AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9781094428260
Éditeur : Fleur Sauvage (09/06/2016)

Note moyenne : 4/5 (sur 20 notes)
Résumé :
Des gouttes d'eau perlant à travers le mur d'une salle de bains, la chose pourrait sembler banale. Ce phénomène va pourtant conduire Mathilde à s'interroger sur sa santé mentale. La menant dans une quête d'explications au dénouement insoupçonné. Et à l'histoire d'une petite fille, Camille.
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (15) Voir plus Ajouter une critique
BOOKSANDRAP
  24 septembre 2016
> https://booksandrap.wordpress.com/2016/09/23/un-cri-silencieux-amelie-lamiee/

Avis : J'ai lu ce roman y'a plus d'une semaine et demie déjà, un dimanche après-midi, mes souvenirs en reste encore frais, faut dire que ce genre de livres vous marque et vous laisse une trace vive pour un long moment.
J'éviterais de trop parler du résumé et du contenu même du roman pour éviter tout spoil et pour vous garder intacte la surprise. Sachez que j'ai adoré. C'est un roman psychologique coup de poing. Il vous attrape, vous captive et vous en ressortez comme si vous veniez de vous prendre un pin, encore déboussolée et flageolante. « Un cri silencieux » d'Amélie Lamiée se dévoré littéralement d'une traite. J'ai pris beaucoup de plaisir à découvrir l'écriture de cette auteur que je ne connaissais pas du tout, et mon dieu que j'ai bien fait. On ne devrait jamais rechigner à découvrir de nouveaux auteurs car ceux-ci peuvent se révéler d'excellentes découvertes, parole de lectrice assidue !
La plume est simple, on alterne entre la présent et des lettres de la fameuse petite Camille et ça donne un rythme fou au bouquin. On a envie de connaitre le fin mot de cette histoire, on a envie d'en connaitre plus, toujours plus et on tourne les pages à une vitesse affolante.

Concernant l'histoire en elle-même, j'ai trouvé le sujet très intéréssant. On aborde ici plusieurs grosses thématiques qui ne sont pourtant pas simples mais l'auteur arrive avec justesse à rendre le tout crédible.
J'ai eu un peu de mal au tout début de l'histoire à vraiment rentrer dedans, pourtant il n'y a pas mille et une longueur on rentre très vite dans le vif du sujet, mais je ne sais pas j'ai eu un peu de misère, après biensur c'est chacun son ressenti.
Entre folie et paranoïa, on fait la connaissance d'Oliver et de Mathilde, notre personnage principal que j'ai bien aimé. Enjouée et déterminée on ne se doute pas une seconde de ce qui l'attends. J'ai adoré cette dimension psychologique. Vous le savez, ce genre de livres c'est vraiment ma came, et quand c'est bien fait c'est encore mieux ! On voit vraiment au fil des pages, ses angoisses croitre, on sent qu'elle se demande vraiment si elle ne deviens pas folle, si elle n'a finalement pas tout inventé et on la voit sombrer petit à petit dans la panique.

Le gros point positif de ce livre c'est vraiment l'ambiance. Il est créer autour de cette maison et des actions qui s'y passent toute une aura insoupçonnée et mystérieuse. On se plonge sans vraiment savoir ou on va, c'est le grand frisson, le grand saut. Je dois avouer que ça prends vraiment à la gorge. On en ressort vraiment sans voix tant on a du mal à assimiler ce qui nous est dit. J'ai trouvé ce livre très dur et très intime de part les thèmes abordé, il faut s'accrocher. Tout est très bien relié, ficelé, on comprends absolument tout dans les dernières pages, on comprends le pourquoi de ses hallucinations noctures, et j'ai été vraiment épatée, étant donné que c'est seulement le premier roman de l'auteur.

Concernant la fin du roman, et oui on arrive déjà à la fin de la chronique, j'ai été vraiment surprise par la tournure. J'ai adoré me laisser surprendre. Moi qui déteste en général les fins ouvertes je n'ai été absolument gênée à aucun moment de la manière dont Madame Lamiée cloturait son livre. On à nos réponses, on peut fermer le livre sans une dizaine de questions en tête.

Pour résumé, je voudrais vraiment vous le conseiller. « Un cri silencieux » est un roman brut qui porte très bien son nom. Je ne peux que vous conseiller de le découvrir si ce n'est pas déjà le cas ! Je recommande.

Lien : https://booksandrap.wordpres..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
Gaiange
  14 octobre 2016
Amélie Lamiée approche deux thèmes très forts et percutants, je referme ce livre complètement déboussolée, nauséeuse, abasourdie, je suis dans un état second.
Tout commence pourtant tranquillement avec une famille qui s'épanouie et réalise leur rêve de famille et maison idéale. Jusqu'au jour où Mathilde découvre des gouttes d'eau sur le mur de la salle de bains dans leur nouvelle maison et ce jour là tout bascule pour elle. Mathilde commence à douter de ce qu'elle voit. Son mari fait une découverte quelques jours plus tard et voici que Camille rentre dans la vie de Mathilde d'une façon pas commune.
L'auteure a magnifiquement abordé des thèmes qui sont loins de nous laisser indifférents. Elle a su nous les amener subtilement au fil des pages, petit à petit et d'une façon où il est impossible de s'y attendre.
Entre folie et paranoïa, une ambiance oppressante se met en place autour de cette salle de bains et de l'histoire de Camille.
Et pour conclure ce roman claque, l'auteure nous fait un final à couper le souffle.
Un roman d'où personne ne peut sortir indemne.
Lien : http://les-mots-de-gaiange.o..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          130
ktycat
  15 février 2019
J'ai acheté ce livre sur la recommandation de lectrices. Je n'ai pas voulu lire la quatrième de couverture car j'ai toujours peur de me faire spoiler l'histoire, surtout dans de courts textes comme celui-ci.
Je ne savais donc pas à quoi m'attendre : thriller, polar, roman noir ? le titre ne m'aidait pas vraiment à en savoir plus et j'ai cru au début de l'histoire qu'on allait partir sur une histoire de maison hantée, ce dont je ne suis pas fan. Ce n'était pas du tout ça et j'ai adoré cette lecture qui ne laisse vraiment pas indifférent(e). L'autrice nous emporte dans des thématiques lourdes et il faut une écriture vraiment efficace et précise pour les aborder de manière bouleversante en si peu de pages.
Personnellement, j'apprécie beaucoup cette écriture synthétique qui me rappelle l'écriture scientifique et ça apporte encore plus de portée aux mots. le dénouement est vraiment bien amené et d'une justesse efficace.
Pour le clin d'oeil, j'ai aussi bien aimé la "biographie" de l'auteur en toute fin du livre. Au final, j'ai beaucoup apprécié cette lecture et la recommande vivement.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
bidule62
  14 octobre 2018
Choisi pour son titre "un cri silencieux". J'aime les oxymores....
Roman sur les secrets de famille, l'anorexie, l'inceste... Donc si vous voulez un livre drôle, passez votre tour !
Un roman intéressant qui entrecroise deux histoires celle de Mathilde, mère de famille débordée, et celle de Camille, collégienne qui sombre dans l'anorexie.
L'histoire m'a plu. le style moins. Je ne suis pas accro aux livres "écrits comme on parle". Je ne demande pas l'imparfait du subjonctif mais un minimum.
Clairement l'auteure a connu l'anorexie, la description de ses effets est très précise (perso j'ai appris des choses n'ayant jamais souffert de cette pathologie).
Commenter  J’apprécie          80
marggaux
  01 mars 2020
Roman noir ou roman témoignage? Attirée d'emblée par l'oxymore : un cri silencieux, je n'ai pu résister à l'envie de dévorer ce roman.
Olivier, Mathilde et leurs trois enfants : Charlotte, Louis & la petite Juliette, viennent de trouver la maison de leurs rêves.
Après quelques mois, l'enthousiasme des débuts s'étiole chez Mathilde... il y a quelques travaux à faire notamment dans la salle de bain du 1er, vieillotte et avec une fuite.
Mathilde est préoccupée... elle semble de plus en plus souvent attirée par cette salle de bain où on entend tomber de l'eau et dont les murs se couvrent de gouttes... comme s'il pleurait....
Ces phénomènes ne se produisent qu'en sa présence. Fait-elle des crises d'angoisse... une dépression... est-ce des phénomènes paranormaux? Des hallucinations?
Un jour, en réalisant des travaux, son mari découvre trois carnets intimes appartenant à la fille des précédents propriétaires, cachés sous une latte de parquet.
Mathilde va les lire et se retrouver dans cette petite fille Camille dont les préoccupations font faire écho à celles de cette mère de famille.
Ce roman est le 1er voire le seul livre de l'auteur. Il est porté par son titre déjà tellement symbolique de souffrances. Vous remarquerez la double police d'écriture : une d'enfant, l'autre plus classique. La 4ème de couverture est pensée comme rédigée dans un miroir.
J'ai adoré la construction de ce roman à deux voix finalement, celle de Mathilde et celle de Camille par l'intermédiaire de ses carnets.
La plume est belle et addictive. le suspens est présent car l'auteur nous balade, nous invite à émettre des hypothèses : est-on dans la psychiatrie? le paranormal ou autre? J'aime quand les auteurs décortiquent la psyché humaine en lien avec les traumatismes vécus et souvent indicibles.
Amélie Lamiée aborde des thématiques douloureuses avec une justesse qui invite à penser un « témoignage romancé »??
Le fait d'avoir rapidement compris vers quoi on tendait n'a absolument pas gêné ma lecture.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00


autres livres classés : anorexieVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

Autres livres de Amélie Lamiée (1) Voir plus




Quiz Voir plus

Famille je vous [h]aime

Complétez le titre du roman de Roy Lewis : Pourquoi j'ai mangé mon _ _ _

chien
père
papy
bébé

10 questions
1121 lecteurs ont répondu
Thèmes : enfants , familles , familleCréer un quiz sur ce livre

.. ..