AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontres
>

Critique de Verdorie


Verdorie
  20 octobre 2017
« Au temps des grands démons et des sorciers tout-puissants, les hommes scellèrent des pactes depuis lors noyés dans les ténèbres. Mais ce qui est perdu peut être retrouvé, et lorsque des êtres d'une cruauté défiant l'imagination investissent notre époque [par le biais d'un ordinateur, relié au Vatican], l'incarnation d'un mal ancien et redoutable va forcer un jeune homme à redécouvrir LE BOUCLIER OBSCUR »

J'ai (enfin !) termine ce livre d'à peine 300 pages. le style d'écriture fluide et naturel permet de passer rapidement le cap du premier tiers du bouquin et ce malgré des scènes gores et des « images » de viols et de sexe bestial (le mot « violent » étant trop doux pour les décrire... donc, âmes sensibles... etc.).

Mais le « jeune homme » dont il est question ne m'était pas particulièrement sympathique, disposant lui-même d'un vide emphatique évident, capable d'enjamber les morts atroces avec une incroyable légèreté et ne se souciant que peu de son entourage.

Quand, à deux-tiers de l'histoire, le Bouclier obscur (façonné au Moyen Âge) fait son abracadabrante apparition, on devine illico qui va ré-expédier les démons (oui, parce qu'entretemps ils se sont multipliés comme des petits pains), dans l'empire des ténèbres.
J'ai alors lu le dernier tiers en grandes diagonales, or, j'ai quand même encore « buté » sur une surprise... il sera plus exact de parler d'un revirement et qui finit ce récit, digne d'une série Z, d'une façon plutôt réductrice.

J'ai aussi essayé de lire ce livre comme un pastiche des romans d'horreur mais la tartinade excessive de substances sanguinolentes, de l'imagerie de sexe fantasmatique et les descriptions de démons infâmes, presque burlesques, m'a vite ennuyée.
Généralement, j'apprécie les histoires fantastiques... plus subtiles.
Commenter  J’apprécie          420



Ont apprécié cette critique (38)voir plus