AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782754821001
72 pages
Éditeur : Futuropolis (04/01/2018)
3.67/5   120 notes
Résumé :
Quand la vie d'une fillette de six ans et demi est bouleversée par la guerre...
En pleine guerre civile espagnole, Lola va devoir apprendre à se débrouiller seule lorsqu'elle voudra rejoindre ses parents. Denis Lapière et Ricard Efa signent un récit poignant en choisissant de raconter les ravages de la guerre du point de vue d'une enfant.
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (97) Voir plus Ajouter une critique
3,67

sur 120 notes

Ziliz
  07 avril 2018
Une étiquette 'coup de coeur' en librairie, une petite Lola adorable de six-sept ans dont le visage rond et les yeux en billes noires me rappellent ma fille au même âge, un graphisme doux et enfantin qui me séduit, un cadre qui m'intéresse - la Guerre civile espagnole.
Voilà comment je me suis retrouvée à acheter hier ce roman graphique dont je n'avais jamais entendu parler.
Aussi beau, simple et poignant que 'Akim court' de Claude K. Dubois, cet album montre les dégâts d'une guerre en général, et à hauteur d'enfant en particulier : familles séparées, violence et mort aux portes, chaos, exil, terreur.
« Il y a une sorte d'harmonie dans la cacophonie de la fuite telle que vécue par l'enfant. Une tension immense et malsaine, jusque là inconnue. La peur. »
Coup de coeur pour le graphisme : les couleurs (bleu-gris-vert, ocre-orangé), les expressions et postures de l'enfant, si réalistes et touchantes, les fondus en arrière-plan qui me rappellent certaines illustrations en vogue dans les années 70 (notamment dans les livres de caté)...
Coup de coeur pour la fillette, triste, courageuse et déterminée, et pour tous ceux qui savent l'aimer, l'aider.
Coup de coeur pour cette histoire à la fois intemporelle, universelle, et bien ancrée dans l'Histoire espagnole.
A lire et à proposer dès douze ans. ♥
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          494
diablotin0
  02 septembre 2018
Le titre de cette BD nous informe que ce n'est pas avec elle que nous allons faire marcher nos zygomatiques ! Il est vrai que le thème ne s'y prête guère.
Lola, petite fille d'à peine 7 ans est confiée à ses grands-parents durant la guerre d'Espagne. Son père est à la guerre et sa mère ne peut subvenir à ses besoins.
Nous accompagnons cette petite Lola qui, haute comme trois pommes, va essayer de comprendre et de se faire une place dans ce monde sanguinolent et bien cruel.
Le courage de cette petite Lola est émouvant.
Que dire du graphisme ? enfantin et cela me plait, les expressions sont très parlantes et touchantes. Les couleurs sont belles on oscille entre les gris, le terne et des couleurs chatoyantes, lumineuses.
La petite Lola est craquante et l'on regrette alors que l'on ne puisse pas entrer dans la BD pour la serrer fort dans nos bras....
Commenter  J’apprécie          413
Under_the_Moon
  12 janvier 2019
Lola a été envoyée chez ses grands-parents au fin fond de la Catalogne à la naissance de sa petite soeur pour que sa mère ne soit pas surchargée de travail. Cette histoire aurait pu être banale si elle ne se déroulait pas en 1937... car l'arrivée de la guerre civile entre nationaliste et républicains bouleverse le quotidien de cette enfant de sept ans, pas encore assez mature pour comprendre ce qu'est la guerre.
La grande originalité de cette bande dessinée est bien sûr d'avoir adopté le point de vue de l'enfant, rendant les enjeux de cette guerre encore plus brutaux et incompréhensibles.
Les planches ont un côté très bucoliques, elles reconstituent le quotidien et les habitudes de la majorité des Espagnols de l'époque. Ce qui est particulièrement touchant, c'est bien sûr la reconstitution des relations entre les personnages qui, loin des clichés sur les Espagnols exubérants et hableurs, sont au contraire très pudiques surtout lorsqu'il s'agit de sentiments. La colorisation et les traits sont assez "simples" et correspondent parfaitement à la vision d'une enfant à une époque qu'on se réprésente en sépia.
En revanche, je trouve la fin un peu trop vite emballée et pesée alors qu'elle soulève un aspect intéressant de la vie familiale des Espagnols entre ville et campagne.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          350
Apikrus
  08 avril 2018
A six ans, Lola vit chez ses grands-parents dans une zone que les troupes franquistes ne contrôlent pas encore.
La fillette se souvient de ses parents qui l'ont laissée là trois ans plus tôt, mais oublie sa petite soeur restée avec leur mère. Elle cherche à comprendre les raisons de cette séparation. « C'est la guerre », lui dit-on, mais sans l'éclairer tant le concept est flou pour la jeune Lola.
Tout devient tragiquement concret lorsque les nationalistes arrivent, précédés de bombardements...
La guerre est cruelle, y compris (surtout ?) aux yeux d'un enfant qui ne peut en comprendre les raisons. Elle brise des familles et des vies, même lorsqu'on lui survit (plus encore dans le camp des vaincus).
La vie de Lola en est un exemple, malheureusement pas isolé. Et cette histoire pourrait être transposée en d'autres lieux et d'autres temps plus proches de nous.
La douceur du graphisme et des couleurs contraste avec la dureté du récit, sans toutefois en atténuer la portée. J'ai notamment apprécié la sobriété des traits et les visages très expressifs - celui de Lola en particulier.
Une bande dessinée émouvante.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          240
Ariane84
  02 janvier 2019
Bande dessinée choisie au hasard de mes déambulations à la bibliothèque, "Seule" aura été une lecture plaisante, bien que l'épilogue soit décevant.
Nous suivons la petite Lola, toute jeune fille séparée de ses parents lors de la guerre civile espagnole. C'est une petite très mignonne et un brin espiègle, mais avec beaucoup de tristesse et d'incompréhension dans son coeur d'enfant. Il est donc facile de s'y attacher et de suivre son parcours.
Les graphismes sont très jolis et les personnages très expressifs, et la colorisation est réussie que ce soit dans les scènes joyeuses de vie quotidienne à la campagne ou dans les scènes de guerre plus sombres.
Le contexte est seulement esquissé mais juste ce qu'il faut pour bien comprendre la situation de Lola dans une Catalogne dévastée.
Je regrette néanmoins l'épilogue qui est beaucoup trop rapide, presque abrupt, et n'apporte pas de réponse à tous les questionnements de Lola et du lecteur.
Un petit album bien sympa tout de même, à lire, pourquoi pas...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          180


critiques presse (4)
BoDoi   20 mars 2018
On tourne donc parfois en rond mais on se laisse facilement embarquer aux côtés de Lola, moins pour comprendre la guerre d’Espagne que saisir le cheminement d’une enfant en quête de ses origines.
Lire la critique sur le site : BoDoi
ActuaBD   29 janvier 2018
S'appuyant sur des souvenirs familiaux, ce parcours d'exil et de survie apporte un regard profondément original sur la Guerre d'Espagne, évitant le pathos sans jamais perdre une grande sensibilité narrative.
Lire la critique sur le site : ActuaBD
Sceneario   10 janvier 2018
Au delà des mots, de ce scénario plein de subtilité, on est tout de suite fasciné par le graphisme de Richard Efa, cet artiste espagnol qui nous livre des planches d'une incroyable beauté, avec une mise en scène d'une très grande maîtrise !
Lire la critique sur le site : Sceneario
BDZoom   08 janvier 2018
Humaniste et initiatique, l’histoire émouvante de Lola, fillette élevée par ses grands-parents durant la guerre d’Espagne, se révèle être la première excellente surprise de ce début d’année 2018.
Lire la critique sur le site : BDZoom
Citations et extraits (27) Voir plus Ajouter une citation
diablotin0diablotin0   02 septembre 2018
Les militaires entraient de force dans les maisons et en ressortaient avec des prisonniers, des vivres, de l'argent... ils étaient les vainquers, tout leur était permis...
... Même la mort.
Commenter  J’apprécie          130
HarryBookersHarryBookers   07 mai 2021
À l’aube, les troupes nationalistes firent irruption dans le village sinistré.
Les militaires entraient de force dans les maisons et en ressortaient avec des prisonniers, des vivres, de l’argent…
Ils étaient les vainqueurs, tout leur était permis…
...Même la mort.

Soldat :
« Que tous les hommes sortent de la maison les mains en l’air !Vous…

Lola :
Non ! Ils sont vieux ! Allez-vous-en ! »

Le soldat étais pétrifié fasse à Lola. Il était très jeune et n’avait appris à se battre que face à des adultes.
Brusquement, il pris conscience qu’il se trouvait à menacer de mort deux vieilles personnes et une fillette qui aurait pu être sa petite sœur.
Alors, il se détourna.
Et il quitte à la maison.
En fin de matinée, le peloton de nationalistes quitta le village, laissant derrière lui trop de morts et des blessés…
...Et la peur chevillée au corps de tous les autres.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
mandrake17mandrake17   21 mars 2018
Il n'y avait pas que la guerre, ni que l'absence d'argent, ni même que la difficulté d'élever deux enfants, qui avaient éloigné sa mère de Lola. Elle le comprenait à cet instant même. Sa mère l'aimait bien, mais ne l'aimait pas.
Commenter  J’apprécie          20
beamag87beamag87   20 février 2018
Le soldat était pétrifié face à Lola. Il était très jeune et n'avait appris à se battre que face à des adultes.
Brusquement, il prit conscience qu'il se retrouvait à menacer de mort deux vieilles personnes et une fillette qui aurait pu être sa petite soeur.
Alors, il se détourna.
Commenter  J’apprécie          10
les_babeliseursles_babeliseurs   26 mai 2021
« Six jours plus tard, une centaine de nationalistes envahissaient le village, avec des drapeaux rouge et jaune en clamant que la guerre était finie, que tout le monde pourrait sortir des maisons et que l’Espagne était enfin en paix !
C’était étrange. Il y avait une sorte de grand soulagement mais aucune joie.
Dans toute cette agitation, personne ne se préoccupait d’une enfant de sept ans. Alors que les Calxic clamaient à tout le village … qu’elle leur avait sauvé la vie. »

Citation choisie par Lincoln Burrows
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00

Lire un extrait
Videos de Denis Lapière (15) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Denis Lapière
Michel Vaillant S2 10
autres livres classés : guerre civile espagnoleVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox






.. ..