AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
Critiques sur Coeurs artificiels (9)
Classer par :   Date   Les plus appréciées  

Ajouter une critique
Stelphique
  30 juin 2017
Ce que j'ai ressenti:
Coeurs Artificiels mais grand Amour Fraternel.

Faire deux personnages aussi atypiques et aussi liés, presque en symbiose, c'était intense comme découverte. Semblables et si différentes. Siamoises et si contraires. Présentes et effacées dans l'ombre de l'autre. J'ai trouvé que cette découpe de chapitres, avec la personnalité de chacune des T, rend superbement, cet amour qui les unit, sans compter que cet effet cranté d'émotions rajoute à notre attachement à ces jeunes filles, qui n'ont pas eu une vie paisible…

« J'ai souvent rêvé de ressembler davantage à ma soeur, d'être plus forte, plus courageuse, plus sûre de moi, au lieu de toujours douter. »
Coeurs Artificiels mais Rêve Futuriste.

J'ai été agréablement surprise de trouver dans cette histoire autant de science-fiction. C'est un San Francisco revisité, une vision futuriste et chimérique des potentialités de la drogue et de l'asservissement par les pouvoirs de l'esprit. C'était immersif et étrangement inquiétant. On intègre un nouveau monde, de nouveaux modes de communications. le cerveau comme nouvelle exploitation de possibilités, les rêves comme vecteurs de soupapes à la violence: ces thèmes ouvrent la voie sur de bien jolies réflexions intérieures…Cette lecture se fait le coeur palpitant et l'esprit bien ouvert, pour en saisir toutes les voies de la Méditation…

« Que ressent-on, quand on est inconscient dans un monde irréel? »
Coeurs Artificiels mais Dynamique Thriller.

En intégrant presque malgré elles, un réseau criminel, on se retrouve spectateur d'une mission à haut risque d'infiltration dans la pire des sphères du pouvoir, et c'est juste un page-turner incroyable! Peu de temps mort dans cette mafia stratégique, une course poursuite vers la vérité au prix de dangers réels et irééls, tout cela en tempo des battements de coeurs, on ressent un sacré flot d'adrénaline!

« le monde est tout autour de toi. Tu peux le changer. Deviens ce changement. »

En bref, Coeurs Artificiels, c'est une Lecture Sensationnelle, avant-gardiste mélange de corps et d'esprits…

Ma note Plaisir de Lecture 9/10

Lien : https://fairystelphique.word..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          330
BookShellFairy
  07 décembre 2016
C'est sa couverture qui m'a faite craquer. Je la trouvais intrigante. A la fois simple et profonde. J'ai lu la quatrième de couverture (ce que je ne fais jamais) et me suis résolue à laisser le livre partir entre les mains de son lecteur (crève-coeur de la bibliothécaire).

A son retour, je l'ai dévoré en une semaine. La relation entre les jumelles, l'enquête, et ce découpage des chapitres avec le nom de la jumelle narratrice. Cela m'a beaucoup plu d'alterner les voix ainsi.

Pour autant, il me reste un petit bémol. Cette fin qui s'essouffle un peu. L'histoire a mis du temps à se mettre en place et la fin bouscule tout trop vite.

Malgré tout cela reste un chouette roman de science-fiction/thriller à dévorer.

Bonne lecture :)
Commenter  J’apprécie          50
Yuyine
  15 octobre 2017
J'ai absolument dévoré ce roman qui, dès les premiers chapitres, m'a complètement happé dans son univers futuriste! Laura Lam a créé une société complexe et très immersive qui reprend plusieurs thématiques qui me passionnent toujours en SF, comme l'ultra contrôle de la population. Ici cela se traduit aussi bien par le biais de puces de traçabilité, de simples caméras de surveillance ou bien encore par des drogues censées atténuer la criminalité (et cet aspect est juste… wow!). J'ai aussi particulièrement apprécié le pan des modifications corporelles par l'ajout d'implants numériques augmentant les capacités humaines, qui m'évoque toujours Ghost in the Shell et qui interroge notre humanité. Idem avec l'idée de marchands de chair permettant à tous de remodeler ses traits à l'infini et ainsi d'être tous beaux et jeunes, mais terriblement impersonnels. J'ai été conquise par les [...]

Pour lire la suite de cette critique, rendez-vous sur yuyine.be!
Lien : http://yuyine.be/review/book..
Commenter  J’apprécie          10
Freelfe
  14 septembre 2017
Coeurs Artificiels est paru aux Editions le livre de poche. Son prix est de 8,30 euros. La couverture est simple mais attirante. L'écriture de Laura LAM est facile à lire, beaucoup de dialogues qui donnent du rythme. le format Livre de Poche est pratique et la taille d'écriture agréable.


L'histoire se déroule dans notre futur, à San Francisco. Deux soeurs siamoises, Taema et Tila, ont été élevées dans une sectes. A l'âge de 16 ans, elles s'enfuient pour San Francisco et subissent une opération pour les séparées. Elles sont dotées d'un coeur artificiel chacune. Au cours des 10 années qui vont suivre, chacune d'elles va vivre sa vie mais elles vont rester très proches. Tout s'écroule le jour au Tila est accusée de meurtre….

Taema et Tila sont siamoises. Elles vivent 16 ans de leur vie soudées l'une à l'autre. Pourtant, elles deviennent deux femmes différentes.
Dès le début, Taema est plus posée, plus réfléchie. Mais si les circonstances le demandent, elle peut être très courageuse et prendre des risques.
Tila est une jeune femme pleine de vie, qui ne réfléchit pas trop avant de réagir. La prise de risque ne lui fait pas peur.

A ces deux personnages s'ajoute Nazarin. Cet homme, téméraire, ne craint pas pour sa vie. Il est prêt à se sacrifier pour que justice soit faite.

Ce roman se déroule dans le futur, où l'on peut changer un coeur pour un coeur artificiel, entrer dans les rêves (les siens ou ceux des autres), modifier ces rêves, contrôler l'esprit. On y parle de drogues surpuissantes, capables de modifier un être.

A travers ce roman, l'auteur nous parle des problèmes que rencontrent les consommateurs de drogues dures. Mais Laura Lam va plus loin et nous pousse à nous poser cette question : Quelles pourraient être les conséquences si ces drogues étaient utilisées à l'insu des gens pour les contrôler ?

Un autre sujet est abordé dans ce roman, celui de l'amour filial. Cette histoire est celle de soeurs siamoises qui partageaient tous avant de subir l'opération qui a fait d'elles deux êtres distincts. Quant est-il de ce lien qui les unissait ?

Je recommande ce roman vraiment agréable et intéressant à lire.
Lien : https://freelfe.blogspot.fr/..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
lebaralivres1304
  28 juillet 2017
Décidément, je pense avoir le partenariat parfait car ce livre est encore un coup de coeur comme le sont la plupart des histoires que j'ai pu découvrir grâce aux éditions le Livre de Poche Imaginaire.

Comme vous le savez maintenant, je ne lis la quatrième de couverture qu'une fois la dernière page tournée, et je trouve que le résumé n'est pas mal.

Je ne vais donc pas vous raconter une seconde fois l'histoire, risquant peut-être d'en dévoiler trop!

Par contre, ce que je peux vous dire c'est que j'ai vraiment tout apprécié dans cette histoire:

Les personnages:

Les personnages sont tous attachants. Même le chef des « méchants » m'a beaucoup plu.

Les soeurs siamoises pourtant si semblables, ont l'air si différentes lorsque l'on connait leur histoire. Ce sont des filles avec lesquelles on aimerait être amie courageuse et téméraire pour l'une et timide et réfléchie pour l'autre.

L'histoire est racontée par les deux soeurs, chacune à son tour étant donné qu'elles sont séparées. Et cela donne un rythme à la lecture. de plus, chacune raconte une partie différente de l'histoire: Taema raconte le présent, comment elle tente d'innocenter sa soeur, quant à Tila, elle nous en dit plus sur leur passé, quand elles étaient siamoises et vivaient dans la secte.

La plume de l'auteure:

J'ai beaucoup apprécié la plume de l'auteure. Elle arrive à nous plonger dans l'histoire en un clin d'oeil.

Après avoir lu le livre, quand j'y repense, j'ai l'impression d'avoir vu un film tant j'ai réussi à visualiser les scènes. Ce ressenti est pour moi LE gage de qualité d'une histoire. Vous l'avez vécu comme si vous y étiez ? C'est que l'auteur est bon!

L'auteure a intégrer dans cette histoire de nouvelles technologies et j'ai trouvé que ça « tenait la route ». Encore une fois, j'ai eu l'impression d'y être et que ces technologies pourraient très bien apparaitre d'ici quelques années.

Je ne connaissais pas cette auteure et, une fois encore, ai été agréablement surprise.

La couverture :

Je trouve cette couverture très jolie et en plus, elle m'intriguait et ainsi que le titre.

Va-t-on parler d'un couple? d'amis? Pourquoi un coeur artificiel? Pour qui?

Une fois l'histoire terminée, et après avoir obtenu réponse à ces questions, la couverture se montre tout à fait adéquate !

***

Comme je l'ai précisé avant, le rythme de l'histoire est maintenu pendant les 494 pages, il n'y a pas de blancs, pas de longueurs.

J'ai particulièrement apprécié les passages racontés par Taema et plus précisément la façon dont elle s'entraine avant de rentrer dans la peau de sa soeur, mais les faits narrés par Tila sont indispensables à l'histoire.

En conclusions, j'ai passé un très très bon moment! Je remercie vivement les éditions du Livre de Poche Imaginaire pour cette nouvelle découverte que je conseille vivement à tous!
Lien : https://lebaralivres.wordpre..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Fendslabiseadit
  15 février 2019
Roman fantastique lu rapidement et avec plaisir
Des soeurs avec des caractères différents mais finalement laquelle est la plus forte ?
Commenter  J’apprécie          00
Carolivra
  27 février 2018
Je l'aurai enfin sorti ce roman qui dormait dans ma PAL depuis un petit moment. Si j'ai passé un bon moment de lecture, Coeurs artificiels ne me laissera sans doute pas un souvenir impérissable.

L'idée de départ est pourtant assez bonne. Deux soeurs siamoises, Tila et Taema, subissent une opération qui permet de les séparer. Elles reçoivent chacune un coeur artificiel. Mais avec le temps, les deux soeurs si unies s'éloignent peu à peu jusqu'au jour où Tila est accusée de meurtre. Taema est persuadée de son innocence. Elle va alors se faire passer pour Tila et se rapprocher de l'organisation cruelle du Ratel…

L'auteur dépeint ici un univers futuriste dans lequel les personnages possèdent des voitures volantes, se nourrissent grâce à un duplicateur de cuisine et s'évade avec le Zèle, une sorte de drogue qui permet de rêver et de décompresser. Approuvée par l'État, la drogue du Zèle rend les habitants pacifistes et heureux. Mais voilà que le Ratel s'en mêle et inonde le marché de Verve, une drogue plus agressive. Si l'univers décrit par l'auteur est intéressant, il n'est pas suffisamment fouillé et développé à mon goût. Il y a même parfois des incohérences. Les meurtres sont censés avoir été éradiqués puisque les citoyens sont tous heureux et apaisés, or le Ratel, cette organisation mafieuse, continue de tuer à tout va. Pour d'obscures raisons (que je n'ai pas saisies), l'État ne fait rien pour lutter contre. Bref, c'est vraiment dommage de ne pas être allé au bout de cette idée d'organisation mafieuse qui apparaît finalement assez branlante.

Taema va donc se faire passer pour Tila et infiltrer le Ratel. Là encore, j'ai été déçue. Je n'ai ni frissonné ni eu vraiment peur pour l'héroïne qui ne prend pas vraiment de risque à mon goût. Là encore, j'ai trouvé que c'était trop superficiel, pas assez détaillé et c'est vraiment dommage car il y avait de quoi faire. Les méchants sont sans nuances presque caricaturaux parfois même prévisibles. Les mots employés pour désigner toute la nouvelle technologie paraissent même parfois enfantins. Dans une pâle imitation des films de science-fiction, l'auteur perd en crédibilité.

En revanche, j'ai aimé les passages où Tila tient son journal intime et nous raconte sa vie avec sa soeur avant leur opération. Toutes deux sont nées au Foyer, une sorte de secte new-wave, et ont été élevées à l'écart de la ville. Les deux filles ont grandi de manière étrange. le Foyer, sorte de secte, est mené par un genre de gourou aux pratiques religieuses douteuses. Tila se confie sur son enfance et je dois dire que ces passages là sont passionnants. L'écriture me paraissait moins stéréotypée, moins mécanique dans ces moments là. Mais là encore, l'auteur aurait pu développer son point de départ sur la gémellité pour creuser plus.

Coeurs artificiels est un roman d'anticipation qui m'a peu convaincue. Les personnages manquent de profondeur et l'écriture m'apparaît trop fragile. C'est bien dommage car l'auteur avait toutes les cartes en main pour développer un monde riche et foisonnant.
Lien : https://carolivre.wordpress...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
liliunivers
  15 novembre 2017
http://liliandtheworldofbooks.blogspot.be/2017/11/curs-artificiels.html

C'est l'histoire de deux soeurs siamoises Tila et Taema séparées l'une de l'autre à l'âge de 16 ans, elles ont tous deux un coeur artificiel implanté en elles. 10 ans plus tard, Tila retrouve sa soeur non pas pour de belles retrouvailles, mais afin de l'aider. Tila est accusée d'avoir tué un homme et sa soeur décide donc de prendre sa place afin de savoir le fin mot de l'histoire.

Je préfère m'arrêter là afin de vous laisser tout le suspens possible de cette super histoire.
Je ne vous cache pas que le début est un peu plus lent, mais une fois lancé, je n'ai pas su m'arrêter.

L'auteure a mené son histoire avec brio et l'originalité est au rendez-vous. J'ai tout aimé, l'univers, l'histoire, la plume et surtout les personnages. J'ai beaucoup aimé découvrir ses soeurs toujours là l'une pour l'autre après tout ce temps. Teama a foi en sa soeur et elle va tout faire pour prouver son innocente et j'ai vraiment aimé la suivre elle et d'autres personnages que je préfère vous laisser le soin de les découvrir.

Bref, tout cela pour vous dire que j'ai accroché avec "Coeurs artificiels". le suspens est bien présent que l'on a qu'une envie c'est de découvrir la vérité et surtout découvrir la fin. Une petite touche de romance fait son apparition. Vous l'avez compris, je le recommande.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Nahe
  12 septembre 2017
Dans un San Francisco futuriste, le crime a disparu et bien sûr, les voitures volent. Taema et Tila sont jumelles et siamoises : elles ont vécu coupées du monde jusqu'à l'âge de seize ans, lorsqu'elles ont rejoint la civilisation, leur unique chance de survie.

Séparées et vivant chacune grâce à un coeur artificiel, elles se sont bien intégrées à la société et mènent une existence a priori sans histoire. le soir où Taema découvre que sa soeur est accusée de meurtre, un fait devenu rarissime, elle n'hésite pas à lui venir en aide et à mettre sa propre vie en danger.

Coeurs artificiels combine science-fiction et enquête policière : Taema cherche à sauver sa soeur et endosse son rôle dans des recherches plutôt mouvementées. Les chapitres reprennent ses aventures et alternent ensuite avec le récit de Tila qui détaille leur enfance et leur fuite vers le monde civilisé.

Dans sa quête, Taema découvre un univers corrompu et manipulé : la violence a bien disparu mais la méthode est discutable. Tout cela pose question et l'auteur met en lumière des thèmes comme l'addiction, les sectes, la disparition des crimes... ce qui donne de la densité au récit.

J'ai de loin préféré les souvenirs d'enfance de Tila au récit au présent de l'enquête de Taema. Je ne suis pas vraiment entrée dans l'univers mis en place par Laura Lam, ne ressentant pas d'empathie pour les jumelles et c'est donc sur une note en demi-teinte que je referme ce roman.

Lien : http://nahe-lit.blogspot.be/..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr




Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (6 - polars et thrillers )

Roger-Jon Ellory : " **** le silence"

seul
profond
terrible
intense

20 questions
1634 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , thriller , romans policiers et polarsCréer un quiz sur ce livre