AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2709624974
Éditeur : J.-C. Lattès (30/09/2003)

Note moyenne : 4.14/5 (sur 7 notes)
Résumé :

Elles s'appellent Lucy, Alice, Geneviève. Elles vivent retirées loin des villes. Certaines l'ont choisi, d'autres subi. Toutes en parlent avec passion, dessinant en creux l'un des aspects les plus frappants de notre société. La France se peuple chaque jour davantage de femmes seules, sans que le phénomène soit clairement cerné. Cet ouvrage aborde le thème, non pas de la solitude citadine, "au milieu des autres", mai... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
pyrouette
  12 mars 2011
C'est un sujet qui m'intéresse depuis quelques années, depuis mon arrivée dans cette région du sud ou contrairement à ma vie parisienne riche socialement, je me suis retrouvée seule entourée de monde. Bon je dois avouer que je suis profondément et inexorablement solitaire. Ma maison est mon refuge, le lieu où je me ressource et si je dois la partager (avec plaisir et amour) avec mon mari, je n'aime pas les intrusions de l'extérieur. J'avais déniché sur un blog d'une lectrice québecoise habitant à la campagne et très isolée un petit roman, une perle "une année à la campagne" de Sue Hubbel". J'ai constaté dans ce roman que cette femme qui demeurait isolée et loin de tout avait un vie sociale bien mieux remplie que les femmes de "la ville." Et j'ai adoré avec envie cette vie ! Alors me voilà avec le livre de Françoise Lapeyre entre les mains et le destin de quinze femmes. le constat : ces femmes ont a peu près mon âge et même plus âgées comme si c'était l'expérience de la vie et les contraintes qui amènent à ce désir de vivre tranquille. Comme dans le livre de Sue Hubbel elles ont une vie sociale bien remplie même si elles sont à la limite, du moins certaines, de la misère. J'ai relevé des mots doux comme choix, plénitude et même bonheur. J'ai aimé la façon de Françoise Lapeyre de recueillir ces témoignages et de les retranscrire, laissant toute la place à ces femmes pour s'exprimer, rajoutant une idée, un poème, une citation pour confirmer et si tout n'est pas "rose" dans la vie de ces femmes, j'aspire de plus en plus à ce mode de vie. Un très bon livre pour celles qui se posent des questions sur la vie tout simplement !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
Citations et extraits (10) Voir plus Ajouter une citation
pyrouettepyrouette   12 mars 2011
Elles ne se constituent pas en un groupe isolé des autres, elles ont tout autant besoin de courage dans l'adversité des épreuves quotidiennes, mais il y a dans ces existences un plaisir de la solitude qui lui donne l'aspect d'un don..



Commenter  J’apprécie          30
pyrouettepyrouette   12 mars 2011
En société, j'ai l'air à l'aise mais c'est une apparence, ma vraie nature est d'être solitaire.
Commenter  J’apprécie          30
pyrouettepyrouette   12 mars 2011
La solitude, elle l'aime ou, du moins, la préfère à toutes les autres conditions quitte à l'élire pour le pas la subir.
Commenter  J’apprécie          20
pyrouettepyrouette   12 mars 2011
Elle a construit sa plénitude dans l'isolement, le silence et le refus.
Commenter  J’apprécie          30
pyrouettepyrouette   12 mars 2011
Soit l'homme est un animal social et l'isolement une transgression, soit la société est corruptrice et la solitude une force morale.
Commenter  J’apprécie          12
Videos de Françoise Lapeyre (4) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Françoise Lapeyre
Vidéo de Françoise Lapeyre
autres livres classés : intrépideVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

QUIZ LIBRE (titres à compléter)

John Irving : "Liberté pour les ......................"

ours
buveurs d'eau

12 questions
119 lecteurs ont répondu
Thèmes : roman , littérature , témoignageCréer un quiz sur ce livre