AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
Citations sur Le livre de Noël (10)

Sachenka
Sachenka   05 mai 2016
Mais que faire durant la nuit de Noël si l'on n'a pas reçu de livre?
Commenter  J’apprécie          280
Sachenka
Sachenka   07 mai 2016
Tout ce monde n'est qu'un gigantesque piège à rats.
Commenter  J’apprécie          230
Gwen21
Gwen21   04 janvier 2019
Car de même qu'il n'est rien de plus pesant que de rester inactif et immobile quand on entend parler des malheur des autres, le plus grand bonheur et un calme paisible sont donnés à tous ceux qui, fût-ce avec peu, essaient de leur porter assistance.
Commenter  J’apprécie          110
Junie
Junie   01 janvier 2013
Ecoutez-moi bien braves gens! dit Notre Seigneur. Maintenant je vous le dis pour la dernière fois, que si vous ne vous en allez pas d'ici et arrêtez de construire cette tour, je vais être obligé de faire s'abattre un malheur sur vos têtes.
Mais les hommes continuèrent à bâtir leur tour, et chaque jour ils arrivaient de plus en plus haut.
Alors Notre Seigneur se mit à embrouiller leur langage. Jusque là, vois-tu, ils avaient parlé de façon qu'ils se comprenaient les uns les autres.Mais désormais s'en était fini de cette jouissance.
Quand les maitres maçons voulaient dire "Passe-moi du torchis", ils disaient à la place:"Kolvippen, kolvappen!". Et quand les apprentis leurs demandaient ce qu'ils désiraient, ils répondaient:"Erbe, derbe, mirbe, marbe?"
Les maîtres pensaient que les apprentis se moquaient d'eux, mais alors qu'ils voulaient dire :"Parlez correctement!" il leur venait à la bouche à la place: "Ullen dullen dorf!" Et quand les apprentis voulaient demander aux maîtres pourquoi ils avaient l'air si en colère, ils ne savaient dire autre chose que "Abracadabra!"
Alors maîtres et autres se fâchèrent à un tel point qu'ils se ruèrent les uns sur les autres et commencèrent à se battre.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          113
Missbouquin
Missbouquin   25 avril 2012
"Rien ne peut surpasser le bonheur de se trouver là, avec dans les mains un livre plaisant reçu en cadeau pour Noël, un livre que l'on n'avait jamais vu auparavant et que personne d'autre dans cette maison ne connaît non plus, et de savoir que l'on pourra en lire les pages l'une après l'autre, pour autant que l'on sache rester éveillé. Mais que faire durant la nuit de Noël si l'on n'a pas reçu de livre ?"
Commenter  J’apprécie          100
hannah851
hannah851   02 janvier 2016
Rien ne peut surpasser le bonheur de se trouver là, avec dans les mains un livre plaisant reçu en cadeau pour Noël, un livre que l’on n’avait jamais vu auparavant et que personne d’autre dans cette maison ne connaît non plus, et de savoir que l’on pourra en lire les pages l’une après l’autre, pour autant que l’on sache rester éveillé. Mais que faire durant la nuit de Noël si l’on n’a pas reçu de livre ? p.10
Commenter  J’apprécie          50
Meps
Meps   08 juillet 2015
Rien ne peut surpasser le bonheur de se trouver là, avec dans les mains un livre que l'on n'avait jamais vu auparavant et que personne d'autre dans cette maison ne connaît non plus, et de savoir que l'on pourra en lire les pages l'une après l'autre, pour autant que l'on sache rester éveillé.
Commenter  J’apprécie          50
emi13
emi13   03 juillet 2013
On voit à mon air que les cadeaux reçus ne me satisfont pas pleinement, et tous trouvent sans doute qu'ils m'ont joué un bon tour.
Commenter  J’apprécie          30
emi13
emi13   03 juillet 2013
On ne peut imaginer à quel point la vie peut paraître triste et morne pour un tel chemineau marchant au long des routes en proie à ses propres réflxions.Pourtant , cet homme avait un jour trouvé une pensée qu'il estimait réellement divertissante.
Commenter  J’apprécie          20
jujusorel75
jujusorel75   29 mars 2015
Il réfléchissait évidemment à ses pièges à rats quand l'idée lui était soudain venue que le monde entier autour de lui, le monde entier avec ses pays et ses mers, ses villes et ses villages, n'était rien d'autre qu'un grand piège à rats. Ce monde n'existait que pour présenter aux gens des appâts, il offrait des richesses et des réjouissances, des maisons et de la nourriture, de la chaleur et des vêtements, tout comme un piège à rats offrait fromage et lard et, dès que quelqu'un se laissait tenter jusqu'à toucher l'appât, il se refermait sur lui, et tout alors était terminé.
Commenter  J’apprécie          10


    Acheter ce livre sur

    FnacAmazonRakutenCulturaMomox





    Quiz Voir plus

    LNHI-35491: littérature - Nils Holgersson

    Quelle créature miniaturise le jeune Nils?

    Un tomte
    Un farfadet
    Un elfe
    Un kobold

    14 questions
    15 lecteurs ont répondu
    Thème : Le merveilleux voyage de Nils Holgersson à travers la Suède de Selma LagerlöfCréer un quiz sur ce livre