AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2819100074
Éditeur : Sharon Kena (22/03/2016)

Note moyenne : 3.55/5 (sur 19 notes)
Résumé :
Le jour de ses 22 ans, Stella a un terrible accident de voiture. Quand elle se réveille le lendemain à l’hôpital, sa vie bascule à tout jamais en apprenant que sa sœur jumelle a disparu.
Stella va devoir partir à sa recherche tout en surmontant l’inexplicable, depuis qu’elle a ouvert les yeux dans cette chambre d’hôpital, elle voit et ressent des choses qu’elle ne devrait pas.
Hallucinations ? Résultat du choc post-traumatique ? Phénomènes paranormau... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (19) Voir plus Ajouter une critique
Aelynah
  06 juillet 2017
Voici un premier roman qui m'est gentiment arrivé dans la PAL grâce à son auteure que je remercie.
J'ai débuté les aventures de Stella sans relire le résumé pour une fois. Pas fait exprès en fait c'est un oubli.
J'ai donc pénétré le monde de Stella et Lucia dans un moment critique de leur existence. Après avoir perdu leurs parents quelques années plus tôt dans un accident d'avion, les jumelles subissent à leur tour le destin dans un accident de voiture.
Autant Stella s'en sort miraculeusement sans trop de dégât, autant leur chauffeur et Lucia ont moins de chance. Quoiqu'en fait, pour Lucia, le doute est permis puisqu'elle a tout simplement disparue au cours de cet accident tragique.
Depuis Stella est à l'hôpital à récupérer de ces blessures.
Au fil des premiers chapitres je fais ainsi connaissance de Stella et de ses proches. Particulièrement Julien, le beau gosse, hacker à ses heures.
Tous deux se connaissent depuis l'enfance et sont des gourmands finis. J'avoue que ce point fait partie des détails que j'ai trouvé de trop dans ce roman. Les personnages étant fans de bouffe nous avons eu droit régulièrement à leurs menus détaillés. J'avoue que ce genre de précisions superfétatoires j'aurais pu m'en passer sans que le scénario n'en soit amoindri.
Il faut donc quelques chapitres à l'histoire pour se mettre en place. A vrai dire, le temps que Stella sorte de l'hôpital. Quelques éléments mystérieux sont cependant posés petit à petit dans cette attente que le lecteur pourrait trouver longuette tant il désespère d'en savoir plus.
Stella, que l'accident a laissée avec une amnésie antérograde, ne peut rester sans rien faire en sachant sa soeur disparue. Elle montre ainsi que malgré sa fragilité de se retrouver seule au monde, elle est têtue et ne laissera pas tomber ce sentiment qu'elle est toujours vivante et qu'elle l'attend.
La voici donc à entamer son enquête personnelle. Plus facile déjà lorsque l'on est fille de milliardaire mais surtout aidée d'un meilleur ami hacker de génie. Plus rien ne semble lui barrer la route des informations qu'elle souhaite obtenir… si ce n'est un grand flou général sur cet accident.
Qui semble vouloir cacher la vérité ? Pourquoi ?
Et autre question pour Stella, pourquoi voit-elle depuis son accident des auras autour des gens et semble-t-elle en pleine empathie avec certains et totalement dans le flou pour d'autre ?
Que de mystère qu'il nous faudra découvrir au fil des pages et sous la plume de Laetitia Langlet.
Malgré de bonnes choses et un scénario intéressant, je n'ai pas été vraiment emportée par le récit. Bon je dois dire aussi que je ne suis pas dans une période faste personnelle ce qui n'a probablement pas aidé. Mais il m'a manqué ce petit quelque chose de surprenant pour être happée dès le début.
Heureusement les chapitres avançant, les révélations se font, quelques indices font aussi avancer l'enquête et surtout l'action est quasi omniprésente.
Stella nous montre sa détermination à retrouver sa soeur coûte que coûte et ce malgré les risques encourus. Car les ravisseurs semblent ne pas en avoir terminé avec elle et vouloir revenir à la charge.
De même, de nouveaux alliés vont se faire connaître et nous offrir quelques éléments de réponse sur les changements qui s'opèrent en Stella.
L'ingéniosité de nos deux héros n'aura de cesse de nous occasionner quelques montées d'adrénaline et parfois les conséquences de leur audace vont apporter des situations assez comiques. Je pense particulièrement à Julien et au salon de massage.
C'est donc un premier tome assez introductif qui va laisser Stella complétement abasourdie par la révélation finale. Même si le lecteur a pu voir venir la situation, la mise en place de celle-ci s'est faite de façon fluide et linéaire. Cela permet au scénario de se déliter sans accroc et de nous emmener vers cette fin tambour battant. Les derniers paragraphes vont vous laisser sur votre faim, mais qu'à cela ne tienne puisque le tome 2 sort TRES prochainement (19 juillet).
Alors que deviendront Stella et Lucia face à leurs ennemis ? En apprendrons-nous plus sur les différentes factions ennemies ? Et surtout les relations entre Julien et Stella évolueront-elles ou l'amitié restera-t-elle la plus forte ?
Lien : http://lespassionsdaely.cana..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
Eliffa
  31 mars 2019
Ce roman est le premier que j'achète sur Amazon sans m'être renseignée sur les avis et je le regrette. Je ne sais pas s'il s'agit du premier roman de l'auteure ni si elle est très jeune mais, tout au long de l'histoire, j'ai ressenti une immaturité d'écriture ainsi qu'un certain amateurisme. Les fautes d'orthographe fréquentes et assez graves (cette après-midi, on était au lieu de « ont été », l'imparfait transformé en participe passé...) font constamment ressortir de l'histoire. de même pour les fautes de frappe. A croire que le roman n'a même pas été relu…
De plus, certains faits manquent de recherches et font également sortir de l'histoire. Par exemple, le fait qu'un berger allemand ferait 70 kilos et serait un molosse. Je me suis rendue compte 3 pages plus tard que je ne lisais plus mais réfléchissais au poids réel de cette race...
Ensuite, les personnages sont assez "plats". Je n'ai pas ressenti de profondeurs dans le caractère des deux personnages principaux (on connait leur physique et leurs hobbys mais ils n'ont pas réellement de traits de caractère). Ne parlons pas des personnages secondaires qui ne font que de la figuration.
Ensuite, le fait que l'histoire soit une succession de découvertes faites par Stella, le personnage principal, toujours suivies d'un appel passé à son meilleur ami, Julien, qui vient la rejoindre et qui la fait répéter toute la découverte est assez fatiguant. La même histoire aurait pu être écrite en 2 fois moins de pages rien qu'en éliminant ces passages.
D'autres passages auraient également dû être supprimés, à savoir tous ceux qui découlent d'un comportement idiot des personnages. Et quand crée-t-on des personnages idiots ? Quand l'intrigue ne demande que 50 de QI pour pouvoir être résolue. Déjà, les « héros » mettent trois plombes pour comprendre ce qu'il se passe...et tous les personnages ont des comportements stupides. Si Stella est « protégée » en restant chez elle, pourquoi lui demander par deux fois d'effectuer un grand déplacement (au lieu d'inverser les personnes en déplacement) ? Déplacement qui plus est, a déjà été à l'origine d'un danger et d'un chapitre qui n'auraient pas dû exister si l'on fait preuve d'un minimum de logique. Ensuite, on comprend dès le début du livre qu'il y a un traitre parmi les forces de police car celles-ci transforment les informations dans le rapport. Malgré ça, le fait que l'on informe Stella que les hommes à l'aura d'une couleur particulière sont potentiellement des traitres (couleur que l'on retrouve parmi les membres de la police) et que l'on demande encore bien à notre protagoniste si elle a une confiance totale en la police, cette andouille ne va faire aucun lien entre ces indices…Si la survie de l'humanité dépendait effectivement d'une personne aussi peu fournie en matière grise, autant d'ores et déjà tous se tirer une balle…
Pour terminer, je ne suis pas parvenue à achever ce livre mais je pense que, si l'on associe l'image de la couverture, le titre et la quatrième de couverture, on devine déjà la « chute » de l'histoire (vous n'êtes plus étonnés à ce stade de lecture ?)
En conclusion, si vous êtes jeune, que vous ne prêtez pas attention aux fautes d'orthographe et que vous ne cherchez pas de plue-value dans vos lectures, il est possible que vous appréciez ce roman. Pour les autres, je vous recommande de passer votre chemin.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
LeslecturesdeKevin
  31 août 2016
J'aime lire des livres de petits éditeurs car ils sont inconnus et on ne sait pas à quoi s'attendre. Ils ne proposent peut-être pas l'histoire du siècle mais nous sommes, la plupart du temps, étonnés et passons un bon moment de lecture. En lisant le résumé de ce roman, je ne savais pas sur quoi je pouvais tomber. Une histoire à couper le souffle ? Un engrais pour potager ? J'ai pris un risque en le lisant. Ce livre n'est ni un diamant ni une motte de terre, il se trouve entre les deux sans aucune prétention, juste pour que le lecteur passe un bon moment.
Tout d'abord, je dois avouer avoir été assez étonné par la féminité du roman. Généralement, les livres d'action, fantastiques ou non ont un côté sauvage, barbare dans lequel on retrouve toute l'agressivité mâle, toute l'adrénaline de l'homme. Dans ce roman, bien au contraire, l'action, les péripéties avaient un côté doux et le résultat était assez étonnant et pas au goût de tout le monde à mon avis. Je pense avoir la chance d'avoir lu de nombreux romans pour m'arrêter sur ce point de vue et peser le pour et le contre, les points forts et faibles de cet aspect en toute objectivité et ensuite, exprimer mon avis. Certes, en adoptant un point de vue féminin, nous avons un tout autre suspense, un suspense qui à mes yeux est différent, moins bien ficelé car notre interrogation s'est calée sur la réflexion du personnage et nous avons donc directement des pistes de réponses ou des doutes. Je pense que l'homme a un certain sens pour déterminer le coupable, sens mis en parenthèse pour la femme au profit d'autres. Il est prouvé scientifiquement que l'homme et la femme réfléchissent autrement et lire un récit dans lequel la féminité à un tel accent est une expérience nouvelle et incroyable car outre l'action qui nous est un peu inconnue, un peu différente, nous pouvons analyser nos différences comportementales. L'action rapide et violente que nous recherchons prend de moindres proportions et reste douce. C'est donc au lecteur de voir ce qu'il veut.
Ensuite, j'aimerais parler des personnages et je dois avouer que j'ai été étonné. Je ne me suis pas senti spécialement proche des personnages et je pense que c'est un point faible de ce roman, en tout cas, à mes yeux. J'ai l'impression qu'ils ont été imaginés sur le même modèle, sur les mêmes réactions. La protagoniste principale, Stella, a apparemment le pouvoir de contrôler les réactions des autres. J'ai l'impression que dès qu'elle veut une réponse, elle l'a et que tout le monde dit ce qu'elle voudrait entendre. Je n'arrive pas bien à différencier les différents caractères des personnages et cela est assez dommage sans pour autant être décisif. Chacun a ses goûts et en discutant autour de moi, tout le monde n'accorde pas de l'importance aux personnages. Pour ma part, oui. J'aurais aimé découvrir des personnages, des hommes plus masculins, plus colériques et un peu moins conciliants envers notre héroïne endeuillée. Là, encore, c'est une fameuse différence entre l'homme et la femme. À travers des personnages, nous lisons encore la douceur d'une femme. Je vous rassure, je ne suis ni misogyne ni sexiste. Pour moi, pour ses prochains romans, l'auteure devrait travailler un peu plus longuement sur ses personnages pour les rendre plus intuitifs, plus proches de la réalité, plus… mâles. du moins, pour les héros car dans l'ensemble, je les ai trouvés un peu mous.
Pour terminer, le scénario de fond, le fond de l'histoire était excellent. Il est assez difficile de séparer le scénario de la féminité employée mais en prenant le temps, on remarque que l'idée de fond est merveilleusement bien ficelée et nous comprenons pourquoi l'histoire coulait, glissait avec une certaine aisance devant nos yeux. Certes, ce n'est pas non plus le scénario du siècle, celui qui va rendre ce livre un best-seller mais quand nous avons simplement l'envie de passer un moment de lecture agréable et surtout, sans prise de tête, cela est le bienvenu. Nous maîtrisons la trame de fond car nous l'avons déjà rencontrée, que ce soit dans un autre livre ou au cinéma, dans un film d'action américain. Cela ne nous étonne pas et nous ne devons pas avoir l'esprit très éveillé pour lire cela. Je me répète, cela est plaisant quand on veut un chouette moment de lecture lorsqu'on est fatigué, pendant la soirée ou après une journée de boulot assez éprouvante. C'est une idée passe-partout qui n'étonne plus mais qui plait encore.
En conclusion, je recommande en premier lieu ce roman aux jeunes lectrices voulant lire quelque chose avec de l'action et qui n'en ont pas vraiment l'habitude.
Lien : http://leslecturesdekevin.bl..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Lademoiselleauxcerfs
  05 mars 2017
Un terrible soir, la vie de Stella bascule. En route pour son anniversaire et celui de sa soeur jumelle, elles sont victimes d'un accident. À son réveil, Stella est à l'hôpital … sans Lucia. Où est-elle ? Est-elle vivante ? L'angoisse est de circonstance. de plus, effets post-traumatiques ou pas, Stella visualise des choses et des sensations qu'elle ne devrait pas voir. L'inquiétude grandit.
J'ai eu un énorme problème pour m'attacher à Stella, le personnage principal. Je me suis retrouvée face à moi-même et à catégoriser cette pauvre femme. En effet, savoir qu'elle est issue d'une riche famille, possède des gardes du corps ainsi de suite m'a bloqué. Ce n'est bien sûr qu'un avis personnel, je me suis retrouvée dans tous les clichés que je n'aime pas. Je n'ai pas su passer au-delà de mes goûts personnels et c'est bien dommage car Stella est un personnage bien sympathique. Nous rencontrons également Julien que nous suivons une grande partie du livre. Cet homme a pris une petite place dans mon coeur, sa tendresse, sa bienveillance envers Stella, tout le monde rêverait d'un homme comme lui dans sa vie.
Il s'agit d'un premier tome, étant très exigeante avec ce type de livres, j'ai décidé d'être plus ouverte à ce sujet. le début du roman m'a paru correct, un peu longuet à certains moments. Une fois que l'histoire est en place, l'action ne s'arrête plus. Notre héroïne Stella et son acolyte courent dans tous les sens à la recherche de réponses. Je me suis parfois ennuyée. Nous sommes clairement au coeur d'une enquête et j'ai trouvé cela légèrement long. Je pense qu'il s'agit, encore une fois, plutôt d'un avis personnel qu'une généralité. Toutefois pour un lecteur en quête de mouvements perpétuels et d'intrigue, il sera servi.
Si la recherche de Lucia traîne un peu, sachez que Laëtitia Langlet a su me surprendre à plusieurs reprises. Effectivement, après son accident Stella a développé un « 6ème sens » si je peux appeler cela comme ceci. Ses facultés visuelles se sont amplifiées et ses facultés à ressentir les sentiments et émotions également. J'ai adoré. L'idée est originale, surprenante et même captivante. Lorsque le lecteur connaît la vérité, la satisfaction est de mise. Un autre grand point fort pour moi : la quatrième de couverture. Je me suis lancée dans cette lecture avec peu d'informations et finalement j'ai eu quelques surprises lors de ma lecture. Je trouve le résumé parfait, le lecteur en sait peu et pourtant il a l'impression de connaître la majeure partie du roman. Non, petit tour de malice de la part de Laëtitia Langlet que j'ai vraiment apprécié.
J'étais très motivée à l'idée de me plonger cette lecture, certains éléments m'ont déstabilisé et d'autres m'ont envoûté. Je ressors mitigée. L'histoire de base et l'enquête sont pour moi, sans offenser qui que ce soit, vues et revues. Notons cependant la clé de ce roman, le don de Stella et les révélations qui suivent. L'originalité est présente, l'histoire a pris une tournure qui m'a plu et qui sortait de l'ordinaire. Ce n'était pas une mauvaise lecture, loin de là, je n'ai simplement pas adhéré à cet univers, qui je pense, ne me convenait tout simplement pas.
Lien : https://lademoiselleauxcerfs..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Gwen_livres
  15 avril 2017
J'avais repéré ce roman depuis pas mal de temps à cause de sa couverture qui m'intriguait énormément mais en lisant le résumé, le côté fantastique de l'histoire me faisait un peu peur puisque je n'aime pas trop les histoires fantastiques. Je me suis enfin lancée et je ne regrette pas du tout.
Ce roman m'a beaucoup plu. de plus, ce n'est pas qu'un roman fantastique puisque l'auteure a su allier le côté fantastique avec une enquête policière et une petite touche de romance, j'ai adoré.
On y découvre Stella qui se réveille à l'hôpital suite à un accident de la route. À son réveil, elle apprendra que sa soeur Lucia, elle aussi présente dans l'accident, a disparu. Elle décidera donc de partir à sa recherche accompagnée de son meilleur ami Julien.
J'ai beaucoup aimé le personnage de Stella, elle est courageuse, combative et fait face à la situation avec brio même si c'est pas toujours facile. Julien m'a plu également, il est d'un grand soutien pour Stella dans sa recherche et il réagi vraiment bien face à cette situation. On ressent qu'il tient énormément à Stella et il est prêt à tout pour elle.
Ce roman est à la fois intriguant et addictif, on est de suite plongé dans l'histoire et l'auteure nous ajoute un peu plus de suspense à chaque chapitre. Cette histoire m'a tenue en haleine du début à la fin, je voulais savoir l'issue de cette histoire.
Je referme ce livre avec encore plein de questions en tête, l'auteure nous laisse avec une fin qui nous torture encore plus l'esprit et j'ai hâte de lire le tome 2.
Avec ce roman, je découvre la plume de l'auteure et c'est une belle surprise. La plume de l'auteure est fluide, très agréable à lire et très addictive.
En bref, je suis ravie de ma lecture, j'ai passé un excellent moment, j'ai aimé le côté surprenant et addictif de ce roman et j'en redemande, vivement le Tome 2.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Citations et extraits (1) Ajouter une citation
louloutediarylouloutediary   24 janvier 2017
"Il n'y a rien de mieux que sa famille et ses amis pour se ressourcer".
Commenter  J’apprécie          30
autres livres classés : romanceVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Les Amants de la Littérature

Grâce à Shakespeare, ils sont certainement les plus célèbres, les plus appréciés et les plus ancrés dans les mémoires depuis des siècles...

Hercule Poirot & Miss Marple
Pyrame & Thisbé
Roméo & Juliette
Sherlock Holmes & John Watson

10 questions
3359 lecteurs ont répondu
Thèmes : amants , amour , littératureCréer un quiz sur ce livre