AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782841112432
192 pages
Editions Nil (01/10/2005)
3/5   2 notes
Résumé :

A proximité de la ville de Troyes, en Champagne, il existe une forêt, une vraie forêt qui s'étale, frissonneet murmure autour de trois grands lacs et qui se nomme Forêt d'Orient. C est à l'orée de cette forêt qu'Ancelot - chevalier sans cheval, paladin sans armure, pèlerin sans équipage - rencontre Thoustra, un perroquet ara, curieux de tout et légèrement dyslexique, avec lequel il va cheminer et... >Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
meyeleb
  04 juin 2012
La forêt où nous entraîne Jacques Lacarrière est une forêt de nulle part et de partout, une forêt d'Orient champenoise, forêt des chevaliers et des sylves, traversée par des chasses à cour fantomatiques, ermites et autres hères. Un lieu de quête comme il en existe dans les contes traditionnels remis au goût du jour. D'ailleurs notre héros, Ancelot, et son acolyte volatile l'ara Thoustra, rencontreront bien des personnages étranges, un stylite gangréneux, une ondine sensuelle, ou encore la belle au bois d'orient bien sûr endormie. Un conte qui allie humour et fantaisie, agréable à lire, dans la langue généreuse de l'écrivain poète voyageur toujours aussi passionné par la mythologie et les légendes.
Commenter  J’apprécie          141

Citations et extraits (1) Ajouter une citation
pchionpchion   30 décembre 2017
Les forêts n'ont pas du tout l'humeur voyageuse, elles sont de nature sédentaire et ont des goûts très casaniers. Ce qu'elles veulent, ce qu'elles aiment, c'est s'ancrer dans le sol afin de s'en nourrir pour mieux s'élancer vers le ciel et surtout garder toujours à leurs côtés leurs enfants de verdure, les arbres, leurs arbres, pour qu'ils constituent tous ensemble une grande, bruissante et durable famille. Mais cela, ce rêve induré dans la sève, demeure à la merci des humeurs toujours changeantes de l'air, du ciel et des tempêtes qui déciment les frondaisons, dénudent les feuillages, déracinent les rêves. C'est pour cela qu'à certains moments de l'année et en certaines heures de la nuit, les forêts frémissent et frissonnent sans que souffle le moindre vent. C'est leur façon de redouter le pire, de faire ce qu'en pays humain on nommerait un cauchemar.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70

Lire un extrait
Videos de Jacques Lacarrière (15) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Jacques Lacarrière
Bruno Doucey lit un extrait du recueil "grécité", de Yannis Ritsos, reproduit dans notre livre spécial dix ans "Un bateau nommé poésie". Nous avons publié "grécité" en 2014, en bilingue grec/français, dans la traduction de Jacques Lacarrière.
autres livres classés : orientVoir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura





Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (2 - littérature francophone )

Françoise Sagan : "Le miroir ***"

brisé
fendu
égaré
perdu

20 questions
2742 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , littérature française , littérature francophoneCréer un quiz sur ce livre