AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 978B087TJ6WJP
255 pages
Éditeur : (27/04/2020)
4.67/5   27 notes
Résumé :
Je m’appelle Prune. J’ai vingt–huit ans.

Louis–Arthur m’a demandée en mariage hier, j’ai dit oui.

Je suis spécialisée dans l’événementiel surprise : je crée des demandes en mariage ou des anniversaires sur–mesure.

Alors quand la collègue de mon futur mari me demande d’organiser des retrouvailles surprise avec son crush, je dis oui.

En fait, je dis souvent oui par peur de dire non.

Cela va s’a... >Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (22) Voir plus Ajouter une critique
4,67

sur 27 notes
5
18 avis
4
3 avis
3
0 avis
2
0 avis
1
0 avis

LuMM
  03 mai 2020
J'ai retrouvé avec grand bonheur la jolie plume d'Isabelle Lagarrigue, découverte grâce à son premier roman, «C'était un accident ».
Quatorze ans plus tard, revoici Prune, héroïne fragile et attachante et Matt sa meilleure amie à la répartie fracassante et à la personnalité bien trempée. Et puis un nouveau venu, Louis, le fiancé parfait, du moins sur le papier…
Loin de la romance facile à laquelle on pourrait s'attendre, cette « autre histoire » est le récit d'un tourbillon et d'une reconstruction, un roman qui aborde des sujets sensibles avec beaucoup de finesse et d'humanité.
Une lecture prenante et poignante, et une autrice dont j'attends avec impatience la prochaine parution !
Commenter  J’apprécie          240
mallaurylit
  06 mai 2020
Chère Isabelle,
.
Je viens de terminer ton roman. J'ai dévoré toutes les pages, jusqu'à la dernière ligne, commentaires et ressources compris. Je pense que je ne voulais pas que l'histoire s'arrête.
Et contrairement à toi, je ne suis pas prête à laisser partir Prune.

Alors je t'ai fait une liste pour t'expliquer pourquoi :

Pour Prune, son univers, son monde à elle où l'on se sent bien, ses amis, sa famille, ses rencontres…

Parce que sans Prune, plus de Mathilda, son humour, ses messages à t-shirt, sa folie, son amitié profonde et sincère, sa présence tout simplement.

Pour Prune encore, ses moments de doute, ses questionnements dans lesquels on se retrouve, ses hésitations qui nous rappellent que nul n'a besoin d'être parfait tous les jours, que l'on peut se tromper, tergiverser, tant que l'on parvient à se trouver et être en accord avec soi-même.

Pour les choix, ceux qu'il faut faire, ceux que l'on fait alors que l'on voudrait en choisir d'autres, ceux que l'on entreprend enfin, ceux qui affirment que tout est possible, le tout étant de les choisir.

Pour cette tendresse, cette émotion, pour tous ces instants délicats et sensibles que l'on vit auprès de Prune, pour ce personnage attachant, que l'on découvre adulte, que l'on a aimé adolescente, pour cette amie qu'elle est devenue chapitre après chapitre.

Pour les To-do lists, tout ce qui n'est pas dit mais que l'on découvre derrière ces petites notes, ces révélateurs des pensées, ces mots où Prune se dévoile autrement, pour toutes ces pistes qu'on explore avec elle, pour lesquelles on voudrait tellement donner notre avis, parce qu'entre elle et nous lecteurs, c'est devenu un moyen de communication, notre truc à nous.

Pour la vie, avec ses hauts et ses bas, ses rires et ses chagrins, pour l'espoir, pour l'optimisme, pour ces jours pleins de promesses qu'on entraperçoit, pour les beaux lendemains.

Pour Antoine avec Prune... .

Pour ce qu'elle est, ses faiblesses, son courage, sa résilience, sa sincérité.

Parce que sous ta plume son histoire devient belle et douce et que tout simplement j'aime quand tu nous racontes Prune.

Lien : https://www.instagram.com/p/..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          190
Lalectriceamoureuse
  14 juin 2020
Faire des choix, est-ce un jeu d'enfant ou au contraire un véritable cauchemar ?
J'ai découvert Isabelle LAGARRIGUE l'année dernière à travers son roman "C'était un accident" qui avait été un énorme coup de coeur. C'est donc avec un grand plaisir que je me suis plongée dans son nouveau roman.
Ce second roman de l'auteure peut se lire indépendamment du premier (ce n'est pas un deuxième tome). Cependant, on retrouve plusieurs personnages de "C'était un accident" pour notre plus grand bonheur.
On retrouve alors Prune, l'héroïne de "C'était un accident", 14 ans plus tard.
Elle a maintenant 28 ans, elle occupe un poste dans l'événementiel, elle crée des anniversaires et des demandes en mariage surprises.

Louis-Arthur, son conjoint l'a demande en mariage : elle dit "oui".
Dans la foulée, la collègue de son futur mari lui demande d'organiser des retrouvailles surprise avec son crush : elle dit "oui".
Et si Prune disait souvent "oui" par peur de dire "non" ?
Suite à un élément déclencheur, elle va devoir affronter son passé.
Mais comment accepter son passé afin d'en faire une force ?

L'idée de retrouver Prune des années après est excellente, savoir ce qu'elle est devenue m'a énormément plu.
À nouveau, la plume d'Isabelle LAGARRIGUE m'a conquise. Une écriture propre à l'auteure qui parvient à se démarquer avec des petits détails qui apporte un plus au récit. Ces petits détails se trouvent dans les listes de l'héroïne, dans des lettres mais aussi à travers les réflexions des personnages. Parfois, ce sont des réflexions amusantes (notamment sur les prénoms), et toujours des réflexions hyper intéressantes (sur l'amitié, sur l'amour, sur la vie). L'auteure regorge d'idées incroyables qui enrichissent son roman (la chanson interdite, la classification des livres dans la bibliothèque).
Comme j'avais pu le relever pour le premier livre de l'auteure, la construction des personnages est travaillée. En effet, la psychologie des personnages est développée en profondeur. En découle un récit avec des personnages réalistes, qui parle de la vie telle qu'elle est. On peut ainsi facilement se retrouver dans cette histoire.
On remarque que Prune est incapable de prendre des décisions et de faire des choix.
En lisant ce livre, une citation m'est revenue en mémoire : "Le seul mauvais choix est l'absence de choix." Amélie NOTHOMB
Cette citation a souvent fait écho en moi. J'ai toujours eu peur de faire des choix, par peur de faire le mauvais choix. C'est pourquoi je me suis totalement retrouvée en Prune.
On va apprendre les raisons pour lesquelles Prune a du mal à faire des choix.
Une raison concerne un sujet vraiment profond (que je ne vais pas dévoiler pour ne pas spoiler). J'ai aimé la façon dont l'auteure aborde ce thème.
Prune va beaucoup évoluer tout au long de cette histoire.
Mathilda, la reine des réparties (dans le premier livre de l'auteure) a créé une start-up de tee-shirts à message et ça lui correspond tellement bien. C'est par le biais de la relation amicale qui l'unit à Prune que l'auteure met en avant l'amitié : la véritable amitié, avec des hauts et des bas. Une amitié complémentaire. On aimerait tous avoir ce genre de relations amicales.
C'est un récit tout plein de bienveillance et riche en sujets importants qui nous touchent tous de près ou de loin .
On trouve ici tout un tas de références cinématographiques, en particulier des comédies romantiques géniales.
Ce roman a su totalement m'émerveiller mais aussi m'interroger. C'est réaliste, c'est émouvant. C'est beau, c'est fort. C'est écrit avec un brin d'humour et tellement d'amour. C'est écrit avec sincérité et surtout avec le coeur.
La fin est magique, les lettres qu'on y trouve sont tout simplement belles et pleines d'émotions. Je ne pouvais pas imaginer une autre fin à l'histoire.
Mention spéciale aux remerciements (hâte de connaître les commentaires du mari de l'auteure).
Les finalités, les morales de ce roman sont extrêmement touchantes, très belles.
Ce livre va vous donner envie de partir à la découverte de vous-même et de transformer vos peurs.
L'auteure va nous transporter bien plus loin que ce dont on imaginait au départ mais ça, c'est une autre histoire que je vous invite à découvrir.
Je recommande ce roman, évidemment !
À lire, à relire et à offrir.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
LesLivresdeFlo
  08 août 2020
L'été dernier j'avais eu la chance de découvrir la plume d'Isabelle Lagarrigue avec son premier roman C'était un accident. Je vous invite à jeter un oeil à mon avis sur ce livre que j'avais adoré, car C'est une autre histoire en est la suite.
Nous retrouvons Prune plusieurs années après l'avoir laissée. Elle est adulte, sur le point de se marier, et elle va remettre toute sa vie en question.

C'était un vrai plaisir de retrouver le style et les mots d'Isabelle. C'est fluide, facile à lire, et les yeux glissent sur les phrases sans accrocs. J'ai terminé ce roman en deux soirées. Que vous ayez déjà lu le précédent roman ou non, vous apprécierez cette belle histoire. Prune est désormais une femme, une personne gentille, sensible, qui a toujours du mal à faire des choix, mais qui va apprendre à découvrir qui elle est vraiment, et ce qu'elle veut. On la voit évoluer sous nos yeux, se questionner, s'affirmer, on vit ses peurs avec elle, ses doutes et on la voit s'épanouir. C'est un personnage vraiment attachant, et j'ai souvent eu peur qu'Isabelle lui fasse des misères et nous la détruise ^^. Jusqu'à la fin d'ailleurs, c'est pas beau Isabelle de nous faire ça, j'ai fait la tête pendant les dernières pages moi xD!
Mathilda est une bouffée d'air frais dans cette histoire. Toujours joyeuse et d'un soutien sans faille, c'est LA meilleure amie dont tout le monde rêve. Un humour décapant, une originalité assumée, de la répartie, et un coeur immense, elle forme un duo parfait avec Prune. J'ai aussi aimé retrouvé Antoine. J'ai eu peur de ne pas le trouver dans cette histoire. Il est assez peu développé, puisque l'histoire est vraiment centrée sur Prune, mais ce que nous donne l'autrice est suffisant. On ne ressent aucun manque, et on l'aime cet Antoine. J'ai aussi aimé retrouvé le papa de Prune et découvrir Pépin. Les personnages, même secondaires, sont travaillés et surtout cohérents. Même si on les voit peu, les détails et les éléments savamment sélectionnés par Isabelle nous permettent de nous faire une image nette et précise d'eux, et rendre l'histoire cohérente et immersive.
J'ai été agréablement surprise par la tournure de l'histoire. Plus je lisais plus je m'imaginais des avancées, des péripéties, et une certaine fin, et à chaque fois j'ai été mise en déroute. Isabelle sait manier le suspens et la surprise pour nous amener là ou on n'imaginait pas se rendre. L'avancée de Prune est également l'occasion pour l'autrice d'aborder certains sujets importants, tel que l'épanouissement personnel, le deuil, la maternité, les droits de femmes (je ne veux pas vous spoiler, je reste évasive :)), ainsi que la liberté, le cancer ou la mort. Tout est fait avec douceur et délicatesse. Isabelle nous pousse à nous questionner sans nous brusquer, et c'est toujours une démarche que j'apprécie trouver dans un bon roman. A travers Prune et son cheminement, à travers le soutien de son entourage et ses questionnements, Isabelle arrive à donner à son roman une dimension développement personnel, et même feel-good. Ce roman est un roman doudou, qui nous offre une bulle de douceur et de bienveillance, et je ne pourrai assez remercier Isabelle pour me l'avoir confié. Ce n'est pas un coup de coeur, mais je ne suis pas passé loin, et les émotions ont été au rendez-vous.
EN BREF : C'est avec un immense plaisir que j'ai retrouvé la plume d'Isabelle, ainsi que Prune et son entourage. Ce livre est un concentré d'émotion, de bienveillance et d'amitié. On voit Prune évoluer et s'affirmer sous nos yeux, on se questionne avec elle, on aborde des sujets importants, on a les larmes aux yeux, on a peur… c'est un très bon livre, que j'ai dévoré, et que j'ai vraiment, vraiment aimé. Merci Isabelle.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
LeslecturesdeNinon
  13 janvier 2021
J'ai découvert Prune la semaine dernière et je n'ai pas voulu attendre trop longtemps avant de lire la suite de son histoire, que j'ai tout autant adorée.
Cette fois, Prune a 28 ans, elle est fiancée à Louis-Arthur. Question du lecteur que nous sommes : que s'est-il passé depuis que nous l'avons quittée à presque 15 ans dans le tome 1 ? Au fil des chapitres, on perçoit quelques indices qui laissent pressentir un drame… Prune va devoir affronter son passé pour construire son avenir, et ça ne sera pas facile !
Dans ce roman, il y a beaucoup de thèmes différents, tout aussi forts les uns que les autres. Pour ma part, j'ai pris ceux qui me touchaient le plus actuellement. J'ai aimé Prune et son hypersensibilité, je me suis reconnue dans son incapacité à faire des choix, à blesser les autres, au détriment d'elle-même. J'ai eu peur, aussi. Que ça ne se finisse pas comme je le souhaitais… Et puis, j'ai compris ce qu'il s'était passé, et j'ai su que ce serait compliqué à réparer. J'ai eu beaucoup de peine pour elle, vraiment.
J'ai encore une fois adoré Mathilda. J'ai même eu un fou rire avec l'un de ses t-shirt à messages (je veux les mêmes, bis)
Et puis… j'ai été très émue au cours du chap 37, quand elle ressort la lettre de sa maman. J'aurais aimé qu'on me dise les mêmes choses. Ça m'a beaucoup touchée.
La plume de l'auteure nous emporte dès les premiers mots et les pages défilent à une vitesse folle. #jesuisfan
Merci pour ce deuxième très joli roman !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30

Citations et extraits (12) Voir plus Ajouter une citation
Delphine846280Delphine846280   20 juin 2020
A l'époque, je ne croyais pas que le temps pourrait être bénéfique. En réalité, le temps passe, il rend les choses plus acceptables, c'est vrai, Mais peut-être aussi que d'années en années, il emporte avec lui de plus en plus de souvenir concrets pour en laisser des fugaces. J'aurais préféré qu'il n'emporte que la douleur du manque.
Commenter  J’apprécie          00
ElodiecombeauElodiecombeau   14 avril 2021
Une évidence ? C’est comme attendre que la vie choisisse pour toi. Ça n’existe pas ça Prune.
Commenter  J’apprécie          20
LalectriceamoureuseLalectriceamoureuse   14 juin 2020
C'est comme si on sembrouillait en mode avion. L'indifférence, c'est la pire des choses dans une relation.
Commenter  J’apprécie          10
ElodiecombeauElodiecombeau   14 avril 2021
Prendre soin de soi, c’est choisir d’être celle que l’on veut être. C’est être le chef d’orchestre de sa propre vie, c’est choisir de « mener une vie dans laquelle on se sent bien, pas une vie qui paraît bien. »
Commenter  J’apprécie          00
Delphine846280Delphine846280   20 juin 2020
L'amitié, c'est d'être là quand on est la seule à savoir que les ça va bien signifient que ça ne va pas.
Commenter  J’apprécie          10

Notre sélection Roman d'amour Voir plus
Livres les plus populaires de la semaine Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura

Autres livres de Isabelle Lagarrigue (1) Voir plus




Quiz Voir plus

Les Amants de la Littérature

Grâce à Shakespeare, ils sont certainement les plus célèbres, les plus appréciés et les plus ancrés dans les mémoires depuis des siècles...

Hercule Poirot & Miss Marple
Pyrame & Thisbé
Roméo & Juliette
Sherlock Holmes & John Watson

10 questions
4248 lecteurs ont répondu
Thèmes : amants , amour , littératureCréer un quiz sur ce livre