AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782715809949
206 pages
Éditeur : Balland (26/03/2006)
3.86/5   22 notes
Résumé :
À 17 ans, Bianca Lamblin se prend de passion pour son professeur de philosophie, Simone de Beauvoir. Amitié amoureuse à laquelle s'ajouta bientôt une liaison avec Jean-Paul Sartre. Puis, à la défaite de 1940, c'est la rupture : Bianca est brutalement abandonnée, exclue du «trio amoureux» auquel elle a cru, au moment même où son origine juive inaugure pour elle une vie de périls, d'angoisses et de deuils.
Mais ce n'est qu'un demi-siècle plus tard, en lisant le... >Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (3) Ajouter une critique
Eroblin
  30 juin 2017
Bianca Lamblin c'est Louise Védrine dans le journal de Simone de Beauvoir et dans ses lettres à Sartre. Elle fut élève de Simone, tomba amoureuse d'elle et devint sa maîtresse. Beauvoir la présenta à Sartre qui devint son amant. Ainsi fut formé un trio qui éclata rapidement car Simone était jalouse de la relation qui liait Sartre et Védrine. Cette dernière s'efforça et réussit d'ailleurs à mettre un terme à cette liaison puis rejeta à son tour Védrine alors que -juive en 1940 dans un Paris occupé-elle aurait dû l'aider. Védrine perdit contact avec Simone de Beauvoir pendant quelques années. Mais, dans les années 50, elle renoua avec Simone et durant 40 ans, elles se virent régulièrement. Jusqu'à la parution des "Lettres à Sartre", Védrine ignora la responsabilité de son amie dans sa rupture avec Sartre; elle ignorait les véritables sentiments que cette femme lui portait. La sortie des Lettres fut une terrible révélation d'où cet ouvrage où Bianca règle ses comptes.
Elle décrit Sartre et Beauvoir comme des égoïstes, des mufles, des menteurs... Sartre, surtout, est dépeint comme un intellectuel aveugle au contexte historique, léger dans ses relations avec les femmes, profondément égoïste. Elle évoque un moment précis, celui où de retour à Paris, Sartre voulut se lancer dans la résistance mais le groupe qu'il forma brilla plus par son inconscience que par son efficacité! "Nous avons appris la création de "Socialisme et liberté", ce pseudo groupe de résistance, par nos amis, mais ce qu'ils nous en disaient était de nature à nous en éloigner. Prétention, irresponsabilité, inefficacité, l'"action" de Sartre et de son entourage nous révoltait ", écrit Védrine. Elle a beaucoup plus de mépris pour Satrtre que pour Beauvoir. Même si elle lui en veut, on sent qu'elle a du mal à l'admettre vraiment, elle garde un fond d'amour pour cette femme qui a marqué toute sa vie. le livre vaut pour l'éclairage sur le couple Sartre -Beauvoir, qui en sort éreinté il faut bien le dire.
15/20
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          152
Phingari
  28 juin 2019
Je ne répète pas le long commentaire de "Eroblin", dont je partage l'analyse. Juste une remarque supplémentaire: l'histoire de la fin de la vie de Sartre et de Simone de Beauvoir, non plus que celle des Temps Modernes, ne sont pas encore tout à fait écrites. Bianca Lamblin ne dit rien en particulier, sinon au détour d'une phrase, du rôle de Claude Lanzmann. Elle ne le peut évidemment pas, il est vivant et en pleine forme en 1993. Gallimard vient de mettre un terme , après son décès seulement, à la publication des TP. Elle fait aussi pour les mêmes raisons l'ellipse sur les noms (que je connais) de ceux qui fournissaient de l'alcool à Sartre derrière le dos de Simone de Beauvoir, si bien que SdB , ou des amis mandatés, s'efforçaient de se déplacer chaque soir pour "couper" les bouteilles de 3/4 d'eau. Tristesse... de chaque côté bien sûr on avait ses raisons, mais la moins bonne était de lui faire dire ou signer n'importe quoi.
Pour répondre à Eroblin mais aussi à +Bianca Lamblin, je pense pour ma part avec le recul de 35/40 ans (j'étais très jeune à l'époque) que SdB s'est créé très tôt un rôle de composition et qu'elle n'en a pas dérogé mais qu'elle n'a certainement pas été très heureuse, sauf sans doute avec Nelson Algren. Un paradoxe: le deuxième sexe, en effet...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
hfolloppe
  14 juin 2021
La première qualité de ce témoignage est évidemment de faire apparaître au grand jour les deux personnages assez dégueulasses que furent Sartre et Beauvoir. Et comme tous les prédateurs de leur genre, le fameux couple a bien su déceler la fragilité psychologique de Bianca Lamblin. Une fragilité qui ne l'a jamais vraiment quitté puisque l'on découvre à la fin du récit que Lamblin s'est faite psychanalysée par ce grand tartufe de Jacques Lacan qui, bien entendu, en bon freudien, n'a trouvé d'autre explication à lui fournir que celle d'une relation pseudo-incestueuse avec Sartre et Beauvoir puisqu'elle avait "comme tous les humains inconsciemment souhaité, dans sa petite enfance, des rapports charnels avec ses parents" (!). Ne pas rire car, hélas, c'est là que l'on comprend qu'après s'être faite dupée par Sartre et Beauvoir, Bianca n'est sauvée que par une psychanalyse de bas étage qui rajoute une couche de brouillard dans son esprit. C'est bien triste.
Commenter  J’apprécie          00

Citations et extraits (1) Ajouter une citation
SZRAMOWOSZRAMOWO   19 juin 2018
Tout en elle respirait l’énergie. L’intelligence de son regard d’un bleu lumineux nous frappa dès le début (...) A seize ans, on est facilement éblouie.
Celui qui était le plus laid, le plus sale, mais aussi le plus gentil et suprêmement intelligent, c’était Sartre (...) Je sus immédiatement qu’il était l’amour de sa vie.
(...)
Entre nous, lui a-t-il dit, il s’agit d’un amour nécessaire: il convient que nous connaissions des amours contingentes.
(...)
Simone de Beauvoir puisait dans ses classes de jeunes filles une chair fraîche à laquelle elle goûtait avant de la refiler, ou faut-il dire plus grossièrement encore, de la rabattre sur Sartre.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          130

Dans la catégorie : Femmes célèbresVoir plus
>Biographie générale et généalogie>Biographie générale et généalogique>Femmes célèbres (71)
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura




Quiz Voir plus

La Pyramide des besoins humains

Comment s'appelle le héros de l'histoire ?

Christopher
Alexandre
Julien
Lucas

8 questions
36 lecteurs ont répondu
Thème : La pyramide des besoins humains de Caroline SoléCréer un quiz sur ce livre