AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782226230966
50 pages
Éditeur : Albin Michel (26/10/2011)

Note moyenne : 4.52/5 (sur 178 notes)
Résumé :
L'Herbier des Fées est le carnet intime d'un éminent botaniste russe du siècle dernier. Détaché du Cabinet des sciences occultes de Raspoutine, en quête d'un élixir d'immortalité, ses recherches le mènent en forêt de Brocéliande, célèbre pour ses plantes médicinales et ses légendes.
Ce qu'il découvre dans ces bois va bouleverser sa vie à jamais...

Mêlant merveilles botaniques, correspondances et personnages féeriques, ce livre vous attire dans... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (54) Voir plus Ajouter une critique
gouelan
  31 décembre 2014
Magnifique herbier mêlant flore de Brocéliande et légendes populaires de Bretagne.
Les découvertes que fera ce botaniste russe, vont changer le cours de sa vie.
Toutes ses connaissances acquises vont être éclipsées par ces révélations : "Moi, je sais maintenant que toutes nos connaissances passées, présentes et à venir ne sont rien au regard de ce que nous ne saurons jamais."
A-t-il perdu la raison ? "Je me demande si, à tout hasard, quand on n'a pas de vie véritable, comme c'est actuellement mon cas, on ne la remplacerait pas tout de même un peu par quelques mirages. "
Ou, a-t-il réellement rencontré les fées qui peuplent les légendes populaires de Bretagne?
À découvrir, pour la beauté des dessins et la féérie qui en ressort. On y croirait volontiers.
Commenter  J’apprécie          490
cicou45
  28 janvier 2012
Une pure merveille. Que l'on croit ou non aux fées, nul ne peut rester insensible à la beauté de cet album et à ses splendides illustrations.
Notre guide ici s'appelle Aleksandr Bogdanovich. Mandaté par le célèbre Raspoutine et opérant donc pour le compte du tsar Nicolas II, Bogdanovich est envoyé en mission secrète dans les forêts de Brocéliande afin d'y exercer son métier d'herboriste et de déceler les trésors cachés que renferme cette forêt mythique.
Chargé de faire des études afin de trouver un élixir de longue vie, notre compagnon de route nous entraîne à la découverte de pures merveilles de la nature. En plus de découvrir des plantes encore jamais révélées au grand jour, ce dernier fait la connaissance des petits êtres de la nature, mieux connus, si vous le voulez, sous le nom de fées. Il lui faudra toute sa patience pour apprendre à les apprivoiser et à s'en faire des amis et, au plus le temps s'écoulera, au plus l'herboriste comprendra que révéler l'existence de ces merveilleuses créatures à Raspoutine serait les livrer à une mort certaine. de plus, après avoir vécu si longtemps auprès de ces dernières, il en oubliera même de retourner en Russie afin de retrouver sa femme et sa fille.
Offert par mon mari à l'occasion de mon vingt-huitième anniversaire en ce 28 janvier de l'an de grâce 2012, ce livre m'a permis de rêver et de m'évader dans le monde imaginaire, mais qui, si on veut vraiment et si on a su conserver son âme d'enfant, peut devenir plus réel que l'on ne pourrait le croire.
A découvrir, pour petits et grands !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          350
HundredDreams
  12 février 2021
Un nouvel emprunt à la médiathèque de mon quartier, cette fois-ci « L'herbier des fées », écrit à quatre mains par Benjamin Lacombe et Sébastien Pérez.
*
Rien qu'en le feuilletant, on est tout de suite séduits par ce beau format carré, ces magnifiques illustrations, les pages découpées au laser formant des jeux de lumière et d'ombre d'une grande beauté, la couleur un peu jaunie des pages pour un effet vieilli comme si nous tenions dans nos mains un grimoire ou un vieux carnet de voyage.
*
Mais la beauté visuelle de l'album n'est pas son seul atout.
En effet, « L'herbier des fées » attire par son thème merveilleux et féérique. J'ai été curieuse de découvrir le carnet intime d'Aleksandr Bogdanovitch, un botaniste russe, envoyé dans la forêt de Brocéliande par Raspoutine lui-même afin de mener des recherches et découvrir le secret de l'immortalité.
*
L'histoire débute en 1914, Aleksandr part secrètement à Paimpont, un petit village bordant cette forêt mythique connue pour ses légendes et ses récits merveilleux.
Sous la forme d'un journal de bord daté, le botaniste nous conte, jour après jour, sa rencontre avec des villageois superstitieux et leur guérisseuse à l'air revêche, puis ce peuple de petits êtres hybrides, mi-végétaux, mi-humains.
Les pages montrent l'avancée de ses recherches scientifiques, ponctuées de recettes à base de plantes au pouvoir de guérison, de planches botaniques ou d'anatomie, de plantes séchées, de fiches d'identité, de correspondances, de photos, et de dessins des petites créatures de Brocéliande.
Vous ferez la connaissance de petits êtres délicats, pratiquement invisibles, qui vivent en symbiose avec leur milieu. L'Aruma animans ressemble à une petite baie grenat et vit caché dans l'arum, la gracieuse Helleboria, la belle oeilletereine au parfum délicat d'oeillet, l'agressif Rossolia, et bien d'autres.
*
Le texte est beau, tout simplement. Riche, poétique, captivant, le récit évolue montrant le regard du scientifique qui change sur ses créatures. Les illustrations aussi évoluent : très scientifiques, elles deviennent au fil des pages de beaux portraits où le lecteur plonge dans des regards presque humains.
Qui sont-elles ? le botaniste va-t-il trouver ce qu'il recherche ? Que fera-t-il de ses découvertes ?
« Moi, je sais maintenant que toutes nos connaissances passées, présentes et à venir ne sont rien au regard de ce que nous ne saurons jamais. »
*
Esthétiquement, cet album est une merveille. On a envie de le toucher, de l'admirer.
Les couleurs sombres, dans la sépia couleur du temps, le vert, et le rouge rosé, donnent un côté intemporel, doux et mélancolique. le choix des typographies est aussi à souligner.
Benjamin Lacombe utilise plusieurs techniques pour le plus grand plaisir du lecteur qui entre plus facilement dans l'univers décrit.
Chaque page dévoile un univers mystérieux et onirique. Peintures à l'huile, aquarelles, utilisation de papiers calques, dessins à la plume, découpages au laser pour créer des jeux de profondeur et de lumière servent à créer des ambiances.
La technique du papier découpé au laser m'a rappelé les merveilleux albums d'Antoine Guilloppé. Je pense en particulier à « Pleine lune » ou « Ma jungle ».
Le calque entretient le mystère, crée une intimité, en ajoutant une autre dimension, comme si en tournant la page transparente, le lecteur pénétrait dans une partie dissimulée la forêt, à la rencontre de ce peuple farouche et mystérieux.
*
Le botaniste, par ses expériences sur les plantes et ces petites créatures aux vertus miraculeuses, pose de réelles problématiques sur la domination de la nature par l'homme et l'utilisation des êtres vivants à des fins scientifiques.
Son regard sur son travail va-t-il évoluer ? Et le notre, qu'en est-il ?
*
Cet album est un livre qui plaira sans aucun doute aux enfants qui découvriront ces merveilleuses créatures fantastiques. Il devra être accompagné par l'adulte pour les plus jeunes. Mais cet album s'adresse également aux adultes qui pourront apprécier la délicatesse du travail de l'illustrateur et la beauté du texte.
Benjamin Lacombe et Sébastien Pérez ont su me faire voyager dans la forêt de Brocéliande, rêver, découvrir ce bel univers, entre réalité scientifique et rêve.
Un de mes albums préférés des deux auteurs dont la complémentarité est incontestable. Une belle histoire à lire et à partager, de magnifiques illustrations à contempler, un livre à offrir.
Bref, un vrai coup de coeur dont je vous conseille la découverte.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          2210
sultanne
  18 mars 2012
Impossible de discuter la qualité esthétique de cet ouvrage : un travail très complet sur les formes, les couleurs, les nuances, les textures invitent le lecteur à un plaisir des sens inoui. On a envie de toucher, de sentir, de renifler... La diversité des supports n'offre pas au lecteur une intrigue toute faite : c'est à lui de faire un effort et de travailler à la construction de l'histoire à travers ces supports.
L'Herbier des fées propose également un regard aiguisé sur la science moderne et soulève plusieurs questions existentielles. Celle du doute, notamment, est prédominante (c'est elle qui emportera Aleksandr) et celle de l'éthique est franchement posée (Aleksandr regrette amèrement ses premières expériences, barbares et meurtrières). L'album semble donc opposer le monde du rationnel, de la réalité, de la science, à celui de l'imagination, des émotions.
Toutes ces questions ramènent inlassablement le scientifique vers les deux femmes de sa vie, à travers une sorte de quête initiatique où il se trouve lui-même et retrouve sa famille.
Peu à peu, une rupture avec le temps s'opère : les courriers ne sont plus datés, Aleksandr sort de la réalité, celle qui est la notre, pour s'enfoncer dans celle de Brocéliande, monde parallèle, utopie féerique rêvée depuis toujours par l'homme et qui s'oppose cruellement à l'arrière plan historique évoqué dans l'album : celui de la seconde guerre mondiale, celui de l'URSS montante, celui de la cruauté du Tsar et de Raspoutine.
... à moins que ce monde parallèle ne représente simplement qu'un fantasme masculin vieux de mille an : celui de vire seul accompagné de milliers de femmes qui ne vivent que pour vous prodiguer leurs meilleurs attentions...
L'album est, certes, un peu cher à l'achat, le monde des auteurs se fait de plus en plus commercial et leur univers se complait à exploiter un seul et unique thème, très vendeur... L'histoire m'a parue un peu rapide , mais malgré toutes ces remarques, il me reste de cette lecture l'impression d'avoir voyagé dans un monde fantastique, celui de mon enfance, celui du temps ou ma propre vie était peuplée de petits êtres inconnus des autres et qui me sussuraient secrètement à l'oreille.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          200
Ptitgateau
  25 janvier 2012
Un magnifique album qui m'a séduite, et que je continuerai à feuilleter pour le plaisir des yeux tant ses illustrations sont merveilleuses ! Mais les illustrations ne peuvent être appréciées que si on lit le texte qui s'y rapporte, texte plein de poésie et de rêve puisque les plantes décrites par le personnage sont toutes "habitées" par des petites créatures sympathiques ou pas. D'ailleurs je me suis surprise à observer l'ellébore qui est dans mon jardin, et quelle envie j'ai eu de chercher dans le coeur d'une des fleurs pour y apercevoir l'être qui y demeure, et puis me ravisant, je me suis dit que non, j'allais la laisser dormir en paix, mais je sais maintenant...
Le personnage, dont je ne vous parlerai pas, évolue en forêt de Brocéliande, lieu de toutes les magies et tous les mystères, mais chut !!! Allez vite découvrez vite ce joyau ! Et savourez-le lentement !
Commenter  J’apprécie          240


critiques presse (1)
HistoiresSansFin   28 novembre 2011
Porté par les illustrations infatigablement sublimes de Benjamin Lacombe, chaque page émerveille. Le jeu des calques et des découpes, les échanges épistolaires, les impressions de photos jaunies ou encore les esquisses de plantes pourtant imaginaires donnent à l’ensemble un réalisme plus qu’attractif.
Lire la critique sur le site : HistoiresSansFin
Citations et extraits (28) Voir plus Ajouter une citation
Zazette97Zazette97   04 décembre 2011
La vie ici réserve des surprises d'une beauté indescriptible. N'en déplaise à mon ami l'agronome Ivan Vladimirovitch Mitchourine, qui prétend que nous ne pouvons attendre des bienfaits de la nature et que notre devoir est de les lui arracher.
Moi, je sais maintenant que toutes nos connaissances passées, présentes et à venir ne sont rien au regard de ce que nous ne saurons jamais.
Commenter  J’apprécie          270
SakuraBouBouSakuraBouBou   16 février 2012
De retour sur notre lieu de rencontre, je me suis allongé et elle s'est posée sur ma poitrine. Le rythme de ses ailes faisait battre la chamade à mon cœur, et me berçait à la fois. Je me suis endormi profondément. A mon réveil, elle avait disparu. Seules quelques effluves d’œillet frais parfumaient ma chemise. J'ai la certitude d'avoir vécu un instant magique.
Commenter  J’apprécie          220
manU17manU17   14 octobre 2015
En effet, alors que je tapotais légèrement la surface de l'eau, quelque chose s'est mis à bouger et à remonter vers mes doigts. Un petit être amphibien a pointé son nez et m'a fixé. Intrigué, j'ai prélevé la plante et l'ai déposé dans un bocal afin de l'étudier dès mon retour.
Commenter  J’apprécie          204
cicou45cicou45   28 janvier 2012
"Moi, je sais maintenant que toutes nos connaissances passées, présentes et à venir ne sont rien au regard de ce que nous ne saurons jamais."
Commenter  J’apprécie          330
sultannesultanne   18 mars 2012
je me demande si, à tout hasard, quand on n'a pas de vie véritable, comme c'est actuellement mon cas, on ne la remplacerait pas tout de même un peu par quelques mirages.
Commenter  J’apprécie          260

Videos de Benjamin Lacombe (77) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Benjamin Lacombe
Pour faire suite au livre Histoires de fantômes du Japon, Benjamin Lacombe poursuit son hommage à l'oeuvre de Lafcadio Hearn avec son nouveau livre Esprits & Créatures du Japon.
Benjamin Lacombe s'intéresse avec cet ouvrage à la nature et à la figure animale. Après une immersion au fond des eaux, on émerge à la surface qu'on explore par le biais des racines, de la terre et des mammifères, pour atteindre le ciel et les volatiles. Ce sujet est synonyme au Japon de mystère et de respect. Comme pour le premier opus, le traitement graphique s'adapte à chaque histoire.
En savoir plus : https://www.editions-soleil.fr/bd/series/serie-esprits-et-creatures-du-japon/album-esprits-et-creatures-du-japon
Retrouvez-nous sur le site internet et réseaux sociaux pour plus de BD : http://www.soleilprod.com/ https://www.facebook.com/soleil.editions https://twitter.com/editions_Soleil https://www.instagram.com/delcourt_soleil_bd/
Achetez le livre : Amazon : https://www.amazon.fr/gp/search?ie=UTF8&keywords=9782302090422&tag=soleilprodcom-21&index=blended&linkCode=ur2&camp=1638&creative=6742 Fnac : https://www.awin1.com/cread.php?awinmid=12665&awinaffid=651807&clickref=&p=http://recherche.fnac.com/SearchResult/ResultList.aspx?Search=9782302090422 Cultura : https://www.cultura.com/catalogsearch/result/?q=9782302090422&classification=0
+ Lire la suite
autres livres classés : herbierVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

Vous aimez ce livre ? Babelio vous suggère




Quiz Voir plus

Littérature jeunesse

Comment s'appelle le héros créé par Neil Gailman ?

Somebody Owens
Dead Owens
Nobody Owens
Baby Owens

10 questions
1185 lecteurs ont répondu
Thèmes : jeunesse , littérature jeunesse , enfantsCréer un quiz sur ce livre

.. ..