AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782372580137
268 pages
Éditeur : Taurnada Éditions (10/02/2015)
4.01/5   44 notes
Résumé :
Je suis le sauveteur de touristes. C'est mon métier, une sorte de détective privé ne travaillant que sur des affaires de touristes en perdition. Les cas les plus courants sont les emprisonnements pour trafic et consommation de drogues illégales, mais les plus intéressants sont les disparitions, volontaires ou non. Cette histoire est celle de ma première enquête. Elle m'entraîne à New York, Bangkok, Goa, Tanger et Alice Springs, à la recherche d'Émilie. Émilie, la fi... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (31) Voir plus Ajouter une critique
4,01

sur 44 notes
5
8 avis
4
14 avis
3
6 avis
2
0 avis
1
0 avis

SMadJ
  28 juin 2015
Eric Lange est un journaliste globe-trotter et le héros de son livre s'appelle Harlem. C'est fort, non ? Ca ou être champion de Basket...
Eric Lange a parcouru le monde en long en large et en travers.
Pas étonnant donc que son roman respire ce grand souffle de l'aventure et nous propose une enquête Worldwide.
Le bouquin démarre fort, à toute berzingue, comme un rail d'acide et la redescente s'avérera sévère et rapide.
Mais le voyage c'est comme le vélo, quand on tombe d'avion, il faut remonter sur sa selle. Comment ça, cette phrase n'a ni queue ni tête ?! Je fais dans la métaphore armée à double culasse, moi monsieur !
Pour en revenir à l'intrigue du livre, Tom Harlem, reporter usé, à bout de souffle, et au bout du rouleau après un prologue bien éprouvant, va se voir proposer par Pole Emploi une mission de recherche de personnes disparues. Ah non, c'est pas par Paul L'Emploi, je me disais bien aussi que ça se saurait si Pol L'employeur (probablement le cousin de Vlad l'Empaleur sauf que Pol n'empale que des chômeurs...) donnait des emplois.
C’est une des vraies forces du livre, au-delà de la trame de l’enquête, Eric Lange maîtrise bien ses sujets de société. Il démontre une acuité sociale étonnante, notamment sa vision sur la précarité en France. Il nous propose une analyse pertinente et ô combien acérée de cette situation étouffante qu'est la misère sociale et le déclassement de l'individu.
"C'est ça le manque. L'interdiction de consommer librement, d'aller au restaurant, dans un bar, au cinéma, de rencontrer les autres.
Alors je m'isole et pratique le loisir du pauvre, la télévision."
Comme vous l'avez compris en lisant le titre du livre, super explicite pour le coup, le personnage principal est spécialisé dans la recherche de personnes disparues pendant leurs vacances. Oui c'est un créneau. Ca n’aurait l'air de rien si la personne en question n'était pas l'héritière d'un milliardaire fraîchement décédé.
C'est donc à une mission de recherche et d'investigation à travers les continents auquelle l’auteur va nous convier. Une odyssée haletante, à la lisière du fantastique technologique.
L'auteur prend le temps d'installer son cadre et son personnage principal. L'enquête est menée tambour battant. Les pages vont tourner, tourner dans une course folle pour connaître le dénouement. Un page turner au goût d'exotisme. D’autant que Lange, dans un souci du détail et d’immersion du lecteur, prend le temps de nous expliquer la situation, culturelle, économique, sociale et géo-politique des pays visités. Passionnant.

Une excellente surprise donc que ce bouquin surgit de nulle part et dont l'auteur ne m'était pas connu. Il faut citer ici tout le talent de cet éditeur indépendant qu'est Joel Maïssa, fondateur de Taurnada Editions. C'est si bon de voir un éditeur se battre pour faire connaître ses poulains. Keep The good work, man !

Lien : http://cestcontagieux.com/20..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          383
manU17
  18 février 2015
Tom Harlem, journaliste de terrain, sillonne la planète pour le compte de la première chaine de télé française, toujours avide d'images fortes et de scoops pour la grand-messe du vingt heures. Jusqu'au jour où, de retour d'une mission où il a frôlé la mort, il ne supporte pas le sarcasme de trop d'un des grands pontes du groupe. Son impulsivité va lui coûter sa place et le mettre dans une situation périlleuse. Pour s'en sortir, il va accepter une mission pour retrouver Émilie, une jeune femme disparue au cours un voyage. de journaliste, Tom Harlem devient alors le sauveteur de touristes.
Entre réalités augmentées, mondes numériques et piratage informatique, son enquête le conduit aux quatre coins de la planète, de Paris à New-York, de Bangkok à Tanger en passant par Montréal et Goa sans oublier un petit détour par l'Australie. Dépaysement garanti !
L'auteur a un vrai don pour vous mettre dans l'ambiance de tous ces endroits en quelques mots. Ses analyses pertinentes et souvent pleines d'humour font mouches à tous les coups.
Hormis les personnages principaux plutôt classiques mais néanmoins efficaces, on croise toute une galerie de personnages bigarrés plus surprenants les uns que les autres et qui se révèlent assez attachants.
L'auteur a un vrai sens du rythme, de la formule, et son intrigue s'avère accrocheuse et trépidante. Indéniablement, Eric Lange a réussi un véritable page-turner qui fait froid dans le dos et dont j'ai eu du mal à décrocher !

Lien : http://bouquins-de-poches-en..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          290
LeslecturesdeKevin
  19 juillet 2015
Je tiens tout d'abord à remercier la maison d'édition pour cet envoi numérique que j'ai lu rapidement et avec enthousiasme. Mon choix fût très dur mais le goût de l'aventure et du voyage l'a emporté et je me suis retrouvé autour du monde, voyageant en quelques heures dans les pays décrits dans ce roman : Tanger, Boa, Londres, Paris… C'est sur ce sentiment d'après-voyage que je vais vous donner mon avis sur mon séjour avec le Sauveteur de touristes.
Tout d'abord, le premier élément qui m'a agréablement frappé, est l'écriture et les vérités de la vie dévoilées dans l'histoire. C'est impossible de ne pas associer les deux dans un argument car l'un ne va pas sans l'autre. Nous avons dans ce roman une écriture qui est très prenante mais qui n'est pas censurée pour nous emmener dans un conte de fées. Cette écriture va surtout nous donner les émotions du personnage principal. Nous allons connaître son sentiment de lassitude, de colère, de peur … Mais cette écriture n'est pas prenante que pour les sentiments qu'elle dévoile, cela serait trop simple. La plume de l'auteur dit des vérités de manière crue. Nous sommes plongés au milieu d'un conflit armé, nous observons des avocats grassement payés faire un boulot inhumain, la misère dans les autres pays non-occidentaux … L'auteur ne cherche pas à cacher ces vérités derrière un style ampoulé mais les décrit de manière objective et nous pouvons voir à quel point notre monde est mal construit. Grâce à ce livre et à ses vérités, j'ai pu en apprendre plus également. Les policiers corrompus, le sexe dans les rues, les autres croyances mondiales … Une écriture émotive et moralisatrice, une écriture poussant à la réflexion, chapeau à l'auteur ! C'est assez rare de trouver des livres comme ça et c'est toujours un régal d'en lire.
Ensuite, oui, vous avez vu que la lecture poussait à la réflexion et vous pouvez vous dire que ce livre était ennuyant à cause de cela mais nenni ! Comment voulez-vous vous ennuyer en visitant tant de villes et de continents ? Comment voulez-vous vous tourner les pouces face à la rencontre de tant de personnes ? Vous voyager dans les 5 continents le temps de votre lecture et personnellement, j'ai admiré les paysages décrits dans le roman. Je ne peux pas me vanter d'avoir visité les 5 continents et encore moins les villes présentes dans le roman alors j'ai profité de découvrir les paysages et comme dit dans l'argument ci-dessus, j'ai aussi découvert les moeurs du pays. Mais l'action ne s'arrête pas là. Nous devons faire face à un milicien cherchant notre personnage, à une société ayant un monopole mondial, à des gardes armés, à un docteur camé et enfin, à des gardes armés. Et entre deux poursuites ou deux voyages, nous rencontrons d'autres personnes qui vont nous aider dans notre enquête. Pour répondre au début de mon argument, ce livre pousse donc à la réflexion mais seulement après sa lecture car nous n'avons pas le temps durant la lecture, nous sommes pris dans un engrenage géant, la roue de l'action et de l'aventure et nous ne faisons pas qu'un tour. Nous sommes embarqués dans un manège intrépide.
Pour terminer, peut-être que j'aurais dû argumenter cela avant, l'auteur place bien le cadre et le contexte de l'histoire dès le début du livre. Nous avons deux sortes de débuts, deux sortes d'incipit et ici, nous avons un incipit descriptif. Nous ne sommes pas plongés directement dans l'enquête et le cadre, le personnage et le contexte nous sont merveilleusement bien décrits. Un incipit qui ne dure pas le temps de quelques lignes mais de quelques pages. C'est très intéressant, pour nous, lecteurs, de savoir les circonstances ayant menées Tom Harlem, notre reporter français, à devenir un sauveteur de touristes. Ces circonstances auraient pu être simples et bêtes mais l'auteur a mis en fonctionnement son imagination et c'est ainsi que les circonstances sont impressionnantes et tout à fait imaginatives. C'est ainsi que je décide de placer ce que j'ai dit dans les deux premiers arguments pour vous dire que le placement du cadre et du contexte n'était pas sans intérêt. Même dans cela, l'écriture était prenante et l'action présente.
En conclusion, c'est en remerciant encore Taurnada que je vous recommande ce roman sympathique à lire pendant les vacances. Si l'auteur lit un jour cet article, je veux lui dire de continuer d'écrire peut-être une suite ou un autre roman dans le même genre. Merci à l'éditeur et bravo à l'auteur !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
Hamisoitil
  10 avril 2015
C'est toujours un plaisir de découvrir des nouveaux talents chez les éditions Taurnada, c'est vraiment quelque chose.
Voici donc ma nouvelle lecture que j'ai tout simplement adorée. C'est simple, on ne voit pas le temps passer.
Tom Harlem, ancien journaliste français qui aime les sensations fortes, être sur le terrain comme les zones de guerre etc... se retrouve sans emploi depuis qu'il a frappé son patron.
Mais heureusement pour lui, quelques temps après, un contact lui propose un travail très bien payé. Devenir une sorte d'enquêteur, détective. Retrouver la nièce d'une richissime avocate, disparue à Bangkok, du moins sa dernière trace d'elle est là-bas.
Une fois le contrat mis en place, le voilà parti à la recherche de cette fille dans différents pays (Bangkok, Australie, Etats-unis etc..)
Tom Harlem, commence ce livre en nous expliquant bien que c'est sa première enquête.
Lui, il va là où les autres ne vont pas. Il cherche, il fouille, il frôle parfois la mort pour retrouver cette fille, Emilie...se met parfois dans des situations très, très compliquées pour avoir des renseignements sur elle. Il y a des surprises, des rencontres, des choses cool ou pas dans son aventure, mais on prend plaisir à le suivre, car le décor change tout le temps. On prend l'avion avec lui, et on passe des gros building aux aborigènes, ce n'est pas rien, ça !!
Mais il est clair, qu'il y a du suspense. Où est cette fille, punaise ? C'est intriguant pour nous, c'est épuisant pour lui, car ma foi, le pauvre Tom, ne dort pas. Il enchaîne les nuits blanches, les décalages horaires mais il reste quoi qu'il en soit, efficace.
Pis l'auteur nous tient tellement en haleine jusqu'aux dernières pages, qu'il est quasi impossible de faire une pause. Surtout que l'élément principal en plus de cette disparation est l'informatique. En effet, l'auteur nous fait découvrir à travers cette aventure, le monde virtuel tel qu'il est ou le sera dans le futur, ou ce que l'être humain pourrait faire avec notre conscience..., notre intelligence, notre âme tout en combinant le tout à l'informatique. J'ai trouvé ça génial. Un peu dans le style de transcendance ou de Lucy.
Pour ma part, c'est une très, très bonne lecture que je vous recommande.
Le dépaysement est au rendez-vous, ça c'est certain.
Et là, tout de suite, j'ai tout simplement hâte de lire les autres romans de Eric Lange.
Belle découverte !!
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
LKA
  14 février 2015
Par réflexe de lecteur compulsif, j'ai la manie de classer mes lectures et leurs héros par genre dans un rayonnage virtuel de ma bibliothèque encéphalique. Et dans mes circonvolutions, je dois dire que le livre d'Eric Lange se trouve coincé entre un Corto Maltese et des bouquins de Jean van Hamme En effet, il y a dans « le sauveteur de touriste » des fragrances de ces deux univers …..Je m'explique : Il existe des héros qui se définissent non pas par l'action (N'est pas James Bond qui veut) mais par les personnages secondaires qu'ils rencontrent (au risque d'être moins captivant que Miss Moneypenny ). Tom Harlem le héros d'Eric Lange est de ceux-là. Dans son enquête autour du monde (4 continents – 9 pays différents), ce Phileas Fogg de la génération Y, va trouver sur sa route des complices « haut en couleur ». Ainsi il vous sera difficile d'oublier Phô et Mhô, un individu bicéphale et hacker de génie ou Rajiv, le flic Hindou intègre jusqu'au dénuement…..Quant à moi, je suis hanté par le Sâdhu, accompagnateur d'âmes perdues, dans un mouroir de Goa. Lire le roman d'Eric Lange, c'est un peu comme retrouver dans un grenier ce jouet : « le View Master » ……vous savez, ce petit boitier en plastique de couleur qui ressemblait à des jumelles et qui permettait de visualiser des images grâce à des petits disques cartonnés où se trouvaient des diapositives miniatures ……A chaque « CLIC », un nouveau paysage, une nouvelle ambiance, une nouvelle rencontre ……l'habilité de l'auteur c'est d'avoir relié ce diaporama avec une intrigue qui fait « Mouche » et dont j'ai l'outrecuidance de résumer ainsi :
UN RÊVE DE STEVE JOBS MIS A MAL PAR LA TÉNACITÉ D'UN BON SAMARITAIN. Mais derrière les mots d'Eric Lange, on perçoit l'écrivain-voyageur, le journaliste-animateur de l'émission radio « Allô la Planète » qui écoute, aux travers les témoignages des auditeurs, les pulsations de notre monde et le tout lui inspire des réflexions qu'il n'hésite pas à saupoudrer dans son livre……Bref le roman d'Eric Lange, j'aurais pu l'entendre dans un bar glauque, noyé d'odeurs de shit et d'alcools …une histoire racontée par un vieux baroudeur, sosie de Bernard Lavilliers, qui durant l'espace d'un enchantement, m'aurait intrigué, fait voyager puis réfléchir….. Franchement vous demandez quoi de plus ???!!
Critique rédigée par Alain
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30

Citations et extraits (29) Voir plus Ajouter une citation
SMadJSMadJ   29 juin 2015
C'est ça le manque. L'interdiction de consommer librement, d'aller au restaurant, dans un bar, au cinéma, de rencontrer les autres.
Alors je m'isole et pratique le loisir du pauvre, la télévision.
Commenter  J’apprécie          160
manU17manU17   15 février 2015
Ilian parlait le globish, la langue mondiale, un anglais sans beaucoup de grammaire mais assez de mots simples pour le comprendre sur tous les continents. Donc pas besoin de traduire.
Commenter  J’apprécie          110
HamisoitilHamisoitil   10 avril 2015
Il faut bien de temps en temps prendre conscience de ce que l'on voit chaque jour, ne plus regarder le monde par le filtre de la caméra mais le toucher, car il est là avec toutes ses souffrances, son sang, ses morts qui pourrissent, leur odeur de vieille viande et la peur, le dégoût. Vivre dans la guerre n'est pas supportable. Sauf si on y est obligé. Alors, on en devient un rouage et on change pour survivre.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
manU17manU17   17 février 2015
J’ai enfin brisé les chaînes qui me retenaient attaché au système ! Nous sommes sans doute nombreux à regretter secrètement d’accepter de servir le maître qui nous tient la gamelle. Tenus en laisse par l’estomac, la peur de manquer.
Commenter  J’apprécie          70
manU17manU17   15 février 2015
La matière première du tourisme, c’est par définition le touriste. Et nous en sommes tous. Ou alors, nous le deviendrons un jour. Au moins une fois dans notre vie.
Commenter  J’apprécie          90

Videos de Éric Lange (17) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Éric Lange
Retrouvez l'interview audio d'Éric Lange, par Fabrice Dubesset sur le site Instinct Voyageur. 50 minutes de plaisir avec Éric : « Le Sauveteur de touristes », « Allo la Planète », etc.
autres livres classés : thrillerVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

Vous aimez ce livre ? Babelio vous suggère




Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (6 - polars et thrillers )

Roger-Jon Ellory : " **** le silence"

seul
profond
terrible
intense

20 questions
2121 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , thriller , romans policiers et polarsCréer un quiz sur ce livre