AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782020380539
399 pages
Éditeur : Seuil (04/10/1999)

Note moyenne : 3.62/5 (sur 12 notes)
Résumé :
Oser lire Lacan. Décision téméraire si l'on se laisse intimider par la réputation d'hermétisme de cet auteur. Décision inutile si l'on exige naïvement de comprendre sur le champ ce qu'on lit, confondant la pensée, qui est un travail, et le prêt-à-penser. Décision raisonnable si l'on fait le pari que ce géant de la littérature psychanalytique a forcément quelque chose à dire, puisqu'il a capti... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (2) Ajouter une critique
colimasson
  26 juillet 2016
[D'une question préliminaire à tout traitement possible de la psychose (1957)]

Imbuvable, on a vu mieux chez Lacan. Quelques tranches de cake de rire quand même, au détour des délires. Voici l'incontournable :

« […] en somme les psychanalystes s'affirment en état de guérir la psychose dans tous les cas où il ne s'agit pas d'une psychose.
C'est sur ce point que Midas, un jour légiférant sur les indications de la psychanalyse, s'exprima en ces termes : « Il est clair que la psychanalyse n'est possible qu'avec un sujet pour qui il y a un autre ! ». Et Midas traversa le pont aller et retour en le prenant pour un terrain vague. Comment en aurait-il été autrement, puisqu'il ne savait pas que là était le fleuve ?
Le terme d'autre, inouï jusque-là du peuple psychanalyste, n'avait pas pour lui d'autre sens que le murmure de roseaux. »

« Il est assez frappant qu'une dimension qui se fait sentir comme celle d'Autre-chose dans tant d'expériences que les hommes vivent, non point du tout sans y penser, bien plutôt en y pensant, mais sans penser qu'ils pensent, et comme Télémaque pensant à la dépense, n'ait jamais été pensée jusqu'à être congrûment dite par ceux que l'idée de pensée assure de penser. »

« Ça pense plutôt mal, mais ça pense ferme : car c'est en ces termes qu'il nous annonce l'inconscient : des pensées qui, si leurs lois ne sont pas tout à fait les mêmes que celles de nos pensées de tous les jours nobles ou vulgaires, sont parfaitement articulées. »

« de Malebranche ou de Locke,
Plus malin le plus loufoque…
Oui, mais lequel est-ce ? Voilà le hic, mon cher collègue. Allons, quittez cet air empesé. Quand donc vous sentirez-vous à l'aise, là où vous êtes chez vous ? »

On lira également dans ce texte les raisons de l'opposition entre l'école freudienne et jungienne (terme d'un voyage exotique que ne devraient pas se refuser les hédonistes) :

« Il est capital de constater dans l'expérience de l'Autre inconscient où Freud nous guide, que la question ne trouve pas ses linéaments en de protomorphes foisonnements de l'image, en des intumescences végétatives, en des franges animiques s'irradiant des palpitations de la vie.
C'est là toute la différence de son orientation d'avec l'école de Jung qui s'attache à de telles formes : Wandlungen der libido. […]

Mais cessons-là les blagues. Pour le contenu en lui-même, on trouvera des bouquins ou des analyses sur le WWW qui résument très bien. En voici une autre tranche de prédigéré :
- L'analyste doit reconnaître les droits du sujet psychotique. Ça implique, cesser de croire qu'il n'est pas responsable (merde) mais aussi l'écouter sérieusement.
- Quelle que soit la structure de la maladie mentale (psychose ou névrose), ne quittons jamais le phare du complexe d'Oedipe, pierre de Rosette défilant tous les tricots serrés des complexes.
- le diagnostic de la psychose ne se résume pas à se demander si le sujet a rapport au réel. On diagnostique plus sûrement la psychose en observant son rapport avec le langage. le psychotique adore les mots, certains se passionnent même pour l'étymologie, jusqu'à ce que ça vire au rébus automatique.
- le délire chez le psychotique trouve son origine dans la forclusion du Nom-du-Père. Comme il n'a pas accès au registre symbolique, le psychotique se réfugie dans l'imaginaire et de là en sort une prolifération poisse que nous autres, pas convaincus, appelons « délire ». Aucune nécessité d'interpréter ce délire étant donné que ce qui se dit là est identique à ce qu'on pourrait analyser.
- La psychose ne se travaille pas dans le transfert. L'analyste doit seulement permettre au psychotique de trouver une solution qui le stabilisera dans sa vie quotidienne. Si la solution se trouve dans la cure psychanalytique elle-même, la cure risque d'être sans fin. Mais enfin, ça fera la poule aux oeufs d'or du toubi.

Nous vivons certainement avec beaucoup de psychotiques autour de nous, talentueux en vertu et malgré leur aspect monomaniaque. Ne jugeons pas de la valeur de la solution qu'ils ont réussi à trouver pour traverser l'existence. Lacan fait partie de ceux-ci également.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          101
didpot
  29 décembre 2016
incontournable
Commenter  J’apprécie          00

Citations et extraits (15) Voir plus Ajouter une citation
aleatoirealeatoire   07 août 2011
Rien de plus redoutable que de dire quelque chose qui pourrait être vrai. Car il le deviendrait tout à fait, s'il l'était, et Dieu sait ce qui arrive quand quelque chose, d'être vrai, ne peut plus entrer dans le doute.
Commenter  J’apprécie          250
aleatoirealeatoire   07 août 2011
l'homme ne peut viser à être entier, dès lors que le jeu de déplacement et de condensation où il est voué dans l'exercice de ses fonctions, marque sa relation de sujet au signifiant.
Le phallus est le signifiant privilégié de cette marque où la part du logos se conjoint à l'avènement du désir.
Commenter  J’apprécie          61
colimassoncolimasson   06 août 2016
En 1924, Freud écrit un article incisif : la perte de la réalité dans la névrose et la psychose, où il ramène l’attention sur le fait que le problème n’est pas celui de la perte de la réalité, mais du ressort de ce qui s’y substitue. Discours aux sourds, puisque le problème est résolu ; le magasin des accessoires est à l’intérieur, et on les sort au gré des besoins.
En fait tel est le schéma dont même M. Katan, dans ses études où il revient si attentivement sur les étapes de la psychose chez Schreber, guidé par son souci de pénétrer la phase prépsychotique, se satisfait, quand il fait état de la défense contre la tentation instinctuelle, contre la masturbation et l’homosexualité dans ce cas, pour justifier le surgissement de la fantasmagorie hallucinatoire, rideau interposé par l’opération du percipiens entre la tendance et son stimulant réel.
Que cette simplicité nous eût soulagés dans un temps, si nous l’avions estimée devoir suffire au problème de la création littéraire dans la psychose !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
aleatoirealeatoire   06 septembre 2011
On finit toujours par devenir un personnage de sa propre histoire
Commenter  J’apprécie          220
colimassoncolimasson   11 août 2016
Les psychanalystes en sont réduits pour définir le clivage minimal, bien exigible entre la névrose et la psychose, à s’en remettre à la responsabilité du moi à l’endroit de la réalité : ce que nous appelons laisser le problème de la psychose au statu quo ante.
Commenter  J’apprécie          40

Videos de Jacques Lacan (51) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Jacques Lacan
Rodolphe Adam et Philippe La Sagna vous présentent "Contrer l'universel : L'étourdit de Lacan à la lettre" aux éditions Michèle.
Retrouvez le livre : https://www.mollat.com/livres/2424784/philippe-la-sagna-contrer-l-universel-l-etourdit-de-lacan-a-la-lettre
Note de musique : YouTube Audio Library
Visitez le site : http://www.mollat.com/ Suivez la librairie mollat sur les réseaux sociaux : Facebook : https://www.facebook.com/Librairie.mollat?ref=ts Twitter : https://twitter.com/LibrairieMollat Instagram : https://instagram.com/librairie_mollat/ Dailymotion : http://www.dailymotion.com/user/Librairie_Mollat/1 Vimeo : https://vimeo.com/mollat Pinterest : https://www.pinterest.com/librairiemollat/ Tumblr : http://mollat-bordeaux.tumblr.com/ Soundcloud: https://soundcloud.com/librairie-mollat Blogs : http://blogs.mollat.com/
+ Lire la suite
autres livres classés : psychanalyseVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Freud et les autres...

Combien y a-t-il de leçons sur la psychanalyse selon Freud ?

3
4
5
6

10 questions
337 lecteurs ont répondu
Thèmes : psychologie , psychanalyse , sciences humainesCréer un quiz sur ce livre