AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
EAN : 9782080244437
448 pages
Flammarion (14/04/2021)
3.85/5   24 notes
Résumé :
La beauté des paysages nous fascine. Un coucher de soleil, le ciel étoilé, une vallée verdoyante peuvent nous laisser muets d'admiration. Pourquoi le spectacle de la nature a-t-il autant d'effet sur nous ?
Aussi érudit que jubilatoire, cet essai permet à chacun de poser un regard plus lucide et plus émerveillé sur les paysages qui nous entourent. Un livre nécessaire, qui nous aide à renouer avec la nature, ses rythmes et sa majesté.
La beauté des pays... >Voir plus
Que lire après Devant la beauté de la natureVoir plus
Critiques, Analyses et Avis (4) Ajouter une critique
Je me rends compte que j'ai totalement oublié de chroniquer un essai que j'ai lu il y a quelques temps : Devant la beauté de la nature d'Alexandre Lacroix, qui m'a été envoyé par Allary Éditions, via net galley.
La beauté des paysages nous fascine. Un coucher de soleil, le ciel étoilé, une vallée verdoyante peuvent nous laisser muets d'admiration.
Pourquoi le spectacle de la nature a-t-il autant d'effet sur nous ?
Pour le savoir, Alexandre Lacroix nous embarque dans un voyage philosophique à travers les disciplines, les âges et les continents. On y croise Épicure, Kant ou Thoreau, mais aussi des peintres, des poètes, des spécialistes de l'évolution et de la biologie.On y apprend que la savane est le paysage préféré des humains. On y explore la façon japonaise d'apprécier une fleur ou un rivage. On dialogue avec des chercheurs du MIT ou des aveugles décrivant leurs plus beaux paysages. On visite certains lieux réputés pour leur beauté en France, en Angleterre, en Italie, en Patagonie…
Devant la beauté de la nature est un essai qui m'a captivé de la première à la dernière page. L'auteur nous montre sa vision de la beauté de la nature du point de vue philosophique, de l'art ou encore du point de vue de la littérature.
J'ai aimé ce qu'il nous raconte, sa relation avec la nature, avec sa beauté. Je trouve le ton très abordable, à aucun moment il ne m'a perdu ; au contraire à ma grande surprise il a réussi à me fasciner. J'ai apprécié sa plume :)
J'ai trouvé cet ouvrage très bien écrit, bien ficelé et je vous le recommande chaudement. C'est avec plaisir que je lui met cinq étoiles :)
Commenter  J’apprécie          230
Ce livre devrait être en prescription pour ceux qui souffre inconsciemment et consciemment de l'addiction à leur cellulaire, portable,etc..
Il est capable de donner l'intuition et l'aspiration de levez le regard pour voir le ciel et découvrir qu'il y a une beauté indéfinissable, et ainsi reprendre contact avec la réalité du vivant qui palpite autour de nous et en nous surtout. C'est un beau cadeau à s'offrir et aussi offrir à quelqu'un qui souffre de ne pas savoir regarder et ainsi lui permettre de Voir.
Commenter  J’apprécie          200
Je tiens à remercier les éditions Allary et Netgalley pour cette lecture. Je ne suis pas habituée à lire des essais mais le thème de la beauté de la nature ne pouvait que m'enchanter.

Dans cet essai, l'auteur Alexandre Lacroix explore la vision de la beauté de la nature à travers différentes perspectives, que ce soit du côté de la philosophie, de la littérature mais aussi, évidemment de l'art. Loin de n'être qu'un essai au côté universitaire qui s'appuyerait exclusivement sur des citations d'auteurs ou de philosophes, Alexandre Lacroix nous faire part de sa vision personnelle et totalement subjective du sujet, ainsi que sa relation personnelle à la nature. Cette implication de l'auteur en tant qu'acteur de son essai donne une réelle dimension encore plus intéressante pour le néophyte et le lecteur "lambda" qui souhaite apprendre des choses sans que le ton soit celui d'un cours magistral. J'ai beaucoup aimé le style agréable à lire de l'auteur et l'humour qu'il intègre permet au lecteur de mieux entrer dans le sujet.

Au final, c'est une très bonne lecture qui m'a permise d'apprendre de nouvelles choses autour de la nature et de sa perception.
Commenter  J’apprécie          60
Excellente lecture ! N'ayez pas peur du mot "essai", ça se lit aisément et c'est finement intelligent. On y apprend, on y réfléchit, que du bon !
Lien : https://la-clef-des-mots.e-m..
Commenter  J’apprécie          40

Citations et extraits (7) Voir plus Ajouter une citation
Vous pouvez, certes, aller voir sur le Web des images et mêmes des vidéos, des monts Sibyllins. Mais franchement, c'est un peu comme les gravures noir et blanc qui circulait naguère, afin que l'élite cultivée pût avoir quelque vague intuition de ce qu'étaient les chefs-d'œuvres de Botticelli ou de Michel-Ange ; ces aperçus vous frustreront. Ils ne vous fourniront aucune indication. Ce que c'est de gagner, à pied, le sommet de l'un des monts Sibyllins par une matinée d'août, de courser la chaleur pour ne pas être déshydraté et enfin couvrir du regard la chaîne tout entière avec ses lacs ouverts comme des yeux, ses herbes rousses et puis sentir le vent qui reste frais sur votre visage alors que les rayons du soleil frappent si drus, reprendre votre souffle lentement, vous calmer, vous mettre au diapason de la paix de ce panorama...
Commenter  J’apprécie          100
Il arrive souvent que l’art nous aide à sentir plus intensément la nature. Il accroît notre réceptivité, affine nos qualités d’observation. Il nous ouvre les paysages. À la limite, il est intéressant d’aller dans des musées non pas pour se cultiver, pour acquérir des connaissances sur les maîtres anciens, mais plutôt pour ce choc existentiel qui vous met au diapason du monde présent.
Commenter  J’apprécie          132
« La grande ville a tôt fait de nous transformer en bille de flipper ; elle nous renvoie de l’appartement au bureau, puis du bureau au café, du café au métro, du métro à la soirée entre amis, et de nombreuses informations nous trottent dans la tête toute la journée durant, mais nous n’avons pas le temps de nous arrêter sur l’une d’entre elles. Regarder le ciel à sa fenêtre, ne serait-ce que cinq minutes, c’est retrouver un autre tempo, indispensable à l’élaboration de pensées plus personnelles. » (p.32)
Commenter  J’apprécie          70
À quatorze ans, je suis tombé par hasard sur le poème "Sensation" d'Arthur Rimbaud et ne me suis plus jamais promené tout à fait comme avant. Un quatrain a suffi :
Par les soirs bleus d'été, j'irai dans les sentiers,
Picoté par les blés, fouler l'herbe menue :
Rêveur, j'en sentirai la fraîcheur à mes pieds.
Je laisserai le vent baigner ma tête nue.
Commenter  J’apprécie          60
Qu'on soit philosophe ou non, le problème de la pensée humaine-en même temps que sa grandeur est d'ignorer les barrières, les limitations. Elle enjambe en un éclair des étendues incommensurables. L'infini même ne lui semble pas hors de portée. Elle ignore ce que rencontrent sans cesse les corps, la résistance du réel, sa rugosité. Notre pensée se meut dans un espace abstrait sans obstacle tangible. Par là même, elle court le risque de se perdre, de se dissoudre dans des rêves d'omnipotence et d'omniscience. p. 27 en Champs Flammarion
Commenter  J’apprécie          10

Videos de Alexandre Lacroix (22) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Alexandre Lacroix
https://fr.ulule.com/philosophie-magazine/
Lorsque Philosophie magazine s'est lancé en 2006, avec une petite équipe de journalistes emmenée par un rédacteur en chef et un éditeur novices, Alexandre Lacroix et Fabrice Gerschel, les chances de succès étaient minces. Peu de moyens financiers, quasiment aucune publicité… mais un projet à la fois utopique et évident : associer philosophie et journalisme afin d'éclairer les grands enjeux de l'actualité, dans toutes ses dimensions, et rendre accessible 2 500 ans de patrimoine philosophique pour un public non initié, auquel nous ne demandons aucune connaissance préalable, juste de la curiosité. Aujourd'hui, alors que nous travaillons sur une nouvelle formule, nous faisons naturellement appel à vous. Que vous soyez abonné, lecteur, ancien lecteur, ou que vous ne nous connaissiez pas encore !
https://fr.ulule.com/philosophie-magazine/
+ Lire la suite
autres livres classés : philosophieVoir plus
Les plus populaires : Non-fiction Voir plus


Lecteurs (137) Voir plus



Quiz Voir plus

Philo pour tous

Jostein Gaarder fut au hit-parade des écrits philosophiques rendus accessibles au plus grand nombre avec un livre paru en 1995. Lequel?

Les Mystères de la patience
Le Monde de Sophie
Maya
Vita brevis

10 questions
432 lecteurs ont répondu
Thèmes : spiritualité , philosophieCréer un quiz sur ce livre

{* *} .._..