AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de frconstant


frconstant
  15 décembre 2018
J'ai découvert l'écriture de Karine Lambert, autrice belge, avec "Un arbre, un jour", son dernier livre publié chez Calmann-Lévy en mai 2018. C'est avec bonheur que j'ai retrouvé sa qualité de portraitiste dans ce roman "L'immeuble des femmes qui ont renoncé aux hommes". (Le livre de poche, juin 2015).
Comme bien des titres, celui-ci ment quelque peu mais attire l'attention. C'est la Loi du genre ! Karine Lambert nous dépeint une belle brochette de femmes, toutes différentes, mais unies par une adresse, leur domicile, cet immeuble strictement interdit aux hommes. Chacune, pour des raisons qui lui sont propres, a trouvé refuge dans cette maison et a décidé d'officialiser sa rupture avec la gent masculine. Chacune vit en plein accord avec cette règle, ou du moins, accepte cette condition fixée par la Reine, danseuse étoile vieillissante qui est à la fois le commandant de bord et la sagesse-mère pour ces écorchées des relations avec les hommes.

Toutes ... jusqu'à l'arrivée de la petite nouvelle, bien heureuse de trouver un point d'ancrage et un logis mais pas vraiment décidée à bannir tout homme de sa vie.

Avec tact et légèreté, puissance dans ses descriptions et empathie pour ses personnages, Karine Lambert nous fait découvrir un monde caduc, en recherche d'équilibre, de solidarité et de vérité. Un monde qui évolue, un mode de vie qui peut se remettre en question.

Un bon moment de lecture, sans prise de tête et en toute fraîcheur.
Commenter  J’apprécie          141



Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Ont apprécié cette critique (14)voir plus