AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782020983570
80 pages
Éditeur : Seuil Jeunesse (08/10/2009)
4.38/5   64 notes
Résumé :

Si ce livre est tombé par erreur entre vos mains, refermez-le immédiatement et fuyez. Si toutefois vous décidez de le lire, réfléchissez bien car ce grimoire est un livre maudit !

Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (17) Voir plus Ajouter une critique
4,38

sur 64 notes
5
10 avis
4
3 avis
3
3 avis
2
0 avis
1
0 avis

florencem
  01 août 2017
Ayant acheté le coffret collector de la petite sorcière, j'ai eu la chance de découvrir le fameux grimoire des sorcières que Lisbeth découvre dans l'album. A lire après La petite sorcière car sinon vous risquez de vous spoiler, le grimoire est vraiment très bien fait, autant au niveau des textes que des illustrations qui agrémentent les biographies des ancêtres de Lisbeth.
Des portraits absolument magnifiques, nous passons à des textes expliquant la vie de ces femmes étranges. Pour la plupart très connues, nous avons droit à des biographies revisitées qui gardent cependant une part de vérité. J'ai particulièrement aimé les dessins qui représentent soit des éléments clés, soit des objets liés à la vie des sorcières.
Un album encore très réussi qui nous donne en plus quelques détails supplémentaires sur la vie de Lisbeth et sa grand-mère. Très complet, il est parfait pour accompagner l'histoire d'origine même si certains détails sont peut-être à ne pas lire aux plus jeunes.
Commenter  J’apprécie          260
Syl
  23 mars 2013
C'est à nos risques et périls que nous ouvrons ce grimoire. On nous met en garde avec tout le sérieux que l'on peut conjecturer. La curieuse que je suis, ne peut suivre le conseil. Il est des histoires que l'on doit taire, que l'on doit ignorer. Si par mégarde notre indiscrétion les réveille, alors il faut assumer.
« Enfin, ne vous fiez jamais aux apparences, elles sont souvent trompeuses. Et rappelez-vous que l'histoire est sans fin tant que le don est transmis… »
Les personnages sortent des pages et se présentent. Femmes de légendes, elles sont les gardiennes des secrets des sorcières, leurs ancêtres. La première fut Lilith.
Lilith et Adam sont nés le même jour, d'une terre argileuse, pour peupler la Terre. Au Paradis, Lilith était avide de connaître tous les animaux et les végétaux. Adam, plus craintif, s'en abstenait et la réprimandait. Un jour, hors du jardin d'Eden, Lilith rencontra des anges aux ailes noires, des créatures déchues. Les terres en bordure du Paradis étaient le royaume de Belzébuth, un démon…
L'histoire est la vengeance d'une femme trahie par son compagnon qui lui a préféré une plus douce amie, Eve. Pour accomplir sa revanche, elle a marchandé son âme au démon. de cette alliance, il s'est transformé en un serpent pour offrir la pomme à la naïve Eve.
Lilith est la mère des sorcières, des âmes maudites.
La seconde fut Isis, Egypte, déesse de -2500 à 535
Isis avait pour frère Osiris et Seth. Mortelle, elle rêvait d'être une déesse. Elle avait des « yeux couleur de l'eau » et son regard intimidait le monde. Savante sur l'utilisation des plantes, elle s'en servait pour faire le bien comme le mal.
Isis et Osiris furent un jour convoqués par le dieu Ra…
Délicatement, nous tournons la page et nous rencontrons Mélusine, Yama Uba, Gretchen, Jehanne, Lisa, Malvina, Léonora, Mary et Anny, Mambo, Olga… jusqu'à Lisbeth. Les philtres, les visions, le vaudou, les malédictions, les secrets sont distillés.
Le grimoire, comme un arbre généalogique, livre au fil des siècles des noms bibliques, mythologiques, des noms légendaires, historiques. Leurs destins pour la plupart sont tragiques. Déçues et trahies, elles profanent et sont damnées. D'autres, sont héroïques et attisent les jalousies et les peurs. Et d'autres encore, ont soif de pouvoir, leurs désirs et leur avidité les perdent.
Des sorcières, des démones, des filles de Belzébuth, elles ont parfois de beaux gestes envers l'humanité ; soigner, protéger et aimer.
Descendante des anciennes, née en 1975, Lisbeth se doute bien que les prémonitions qui l'habitent ne sont pas communes. Petite fille solitaire de dix ans, elle sauve son petit voisin Edward d'un grave accident. Amoureux, il était parti lui chercher une ellébore pour son herbier. de ce jour, elle prend conscience de ses pouvoirs et oeuvrera toute sa vie pour le bien et la vie.
Un album fait par deux auteurs talentueux. L'univers de ces deux hommes a un parfum onirique. Dessins, couleurs, histoires contées sont un ravissement. Il est très difficile d'en définir l'essence tant la richesse est dense. On contemple avec émerveillement chaque détail des peintures, ombres et lumières, chaque mot lyrique et sensible, chaque invention et fantaisie.
Le drame, la barbarie, la noirceur des histoires ne peuvent pas être lus par les jeunes enfants. Ce grimoire ne doit être découvert qu'à un âge affranchi. Il est bien recommandé à la première page toute prudence… et de faire « le bon choix ».
Ce grimoire est précieux. Offert par mon amie Somaja, au sourire bienveillant, il est un relai vers les mondes fantastiques. J'y pénètre, confiante, sérieuse et intéressée. Peut-être m'y perdrais-je !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
sultanne
  26 mars 2012
Outre la beauté de l'ouvrage, me voilà séduite par le caractère insolite de ce livre.
Les auteurs se complaisent à adapter et à imaginer les pans de certaines histoires très connues (comme celle de la sorcière d'Hansel et Greten ou celle du Titanic), oubliant le manichéïsme lassant des histoires pour enfants.
Le message, profondément humaniste, invite, en effet, chacun d'entre nous à accepter l'autre tel qui est et, notamment ,avec ses différences. du même coup, on se prend à reconnaître la part de noirceur qui est en chacun de nous.

On tient le bon bout pour un monde meilleur !!!
Rejoignez-moi sur instagram :
Lien : http://www.instagram.com/les..
Commenter  J’apprécie          160
AmeliaChatterton
  23 octobre 2020
Pour valider un menu du Pumpkin Autumn Challenge 2020, catégorie Automne des enchanteresses / Sarah Bernardt monstre sacré, j'ai choisi cet album/conte/ Beau-livre illustré par Benjamin Lacombe. Son côté artistique et son approche féministe des sorcières de légende m'ont particulièrement séduite.
Revisiter les mythes et légendes des sorcières célèbres
Dans son Grimoire de sorcières, Sébastien Pérez nous présente des figures féminines fortes, qui ont toutes un passé de souffrance ou du moins des raisons d'en vouloir aux hommes. Il s'amuse avec les contes, les mythes, les légendes pour inventer des histoires plus élaborées et nous montrer des sorcières beaucoup plus humaines. Derrière les atrocités commises, il y a souvent une jeune femme victime de discrimination de la part des autres qui cherche à se venger par désespoir ou vengeance.
Nous rencontrerons au fil des pages de ce grimoire une Lilith, trahie par Adam à cause de son envie d'émancipation et qui cherchera vengeance auprès de Belzébuth. Il y aura aussi Méduse, transformée en femme à chevelure de serpent pour avoir été admirée par un Dieu dans le temple d'une Athéna jalouse. Nous connaîtrons la véritable histoire de la sorcière d'Hansel et Gretel, de la Reine et belle-mère de Blanche-Neige, ou encore de la sorcière à l'origine du naufrage du Titanic…
De façon surprenante et audacieuse, d'autres femmes fortes sans connotation vraiment maléfique sont également évoquées avec des histoires tout aussi tragiques : Jeanne d'Arc, La Joconde et une version siamoise de la pirate Anne Bonny…
Jonglant à travers les époques, les histoires et les pays, la réalité et la fiction, Sébastien Pérez nous emporte dans le sillon de ses sorcières d'hier et d'aujourd'hui, et c'est particulièrement réussi.
Jouer avec la forme
Pour illustrer ce grimoire de sorcellerie, Benjamin Lacombe n'a pas fait les choses à moitié ! L'objet-livre se présente sous la forme d'un vrai livre de sorcière avec couverture entoilée et reliée au fil, gravures dorées sur la première et quatrième de couverture, tranche dorée, pages jaunies. Il y a même un avertissement au lecteur dès les premières pages sur ce qu'il risque de découvrir à l'intérieur !
Chaque sorcière est représentée par une illustration magnifique de Benjamin dans son style si particulier, à la fois délicat et effrayant. Les histoires sont constellées d'objets ayant appartenu à chaque sorcière, à la manière d'une boîte à souvenirs. Cela m'a rappelé L'herbier des fées, des mêmes auteurs, dans sa construction : une fable autour d'objets et d'éléments imaginaires. Je rapproche leur travail de celui de Camille Renversade, illustrateur et metteur en scène d'expositions imaginaires.
Pour lire la fin de ma chronique, rendez-vous sur :
Lien : https://lestribulationsdemis..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
liliba
  18 août 2011
Voici un magnifique album que ma fille a reçu en cadeau, qui retrace la vie de sorcières, ou tout du moins de femmes célèbres qui furent en leur temps considérées comme telles, parce qu'elles étaient différentes. Certaines d'entre elles ont bien existé, pour d'autre, rien n'est sûr... On rencontre ainsi Isis, Jeanne d'Arc, Mona Lisa, Gretchen, Malvina, Mambo...

Cet album est en fait le fac-similé du grimoire trouvé par Lisbeth, l'héroïne de l'album La petite sorcière, que nous n'avons pas lu, mais qui parait-il est lui aussi superbe. Ce grimoire retrace la généalogie de Lisbeth et surtout la malédiction que ces femmes ont dû endurer. Nous voyageons à travers époques et pays, découvrons les objets fétiches, les méfaits dont elles ont été accusées.

Certaines ont tenté de faire le bien, d'autres se sont voué au Mal, mais ces treize femmes sont toutes magnifiques sous le pinceau de Sébastien Pérez. Mythe et réalité sont étroitement mêlés, et il est parfois bien difficile de faire la part de la vérité, qui elle-même peut être vue sous un angle totalement nouveau, comme par exemple pour Jeanne d'Arc.

Poésie, beauté des illustrations, humour, tout est superbe et l'on apprend à découvrir ces femmes au destin souvent tragique.

Un album à ajouter à votre bibliothèque ou à celle de votre fille !

Lien : http://liliba.canalblog.com/..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60

Citations et extraits (8) Voir plus Ajouter une citation
florencemflorencem   31 juillet 2017
Si toutefois vous décidez de lire ce grimoire, réfléchissez bien : la vérité n’est jamais simple à admettre et il vous sera ensuite difficile de supporter la dureté de cette réalité. Votre vie s’en trouvera bouleversée à jamais.
Commenter  J’apprécie          160
mathilde08mathilde08   03 février 2013
LE FORTUNA ARNACUM inventé par Mambo.
Usage : Transformer un pingre individu en un très généreux adorateur.
Contre-indications : Sans.
Effets indésirables : Une douleur similaire à l'ablation du coeur peut être ressentie.
Procédé : Prélever sur l'avare quelques mèches de cheveux. S'il ne lui en reste plus, quelques poils feront l'affaire ! Dans un tissu, provenant du plus vieil habit du grippe-sou, former une poupée à son image et y coudre les cheveux. Faire réduire dans un bain de larmes quelques branches d'oseille puis saupoudrer de sel de prunelle et de poils de rat. Laisser refroidir, puis tremper la poupée dans la mixture obtenue. Piquer ensuite avant minuit le coeur et la main droite de la poupée avec des aiguilles. Après une bonne nuit de sommeil, il faut s'attendre à recevoir de somptueux cadeaux.
Antidote : Mâchouiller un épi de blé.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
mathilde08mathilde08   03 février 2013
LE MORTUM COMATUM inventé par Malvina.
Usage : Provoquer la mort immédiate par ingestion ou par contact.
Contre-indications : Sans.
Effets indésirables : Sans.
Procédé : Poiler les trompettes-des-morts avec le panicaut fétide. Assaisonner avec les venins d'araignée et de grenouille, puis verser le tout dans une grosse marmite remplie d'eau de rancoeur. Porter à feu doux durant une heure. Ajouter, en fin de cuisson, une dose de mauvaiseté et un soupçon d'infamie. Pour camoufler le goût amer de l'infâme mixture, aromatiser de quelques framboises et fraises. Tremper un fruit ou une aiguille dans le poison pour une administration discrète.
Antidote : Les sécrétions sublinguales et sous-maxillaires de certains spécimens humains de type princier neutralisent l'effet du poison.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Virginie94Virginie94   16 octobre 2014
La troisième année, lors d'une séance de pose, Lisa, habituellement d'humeur si constante, s'énerva de ne toujours pas voir son portrait achevé. Elle entra dans une rage folle, renversants chevalet et tabourets ; puis s'évapora sous les yeux ébahis du peintre. Et comme par magie, un portrait parfait apparut sur la planche.

Le résultat était saisissant et l'incroyable sourire de ce portrait fit le succès de Leonardo qui garda jalousement le secret de sa technique. Jamais il ne parvint à reproduire un visage si mystérieux et si changeant que celui de Lisa.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
mathilde08mathilde08   03 février 2013
La vie de Malvina continua comme avant. Elle éliminait les femmes qui osaient se mesurer à sa beauté. Mais, un jour où elle se rendait au mariage de l'une d'entre elles, une rose empoisonnée à la main, quelle ne fut pas sa stupeur de s'apercevoir que la jeune mariée n'était autre que sa belle-fille ! Celle-là même qu'elle avait eu tant de mal à tuer ! De rage, la vaniteuse reine serra la tige de la fleur et se piqua. Elle mourut aussitôt de son propre poison.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20

Videos de Benjamin Lacombe (78) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Benjamin Lacombe
VISITE GUIDÉE - Benjamin Lacombe nous entraîne dans une visite guidée de sa nouvelle exposition “Shizen”, actuellement présentée dans l'espace librairie de la galerie Daniel Maghen, et visible pour tous dès la fin du confinement, jusqu'au 5 juin 2021. Il dévoile les secrets de cette exposition immersive et sa scénographie envoûtante qui présente une centaine d'illustrations originales issues des plus récents ouvrages : Bambi (Éd. Albin Michel), Esprits & Créatures du Japon ainsi que Histoires de Fantômes du Japon (Éd. Soleil), L'Étonnante Famille Appenzell (Éd. Margot) et Charlock 1 & 2 (Éd. Flammarion), ainsi que des sculptures uniques réalisées en collaboration avec le sculpteur et miniaturiste Julien Martinez.
(*) Plus d'informations sur les oeuvres disponibles et sur les prix sur demande à cette adresse : oliviersouille@danielmaghen.com
(*) Visite virtuelle disponible ici : https://bit.ly/3nuKbSm (*) Goodies (tote bags, pochettes, livres signés) en vente dans l'espace librairie de la galerie et sur le site de Editions Caurette : https://bit.ly/3nr5jsI
+ Lire la suite
autres livres classés : sorcièresVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Littérature jeunesse

Comment s'appelle le héros créé par Neil Gailman ?

Somebody Owens
Dead Owens
Nobody Owens
Baby Owens

10 questions
1207 lecteurs ont répondu
Thèmes : jeunesse , littérature jeunesse , enfantsCréer un quiz sur ce livre