AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 275642515X
Éditeur : Pygmalion-Gérard Watelet (06/02/2019)

Note moyenne : 3.94/5 (sur 8 notes)
Résumé :
L'imitation est la plus terrifiante forme de flatterie. Quand une vieille amie la contacte sur Facebook, Sarah Havenant découvre que deux profils existent à son nom. Un seul est le sien. Pourtant, tout est terrifiant de précision sur l’autre. Elle y découvre des photos de son mari, de leurs enfants et même de l’intérieur de leur maison. Et ce n’est que le début. Car celui qui a créé le second compte n’attendait qu’une chose : que Sarah le découvre. À partir de cet i... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (7) Voir plus Ajouter une critique
mimo26
  06 mars 2019
Ce roman est complètement fou ! Impossible de le lâcher tellement il est prenant. Dès les premières pages, on sent un petit truc se tordre imperceptiblement à l'intérieur de nous et ça ne fait que s'accentuer jusqu'à la fin (et quand je dis fin, c'est vraiment la fin, les trois dernières pages). Alex Lake joue avec nous, nous met sur de fausses pistes, nous rend aussi paranoïaques que son héroïne. le coupable pourrait être n'importe qui, même l'héroïne elle-même. J'ai même suspecté son fils de 7 ans hahaha, je vous raconte pas l'angoisse.
Le quotidien de Sarah vire au cauchemar quand elle se rend compte que quelqu'un a créé un faux profil Facebook identique au sien. le harceleur se met à envoyer des mails à ses amis, à la crèche de sa fille, à écrire des lettres en imitant son écriture.. il sème le chaos dans sa vie, lentement mais sûrement. Méticuleusement. Rien n'est laissé au hasard. Sarah ne comprend pas qui pourrait lui en vouloir à ce point, pour quelle raison ? Est-ce une mauvaise blague ?
La plume de l'auteur est vraiment agréable, il sait doser son suspense et nous rendre accro, rien à redire là-dessus. Il y a quelques petites longueurs mais je pense que je les ai perçues comme telles parce que j'étais frustrée/angoissée, je voulais savoir, il fallait que j'ai les réponses et plus vite que ça haha. Il nous livre ici un roman à la fois angoissant et très fascinant. J'ai aimé qu'on se plonge régulièrement dans les pensées du coupable, ces courts chapitres font monter la tension à chaque fois un peu plus. Alex Lake pose un regard intéressant sur le harcèlement, sur le fait que notre vie est aujourd'hui mise en vitrine sur les réseaux sociaux et qu'il est finalement très facile d'usurper l'identité de n'importe quel humain lambda. Au-delà de Facebook, nous dépendons d'internet pour tellement de choses.. ce roman m'a donné envie de changer tout mes mots de passe voire de jeter mon ordinateur par la fenêtre.
Je ne me suis pas particulièrement attachée aux personnages, c'est rarement le cas dans un thriller. Ceci dit j'ai ressenti beaucoup d'empathie pour Sarah et son mari. Ce dernier, Ben, est complètement perdu, il ne sait plus quoi faire pour aider sa femme. Il est effrayé, blessé, en colère, démuni. Sarah perd le contrôle au fil des pages, se remettant en question, remettant en question l'implication de chaque personne dans sa vie. Sa paranoïa va mettre à mal les relations de famille (en même temps, il y a de quoi être paranoïaque). La révélation du coupable se fait à peu près aux 3/4 du roman je dirais, à ce moment là c'était mon suspect « préféré », même si je pense que c'était volontaire de la part de l'auteur afin de passer à la dernière partie de cette folle histoire. L'intrigue ne s'arrête pas là, loin de là. Il nous faut encore découvrir pourquoi, comment.. Des révélations sont faites jusqu'à la fin ! L'angoisse ne nous quitte jamais.
En résumé, Copycat est un roman délicieusement angoissant. Il est impossible de s'en détacher ! Alex Lake est un auteur qui sait ce qu'il fait, son intrigue était bien ficelée, le suspense bien dosé. Une affaire rondement menée !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
VirtuellementVotre
  08 février 2019
L'esprit humain est quelque chose de fascinant tant il recèle de mystère et de profondeur. Qui peut dire comment un seul événement peut engendrer une haine viscérale de l'autre et donner vie à un besoin de vengeance aussi prégnant ? C'est ce que nous propose Alex Lake dans son roman intitulé Copycat.
Sous couvert d'usurpation d'identité et de falsification digitale, l'auteur nous entraîne dans les confins de la folie à la découverte d'une histoire à la fois fascinante et terrifiante qui fait écho à chacune de nos existences. le réalisme de ce texte prend aux tripes et nous renvoie à nos propres angoisses, car à l'heure de Facebook, des rapports numériques et autres sites d'échanges, nous sommes tous exposés et nous rendons chaque jour un peu plus vulnérable. de quoi remettre en question bon nombre de nos comportements et mettre en lumière les problèmes que chacun d'entre nous pourrait rencontrer.
Dès les premières lignes, plusieurs questions se posent sur les agissements du coupable, sur ses motivations et sa manière d'agir. Qui est-il ? Pourquoi s'en prendre à cette femme épanouie ? Comment va-t-il s'y prendre ? La façon dont les réactions de Sarah sont anticipées est réellement flippante et m'a plus d'une fois glacé le sang. de plus, l'auteur ouvre tellement de voies envisageables qu'il est impossible de savoir à qui profite finalement la situation. Alex Lake n'a pas son pareil pour maintenir le suspens et faire monter la tension grâce à quelques chapitres court et concis sur la vision de cet ennemi de l'ombre qui guette, organise et tisse sa toile destructrice.
Cette lecture en trois parties m'a retenue captive de ses mots et de cette angoisse permanente dans laquelle j'ai évolué. La menace, bien que virtuelle, est réelle, elle plane insidieuse et peut surgir de n'importe où, à n'importe quel moment. Une multitude de preuves accablantes sèment le doute et nous orientent dans diverses directions. On ne sait plus, alors, à qui se fier, on ne sait plus que croire et l'on finit par voir toutes sortes de coïncidences qui mettent à mal nos certitudes.
Si j'ai compris qui se cachait derrière tout cela avant la grande révélation, il n'en reste pas moins que cela n'a pas calmé les battements de mon coeur, bien au contraire. Car l'identité du harceleur n'est pas une fin en soi et l'auteur rebondit avec brio sur la suite des événements. Et là, autant vous dire que je suis resté littéralement accroché à mon livre, redoutant ce que Sarah allait vivre et espérant que la fin ne justifierait pas les moyens.
Copycat est angoissant, stressant et troublant. Il nous démontre qu'il suffit d'un grain de sable dans la machine pour enrayer toute une existence. Il réveille nos peurs et prouve s'il en est la vulnérabilité de nos vies à l'ère du numérique. Un livre qui ne vous laissera pas de marbre et qui vous fera frissonner d'un bout à l'autre.
Lien : http://www.voluptueusementvo..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Songedunenuitdete
  19 mars 2019
Copycat est un thriller psychologique au suspense insoutenable ! Je l'ai dévoré jusqu'à la fin. Pour ma part, je n'ai pas deviné l'identité du coupable avant qu'il soit annoncé ! J'adore, même si j'ai eu mal pour Sarah, parce que son enfer ne s'arrêtera pas là. Ce qu'elle endure est le genre de cauchemar que personne n'aimerait vivre. Une réalité sordide, impensable.
Lien : https://songedunenuitdete.co..
Commenter  J’apprécie          20
monparadisdeslivres
  15 mars 2019
Une fois n'est pas coutume, j'ai littéralement succombé à la plume si fine d'Alex Lake. "Copycat" est un stupéfiant thriller psychologique comme je les aime tant ! Une palpitante lecture addictive qui vous happe dès les premières pages pour ne plus vous lâcher et dont on veut connaître à tout pris la suite. Une exceptionnelle histoire de vengeance habilement menée qui mettra divinement vos nerfs à fleur de peau. Amateurs de ce genre, je ne peux que vous le conseiller !
Lien : https://wp.me/p5AuT9-4QN
Commenter  J’apprécie          20
Kazcook
  10 mars 2019
Qu'est-ce que j'ai adoré cette lecture ! Ce livre est un page-turner comme on en rencontre peu... L'intrigue est tellement bien menée qu'il est impossible de ne pas tourner les pages les unes après les autres à une vitesse folle pour connaître la suite et arriver au dénouement...
Les thèmes abordés sont complètement d'actualité avec la présence des réseaux sociaux et du côté virtuel de nos vies par exemple. L'amitié et la famille sont au coeur du récit et donnent toute crédibilité aux personnages en les rendant vraiment humains et attachants.
(...)
Lien : http://place-to-be.net/index..
Commenter  J’apprécie          20
autres livres classés : harcèlementVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (6 - polars et thrillers )

Roger-Jon Ellory : " **** le silence"

seul
profond
terrible
intense

20 questions
1581 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , thriller , romans policiers et polarsCréer un quiz sur ce livre