AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
EAN : 9791036305948
496 pages
Bayard Jeunesse (17/06/2020)
3.88/5   12 notes
Résumé :
Depuis la mort de sa grand-mère et l'incarcération de sa mère, Red, 12 ans, passe d'une famille d'accueil à une autre. Lorsqu'elle est placée chez les Grooves, un couple aimant dirigeant un refuge pour animaux, elle se sent tiraillée entre la loyauté envers sa mère et son affection naissante pour les Grooves. Tout bascule quand elle apprend que sa mère, libérée en avance, ne l'a pas contactée.
Que lire après La liste des impossiblesVoir plus
Critiques, Analyses et Avis (7) Voir plus Ajouter une critique
Red (Ruby) est une petite fille de onze ans qui en a déjà vu de toutes les couleurs. Née de père inconnu, et d'une mère immature, accro aux cachets (et plus si affinités...), elle est trainée de familles d'accueil en familles d'accueil depuis le décés de sa grand-mère d'un cancer.
397 est le nombre de jours qui la sépare de la sortie de prison de sa mère. En attendant , elle doit tenir et c'est sur cet état d'esprit qu'elle attérit chez les Groove, un couple super sympa, qui posséde une sorte de zoo. Red se prend d'affection pour une tortue de deux cent kilos. Mais ce que personne ne sait, c'est que lorsque Red est en colère , qu'elle ne se maitrise plus, elle est capable de déclencher tempêtes et tornades, un don qu'elle a hérité de sa mère.
♫Sous son coeur, la grenade.♫

Je n'ai pas l'habitude de lire des romans pour ados aussi jeunes , là on est dans le 10/12 ans, et il me faut avouer avoir plus de mal à rentrer dans l'histoire me couler dans les pas de l'héroïne,quand c'est ainsi...
Mais .. J'ai bien aimé , c'est une histoire très touchante, de par son sujet et qui sort du lot par sa "loufoquerie".
Ce couple, les Groove a un petit zoo, dont une chèvre qui grimpe aux arbres. La tortue a l'air de se prendre d'affection pour Ruby, la reconnait, et "soigne" véritablement les crises de larmes ou d'angoisse que peut ressentir Red , de par sa situation.
Le monde des enfants placés est très précaire. Il suffit qu'un membre de la famille ne les aime pas pour qu'ils soient envoyés ailleurs...
Mon problème a été d'avoir lu récemment un roman qui parlait de la même chose ou presque ( adoption) ,aux USA," Eden , fille de personne", et ce dernier étant plus poignant , davantage young adult, je l'ai préféré.
Dans ces deux livres, l'intrigue prend un virage qui me chiffone (le cancer) , je me suis demandé s'il était nécessaire de rajouter de l'insécurité, du chagrin à des gamines qui en avaient déjà reçu pas mal... N'en jetez plus !
Mais mis à part ce choix de l'auteure ,censé faire monter la tension, le suspens, " La liste des impossibles" est un bon roman qui se distingue des autres par ce petit côté fantastique ( le don original de Red) et qui a le mérite de traiter avec intelligence et sensibilité , un sujet difficile.
Commenter  J’apprécie          482
L'histoire de Red, 11 ans, qui espère retrouver sa mère, emprisonnée, dans 397 jours. Et qui tient un carnet avec une liste des impossibles car “ça parait toujours impossible jusqu'à ce que quelqu'un le fasse.”

La liste des impossibles” est un roman touchant, à l'image de Red, son personnage principal. Je l'ai dévoré, un vrai roman feel good pour les plus jeunes. Il n'hésite pas à soulever des sujets difficiles (cancer, services sociaux, séparation, décès…) mais il le fait avec une certaine douceur.

Les sujets abordés : 1) le placement de Red
Il y a tout d'abord les difficultés rencontrées par les enfants pris dans le système des services sociaux et des multiples placements. Red n'a sa place nulle part. Ses affaires ont été perdues ou volées. Ne lui reste plus que la liste des impossibles qu'elle a protégée.
Red n'espère qu'une chose : retrouver sa mère. Il ne lui reste plus que 397 jours à tenir avant de rentrer à la maison. Une expérience qui l'a fait grandir vite. Elle n'a que 11 ans mais nous paraît avoir beaucoup plus.
N'ayant sa place nulle part, elle peine à s'intégrer chez les Groove. Elle est prise entre “je ne vais pas rester”, “il ne faut pas s'attacher”, “combien de temps vont-ils accepter de me garder” et “envie d'un chez moi, de préférence avec ma mère”. Cet espoir et cette terreur de la petite fille sont les fils rouges du roman. Ils déterminent ses relations avec les autres et ses décisions. Elle affronte tout ça avec courage, ce qui en fait un personnage touchant.

Les sujets abordés : 2) un parent absent et en faute
C'est le cas de la mère de Red. Elle est emprisonnée à cause d'une addiction aux médicaments. Elle n'est absolument pas en capacité d'élever sa fille.
Les moments entre elles ne vous laisseront pas indifférents. Moi, ils m'ont secouée, ont rajouté de la profondeur au personnage de Red et ont participé à mon attachement à cette petite. Être parent n'est pas toujours inné. En voici les conséquences sur une enfant. le sujet est très bien traité et apporte beaucoup à l'histoire.
Parfois, l'amour peut venir d'ailleurs, au-delà de la famille de sang.

Les sujets abordés : 3) le deuil et la maladie
Je les mets ensemble car ils sont liés. Red est confrontée à la maladie de sa grand-mère. Sa mère étant perdue dans ses addictions, c'est Red qui a géré le cancer et les conséquences de la chimio. Sa mère lui manque mais elle est encore là, bien vivante. Ce qui n'est pas le cas de Gemma. le manque n'est pas le même et l'autrice le démontre bien.

Le conseil de la bibliothécaire : Un roman à partir de 11 ans, pour les enfants à l'aise car le livre paraît gros avec ses 488 pages. Même si les thématiques sont sombres, elles sont bien abordées et adaptées aux enfants. Un livre d'une grande douceur qui nous dévoile une héroïne du quotidien très courageuse. C'est le genre de roman jeunesse qui peut très bien être lu par les adultes.

Lien : https://journaldunebibliothe..
Commenter  J’apprécie          10
Red ne compte plus les familles d'accueil où elle est passée.

C'est alors qu'elle est placée chez un couple de retraités qui s'occupent d'animaux. Entre les chiens baveux, la vieille tortue géante et les biquettes qui montent aux arbres, la jeune fille reprend un peu espoir.

Mais sa mère sort de prison dans un peu plus d'un an alors elle s'accroche en même temps à l'idée de réintégrer sa vie d'avant, surtout de peur d'être à nouveau rejetée et déçue.

J'ai beaucoup aimé l'équilibre entre action et émotion. Alors que le compte à rebours est lancé dans la tête de Red, une nouvelle possibilité de bonheur lui est offerte. Mais peut-elle la saisir sans pour autant trahir sa mère ?

Les animaux ont beaucoup d'importance dans le récit car ils accompagnent la vie quotidienne et les sentiments des humains.

Un des passages fort du livre est d'ailleurs la recherche de Tuck qui s'est perdue un jour de tempête.

Car les sentiments exacerbés de l'héroïne font surgir autour d'elle un vent difficile à dompter. Ce qui apporte une dimension poétique et un soupçon de fantastique.

Enfin un très beau roman sur les enfants placés qui nous rend optimiste sur nos capacités de reconstruction mais aussi sur la force du don.
Lien : https://www.nouveautes-jeune..
Commenter  J’apprécie          70
Un très bon roman jeunesse, un coup de coeur pour moi. Les thèmes abordés sont foisonnants : parent emprisonné, addiction et dépendance, maladie, parent démissionnaire, placement familial, question des origines, résilience ... etc. du coup, on aurait pu craindre que ce foisonnement desserve la cohérence du récit. Ce n'est pas du tout le cas. La liste des impossibles est un roman juste car bien construit. Chaque personnage est nécessaire et ouvre un nouveau monde, ou plutôt une nouvelle version d'un même monde. La métaphore du vent est aussi bienvenue. C'est d'ailleurs un stratagème très intéressant car permettant aux lecteurs de cerner plus aisément les contours de la colère, entre autres émotions.
La liste des impossibles est donc un livre que je recommanderai à tous les ados (at adultes !) qui aiment la littérature du réel, peu importe le vent ...
Merci.
Commenter  J’apprécie          30
Petite parenthèse pour commencer : allez voir la couverture du livre dans sa version anglophone : c'est fou comme ça donne une autre image du livre. Au sens figuré, pas seulement au sens propre ! C'est impressionnant. Ce livre est un bon livre ado sur les enfants placés, dans lequel l'héroïne évolue, et surtout dans lequel on voit des adultes fiables et pas tous défaillants (souvent dans les livres ados on ne peut compter que sur les ados ou vaguement un ou une prof de référence).
Commenter  J’apprécie          30

Citations et extraits (2) Ajouter une citation
Les Groove habitaient près de Bramble, suffisamment loin à l'est de Denver pour que les montagnes paraissent minuscules, réduites à un mince alignement de dents biscornues posées sur l'horizon.
Commenter  J’apprécie          70
Red faisait partie de sa famille, et une famille, ça ne vous abandonne pas.
Commenter  J’apprécie          10

autres livres classés : Enfants placésVoir plus
Les plus populaires : Jeunesse Voir plus

Lecteurs (26) Voir plus



Quiz Voir plus

Famille je vous [h]aime

Complétez le titre du roman de Roy Lewis : Pourquoi j'ai mangé mon _ _ _

chien
père
papy
bébé

10 questions
1435 lecteurs ont répondu
Thèmes : enfants , familles , familleCréer un quiz sur ce livre

{* *}