AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontres
Flammarion (05/05/2008)
3.94/5   17 notes
Résumé :
Une expérience de téléportation qui tourne mal ; un cobaye qui voit son rythme de vie s'accélérer de deux cents fois la normale…
Le volume réunit deux nouvelles de science-fiction, palpitantes et fascinantes, d'un écrivain français devenu, pendant la Seconde Guerre mondiale, agent secret pour la couronne britannique !

L'édition est destinée au cycle central du collège pour l'étude de la nouvelle et du genre de la science-fiction.
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (5) Ajouter une critique
Clementine2000
  08 juillet 2022
à chaque fois que l'on lit un roman adapté au cinéma (et qu'on a vu le film avant) on se retrouve confronté au même écueil : des images préfabriquées qui se substituent à votre imaginaire propre.
La mouche y échappe en partie, grâce à des différences non négligeables avec l'adaptation mais aussi une forme particulière (c'est une nouvelle) qui lui donne une vigueur et une concision toute particulière. ça se lit très vite, ça se dévore. Excellente nouvelle à lire!
Commenter  J’apprécie          231
NANA29
  29 novembre 2017
Je trépignais d'impatience à l'idée de lire cette nouvelle qui a inspiré l'un de mes films préférés. le concept est génial. Un tel potentiel philosophique et narratif réside dans ces quelques pages : une expérience qui tourne mal, l'hybridation d'un homme partiellement devenu insecte, un drame en huis-clos et une intrigue qui vous saisit dès les premières lignes.
Je dirais que le récit de Langelaan souffre d'une chose: sa forme. Oui, c'est une nouvelle, et une nouvelle se doit d'être synthétique et percutante. Mais quel roman cela aurait été! On reste un peu sur sa faim, on en veut plus. Lire cette nouvelle m'a fait d'autant plus aimer l'adaptation magistrale de David Cronenberg, qui prend beaucoup de liberté avec le texte original, creuse, et étoffe la personnalité du scientifique, rend le récit plus psychologique et horrifique qu'il ne l'est dans la nouvelle.
Dans le film, on voit peu à peu l'homme disparaître au profit de l'insecte. de la peine et de la crainte de perdre son humanité, le scientifique mute, change, évolue vers autre chose. On constate avec effroi que la condition d'insecte s'impose et impose par là même l'instinct, la cruauté, le manque d'état d'âme. C'est terrible et totalement fascinant. Je dirais que le film n'aurait jamais existé sans la nouvelle, et lui doit tout. Mais le film réalise l'ambition qui manque cruellement au texte, il va au bout de ce qui existe en germes dans le livre, il questionne plus que les conséquence des dérives de la science. Il interroge sur le concept même d'humanité.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          100
rogermue
  04 novembre 2013
La mouche, nouvelle SF/horreur de George Langelaan
Un scientifique qui s'occupe de téléportation a le malheur qu'une mouche s'est introduit lors de son experimentation. Résultat: Lui il a une tête de mouche et la mouche une tête d'homme. Deux adaptations au cinéma.
Commenter  J’apprécie          71
MalonneRavenwood
  03 janvier 2022
J'ai Lu ce livre pour le lycée et la premier chose que j'ai penser, c'est " qu'elle couverture.... disons super attirante... "
Je m'en doutait, "La Mouche" ne m'a pas plus. L'horreur, de près ou de loin, me répugne. Mais la, la nouvelle avais beau être très bien raconter et à garder le lecteur à bout de souffle jusqu'au bout, j'ai pas apprécier cette lecture et l'a plutôt vue comme un devoirs en trop, lire la Mouche.
Mais après cela, j'ai travailler les deux films "The Fly" celui de Neumann ainsi que celui de Cronenberg. le premier était sympatique, presque drôle par les effet spéciaux moyen mais très bien pour l'époque, mais celui de Cronenberg... J'avoue avoir eu peur.
La scène où il s'arrache les doit ma donner la nausée. Cela ma decider : les livre d'horreur ne sont pas pour moi.
Cependant pour ceux qui sont des adepte de la science fiction et de l'horreur, lisez la Mouche, vous allez adorée !
Commenter  J’apprécie          00
saomalgar
  13 septembre 2014
J'avais vu le film de Cronenberg dans mon adolescence mais je n'avais jamais lu le récit de Georges Langdon. Je dois dire que je n'ai pas été déçue c'est vraiment génial, de la vraie SF bien pure comme on l'aime !!
Le 2e titre "temps mort" m'a moins emballée même si ça m'a rappelé un épisode de la quatrième dimension (sans doute inspiré par...) que j'adorais....
Belle re-découverte...
Commenter  J’apprécie          20


Video de George Langelaan (1) Voir plusAjouter une vidéo

Récession
La pièce radiophonique qu'Emile NOEL nous présente est une adaptation d'une nouvelle de George LANGELAAN où se mêlent la légèreté de l'humour et la profondeur des choses simples et (pourquoi pas?) possibles. La mort n'est qu'un récession. C'est ce que dit une voix. Mais d'où vient cette voix? Quand on est étendu là sur son lit de mort, une vérité éclate comme du dedans : "c'est...
autres livres classés : science-fictionVoir plus
Notre sélection Imaginaire Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura





Quiz Voir plus

Les plus grands classiques de la science-fiction

Qui a écrit 1984

George Orwell
Aldous Huxley
H.G. Wells
Pierre Boulle

10 questions
4108 lecteurs ont répondu
Thèmes : science-fictionCréer un quiz sur ce livre