armée, Camille est mariée de force. Dès lors dans un tourbillon de folles passions, les amoureux n'auront de cesse de se retrouver, alors que ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (4) Ajouter une critique
clauclau28
  17 août 2016
C'est la vie d'une famille sur trois générations, centrée autour de deux personnages principaux : Camille et Adrien de la deuxième génération. le lecteur suit d'abord Augustin Mazel, paysan puis ouvrier agricole, père d'Adrien et de Simon. Puis Adrien grandit et tombe amoureux de Camille, fille de la marquise de Surmène. Adrien et Camille ne sont donc pas issus de la même classe sociale, ce qui pose, à l'époque ( fin XIXème ), un gros problème. Enfin, la troisième génération est génération des enfants d'Adrien et de ses deux femmes consécutives.
Mais, le premier intérêt de ce roman du terroir cévenol est la vigne et le vin. La vigne et ses maladies successives ; le vin et ses méthodes de vinification.
Enfin,la révolte gronde et menace d'éclater,l'intérêt historique est le troisième thème de ce livre.
J'ai adoré le style de l'auteur, style que je connaissais déjà ( j'ai d'abord lu "l'enfant rebelle" du même auteur, livre qui m'a donné envie de découvrir son oeuvre plus avant), un style dynamique et qui peut parfois aller jusqu'à la poésie dans les descriptions.
J'ai aimé aussi la découverte des personnages, bien campés dans l'histoire et bien définis dans l'action : le machiavélisme d'Eugène Delcourt, l'entêtement et la détermination de sa fille Camille, le caractère combatif et amoureux d'Adrien, la bonté d'Eléonore, mère de Camille etc...
Enfin, j'ai particulièrement apprécié la façon dont l'auteur mêle l'histoire des personnages à L Histoire.
Seul petit bémol pour lequel je n'ai pas mis cinq étoiles : la fin du livre est un peu longuette et embrouillée, le roman aurait gagné en simplifiant et en resserrant les événements. du coup, les personnages passent au second plan, ce que je trouve dommage. Cependant, l'ensemble reste de très bonne facture.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
vf
  17 juillet 2013
Une belle histoire ! Adrien, adolescent, apprend le métier de maître de chai. Il a une passion pour les vignes qui ont bercé son enfance. Camille est petite-fille d'un marquis qui a su lui transmettre sa passion de la vigne. Ils se rencontrent et une amitié naît, puis se transforme en une passion que rien ne saura détruire même l'éloignement. Ils vont savoir construire malgré toutes les embûches qu'ils vont rencontrer une merveilleuse famille où l'amour est la roue motrice. Très bien écrit, un simple moment de bonheur.
Commenter  J’apprécie          20
Sandrinou05
  21 mars 2020
Une merveilleuse histoire très bien racontée.
Adrien, un enfant de paysans vendangeurs tombe amoureux de Camille, lla fille des châtelains. Mais le destin va leur jouer des tours, notamment par le machiavélique père de Camille. Une jolie histoire d'amour et familiale qui se déroule au début du XXème siècle, pendant la révolte des vignerons contre le gouvernement. Agréable à lire, elle comporte beaucoup de rebondissements au fil des chapitres dont on ne se lasse pas.
Merci à l'auteur C.Laborie pour ce bon moment de lecture.
Commenter  J’apprécie          10
meknes56
  28 août 2019
Un beau et merveilleux roman de Christian Laborie. Une histoire très prenante qui nous entraine dans les vignes du Languedoc Roussillon.
Commenter  J’apprécie          10

Citations et extraits (7) Voir plus Ajouter une citation
meknes56meknes56   28 août 2019
La vigne était omniprésente. Tout lui était dû : les heures de joie intense et de grand bonheur, les pires souffrances, les grandes désespérances, les attentes fébriles d’un possible renouveau, la résurgence de la vie après la descente aux enfers, l’enrichissement des plus nantis et la faillite des plus démunis, les pratiques les plus frauduleuses et les plus viles, les élans de solidarité les plus fraternels, l’embrasement enfin de toute une population pour une certaine idée de la justice sociale. Quand arrivait le printemps, Adrien Mazel s’extasiait toujours, malgré son âge et l’habitude, devant les vastes étendues de vignes qui se paraient d’émeraude, tandis que dans les chais les hommes trépignaient déjà d’impatience en pensant aux prochaines vendanges.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
meknes56meknes56   28 août 2019
Il entendait encore son père affirmer doctement à ses deux fils :
- Il faut vous instruire autant que vous le pouvez, les garçons. L’illettrisme est le pire ennemi du peuple. Vos arrière-grands-parents se sont battus en 1789 pour faire triompher la liberté et l’égalité. Il vous incombe le devoir de sauvegarder ce précieux héritage en demeurant à jamais vigilants. Pour cela, l’école est le meilleur outil de la lutte sociale.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
rkhettaouirkhettaoui   22 mai 2018
Certes, ses vignes ne le faisaient pas vivre. Elles lui procuraient juste un petit complément de revenus. Mais, comme bon nombre de petits paysans, il y tenait comme à la prunelle de ses yeux. Certaines souches avaient été plantées par son grand-père. D’autres – c’est lui qui l’affirmait – dataient d’avant la grande Révolution. Elles faisaient partie de l’héritage familial, comme il ne cessait de le proclamer. Toutes plantées en aramon et en carignan, des cépages productifs à défaut de donner un vin de qualité, elles mettaient en valeur ses terres et lui donnaient le statut de viticulteur dont il était fier, même si, dans son cas, ce terme pouvait paraître un peu pompeux.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaouirkhettaoui   22 mai 2018
Face à la demande sans cesse croissante des classes ouvrières peu exigeantes sur la qualité du breuvage qu’on leur offrait, les cours du vin se remirent à grimper, dépassant les quarante francs l’hectolitre. Certains gros propriétaires fonciers, profitant d’un fulgurant retour à la prospérité, se firent construire de véritables châteaux au cœur de leurs domaines, dévoilant sans vergogne leur mentalité de nouveaux riches.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaouirkhettaoui   22 mai 2018
Sachez que seule votre beauté a attiré mes regards lorsque nous fûmes présentés l’un à l’autre par ce soir de grand bal dont mes souvenirs sont encore tout imprégnés. J’ignorais alors qui vous étiez, mais mes yeux ne voyaient que vous. À Paris, on rencontre tellement de monde que loin de moi était l’idée que vous puissiez appartenir à l’une des plus grandes familles de France.
Commenter  J’apprécie          00

Videos de Christian Laborie (7) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Christian Laborie
Christian Laborie met en avant ses sources d?inspiration. Après "Les Rochefort" et "L?Enfant rebelle", suite de la saga des Rochefort. En savoir plus sur « le Goût du soleil » : http://bit.ly/2dEn6IU
Né dans le nord de la France, Christian Laborie est cévenol de c?ur depuis plus de vingt ans. Il a notamment publié L?Appel des drailles (2004) et Les Hauts de Bellecoste (2011), ainsi que Les Rives Blanches (2013), Les Rochefort (2014), L?Enfant rebelle (2015), tous trois aux Presses de la Cité.
autres livres classés : terroirVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Marseille, son soleil, sa mer, ses écrivains connus

Né à Corfou, cet écrivain évoque son enfance marseillaise dans Le Livre de ma mère. Son nom ?

Elie Cohen
Albert Cohen
Leonard Cohen

10 questions
281 lecteurs ont répondu
Thèmes : provence , littérature régionale , marseilleCréer un quiz sur ce livre