AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : B01DHVY22U
Éditeur : (02/04/2016)

Note moyenne : 3.38/5 (sur 17 notes)
Résumé :
Illan vit sur la planète Hodrion. Le jour de ses dix-sept ans, la technologie nommée Destinée va lui désigner l'identité de sa moitié. Il n'y a pas de choix possible. Le visage qui apparaît sur l'écran est troublant, envoûtant, c'est Léna...une terrienne.
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (17) Voir plus Ajouter une critique
avislivresque
  28 août 2016
Illan vient de la planète Horion, sur celle-ci à l'âge de 17 ans, la machine Destinée leur indique leur moitié. Illan ayant atteint cet âge c'est tout naturellement qu'il découvre la femme de sa vie, Léna, mais il y a un problème car cette jeune fille vient de la planète Terre, leur amour est donc impossible puisqu'ils ne viennent pas de la même planète. Cependant, Illan est motivée et fait tout pour rencontrer son grand amour. Léna va-t-elle tomber sous son charme? Leur relation a-t-elle une chance d'exister malgré tous les obstacles ?
C'est un roman que j'ai pris beaucoup de plaisir à lire, c'est une lecture très addictive, difficile d'arrêter de lire une fois que nous sommes entrées dans l'histoire.
Les personnages sont très attachants, j'ai aimé la détermination d'Illan à rencontrer par tous les moyens possibles Léna, il a tout quitté pour elle alors qu'il ne la connaissait pas du tout, il est très romantique et très protecteur envers Léna, il est simplement trop mignon. J'ai également apprécié Léna et Caro, sa meilleure amie, leurs échangent m'ont bien fait rire, une belle relation les unit.
Une belle histoire née entre Illan et Léna, ils sont très proches mais tout n'est pas rose, ils doivent faire face à de nombreuses péripéties. L'amour est loin d'être simple mais c'est encore pire lorsqu'on ne vient pas de la même planète.
L'histoire est originale, j'apprécie se mélange entre le côté futuriste et la réalité. On assiste à l'adaptation d'Illan sur la planète Terre et à certains moments il m'a bien fait rire, il nous apporte une vision extérieure des humains et c'est très intéressant de découvrir ce qu'on pourrait penser de nous dans les années à venir.
La plume de l'auteure est très fluide et très prenante, l'histoire est bien menée tout du long. L'auteure nous offre une belle romance, originale et très agréable à lire. J'ai passé un agréable moment de lecture et j'ai pris énormément de plaisir à découvrir cette auteure ainsi que ce roman.
C'est un livre que je vous conseille si vous voulez vous évader, découvrir de nouvelles coutumes et lire une très belle histoire d'amour.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
Colombedelesperance
  20 avril 2016
Alors ! Avant de commencer cette chronique, je tiens à remercier Stéphanie Lagalle pour sa confiance et pour ce partenariat !
Entre deux mondes est l'histoire d'Illan et Léna, deux êtres désignés pour être des âmes soeurs par une technologie avancée sur la planète d'Illan. Sauf que Léna, elle, habite sur Terre… qu'à cela ne tienne, depuis qu'Illan a vu son image, rien ne compte plus qu'elle et leur avenir commun. Il va donc quitter Hodrion pour conquérir sa belle, en espérant que le conte de fées devienne réalité… mais si tout était bien plus compliqué qu'une simple question de séduction ?
Je ne sais pas vous, mais je trouve que l'idée est assez sympa, à la base. Deux êtres appelés à vivre un bonheur commun, destinées l'une à l'autre… j'avoue que pour la grande romantique que je suis, c'est assez choupinet. D'ailleurs, on trouve quelques scènes assez mignonnes, dans le roman, qui est assez court, entre nous soit dit.
Le souci que j'ai rencontré dans ce roman ne tient pas tellement à l'histoire en elle-même et aux idées qui s'y trouvent, bien au contraire, puisque j'ai considéré le tout comme très original et j'ai pris plaisir à découvrir l'épopée de cet amour si particulier. Stéphanie Lagalle a indéniablement des idées intéressantes ! Je déplore quand même parfois peut-être un léger manque de réalisme, cela étant. (Personne ne s'interroge du fait qu'un ado de 17 ans aille signer seul un bail pour l'achat d'une maison, par exemple)
Mon problème majeur s'est situé dans la plume de l'auteur. Les phrases étaient simples, c'est vrai, mais parfois mal ponctuées, et le tout manquait d'énormément de fluidité pour moi. C'est sûrement un des facteurs qui ont fait que j'ai mis autant de temps à lire ce roman malgré sa petitesse. J'aimais ce que j'y trouvais, mais le tout était trop haché, ce qui le rendait assez ardu à lire.
Avec ça, je n'ai pas constaté de différences entre la narration de la part d'Illan et celle de Léna. Oui, parce que le roman est à deux voix, donc je m'attendais quand même à quelques divergences ne serait-ce que dans la manière de penser (on parle d'un gars et d'une fille, déjà, ils pensent forcément d'une manière différente), ben… pas vraiment ! Bien sûr, chacun a sa vision des choses, mais cela tient plus à ce que lui vient d'une autre planète que d'un autre élément. du coup, ni l'un ni l'autre ne m'ont vraiment convaincue dans leur rôle d'adolescents réalistes. Ça me les éloignait assez, c'est dérangeant…
Je tiens aussi à soulever le point des valeurs qui sont mises en avant. Certaines sont très belles, notamment l'amour qui nous fait dépasser nos limites, franchir un univers entier ! Il y a l'importance des liens familiaux, de rester soi-même… sauf que parfois, j'ai trouvé les réflexions de certains personnages un peu culotté. Surtout Illan sur la fin, j'avoue. Genre, le gars s'attend à ce que, parce qu'il est venu exprès pour elle, Léna va tout décrocher et le suivre. Pour lui, ça lui semble un juste retour des choses. Alors oui, quelque part, ok, sauf que là, c'est vraiment orienté comme s'il ne pensait qu'à lui et ça m'a un peu agacée. C'est revenu plusieurs fois dans le bouquin et ça m'a chiffonnée, même si quelque part, ça ajoute à sa crédibilité puisqu'il vient d'une autre planète et ne pense pas forcément de la même manière que nous !
Après, niveau imaginaire, j'avoue avoir adhéré quand même. Hodrion a l'air d'être une planète intéressante, aux nombreux avantages et stupéfactions, même si elle n'est pas parfaite. Que l'auteur l'ait aussi présenté avec des « faiblesses » en comparaison de la Terre m'a aussi plu, parce que ça rendait aussi le tout plus réaliste. Aucun monde n'est parfait, bien qu'Hodrion le semble au départ.
Enfin, avant de passer à la conclusion, j'ai trouvé que même si certains détails de l'histoire rendaient l'ensemble plus réaliste et plus proche (ça ressemble au quotidien de n'importe qui, au final, quand on voit Léna), d'autres m'ont semblé alourdir la trame. Cela tenait peut-être à la plume de l'auteur que j'ai mentionnée plus haut, je ne sais pas.
Pour terminer cet avis, je dirai qu'Entre deux mondes est un petit roman avec de bonnes idées, assez originales et relativement réalistes dans la façon dont nous les présente l'auteur. Ceci dit, il manquait pour moi de fluidité dans la narration et de différenciation entre les deux voix d'Illan et Léna. Les nombreux détails présentés dans leur quotidien et qui forgent l'histoire nous rendent le tout plus proche, mais parfois aussi plus lourd, ce qui est dommage. L'imaginaire est intéressant, le tout assez romantique avec une bonne tension sur la fin, jusqu'à la dernière page. Ça reste une lecture dont je garderai un bon souvenir, même si je pense qu'il faudrait encore un peu de travail dessus.
Ce sera donc un 14/20 pour moi !
Lien : http://leden-des-reves.blogs..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
MercyThompson
  10 avril 2016
Avis aux romantiques car ce livre est roman d'amour pur . J'avoue qu'une fois commencé je n'ai pu lâcher le livre. J'ai tout de suite aimé l'écriture de l'auteur qui nous présente bien le cadre de l'histoire en commençant par le personnage d'Illan.
Son monde est assez particulier, les habitants ont besoin d'une autorisation pour s'accoupler et c'est une machine qui décide de leurs « destinées ». Les humains ne sont pas très bien vus sur la planète d'Illan, alors quand celui-ci apprend que sa moitié appartient à la planète Terre c'est un choc.
J'ai beaucoup souri durant ma lecture et porté un regard tendre sur le personnage d'Illan et sur son grand amour : Léna, alors qu'il ne l'a jamais rencontrée. Dans ce roman il y a beaucoup d'innocence, Illian est un homme-enfant à la découverte de l'amour qu'il va vivre intensément.
D'ailleurs ces actes ont-fait apparaître en moi une question : en amour tout est-il permis ? Car à plusieurs reprises le jeune homme va braver les interdits par amour. Illian lit le journal intime de Léna dans le but de la séduire, transgresse la morale en la regardant sous la douche alors qu'il est invisible et enfin est près à tricher dans le but de ne pas perdre sa bien-aimée.
Pourtant j'ai pensé pendant ma lecture que tous ces actes que je ne validerais pas dans la vraie vie me paraissaient justifiables et sans s'en apercevoir le jeune héros nous séduit aussi nous lecteurs, car tout ce qu'Illian fait, il le fait par amour. Amour que partage très vite Léna ainsi que la séduction maladroite des jeunes adultes.
Une deuxième question se pose dans le roman : le bonheur est-il le bonheur parce qu'il est éphémère ? Alors que leur relation est à leur paroxysme, le couple va devoir affronter un grand obstacle. Les amoureux sont alors coincés « entre 2 mondes ». Malgré l'adaptation facile de Léna sur la planète d'Illian, la jeune femme n'oublie pas sa famille et la Terre.
Sur le coup j'ai trouvé la fin un peu précipitée puis avec le recul j'ai pensé que c'était la fin qui convenait le mieux car même si la solution n'est pas trouvée ni par l'auteur ni par les personnages eux-même, le lecteur peut grâce à son imagination décider du monde dans lequel ce couple hors du commun peut vivre.
Pour conclure je vous conseille ce livre, une petite douceur dans la génération des romans comme « Cinquante nuances de Grey » où le sexe est omniprésent sous forme brutale. Je ne suis pas si vieille mais durant ma lecture je suis revenus à mes premiers amours et je remercie l'auteur de « Entre 2 Mondes » pour cela.
Cette lecture s'est faite dans le cadre d'un partenariat avec Stéphanie Lagalle que je tiens à remercier pour sa confiance. Vous pouvez trouver ce roman sur Amazon Kindle.
Lien : https://maviedelivre.wordpre..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
Khiad
  22 juillet 2017
Je vais tout d'abord commencer avec la couverture, qui a de suite su attirer mon regard, même si je ne suis pas très fan de tout ce qui est en forme de coeur. Malgré ça, je l'ai vraiment trouvée très jolie.
Elle a aussi une particularité via le titre : il est vraiment fort rare de voir un chiffre qui ne soit pas écrit en toutes lettres.
Avant de parler de l'histoire en elle-même, je vais d'abord évoquer le style de Stéphanie Lagalle. Malheureusement, j'ai eu du mal à accrocher pas tant par la façon d'écrire en elle-même que par le fait que j'ai eu l'impression de me retrouver avec une version PDF non corrigée du livre... Il y a pas mal de coquilles, des défauts de concordance des temps, de syntaxe, de ponctuation... J'ai eu aussi des phrases avec deux polices différentes. Mais le pire, ce furent les dialogues avec leurs marqueurs aléatoires (parfois absents du dialogue, parfois présents dans la narration), la narration parfois imbriquée dedans, ce qui donne quelque chose d'assez indigeste et pas très agréable à lire.
J'espère vraiment que l'auteure s'est trompée dans la version qu'elle m'a passée ou que les soucis de mise en page sont dus à la conversion en PDF. Ce livre date de plus d'un an et plusieurs chroniques parlent de ses soucis de style (dialogue, orthographe, etc.). du coup, si cette version est toujours la même, je pense qu'il serait nécessaire de la retravailler pour le confort et le bonheur des futurs lecteurs.
Passons maintenant à l'histoire. Illan est un jeune homme de 17 ans vivant sur la planète Hodrion, peuple pacifiste et très avance technologiquement. Ça y est, il a enfin passé le test de Destinée, une machine qui trouve l'âme soeur de la personne qui y pose la main. Et qui ne se trompe jamais. C'est pour ça que la surprise est totale lorsqu'elle lui montre Léna, une terrienne. C'est une première ! Mais qu'à cela ne tienne, ce n'est pas la distance qui va arrêter le jeune homme, bien décidé à rencontrer sa moitié.
Vous vous en doutez donc, le livre va tourner autour de l'histoire d'amour d'Illan et de Léna. Comment ils vont apprendre à se connaître, à s'apprivoiser et à s'aimer. Même si certains clichés apparaissent, je dois dire que leur relation est plutôt mignonne. le jeune homme est vraiment prêt à tout pour sa belle qui est loin d'être insensible.
Le livre est écrit sous forme d'alternance, un chapitre du point de vue d'Illan puis un de celui de Léna. C'est agréable et frais d'avoir leurs deux ressentis et on s'aperçoit d'autant plus de la puissance des sentiments qui les unissent. Je trouve seulement un peu dommage que rien de les différencie vraiment. Ils s'aiment, veulent passer tout leur temps ensemble... Heureusement que le jeune homme pense de temps en temps à Hodrion, possède son Gégo et Jonaz (j'en veux un d'ailleurs ! Je peux en commander un à Noël ? Non ? Flûte ! ! !) et que la jeune fille a ses amies au lycée...
Soyons honnêtes, l'amour c'est bien, c'est beau et c'est puissant. Un sentiment pur que certains cherchent pendant très longtemps sans le trouver. Mais ici, il prend une place énorme, au détriment de la crédibilité de l'histoire. Voir qu'un adolescent de 17 ans va signer un bail, seul, pour l'achat d'une maison, même un ado sait que ça ne s'achète pas comme un portable sur Ebay ! Que dire de son arrivée au lycée qui ne surprend pas les professeurs, de cette voiture avec chauffeur dont on n'entend jamais parler, de la location de la moto (toujours à un mineur sans permis) ? Ces incohérences font que, malgré la fond de l'histoire, on tique sur le manque de profondeur...
Je regrette aussi qu'il n'y ait pas plus de ressentis d'Illian envers la vie et les coutumes des humains. Il y fait quelques allusions certes, mais assez peu en somme et c'est dommage. J'aurais vraiment aimé en apprendre plus sur les différences de vie entre la Terre et Hodrion. Attention, je ne dis pas que nous n'apprenons rien, non. Juste que j'aurais aimé en savoir plus, nuance. ;-)
En résumé, malgré un quatrième de couverture intriguant et prometteur, j'ai trouvé le livre un peu en-deçà de ses promesses, déjà à cause de toutes les coquilles et de tous les problèmes de mise en page, mais aussi parce que je pense que ce livre aurait pu être plus long et plus approfondi, pour être plus crédible. A part ça, j'ai aimé cette lecture où l'histoire d'amour est vraiment mignonne et porte un joli message d'espoir pour ceux qui s'aiment malgré leurs différences.
Lien : http://booksfeedmemore.eklab..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Uneetoilereveuse
  18 juillet 2016
À travers ce roman, nous suivons les aventures de deux jeunes personnages. Nous avons d'un côté Ilian, jeune garçon très courageux venant de la planète Hodrion, planète aux règles bien différentes de la terre. En effet, sur cette planète, un programme est mis en place pour que chaque habitant connaisse sa moitié. Oui, mais voilà, un jour ce programme va donner pour prétendante à Ilian une jeune Terrienne, provoquant une certaine panique sur sa planète. D'un autre côté, nous avons Léna, jeune Terrienne pleine de joie de vivre à la vie banale.
Tout d'abord, on rentre très facilement dans l'histoire. L'incipit est clair et détaillé. On découvre Ilian et son innocence face à la vie. J'ai beaucoup aimé cette foie qu'il a envers cette fille qu'il ne connaît pas. le fait qu'il puisse prendre autant de risques pour la rencontrer le rend attachant. Au fil de l'histoire, on va se rendre compte qu'il ferait n'importe quoi pour elle.
On va ensuite finir par faire face à une période de doute de la part de Léna. En effet, celle-ci s'adaptera bien sur Hodrion, cette nouvelle planète, mais peut-elle pour autant vivre indéfiniment sans ses repères, sans sa famille et les choses qui lui sont chers ? L'amour qu'elle porte à Ilian est-il suffisant pour lui faire oublier tout cela ?
J'ai énormément apprécié cette réflexion qui peut en effet se faire dans le cadre d'une autre planète, mais si l'on y réfléchit, cette réflexion peut aussi se faire à notre échelle. En effet, nous, serions-nous prêts à suivre l'homme que l'on aime, l'homme de notre vie à l'autre bout du monde ?
Néanmoins, certains points de ce roman m'ont moins comblé. Tout d'abord, j'ai été un peu choqué par l'attitude d'Ilian à certains moments. En effet, celui-ci se permet de lire son journal, de la regarder sous la douche lorsqu'il est invisible et j'en passe. On peut alors se demander si l'amour doit tout excuser ? Pour pouvoir arriver à nos fins devrions-nous passer outre la morale même si cela est dans un but bienveillant ? J'aime malgré tout cette nouvelle réflexion qui s'offre à nous.
Je pense qu'il n'avait simplement pas conscience de ce qu'il faisait et que ça naïveté a dicté sa conduite. Un autre point qui m'a un peu dérangé, c'est la banalité des événements et le côté un peu nié qu'ont parfois les personnages. En effet, il évolue dans un cadre scolaire, avec peu de moyens à cause de leur jeune âge, mais on remarque vite un cercle qui se forme : aller à l'école, sortir avec des amis ou ensemble, penser à l'autre. de plus, Ilian était informé que Léna était faite pour lui, cela l'a donc influencé et je pense qu'il l'aurait aimé même si elle avait été une garce. Mais elle, elle ne le connaissait pas, je trouve qu'elle est un peu vite tombée sous son charme. L'auteur à voulu donner du réalisme à l'oeuvre en montrant que les adolescents tombent vite amoureux, et sur ceux je suis d'accord, mais Ilian a obnubilé ses pensées un peu trop rapidement à mon goût.
Pour conclure, je mets à ce roman trois étoiles sur cinq, car malgré quelques petits détails un peu perturbants, j'ai trouvé cette lecture facile à lire, avec des personnages très attachants qui nous plongent dans une vie d'innocence. Nous avons quelques réflexions très intéressantes qui donnent de la profondeur au roman et des moments très émouvants. Ce livre est à mon sens une histoire d'amour pure, très rafraîchissante qui nous redonne fois en l'humanité et nous rappelle que malgré ce qu'on éprouve pour quelqu'un, on ne doit pas perdre notre vie et nos objectifs de vu.
Lien : https://uneetoilereveuse.blo..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Citations et extraits (5) Ajouter une citation
slagalleslagalle   10 avril 2016
"Je m'appelle Illan, j'ai dix-sept ans en âge terrien. Je n'appartiens pas à votre monde. Ma planète se nomme Hodrion, elle est très différente de la vôtre. Contrairement à la terre, Hodrion vit en harmonie avec ses habitants qui la respectent et la protègent. Nous n'avons qu'un continent, qu’un océan, mais il fait le tour de notre planète. Nos espèces animales sont différentes des vôtres même si elles ont un air de famille. Nous avons aussi un soleil, disons que nos planètes se ressemblent à bien des égards. Notre point fort est la technologie très avancée, nous avons à peu près deux siècles d'avance sur la Terre pour vous donner une idée. Disons que grâce à cela, nous pouvons vivre presque éternellement si nous évitons les accidents bien entendu.



Je sais que vous vous demandez à quoi est-ce que je ressemble, n'est-ce-pas ? Eh bien mon apparence physique est identique à celle des terriens de race blanche. En fait, avant d'apprendre à connaître la planète Terre, je n'avais jamais vu d'êtres à la peau plus foncée, ça peut paraître bizarre pour vous mais chez moi c'est comme ça tout simplement. La pigmentation de notre peau est adaptée à la densité de notre soleil j'imagine. En ce qui concerne mes yeux, ils sont bleus comme bon nombre d'humains et mes cheveux sont dorés, ah oui c'est vrai vous dites "blonds" chez vous. Je mesure 1,85m ce qui est un petit peu plus grand que la moyenne humaine mais sur ma planète je ne fais pas partie des plus grands, d'ailleurs, j'ai un ami qui mesure 2,20m et ce n'est pas rare. Pourquoi je vous dis tout ça ? Eh bien parce que mon monde et le vôtre devaient se rencontrer un jour bien précis, le jour de mes dix-sept ans..."
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
RevesetimaginesRevesetimagines   28 avril 2016
La planète Terre en vue, je ressentis une certaine nervosité, cela ne me ressemblait pas et pourtant, c’était bien réel. L’amour est un sentiment nouveau pour moi, si étrange, il a déjà des répercussions sur mon corps et sur mon cœur alors que je n’ai même pas encore rencontré Léna. C’est un pouvoir d’attraction énorme qui me subjugue complètement. Dans quel état serais-je quand je lui parlerai pour la première fois ? Tout cela commençait à m’inquiéter sérieusement. Je passais en mode furtif pour ne pas être détecté par les satellites mis en orbite.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
slagalleslagalle   10 avril 2016
Illan vit sur la planète Hodrion. Le jour de ses dix-sept ans, la technologie nommée Destinée va lui désigner l'identité de sa moitié. Il n'y a pas de choix possible. Le visage qui apparaît sur l'écran est troublant, envoûtant, c'est Léna...une terrienne.
Commenter  J’apprécie          00
louloutediarylouloutediary   19 août 2016
"Je suis une pure épicurienne. J'aime manger et aimer ... Tous les plaisirs de la vie ..."
Commenter  J’apprécie          10
KhiadKhiad   18 juillet 2017
Voyager est une aventure, surtout quand la personne que l’on aime est la destination.
Commenter  J’apprécie          10
autres livres classés : roman d'amourVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Les Amants de la Littérature

Grâce à Shakespeare, ils sont certainement les plus célèbres, les plus appréciés et les plus ancrés dans les mémoires depuis des siècles...

Hercule Poirot & Miss Marple
Pyrame & Thisbé
Roméo & Juliette
Sherlock Holmes & John Watson

10 questions
3356 lecteurs ont répondu
Thèmes : amants , amour , littératureCréer un quiz sur ce livre