AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782354131845
32 pages
Éditeur : Minedition (18/10/2012)

Note moyenne : 3.17/5 (sur 6 notes)
Résumé :
Une symphonie en blanc, dans laquelle la féerie laisse l’âme vagabonder.

Ce matin au réveil, j’ai sorti mes pinceaux de neige, et j’ai repeint le monde...
Un point par-ci, un point par-là, de flocon en flocon.
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (2) Ajouter une critique
Ophelien
  16 septembre 2014
Tout est blanc, recouvert de neige. Les animaux eux aussi sont blancs et évoluent dans un paysage pur et magique.
De jolis dessins très simples et un texte poétique pour nous raconter l'hiver et la nature.
Commenter  J’apprécie          40
BibJP
  24 août 2016
De très belles illustrations pour cet album tout en ......BLANC !! . On peut se dire que le blanc est monotone mais grâce à cet album on découvre qu'il est un peu magique et en le parcourant la magie du blanc opère : tout est calme, reposant, subtil et poétique. Un bel album !
Commenter  J’apprécie          00

Citations et extraits (1) Ajouter une citation
Moussaron32Moussaron32   27 décembre 2016
Ce matin au réveil, j’ai sorti mes pinceaux de neige et j’ai repeint le monde
Un point par-ci, un point par-là, de flocon en flocon
Blanche la terre dans les sous-bois, où l’œil inquiet, une ombre glisse et disparaît
Chut… Pas de bruit sous ses pas.
Blancs les cristaux qui dans l’air froid du petit jour, dansent et voltigent autour de moi.
Je tends la main et ils se posent sur le bout des doigts.
Blanches les pattes qui bondissent dans cette lande immaculée. Lapins de sucre glace…
Apeurés, affamés, rentrez vite au terrier !
Blanches les plumes du hibou qui, de ses grands yeux curieux observe à la dérobée.
Rien ne lui échappe. Roi des nuits solitaire dans sa forêt de givre.
Blanc le ciel de lait que seul traverse, sans cri, un vol d’oiseaux venus d’ailleurs.
Nuée de vie qui passe dans un battement d’ailes.
Blanc sur le lac le dos du cygne, doux et rond, enchanteur, îlot jailli du fond des eaux.
Mohair ou angora ? sa longue écharpe lui tient chaud.
Blanches les ombres dans les bois qui telle une armée de fantômes vêtus de longs manteaux de brume hantes les jours, hantent les nuits.
Blanche la colombe prête à l’envol, qui sous son aile, protège bien son message de paix.
Mots secrets qui voyagent entre ciel et terre.
Blanche la lune ronde et belle, flocon géant seul dans la nuit, veillant sur la terre que la neige semble avoir engloutie.
Blanc le monde qui attend. Blanc l’hiver où tout veille, Blanc mon rêve, tout blanc.
Mais bientôt, après ces longs mois de sommeil…
L’ours ouvrira les yeux. Alors sur son pelage de neige, une pluie de pétales tombera en flocons emportés par le vent.
Sous les arbres en fleurs. Au printemps.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00

autres livres classés : blancVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox




Quiz Voir plus

Littérature jeunesse

Comment s'appelle le héros créé par Neil Gailman ?

Somebody Owens
Dead Owens
Nobody Owens
Baby Owens

10 questions
1148 lecteurs ont répondu
Thèmes : jeunesse , littérature jeunesse , enfantsCréer un quiz sur ce livre