AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782253139744
247 pages
Éditeur : Le Livre de Poche (01/06/1996)

Note moyenne : 3.8/5 (sur 15 notes)
Résumé :
En pleine guerre de Corée, l'amour qui enflamme l'orpheline Yumi et Aaron, le photographe américain rencontré sur les routes de l'exode, est un acte de foi contre la guerre - mais aussi une transgression des interdits.

Contraints de fuir au Japon, ils y font l'expérience d'un autre racisme, celui qui frappe les Coréens. Maureen, leur petite fille, est leur raison de vivre et de se battre.

Mais l'amour peut-il être plus fort que la guer... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (2) Ajouter une critique
Heleniah
  23 mars 2013
Dans ce roman, Ysabelle nous plonge dans un monde qu'elle apprécie particulièrement, celui de la Corée. Placé sous le signe de la guerre en Corée, cet ouvrage parle de tolérance et de préjugé. Comme l'auteur, née d'une mère coréenne et d'un père français, Ysabelle Lacamp raconte ici la rencontre d'une coréenne et d'un soldat américain, leur amour contrarié et leur fuite vers le Japon. Ces histoires d'amour mêlée à une guerre qui a laissé de nombreuses cicatrices dans le pays, cette lutte contre l'intolérance pour retrouver simplement le droit de vivre font de ce roman une lecture sombre, mais qui nous permet en tant qu'européen de saisir des enjeux d'une guerre et les drames qu'ont dû affronter les populations.
Commenter  J’apprécie          20
mamzelleoups
  04 juin 2019
Pendant la guerre de Corée, Yumi, une jeune femme orpheline, et Aaron, reporter de guerre américain, tombent fous amoureux malgré leur culture différente. Lorsque la jeune femme tombe enceinte, ils décident de partir vivre au Japon, mais ils y feront face au racisme et à l'intolérance.
L'histoire racontée dans ce roman est intéressante et a un très bon potentiel. Cependant, ce roman est trop court et les événements s'enchainent trop vite pour que le lecteur ait le temps de véritablement s'attacher et être empathique face aux souffrances des personnages. On dirait plutôt une collection de tragédie sans vrai liant entre eux et c'est dommage.
Commenter  J’apprécie          10

Citations et extraits (1) Ajouter une citation
HeleniahHeleniah   01 avril 2013
Nous ne sommes plus habitués à souffrir et à crever dans le froid pour un quelconque idéal. La société de consommation a fait de nous des veaux, des pantouflards incapables du moindre effort sur nous-mêmes. On voudrait faire une guerre aseptisée, sans trouver de résistance, sans voir de morts, ni d'atrocités, avec un dîner chaud et une bonne douche à la fin de la journée... Seulement, comme vous avez pu vous en rendre compte, la guerre, c'est pas vraiment ça.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20

Lire un extrait
Videos de Ysabelle Lacamp (7) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Ysabelle Lacamp
"Robert Desnos est un être plein de lumière, d'optimisme ravageur. (...) C'est un moteur d'espoir, d'espérance (...) Il aime l'homme, l'humain, le peuple ; il est au-dessus de toute discrimination."
C'est autour du titre "L'art plus fort que la barbarie" que ce sont rassemblés la romancière Ysabelle Lacamp, l'historienne de l'art Marie Cantos et l'éditeur Bruno Doucey à l'université permanente de Nantes. Une conférence centrée autour des figures des poètes Robert Desnos et Ceija Stojka.
Le roman d'Ysabelle Lacamp : https://bit.ly/2Aa1uR6 Le recueil de Ceija Stojka : https://bit.ly/2rNQK6l
Réalisation © Thibault Grasset.
+ Lire la suite
autres livres classés : Guerre de Corée (1950-1953)Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Quelle guerre ?

Autant en emporte le vent, de Margaret Mitchell

la guerre hispano américaine
la guerre d'indépendance américaine
la guerre de sécession
la guerre des pâtissiers

12 questions
2160 lecteurs ont répondu
Thèmes : guerre , histoire militaire , histoireCréer un quiz sur ce livre