AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontres
>

Critique de fanfanouche24


fanfanouche24
  05 octobre 2020
Une très belle lecture, pleine de poésie, avec un suspens constant quant aux origines du personnage central, André….

« André, posé au bord du lit, dans la chambre nue, s'était soudain senti très las, comme accablé d'un poids de silence et de secret qui était son lot de fils; père inconnu et mère à double fond. » (p. 153)

André, le personnage central, fils sans père connu, une mère l'ayant eu sur le tard, le laissera en garde à sa soeur , Hélène, dans le Lot. André sera le « chouchou » de la famille de son oncle, Léon et de sa tante ainsi que de ses trois cousines.

« Il avait été dans la maison comme une chanson vive, en dépit des ragots et de ce trou que creusait dans sa vie l'absence d'un père. » (p. 102)
"On se régalait surtout de la joie contagieuse qu'ils avaient toujours eue dans cette maison, c'était une bonne maladie quand on en connaissait tant de mauvaises, et cet André, né sans père, avait eu de la chance dans son malheur. Il avait transformé l'essai…"

La mère, restant à Paris viendra le voir pendant les grandes vacances…Devant le reprendre avec elle dès qu'elle sera plus installée, elle le laissera finalement chez sa soeur. Mère, personnage indépendant et réfractaire à la vie traditionnelle incombant aux femmes, elle restera un personnage mystérieux, lointain…inaccessible. Pour André, ses racines, sa vraie famille, pour lui resteront Léon, Hélène, ses cousines, grâce à qui il aura grandi avec bonheur dans un foyer aimant et solide !Il sera taraudé à certains moments de sa vie d'adulte d'aller rechercher « ce père » qui aura, inévitablement, creusé un vide….à jamais !

Le récit se déroule du début du XXe [1908] jusqu'à notre XXIe [2008 ]. Nous visitons, traversons la vie d'André, de sa mère, Gabrielle, de ce père-fantôme, Paul, des ancêtres,…ainsi que le constat du poids, de l'influence, des questions qui pèsent et continueront à « hanter » les générations suivantes… Il faudra qu'Antoine, le fils unique d'André et de Juliette…se décide à aller au bout de ce mystère familial, au décès de son père….Un style unique, des personnages attachants, contrastés, la belle nature cantalienne, décrite avec poésie et amour inconditionnel de ses paysages…
Commenter  J’apprécie          825



Ont apprécié cette critique (73)voir plus