AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2913714676
Éditeur : Clair De Lune (23/08/2006)

Note moyenne : 3.89/5 (sur 275 notes)
Résumé :
"Bon, alors, vous en avez marre des trucs sérieux ?
Des héros héroïques ? Des compagnies propres sur elles ?
Alors voici l'histoire d'un groupe d'aventuriers pas comme les autres...
Entrez avec eux dans le Donjon de Naheulbeuk à la recherche de la dernière statuette de Gladeulfeurha qui permettra l'accomplissement de la prophétie !"
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (53) Voir plus Ajouter une critique
lyoko
  10 septembre 2016
Je suis quelqu'un de super curieux.. et comme Tatooa m'a donné envie de connaitre l'univers de cette série que je ne connaissais ni d'Eve , ni d'Adam. J'ai juste pris mes petites jambes et j'ai poussé jusqu'à ma bibliothèque préférée et pris ce premier tome de la saison 1.
Les graphismes sont très agréables et bien représentatifs de l'univers déjanté du donjon. Les dialogues sont parfois tordants. Cela dit comme cette BD reste quand même dans le secteur enfants, ils sont quand même plus soft que la version audio.. que j'écoute à l'instant. Et j'avoue n'avoir aucun regret.. c'est franchement tordant. Merci Tatooa, il aurait été dommage de passer à coté.
Et pour parfaire le tout je vais aussi tenter le roman sous peu.
Commenter  J’apprécie          280
RosenDero
  06 janvier 2017
J'avais beaucoup entendu parler de la série audio « Le Donjon de Naheulbeuk », je savais qu'il s'agissait d'un univers déconnant prenant pour cadre l'héroïc-fantasy et caricaturant (ou représentant en fait plutôt fidèlement) le rôlisme papier. Je n'avais jamais sauté le pas, ni en audio, ni en BD, ni en roman. Et bien je suis assez agréablement surpris par cette lecture.
Bien sûr, le scénario en lui-même ne casse pas trois pattes à un canard, mais ça n'a pas d'importance puisque ce n'est qu'un prétexte à des péripéties loufoques, des situations cocasses, des répliques cinglantes, marrantes ou impertinentes. le ton, s'il est humoristique, est d'ailleurs décalé avec un vocabulaire plutôt cru. Les personnages sont bien entendu très « classiques » mais le fait de pousser la caricature à l'extrême est vraiment très amusant. le nain et l'elfe s'en foutent plein la trogne tout du long ; l'ogre ne pense qu'à manger ou expulser ce qu'il vient de manger 8-) ; le barbare Conan-like (qui jure même par Crom!) est une boule de muscle à la syntaxe limitée ; etc., etc.,
Les amateurs de JdR papier apprécieront avec un certain plaisir les clins d'oeil (personne pour dessiner le plan, le nain qui ramasse tout jusqu'à saturer son encombrement, le schéma classique décrié, etc. etc.) et les fans de la série audio auront aussi droit à quelques private jokes qui inciteront peut-être les autres à aller y jeter une oreille.
Bref, je me suis bien marré. Je le conseille vivement pour un petit moment de détente. Et je vais lire la suite de ce pas.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          140
LunaZione
  30 novembre 2013
J'ai beaucoup d'amis qui ont eu une période très fan de la série audio éponyme et qui avaient essayé de me convertir plusieurs fois sans que cela ne marche. du coup, quand j'ai vu que cette bande dessinée faisait partie du baby-challenge BD de Livraddict, je ne peux pas vraiment dire que ça m'a emballée. Mais bon, je dois tout de même avouer que j'ai bien rit en la lisant !
J'ai été très étonnée de retrouver les dialogues de la série retranscrits presque tels quels - non pas que je les connais pas coeur, mais quand on a passé tout son lycée avec des fans, on n'a pas besoin d'apprécier certaines choses pour les reconnaitre ! du coup, je pense que ceux qui connaissent bien l'audio seront forcément un peu déçu de ne pas avoir "certaines surprises", un peu comme avec les films des romans que l'on a adoré..
L'histoire est vraiment du grand n'importe quoi ! Ce n'est pas que ça part dans tous les sens, mais elle est totalement loufoque. D'ailleurs, rien que la première phrase en témoigne : "Il est écrit dans les tablettes de Skélos que seul un gnome des Forêts du Nord unijambiste dansant à la pleine lune au milieu des douze statuettes de Gladeulfeurha enroulées dans du jambon, ouvrira la porte de Zaral Bak et permettra l'accomplissement de la prophétie...". Hum... comment dire ? Faut apprécier.
Toute l'histoire suit le même schéma avec des personnages très stéréotypés et un humour très c*n (mais pas lourd). Honnêtement, si j'en avais pas autant entendu parler il y a quelques années, je ne sais pas du tout si j'aurais aimé cette BD : c'est tellement loin de ce que j'apprécie habituellement ! Mais bon, aujourd'hui, elle m'a donné envie de retenter une nouvelle fois l'audio ;)
Personnellement, j'ai trouvé la narration très agréable et la place laissé au dialogue intéressante : l'histoire originale n'étant quasiment que du dialogue, j'étais assez curieuse de découvrir comment ils s'étaient dépatouillés pour le pas noyer le lecteur sous les dialogue.
Les dessins aussi m'ont bien plu.
Une BD sympathique.
Lien : http://lunazione.over-blog.c..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          151
tchouk-tchouk-nougat
  09 avril 2017
Je crois qu'il n' a pas vraiment besoin de présenter le donjon de Naheulbeuk. Cette parodie de la fantasy et des jeux de rôle à l'humour décapant est bien connue, que ça soit sa version BD ou audio.
Faut pas s'attendre à un scénario, ou une vraie histoire. On va dire que c'est plutôt un enchainement de situations burlesques et de gags, parfois de bas étages, mais j'avoue qu'on sourit régulièrement. Cette histoire est conçue uniquement pour ça et donc, le hic, c'est que ça devient vite répétitif et lassant.
Attention, vue le niveau de gros mots je pense que ça s'adresse plus à un public ado/adulte que jeune.
J'accroche moyennement pour ma part mais je suis persuadée que ça fait rire beaucoup de monde et c'est le plus important.
Les dessins sont raccord avec le type de BD humoristique. J'accroche pas non plus à ce genre de graphisme aux yeux globuleux.
Commenter  J’apprécie          140
juanilin
  25 mai 2014
Le Donjon de Naheulbeuk, ou l'incroyable histoire d'un succès non démenti jusqu'à ce jour.
Tout commence au début de ce siècle, lorsqu'une bande de potes passionnés de jeux de rôles, de l'esthétique médiévale, de chant et de toute cette sorte de choses décide d'un commun accord que la Fantasy, c'est bien, mais quand c'est drôle, c'est mieux.
Naît alors une saga parodique audio, téléchargeable gratuitement et légalement sur le site du Pen of Chaos. A base de Ranger, de Magicienne, d'Ogre et de Barbare, sans oublier le Nain, l'Elfe et le Voleur, cette série truffée de références en tout genre renverse complètement les codes de la Fantasy et du jeu de rôle. A la manière de Terry Pratchett (Les Annales du Disque-Monde) pour sa façon de briser les codes, et de François Pérusse pour le concept de capsules audio humoristiques (Les 2 minutes du Peuple), nos joyeux drilles envahissent un donjon, à la recherche de la douzième statuette de Gladeulfeurha, sans du tout savoir quels terribles dangers les attendent…
Inévitablement, quelques années plus tard, forts de leur succès populaire (principalement dû au bouche-à-oreilles pour ceux qui ne fraient pas dans les conventions GN), naît la bande dessinée. Marion Poinsot, dessinatrice de son état, rejoint John « Pen of Chaos » Lang et sa troupe et l'aventure éditoriale commence. Attendue au tournant par la communauté déjà importante de fans, Marion Poinsot adopte un trait plutôt mignon et rondouillard, un peu à la manière des chibi dans les manga : la tête compose un tiers du corps, les yeux sont immenses et les jambes presque absentes (c'est encore plus flagrant pour le Nain, haha !). A noter également la couleur, très réussie, de Lorien. Les textes étant, quant à eux, à peine retouchés, on entend véritablement la voix des personnages, ce qui rend l'immersion jouissive.
Ce groupe hétéroclite de protagonistes est (théoriquement) l'association idéale de talents pour s'aventurer dans une quête telle que parcourir un donjon. Sauf si, bien sûr, tous ses membres sont de niveau 1 et ne peuvent pas se supporter. le Ranger « au regard d'acier » est un très mauvais leader et n'a aucun sens de l'orientation ; la Magicienne – qui passe son temps le nez dans ses grimoires – soit rate ses sorts, soit touche le Nain ; l'Ogre, lui, ben… on comprend pas ce qu'il dit, à part la Magicienne (« comme quoi les Magos servent à quelque chose ! ») ; le Barbare s'exprime le plus souvent par des grognements et autres monosyllabes (ah si, il connaît le mot « Baston ») ; l'Elfe est nyctalope (ce qui est bien, pour une Elfe) et ne supporte pas le Nain ; le Nain, lui, est comme tous les autres (il est petit, quoi) et est là juste pour emmerder [sic] l'Elfe ; et le Voleur est un pleutre, à qui les tâches ingrates reviennent, parce qu'il ne sait « rien faire d'autre ». Bref, en lieu et place de véritables héros partis accomplir une noble quête, on se retrouve avec des incompétents de première, qui sont là juste pour (tenter de) gagner de l'XP(terme fréquent dans les jeux de rôle (vidéo ou autre), signifiant « points d'expérience », à gagner au combat ou en résolvant des énigmes, permettant au personnage de monter en niveau et de devenir ainsi plus puissant). Mais c'est tellement drôle.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Citations et extraits (13) Voir plus Ajouter une citation
KenehanKenehan   10 juin 2013
Ranger : Qu'est-ce qu'elle dit ? On n'entend rien !
Nain : Elle dit qu'on devrait la laisser là et continuer.
Elfe : Sortez-moi d'ici, c'est tout gluant !
Nain : Elle dit qu'on devrait lui balancer des rochers sur la gueule pour l'achever.
Commenter  J’apprécie          171
julinejuline   05 mars 2013
- C'est ça le donjon? Il a pas l'air terrible...
- Faut pas s'y fier, car personne n'en est ressorti !
- Ah bon?
- Faut dire aussi que personne n'y est entré.
Commenter  J’apprécie          230
juanilinjuanilin   25 mai 2014
Il est écrit dans les tablettes de Skélos que seul un gnome des Forêts du Nord unijambiste dansant à la pleine lune au milieu des douze statuettes de Gladeulfeurha enroulées dans du jambon, ouvrira la porte de Zaral Bak et permettra l’accomplissement de la prophétie…
Commenter  J’apprécie          100
MeroMero   19 juillet 2013
Elfe : Moi j'ai pas besoin de torche, je suis nyctalope.
Nain : Je le savais bien que t'étais une salope !
Elfe : Mais non, nyctalope ça veut dire que je vois dans la nuit !
Commenter  J’apprécie          120
RosenDeroRosenDero   06 janvier 2017
[Voleur]
On pourrait aussi partir et refermer la grille…

[Nain]
C'est ça, et puis on changera jamais de niveau !

[Voleur]
Les morts ne changent pas de niveau.
Commenter  J’apprécie          110
Videos de John Lang (16) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de John Lang
Conférence Et on sourit, et on rigole ! Humour et imaginaire... enregistrée aux Imaginales 2018. Avec Jean-Claude Dunyach, John Lang et Alexis Flamand.
autres livres classés : humourVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Le Donjon de Naheulbeuk

Qui a déclenché le premier piège du donjon ??

le ranger
l'elfe
le nain
le barbare

3 questions
9 lecteurs ont répondu
Thème : Le Donjon de Naheulbeuk, Tome 1 : Première saison, partie 1 de John LangCréer un quiz sur ce livre
.. ..