AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontres
>

Critique de 1967fleurs


1967fleurs
  15 septembre 2020
Je découvre Marie-Hélène LAFON à travers son dernier opus « Histoire du Fils » et je suis enchantée.

C'est l'histoire d'une saga familiale qui s'étend sur une frise chronologique de 1908 à 2008. L'auteur habile, nous pousse le curseur en faisant des allers et retours dans le temps et ainsi elle nous tricote un roman passionnant, que je n'ai pas lâché.

A l'épicentre de cette épopée, il y a un fils né de père inconnu. Grabrielle est une femme de caractère, avertie, infirmière, émancipée à la vie parisienne, libre. A 37 ans, elle entretient une relation avec un homme de 21 ans. du fruit de cette aventure, naîtra André.

Ce bébé va être confié sans préavis à sa tante Hélène enracinée dans le Cantal, avec ses trois filles et son mari Léon. Ce couple va devenir une figure d'attachement sécure pour cet enfant. Il est aimé, choyé comme un fils légitime. Ils sont généreux, magnanimes, porteurs de vie, d'amour et les relations entre les deux soeurs se déroulent bien. Gabrielle revient périodiquement voir son fils sans jamais vivre avec.

Pourtant, André va éprouver un manque, va chercher à comprendre, à connaître l'identité de son géniteur, mais il n'ira pas jusqu'au bout. Son fils Antoine parviendra à nouer un lien pour démêler les noeuds….car la mémoire de la douleur de son père est devenue sa question à régler.

C'est un magnifique roman sur l'absence, la filiation, les secrets de famille, le poids du passé qui ressurgit et qui effracte les coeurs si on ne réussit pas à mettre des mots sur des non-dits.
Commenter  J’apprécie          7812



Ont apprécié cette critique (70)voir plus