AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2745940945
Éditeur : Milan (08/10/2009)

Note moyenne : 4.5/5 (sur 9 notes)
Résumé :

Un film culte vous laisse des souvenirs plein la tête. Des scènes qu'on voit et revoit avec le même plaisir que la première fois. Des répliques qui vous accompagnent au quotidien. Les Tontons flingueurs, c'est ça et bien plus encore ! Ce livre vous fait découvrir ce " bien plus encore ". Des photos inédites, des anecdotes, des détails savoureux racontés par les protagonistes du film, acteurs, équipe tec... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (5) Ajouter une critique
ericbo
  12 août 2018
Nous avions offert ce livre à notre fils car ce film était un peu « Le film » de la famille. Nous en connaissions les dialogues sur le bout des doigts et l'avons vu d'innombrables fois.
Ce livre, très bien documenté, en fait le tour de manière très exhaustive. Mais pas de manière critique. Comme si ce film était un monument national qu'on ne critique pas. J'aurais aimé une étude plus sociologique. Savoir pourquoi il est si rassembleur et remporte l'adhésion de la majorité. Pourquoi tout le monde se retrouve dans cette intrigue et ces dialogues. C'est ce que je voudrai savoir. Même si j'ai ma petite idée. En fait, le « Mexicain » est à la tête d'une bande de truands, quasiment mafieux, qui n'hésitent pas à tuer s'il le faut pour accroître sa fortune. A sa mort, il convient donc de protéger la fortune « familiale » qui revient de droit à sa nièce. Et, comme les fils de Charlemagne, chacun veut sa part. Mais à la fin, tout rentre dans l'ordre. Les méchants qui voulaient voler la petite nièce sont éliminés et la « famille » célèbre son mariage à l'église.
Non seulement, l'intrigue est banale, mais se fonde sur un raisonnement très conventionnel et capitaliste. Les dialogues sont truffés de références à l'argent. Je vais peut-être un peu loin mais on n'est pas très loin des valeurs pétainistes. Travail (prostitution, meurtre, extorsion.. pour accumuler du capital) Famille (une mafia), Patrie (exit le méchant Allemand homo et son copain). Tout ça me paraît donc très détestable. Sans compter, que nous sommes dans une France des années 60, en pleine mutation sociétale. Il faut donc préserver cette Famille française traditionnelle de l'évolution des meurs en cours. Même si les femmes sont assez absentes, nos compères s'appuient sur des valeurs extrêmement conventionnelles.
Ce livre fait donc l'apologie de ce film. Mais, en nos temps si troublés, où nous subissons encore un énorme changement de société avec une perte de repères, la majorité se retrouve dans ces valeurs "familiales" rassembleuses d'une époque révolue. Ce film en devient presque un symbole national.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          164
alberthenri
  06 septembre 2015
On m'a offert ce livre pour un Noël, et c'est tant mieux, car, je ne l'aurai pas acheté. Pourquoi, est-il mauvais ? Que non point, il est même plutôt bon, très bien documenté, il est quasi exhaustif sur le célèbre film de Lautner, film devenu culte et surtout toujours cité quand on parle de Michel Audiard, et c'est là le bémol, "Les tontons flingueurs" est une parodie des films de truands réussie, avec une très belle distribution, et bien sur les dialogues font mouche. Mais, il est regrettable de réduire Audiard à ce film ou à ce type de dialogue (Soit dit en passant, dans la même veine, je trouve celui d' "Un singe en hiver" meilleur, avis personnel). Il est normal qu'Audiard, ne fasse pas l'unanimité, mais je crois surtout qu'il est méconnu, jugez le aussi, sur ses romans, ou sur les dialogues de films comme "garde à vue" ou "On ne meurt que deux fois"....
Commenter  J’apprécie          40
Gripoil42
  10 juillet 2016
Livre culte pour film culte. Même s'il ne faut pas résumer Michel Audiard à cette oeuvre uniquement. Il y en a de nombreuses autres, et parfois de plus haute volée, mais quand même, la truculence des dialogues, les scènes inoubliables (celle de la cuisine reste mémorable et me fait toujours mourir de rire 20 ans après ma première séance), chacun trouvera son bonheur dans ce livre, même ceux qui n'ont pas vu le film (ça existe ?!). Des anecdotes sur le tournage (acteurs, auteurs, réalisateurs...), des photographies, des dialogues...
A (re)découvrir pour une époque où le cinéma français (sans faire de chauvinisme, hein !) savait se faire plaisir et en apporter à son public...
Commenter  J’apprécie          50
den
  28 janvier 2011
Livre à lire , film a revoir encore et encore.
pour les amoureux des dialogues de Michel Audiard... Un petite musique si particulière indémodable !
Commenter  J’apprécie          50
Shaitana
  24 janvier 2011
Un album culte pour un film culte ? C'est tout à fait ça ! Michel Audiard est un dieu du cinéma français et ce film est un de ses nombreux trésors.
Commenter  J’apprécie          20
Citations et extraits (10) Voir plus Ajouter une citation
ShaitanaShaitana   24 janvier 2011
Non mais t'as déjà vu ça ? En pleine paix ? Il chante et puis crac, un bourre-pif ! Il est complètement fou ce mec. Mais moi, les dingues, je les soigne. Je vais lui faire une ordonnance et une sévère… Je vais lui montrer qui c'est Raoul. Aux quatre coins de Paris qu'on va le retrouver, éparpillé par petits bouts, façon Puzzle. Moi, quand on m'en fait trop je correctionne plus : je dynamite, je disperse, je ventile !

+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          100
ShaitanaShaitana   24 janvier 2011
Mais y connaît pas Raoul ce mec ! Y va avoir un réveil pénible, j'ai voulu être diplomate à cause de vous tous, éviter que le sang coule. Mais maintenant c'est fini, je vais le travailler en férocité, le faire marcher à coup de lattes, à ma pogne je veux le voir ! Et je vous promets qu'il demandera pardon et au garde-à-vous!

Commenter  J’apprécie          60
ShaitanaShaitana   24 janvier 2011
Patricia, mon petit… je ne voudrais pas te paraître vieux jeu ni encore moins grossier. L'homme de la pampa, parfois rude, reste toujours courtois, mais la vérité m'oblige à te le dire : ton Antoine commence à me les briser… MENUES !

Commenter  J’apprécie          60
ericboericbo   10 septembre 2017
Robert Sussfeld (directeur des productions Gaumont) à Georges Lautner :
"Vous savez, nous pouvons entreprendre ce triste film à la condition que ce soit avec de très sérieuses économies. Sinon, ce serait peut-être plus simple de ne pas le faire car il vaut mieux perdre 100 millions tout de suite plutôt que d'en perdre beaucoup plus après le tournage, avec un scénario pareil !"
page 24
Commenter  J’apprécie          30
ShaitanaShaitana   24 janvier 2011
Écoute : on te connaît pas. Mais laisse-nous te dire que tu te prépares des nuits blanches, des migraines, des nervousses brékdones comme on dit de nos jours.

Commenter  J’apprécie          50
Video de Pierre-Jean Lancry (2) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Pierre-Jean Lancry
Reportage consacré au film culte de Georges LAUTNER, "Les Tontons flingueurs", à l'occasion de sa diffusion ce soir sur France 2. Extraits du film avec certaines des meilleures répliques de Michel AUDIARD, photos de tournage, et interviews de Georges LAUTNER et de Pierre-Jean LANCRY, auteur du livre "Pleins feux sur les Tontons flingueurs".
autres livres classés : cinemaVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Livres et Films

Quel livre a inspiré le film "La piel que habito" de Pedro Almodovar ?

'Double peau'
'La mygale'
'La mue du serpent'
'Peau à peau'

10 questions
5138 lecteurs ont répondu
Thèmes : Cinéma et littérature , films , adaptation , littérature , cinemaCréer un quiz sur ce livre